TraAM EMI : Copier-Coller, vol ou remix ? un débat citoyen

Mots clés : remix, licences creative commons, droits d’auteur, sources, fiabilité de l’information, programmation, gestion des données, éthique de publication, création numérique, créativité numérique

Contexte pédagogique :

Ce projet a été réalisé dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés en Education aux Médias et à l’Information 2021-2022.  Il a été mené sur le Collège Henri Wallon à la Seyne sur mer, établissement REP+, Ambition Réussite.

Professeurs impliqués :

Professeur de technologie : Cédric Gamblin

Professeurs-documentalistes : Laetitia Assante et Caroline Soubic

Élèves impliqués (nombre, niveau) : une classe de 5e, 23 élèves

La séquence part d’une analyse des pratiques des élèves, de leurs outils, notamment pendant les périodes de confinement (conception de capsules vidéos à distance, enregistrements numériques, dépôt sur des plateformes collaboratives (moodle)). Elle s’appuie sur les formations en EMI  et technologie mises en place sur l’année scolaire de façon transversale (protection des données de navigation, sécurité numérique, publications en ligne, utilisation des réseaux sociaux, propriété intellectuelle, droit d’auteur, licences creative commons, objets multimédia, formats et accessibilité des documents numériques).  Elle vise à développer la créativité numérique des élèves en leur faisant confectionner un jeu de piste sur genial.ly (en licence éducation) dans lequel ont été intégrées les productions numériques conçues pour le projet. Les élèves ont choisi les thématiques, monté les groupes de travail, effectué des démarches de recherche et d’investigation, écrit les scénarios, produit, apporté des corrections lorsque cela s’avérait nécessaire, puis, ils ont monté les vidéos et podcasts entre les mois de mars et mai 2022. C’est le processus qui a conduit à la réalisation du projet qui est analysé ici et non le résultat. 

Problématique : Comment envisager la création comme action responsable permettant l’analyse des contenus numériques auxquels l’internaute est

confronté ?

Objectifs :

  • Stimuler et mettre en œuvre une pensée créative et critique
  • Réaliser un contenu interactif qui questionne les droits liés aux productions numériques et/ ou hybrides modernes.

Pré-requis :

  • Séquence sur le fonctionnement des serveurs, les réseaux sociaux et la sécurité numérique (professeur de technologie)
  • Séquence sur la protection des données personnelles, le droit à l’oubli (professeur de technologie et professeur documentaliste)
  • Séquence sur l’identité numérique et les publications en ligne (professeur documentaliste)
  • Séquence sur la recherche et la fiabilité de l’information et les sources informationnelles (professeur documentaliste)
  • Séance Campagne découverte Pix (professeur de technologie et RRUPN).

Compétences :

a. Socle commun

 Compétences transversales :

  • S’investir avec sérieux dans son travail personnel.
  • Vivre ensemble ; s’investir avec sérieux dans une tâche collective.

Compétences par domaine :

  • D2 Coopérer et réaliser des projets : définir et respecter une organisation et un partage des tâches dans le cadre d’un travail de groupe.
  • D2 Rechercher et traiter de l’information et s’initier aux langages des médias : rechercher des informations dans différents médias (presse écrite, audiovisuelle, web) et ressources documentaires.
  • D2 Mobiliser des outils numériques pour analyser des données ou une production.
  • D3 Exercer son esprit critique, faire preuve de réflexion et de discernement. Utiliser les médias et l’information de manière responsable et raisonnée.
  • D3 Faire preuve de responsabilité, respecter les règles de vie collective : assumer des responsabilités et prendre des initiatives dans la classe.
  • D4 Identifier des règles et des principes de responsabilité individuelle et collective dans le domaine de la sécurité.
  • D5 Raisonner, imaginer, élaborer, produire : élaborer un raisonnement et l’exprimer en utilisant des langages divers, pratiquer diverses formes de créations littéraires et artistiques.

b. CRCN

Domaine Compétences et niveaux de maîtrise Lien avec les programmes
3. Création de contenu Développer des documents visuels et sonores : 

Acquérir, produire et modifier des documents multimédia.

Adapter des documents à leur finalité : 

Appliquer les règles du droit d’auteur, du droit à l’image et à la protection des données personnelles.

Organiser des contenus numériques en vue de leur consultation et/ou de leur réutilisation par autrui.

Technologie

Participer à l’organisation et au déroulement de projets.

Organiser, structurer et stocker des ressources numériques.

Comprendre le fonctionnement d’un réseau.

S’approprier un cahier des charges.

Imaginer des solutions en réponse au besoin.

