La fin de la guerre.
Les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIe Reich
(1944-1945)

 

LANCEMENT OFFICIEL DU CNRD 2022 DANS L’ACADEMIE DE NICE

Le Concours National de la Résistance et de la Déportation 2022 a été officiellement lancé dans l’Académie de Nice le mercredi 17 novembre par Jean-Marc Noaille, IA-IPR d’histoire-géographie Référent « Mémoire et Citoyenneté », Alain Aubert, IA-DAASEN chargé de mission « Défense et Citoyenneté », Jérôme Guervin, directeur de l’ONAC VG du Var et directeur du Mémorial du débarquement et de la libération en Provence, et le groupe de réflexion « Mémoire » de l’Académie de Nice.

Lors de cette journée, ce groupe de professeurs, composé d’Angèle Carpentier, Sophie Le Guen, Valérie Martin, Géraldine Willems, également coordonnatrice Mémoire Défense Citoyenneté (Alpes-Maritimes), et de Philippe Briand et Jean-Luc Emorine, a poursuivi, aux côtés de Jean-Marc Noaille, ses travaux de réflexion et de production en faveur des professeurs engagés dans des projets d’histoire et de mémoire de la Seconde Guerre Mondiale et, particulièrement, le Concours National de la Résistance et de la Déportation portant cette année sur la thématique « La fin de la guerre. Les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIe Reich (1944-1945) ».

Une partie de cette journée a été consacrée à la visite du musée – Mémorial du débarquement et de la libération en Provence, la (re)découverte de ses riches ressources et de sa muséographie attractive. La visite du musée-mémorial et les ateliers pédagogiques proposés pourront servir avantageusement la préparation des élèves de collège et lycées au CNRD.  

brochureMemorial

 

L’après-midi, le groupe « Mémoire » a poursuivi ses travaux. Deux journées de préparation au CNRD en faveur des professeurs auront lieu le 2 décembre dans le Var et le 3 décembre à Nice. 

 

Quelques chiffres  : Le CNRD dans l’Académie de Nice en 2021, c’est….

  • environ 600 élèves inscrits
  • plus de 200 travaux produits
  • Merci aux professeurs et chefs d’établissement !

 

Le Concours National de la Résistance et de la Déportation

Institué en 1961 par Lucien Paye, ministre de l’éducation nationale, le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) est un concours scolaire destiné à susciter une réflexion civique chez les élèves et peut faire l’objet d’un travail interdisciplinaire en s’appuyant sur l’enseignement de l’histoire – et de l’histoire des mémoires – de la Résistance et de la Déportation. Outre des connaissances scientifiques actualisées, il est l’occasion d’acquérir des compétences disciplinaires et transversales inscrites dans le Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture, et des capacités mises en œuvre dans les programmes d’enseignement du lycée (Lycée Professionnel, Lycée Général et Technologique). Sa dimension citoyenne lui confère une place essentielle dans le Parcours Citoyen.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer la fréquentation du site ainsi que vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales et des contenus animés et interactifs. 
Aller au contenu principal