Réunion des coordonnateurs de bassin

Collège Le Chênes, 17 juin 2010

 

 

La réunion est animée par M.Alt et M.Rebière, IA -IPR EVS.

 

Mme Elsa Poncin sera à la rentrée chargée de mission d'inspection en remplacement de Mme Galena, appelée à de nouvelles fonctions.

 

Chaque coordonnateur est invité à présenter un rapide bilan de l'activité du bassin au cours de l'année 2009 -2010. Les comptes -rendus détaillés pour chaque bassin sont disponibles sur le site académique Doc@zur. Différentes problématiques sont abordées au cours des comptes -rendus proposés par les coordonnateurs.

 

 

  1. Observations générales

 

-        politique documentaire, projet  d'établissement et contrats d'objectifs

Le projet d'établissement (loi d'orientation de 1989) définit la politique générale de l'établissement. Son lieu de discussion privilégié est le conseil pédagogique (dont le professeur -documentaliste est membre). Il contient entre autres un volet pédagogique (dont fait partie la politique documentaire), la politique de l'établissement en matière d'orientation, d'éducation, d'éducation à la santé, d'ouverture culturelle, internationale...

Le contrat d'objectifs (loi d'orientation de 2005) est en cohérence avec le projet d'établissement et contribue localement à la réussite du projet académique et national. Il part d'une analyse de situation (indicateurs quantitatifs et qualitatifs), fixe entre deux et quatre objectifs qui s'appuient sur des indicateurs numériques et des valeurs cibles. Il est accompagné d'un programme d'actions. Il s'agit avant tout d'un outil de communication synthétique.

Le projet d'établissement et le contrat d'objectifs sont discutés en conseil pédagogique, instruits en commission permanente et votés en conseil d'administration.

 

-        les indicateurs d'activité

Certains bassins ont abordé cette question. Et son importance est réaffirmée pour la prochaine année scolaire. C'est un support essentiel de l'évaluation de la politique documentaire. Les indicateurs permettent de faire connaître l'activité des documentalistes. Quelques éléments à prendre en compte particulièrement : prêts, fonds documentaire, budget, acquisitions, désherbage, fréquentation du CDI, ouverture culturelle.

Sur le budget particulièrement, les indicateurs à observer sont : budget par élève, enveloppe documentation par rapport à l’ensemble des crédits pédagogiques (chapitre A), évolution du budget sur 5 ans, observation du compte financier qui établit les dépenses effectives… Ces éléments permettent d’engager la discussion avec le chef d’établissement et le conseil pédagogique afin de faire évoluer si nécessaire le budget consacré aux ressources documentaires.

 

  1. Sur le plan pédagogique

 

-        mise en place de l'histoire des arts

Les documentalistes ont réfléchi à leur rôle dans cet enseignement et dans la mise en place du volet culturel du projet d'établissement : relations avec les structures culturelles locales, veille documentaire, coordination des parcours art et culture...

Dans les Alpes Maritimes, l'opération « Initiative collège 06 » proposée par le Conseil général intervient trop tôt dans l'année (avril) alors que les projets pour la rentrée suivante ne sont pas encore en réflexion. Serait -il envisageable de la décaler de quelques semaines (fin mai, début juin) ?

 

Plusieurs bassins ont travaillé au recensement des ressources locales (institutions culturelles, associations...), à l'élaboration de bibliographies et de sitographies thématiques en liaison avec les programmes, à la prise en compte des ressources numériques, à la mise en place d'expositions (lien entre les artistes, les œuvres et les élèves, artistes en résidence...).

 

-        culture et compétences informationnelles

·        ressources en ligne : échanges, analyses, pistes d'usages autour de ressources gratuites ou payantes (Hyères, Fréjus). Création d'un moteur de recherche restreint sur des sites internet validés par des enseignants, première expérience en  sciences physiques (Draguignan).

·        formation à la recherche d'informations : des réflexions ont été menées autour des moteurs de recherche et de Google en particulier (Nice est, Nice centre -trois vallée, Fréjus, Menton...), de la fiabilité et de la validation de l'information (La Seyne)

 

Amener les élèves à réfléchir à la validation de l'information doit rester un objectif prioritaire pour les enseignants et particulièrement pour les professeurs -documentalistes, à même de proposer une réelle formation dans ce domaine avec des contenus et des attentes pédagogiques clairement définis. Les interventions de prestataires payants dans ce domaine ne sont donc pas à développer (ex. Calysto).

 

Conseil de lecture de M. Alt : Google -moi ! de Barbara Cassin.

Et du même auteur, la conférence « La qualité est -elle une propriété émergente de la quantité ? » lors du colloque « Evaluer, dévaluer, réévaluer l'évaluation » (novembre 2007)

www.diffusion.ens.fr/index.php?ideconf=1878&res=conf

 

·        la question des compétences et de l'évaluation : réflexions sur une progression des compétences info -documentaires de la 6e à la terminale, sur le rôle du professeur -documentaliste dans la validation du socle commun de compétences en collège.

Remarques complémentaires :

o   Il est fondamental de réfléchir à la manière dont on évalue un élève. Les évolutions actuelles impliquent de repenser l'évaluation « sommative » qui tend à sanctionner les fautes pour privilégier une évaluation plus formative (la validation des compétences), essentielle pour la mise en confiance, notamment des élèves en difficulté. Concernant le socle commun, 80% des élèves le valident sans problème. Pour 20% des élèves, c'est plus délicat. Or il est obligatoire de l'obtenir pour 100% des élèves. Se pose alors la question des remédiations à mettre en place localement.

o   Dans ce contexte le professeur -documentaliste, déjà habitué à évaluer par compétences, peut donner un avis sur les élèves qu'il connait déjà. En revanche, il n'est pas pertinent de créer des situations d'apprentissage artificielles.

o   Par ailleurs il est recommandé d'attendre l'aboutissement des réflexions menées par le Ministère de l'éducation nationale autour d'un outil d'évaluation des compétences du socle afin d'éviter la multiplication inutile des outils.

 

  1. Dispositifs académiques

 

Mise en valeur des travaux de bassin : Doc@zur

Actuellement, les travaux des bassins figurent tous dans la rubrique  « Les bassins d’éducation et de formation ». Une réflexion sera mise en œuvre dans le cadre du groupe consultatif académique afin de mieux valoriser les outils créés, de faciliter leur accès et leur utilisation.

 

Formation continue 2010 -2011

Un nouveau stage est proposé sur l’évolution des concepts et des pratiques en documentation : connaissances info -documentaires et outils du web en lien avec la pratique de la documentation en milieu scolaire.

Et tous les stages proposés cette année sont renouvelés : fiabilisation du système documentaire, partenariat avec les disciplines scientifiques, connaître et utiliser les ressources en ligne, BCDI, ENT, B2i, Portail documentaire.

Le stage établissement pour une mise en place de la politique documentaire est également maintenu.

 

Dans la mesure du possible les dates et les lieux de stage seront annoncés sur Doc@zur. Il est rappelé qu’une inscription au PAF est un engagement car un fort taux d’absentéisme met en péril l’offre de formation.

 

  1. Actualité des TICE : intervention de Didier Mouren, IANTE

 

-        C2I2E

L’académie de Nice, par le biais de la MATICE s’est lancée dans une campagne de certification des enseignants. Les documentalistes qui souhaitent valider le C2i2e pourront s’inscrire par mail dès la prochaine campagne de validation qui sera annoncée sur le site de la MATICE.

Pour en savoir plus sur cette démarche qualité engagée un document est en ligne sur le site de la MATICE. Il explique le contexte, les compétences attendues, l’accompagnement, les conditions de certification, le référentiel.

http://www.ac -nice.fr/matice/index.php/component/shared_private_space/?task=showfile&fileid=222

 

-        Circulaire de préparation de la rentrée 2010 – BO du 18 mars

Les priorités de la rentrée 2010  présentent cinq principes directeurs  qui sous -tendent des mesures concrètes de mises en œuvre à la rentrée 2010, le 4ème  principe consiste à accélérer le développement du numérique à l'école. Il se décline de la manière suivante :

1. Généraliser les espaces numériques de travail (ENT) et le cahier de texte numérique

2. Stimuler l'apprentissage des langues vivantes

3. Former les enseignants et les cadres aux TICE

4. Développer les ressources numériques

 

A ce propos, deux démarches académiques s’inscrivent directement dans ce cadre :

·        Les ENT dans le 06. Pour compléter cette réflexion, deux documents sont en ligne sur le site de la MATICE :

Les Espaces Numériques de Travail dans l'Académie de Nice - juin 2010

http://fr.calameo.com/read/000149924eacd682527e6

 

La Réunion de suivi des ENT académiques - juin 2010

http://fr.calameo.com/read/0001499244dbaaef6ba02

 

·        Le projet de valorisation des ressources numériques mené conjointement par la MATICE et le CRDP qui verra le jour à la rentrée 2010. Deux témoignages ont été proposés en documentation qui mettent en jeu les ressources suivantes : les expositions de la BNF, le Site.tv et l’Encyclopédia Universalis

 

-        Projet VocabNomen

Ce séminaire qui s’est tenu début mai à Poitiers, avait pour objectif de travailler sur   l'harmonisation de la description des ressources pédagogiques en ligne produites par les équipes académiques et départementales. L'ensemble des interventions et les documents support des ateliers est consultable à l’adresse suivante: 

http://blogpeda.ac -poitiers.fr/vocabnomen/interventions/

 

-        Nouveautés de la Lettre TIC'Edu Documentation

·        CAREN : Catalogue de ressources éducatives numériques du réseau Scérén

Ce catalogue propose aux enseignants un accès gratuit à des ressources éducatives numériques du réseau Scéren. Ces ressources sont classées par niveaux d’enseignement : primaire, secondaire, lycée, voie professionnelle, puis par cycles, disciplines ou domaines.

Le catalogue : http://caren.cndp.fr/

·        Aborder la notion d'identité numérique avec les élèves.

A partir de ressources audiovisuelles,  Patricia Sambou, IANTE de documentation,  lance des pistes de réflexion pour ouvrir le débat avec les élèves sur l'usage des réseaux sociaux. Il s'agit de faire prendre conscience aux élèves des conséquences de la mise en ligne de contenus sur le web et de les conduire à maîtriser la gestion de leurs traces sur le web.

Les pistes pédagogiques : http://ww2.ac -poitiers.fr/doc/spip.php?article271

·        Manuel de maîtrise de l'internet - Un guide édité par le Conseil de l'Europe

Le manuel de maîtrise de l’Internet est édité par le Conseil de l’Europe. C’est un guide destiné aux enseignants, aux parents et aux jeunes. Il est composé de fiches pratiques qui expliquent comment utiliser au mieux internet et comment protéger sa vie privée sur les réseaux sociaux. Les enseignants y trouveront des pistes pour des activités pédagogiques à mener avec leurs élèves. En complément, de nombreuses définitions et des liens sont proposés sur cette thématique.

Le guide : http://www.coe.int/t/dghl/standardsetting/internetliteracy/hbknew_FR.asp

 

  1. Questions diverses

 

-          Postes d’aide -documentalistes

Les contrats aidés sont fonction de la politique conjoncturelle liée à l’emploi. M. Alt et M. Rebière précisent qu’en tant qu’IPR -EVS, ils interviennent sur le seul champ pédagogique. Ils incitent les chefs d’établissement qui demeurent les décisionnaires, à mettre un quota d’heures à disposition du professeur -documentaliste.

 

-          Gestion des manuels scolaires

Dans ce domaine également les inspecteurs  peuvent émettre des recommandations. Il est important de faire preuve de pragmatisme et de trouver des solutions locales impliquant plusieurs acteurs (direction, vie scolaire, intendance, documentation, professeurs principaux). L’objectif est de parvenir pour le bénéfice de tous à une organisation collective avec l’arbitrage, lorsque c'est nécessaire, du chef d’établissement, responsable du bon fonctionnement de l'établissement qui lui est confié. Le document produit par l’inspection pédagogique le 29 mai 2006 constitue une lettre de recommandations aux chefs d'établissement qui conserve toute sa valeur.

 

 

 

Réunion de rentrée des professeurs documentalistes
coordonnateurs de bassin

Collège Les Chênes, Fréjus, 25 septembre 2009


Préambule
M. Fessenmeyer, IA IPR EVS, expose l’objectif de la réunion : définir le travail qui va s’opérer dans les 12 bassins et impulser la dynamique académique.

Informations concernant l’architecture académique en documentation :
Chargée de mission d’inspection en documentation : départ de Mme Nadine Labouz qui est nommée à la Direction des Affaires culturelles à Toulon. Elle est remplacée par Mme Maryse Galena.

Groupe consultatif : mise en place par l’Inspection d’un groupe de travail composé de M. Mouren, Mme Poncin, M. Frizzole, Mme Inaudi, Mme Heinis et de Mme Galena. Anciennement chargé de la dynamique TICE, ce groupe a désormais des objectifs  beaucoup plus larges. Il lui faudra réfléchir au plan de travail académique afin de constituer une sorte de conseil pour la politique documentaire académique. Selon les besoins, des personnes invitées pourront se joindre au groupe.

Changements dans les bassins : présentation des nouveaux coordonnateurs et des coordonnateurs ayant changé de bassin.   M Fessenmeyer rappelle que chaque  coordonnateur est le relais de l’information dans son bassin.

1 - Perspectives de travail pour l’année 2009/2010
M. Fessenmeyer  fait référence au travail effectué en bassin au cours de l’année 2008/2009 et aux informations qui ont été données lors de la réunion du 18/06/09 (voir le compte rendu de la réunion sur le site) sur lesquels il faudra s’appuyer.

Trois grands axes de travail pour l’année 2009 / 2010 (sans ordre de priorité) sont fixés :

La dimension numérique :
L’an passé,  la question du portail a fait l’objet de nombreux travaux en bassin. Aujourd’hui, un portail a été mis en place dans beaucoup d’établissements. Il s’agit donc de continuer à avancer et de réfléchir à son amélioration. Trois chantiers ont été identifiés :

- La mise en cohérence avec ce qui existe ou ce qui va exister dans l’établissement : comment améliorer les outils mis en place ? Cette recherche doit s’ouvrir à l’échelle de l’établissement avec l’équipe de direction et les instances existantes, par exemple dans le cadre du conseil pédagogique.

- Les ressources en ligne : le contenu numérique et ce que l’on peut en faire. La question de l’usage pédagogique est à prendre en compte.  Il s’agit aussi de privilégier des ressources de grande qualité. Sur tous ces points, la mutualisation dans les bassins est indispensable.

- Les moteurs de recherche : nous avons la responsabilité de former les élèves à l’utilisation des moteurs de recherche et notamment concernant Google dont le recours correspond à une pratique spontanée de nos élèves. A côté des apprentissages liés à l’usage de BCDI qui constitue en quelque sorte «une zone protégée» pour la recherche, quels apprentissages relatifs aux moteurs de recherche mettre en place ?


L’axe pédagogique

-    Les séances d’apprentissage : quand on parle d’apprentissage, on renvoie à une séance qui s’appuie sur l’activité de l’élève avec un objectif et une stratégie d’apprentissage en cohérence. Il est aussi question de l’évaluation avec la nécessité d’évaluer les progrès que l’on attend de l’élève à la fin de la séance en étant réaliste. Un travail sur le schéma d’une « vraie leçon » est proposé.

- L’Histoire des arts : généralisée à la rentrée. Il s’agit d’un enseignement pluridisciplinaire, transversal. Quel rôle le professeur documentaliste peut -il jouer dans le champ de la documentation et avec les autres enseignants ?

- Le socle commun : c’est aussi un thème transversal. L’évaluation est annoncée en 3ème au DNB. Quelles sont les compétences qui sont du ressort du professeur documentaliste ? Quelle validation ? Au delà de la compétence 4 « La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication, les professeurs documentalistes sont aussi concernés par les compétences 6 et 7 mais également par la compétence 1 « La maîtrise de la langue française » avec par exemple l’utilisation des dictionnaires imprimés ou numériques.

- La veille pédagogique : réflexion sur les outils et la communication avec les professeurs.

Fonctionnement

- Les indicateurs d’activité au CDI : quels indicateurs en liaison avec le

rapport d’activités, la politique documentaire et le dialogue établi avec le chef d’établissement ? Il est nécessaire de pouvoir donner des éléments forts de son activité à la fois pour les autres mais aussi pour soi -même afin de pouvoir réguler.

- Un point sur les formations PAF : rappel que toute inscription vaut engagement sachant qu’un fort taux d’absentéisme peut mettre en péril les formations.


Les objectifs de l’année ayant été posés, M. Fessenmeyer  souligne  que  le professeur documentaliste doit être force de propositions dans l’établissement et contribuer ainsi  à créer un environnement pédagogique favorable.

2 - Informations diverses

Concernant l’usage d’internet et les moteurs de recherche,
on peut consulter les ressources suivantes :

- Books n° 7 : un numéro spécial " Internet rend -il encore plus bête ? ", juillet -août 2009,  dossier : p. 12 -62 qui présente une bibliographie,

- Intercdi  juillet/août - 2009 N° Spécial - Internet... même pas peur !

- Les dossiers mis en ligne sur les URFIST,

- Un dossier sur la recherche réalisé par Loïc Le Roux consultable sur le site du CDDP de Tours,

- le site de Bruno Devauchelle : veille et analyse TICE   http://www.brunodevauchelle.com/blog/,

- le travail réalisé par Frédéric Rabat, professeur documentaliste de l’académie de Rouen. Un diaporama est consultable sur :  http://documentaliste.ac -rouen.fr/spip/spip.php?article237 .

CRDP  Intervention de Mme Carmela Rigout :

•    Informations sur les personnels
Suite au départ de Mme Claudine Vidal et de Mme Anne Bernardini, il reste actuellement deux documentalistes en poste : Mme Nadine Deltorre pour le Var et Mme Carmela Rigout pour les Alpes -Maritimes.
M. Dominique Di Rosa s’occupe de l’ingénierie éducative.
M. Lionel Clary, directeur adjoint, s’occupe de la partie commerciale et des ressources humaines.
M. Barbajelata, directeur adjoint, s’occupe de l’ingénierie éducative, de l’accompagnement et de la valorisation des usages ainsi que des médiathèques.

•    Informations générales
Le centre franco -italien (CFI) est ouvert le mercredi : Mme Martinez y assure des permanences.
Le site du CRDP est en restructuration. A noter, un changement d’horaires au CDDP de Nice : ouverture le mercredi de 10h à 18h. Des ateliers de formation auront lieu le mercredi après -midi : le premier atelier sera consacré à Didapage.
Dans le Var, les horaires restent inchangés. A Toulon, Mme Jany Trousset anime un espace ressources lectures (ERL) et des ateliers livres dans la médiathèque du CDDP.
Quelques sitographies thématiques ciblées seront réalisées en fonction des événements de l’année.
Mme Rigout signale sur Correlyce la présence de l’Atlas Magnard et de l’encyclopédie Universalis.
BCDI : un accompagnement personnalisé sera proposé aux professeurs de discipline sous la forme d’interventions dans les établissements qui en feront la demande.
De nombreuses questions relatives à BCDI sont alors posées. Mme Rigout en prend note afin de les communiquer au CRDP.

Informations FADBEN
Conférence d’Agnès Montaigne, formatrice à l’IUFM de Haute Normandie, le mercredi 21 octobre de 9h à 12h30 au lycée du Val d’Argens au Muy sur la thématique suivante : «Concepts info -documentaires et formation des élèves ». L’après -midi, l’Assemblée Générale de l’association se tiendra à partir de 13h30.

3 - Travail en atelier l’après midi

2 groupes de travail ont été constitués, un groupe collège et un groupe lycée :

Echanges et réflexion autour de la démarche de travail : production concrète, mutualisation, bilan du travail effectué l’année dernière et liens avec les axes de l’année en cours, choix par chaque bassin des contenus de travail, nécessité de finaliser lors de la dernière ½ journée.

Pistes d’exploitation des thèmes abordés :

- les ressources numériques :
•    travail d’analyse à partir d’une grille descriptive ou comparative existante ou à créer / fiches pédagogiques,
•    catalogue des ressources gratuites / payantes / par discipline,
•    réflexion sur  Ressources 06 en collège / Correlyce en lycée,
•    les moteurs de recherche : recensement, mode de fonctionnement, problèmes d’utilisation,

- cahier des charges du portail,

- les séances pédagogiques : recensement et mutualisation, liens entre notions et compétences dans le cadre du curriculum,    

- Histoire de l’art : le parcours culturel de l’élève / les images libres de droit / la commission territoriale culturelle,

- indicateurs d’activité par bassin.