Education aux Médias et à l’Information : 

Utiliser les médias et les informations de manière autonome :

  • Se familiariser avec les différents modes d’expression des médias en utilisant leurs canaux de diffusion

Utiliser les médias de manière responsable :

  • Pouvoir se référer aux règles de base du droit d’expression et de publication

Produire, communiquer et partager des informations :

  • S’engager dans un projet de création et de communication
  • Distinguer la citation du plagiat
  • Développer des pratiques culturelles à partir d’outils et de productions numériques.

Outils et ressources numériques mobilisés :

Mise à disposition d’iPads, d’un studio webradio (prêt CLEMI), utilisation de logiciels de montage et de création : Suite Libre Office, Windows Movie Maker, Audacity.

Outils et sites de création et de diffusion de contenu : SoundCloud, Acamedia, Genially (compte Education).

Ressources numériques en ligne de contenus libre de droits.

Prise en compte des élèves à besoins éducatifs particuliers : 

Adaptation de tous les documents en Arial 12 avec interligne 1.5, dans chaque groupe, un élève tuteur était chargé d’accompagner les élèves ayant des besoins particuliers (reformulation des consignes de travail, oralisation du travail demandé).

Déroulement du projet :

Comment faire naître une réflexion sur les droits liés à la culture du “copier-coller” ? 

  • Intégrées dans un jeu de piste  hébergeant leurs contenus, les élèves élaborent en groupe des capsules vidéos sur le thème : Vol ou Remix, à vous de juger, illustrant différents cas de figure de réutilisation de contenu ainsi que des émissions publiés sur la webradio du collège Henri Wallon qui offrent des commentaires d’information et des illustrations sonores.
  • Les élèves créent ainsi un parcours permettant à l’utilisateur de naviguer de cas d’énigme en énigme. L’objectif est de réfléchir puis choisir une réponse argumentée sur les cas vidéos et audios présentés. Ils progressent ainsi dans le parcours de jeu jusqu’à sa conclusion qui salue leur engagement.

Séance 1 : 

Présentation du projet, méthodologie, autorisations captation d’images et de sons.

Répartition des élèves par groupe (4 groupes). Choix des thématiques. Questionnement du sujet. Recherche d’information.

Séances 2 et 3 :

Storyboard et écriture radiophonique. Préparation, mise en scène, responsabilité citoyenne.

Séances 4 et 5 :

Tournage et enregistrement des podcasts.

Séances 6 et 7 :

Montage audio et vidéo.

Séance 8 :

Réalisation du jeu de piste sur genial.ly. Evaluation des compétences.

Séance 9 :

Parcours Pix Création de contenu : adapter des documents à leur finalité et développer des documents multimédia.

 

 

Bilan :

Le sujet a généré une bonne dynamique de groupe et une bonne implication, avec des élèves créatifs et volontaires.

Les enseignants ont eu un rôle d’accompagnement, notamment dans la responsabilité et l’éthique de publication, mais aussi de remédiation par rapport aux sources d’information et aux contenus à faire valoir.

La liberté conférée a stimulé la créativité des élèves et la production finale a, quant à elle, engendré une réflexion et fourni des acquis de qualité sur le sujet.

Cette démarche pédagogique de projet, demandant disponibilité et flexibilité, aura également nécessité une approche créative enrichissante de complémentarité et de résolution de problèmes chez les enseignants impliqués.

La mise en route du projet a été retardée par la crise sanitaire et du fait d’un grand nombre d’absences. Le travail en autonomie a été difficile à mener. Les élèves attendaient souvent un scénario construit et la démarche d’investigation et d’écriture ont donc été plus complexes à mener.

L’utilisation des outils a également été parfois un frein au bon déroulement du projet. Le regard critique, technique par rapport à la production réalisée et l’éthique de publication, n’est pas assez prise en considération de prime abord.

De plus, la gestion du temps scolaire des élèves ainsi que du temps personnel de leurs professeurs, dans un contexte particulier encore, aura très fréquemment nécessité des réajustements. Ils auront été facilités par de nombreux temps de dialogue et de réflexion et un travail d’équipe efficace et cohérent.

Il convient aussi de noter que l’inégalité numérique des élèves et leurs différents niveaux a été à bien prise en compte.

La démarche montre de nombreux succès. La diversification des contenus et la liberté de création a créé un cadre clairement plus attractif pour tous et notamment nos élèves à besoins particuliers.

L’utilisation de la radio et de la vidéo ainsi que le thème lui même du projet ( le droit au respect de ses données personnelles, de son image… ) ont eu des effets positifs sur l’estime de soi, la communication et le rapport aux autres.

Au final, la réalisation du jeu de piste avec un outil interactif et intuitif a permis aux élèves de développer leurs compétences et leur créativité numérique en quelques clics, avec une prise en main rapide et autonome, tout en les plaçant dans une position d’action et de responsabilité face à ces questions.

 

Auteurs de l’article : Cédric Gamblin, professeur de technologie et Caroline Soubic, professeure documentaliste.

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal