1. Intervention Brice Sicart, Chargé de mission Arts Plastiques du bassin Cannes -Grasse
En tant que chargé de mission Arts Plastiques, Brice Sicart explique l'intérêt de savoir exploiter les ressources locales permettant de faire des relations nationales et internationales en art.

Il présente le site académique BD -ressources ART & CULTURE (http://bdressources.ac -nice.fr/) qui offre une base de données recensant près de 200 structures culturelles de proximité proposant des dispositifs pédagogiques.
Le moteur de recherche du site permet de sélectionner selon :
  • le niveau des élèves (primaire, collège, lycée)
  • le territoire (toute la région ou un bassin en particulier)
  • le domaine artistique (arts de l'espace, du langage, du quotidien, du son, du spectacle vivant, du visuel, Sciences).
  • la période historique (5 périodes au choix).
Les utilisateurs accèdent à des fiches de renseignements pour chaque ressource indiquant : la description de la structure, le public visé, les objectifs et les domaines abordés en EAC, les coordonnées et noms des responsables à contacter.
L'objectif de cette base étant d'aider les enseignants à élaborer le parcours culturel de l'élève.

Brice Sicart présente également une sélection de livres « incontournables » sur l'art dans notre région (voir la bibliographie dans le chapitre « coups de cœur »).


2. Visite du Musée de La Castre

Le trajet effectué entre le collège Capron et le musée de la Castre est l'occasion pour Brice Sicart de commenter certains bâtiments du point de vue architectural, esthétique et historique, montrant ainsi comment enrichir la sortie avec les élèves.
Outre son intérêt architectural ainsi que sa vue panoramique sur la ville de Cannes et alentours, le Musée de la Castre présente des collections d'art et d'objets d'Océanie, de l'Himalaya, d'Arctique, un riche fonds d'antiquités méditerranéennes et de céramiques précolombiennes. La Chapelle Sainte -Anne (XIe siècle), attenante au musée, rassemble un exceptionnel ensemble d'instruments de musique du monde entier (Asie, Afrique, Amérique, Océanie).
Trois salles consacrées à la peinture provençale et locale du XIXe siècle, aux paysages de Cannes et de la Riviera, s'ouvrent sur la cour du musée et la tour carrée (109 marches) du XIIe siècle d'où l'on découvre un admirable panorama (sources : http://www.cannes.com/fr/culture/musee -de -la -castre/collections -permanentes.html ).
Katja Riedner, médiatrice, informe sur les possibilités d'accueil pour les groupes scolaires : visites guidées, ateliers (Établissements scolaires publics cannois ou sous -contrat avec l'État : gratuit ; Établissements scolaires hors Cannes : 52€).

3. Interventions de trois médiatrices de musées à Cannes et Le Cannet
1 - Hanna Baudet, médiatrice de La Malmaison et de la Villa Domergue à Cannes, explique la possibilité d'organiser des visites guidées ainsi que de mettre en place des ateliers autour des expos dans une nouvelle salle prévue à cet effet. Les activités pour les scolaires sont gratuites.

2 - Fanny Lejay et Anne Wapler, médiatrices du Musée Bonnard au Cannet, proposent une grande diversité d’activités et d’approches avec les élèves :

  • Visites libre/ guidée/ avec atelier/ inter -musée sur une journée (en partenariat avec le Musée Matisse et le Musée Cocteau).
  • Atelier pour élèves dys - accompagné d’un pédopsychiatre / art -thérapeute.
  • Animations pédagogiques pour les enseignants.
  • Possibilité d’élaborer un projet original en collaboration.
  • Publications de documents pour les élèves (lexique).
  • Prolongement de la visite en dehors du musée en créant un parcours culturel (dans les jardins ayant inspiré Bonnard, par exemple).
  • Possibilité de concevoir un projet coordonnant un musée, un artiste (conventionné par la Drac), un établissement en relation avec l’expo du moment (modalités : 12 heures, 750€ + 150€ de matériel).

Exemples de visites « actives » passées :
-En trois temps : 1 - Immersion totale avec la projection d’un diaporama sur l’art de la rue et Bonnard ; 2 - visite de l’expo ; 3 - réalisation d’une fresque.
-Faire faire la visite par les élèves devant des adultes qu’ils ne connaissent pas.
-Aborder en atelier les techniques de la gravure, de la lithographie.
-Conception d’un audio -guide par des 6ème pour des 6ème.
Modalités :
Pour s’inscrire : contacter les médiatrices par téléphone, mail ou s’inscrire en ligne sur le site du Musée : http://www.museebonnard.fr/activites/scolaires -et -periscolaires/pre -reservation -activites.
Coût pour une visite + un atelier : 50€ par classe.


4. Coups de coeur 
Les « incontournables » de Brice Sicart :
- L'art contemporain de la Côte -d'Azur, Collectif, Les Presses Du Réel, 2012.
- Paysages de Cannes, Le Cannet, l'Estérel, Giletta, 2006.
- L'architecture contemporaine sur la Côte -d'Azur, Collectif, Les Presses Du Réel, 2011.
- L'aventure de l'art au XXème siècle, Ed. du Chêne, 2009.
- Les grands manifestes de l'art, Beaux Arts Editions, 2011.
- Les arts sous l'occupation -Chroniques des années noires, Beaux Arts Editions, 2011.

Coups de cœur du bassin :
- L'art face à l'histoire, Palette, 2012.
- Art et sciences, Palette, 2012.
- Architecture, Palette, 2012.
- Le monde des musées : Dans les coulisses des plus grands musées du monde, Caroline Larroche, Palette, 2008.
- Petites histoires des chefs -d'œuvre, De La Martinière Jeunesse, 2011.
- 9ème concept, Pyramyd, 2007.
- 123klan, Pyramyd, 2004.
- Atelier BD, Milan, 2012.
- Fenêtre sur l'art, Usborne, 2011.
- L'architecture moderne, Larousse, 2012.
- Art, Yasmina Reza, Magnard Lycée, 2004.

 


1. Promotion / incitation à la lecture : projet de bassin commun pour 2013 -2014
Niveau : 5e sur le thème du blason, en lien avec les programmes de français, d’histoire et d’histoire des arts.
Partenaires internes à l’établissement : professeurs de français, d’histoire, de latin et d’Arts Plastiques.
Partenaires extérieurs : Inspection Académique ; Conseil Général : actions éducatives « Initiative collège 06 » ; bibliothèques / médiathèques des villes ; mairie de La Brigue… ; Direction Education Nationale de Monaco ; Comité d’agglomération de communes (CARF) et ADTRB (Stéphanie Favier, Association Développement Touristique Roya Bévéra) pour les déplacements ; FNAC Monaco (venue d’auteurs).
Outils : kits Ludic rallye lecture ?
Supports : 2 BD, 2 romans, 1 documentaire. Romans (Brisou -Pellen, Jacqueline Mirande, Chrétien de Troyes, Michel Morpurgo, François Johan pour les adaptations…), BD (Ivanhoé, chez Delcourt, collection « Histoire & Histoires» ; documentaire (collection Fleurus, avec le DVD, le moyen -âge ou Les chevaliers).
Responsables : Sophie Zanin (Institution Saint Joseph, Carnoles) et Nicolas Dubosc (Villa Blanche, Menton).
Participants : Florence Forcellino (Saint Dalmas) ; Teresa Barbosa (Beausoleil) ; Sophie Zanin (Saint Joseph) ; Noémie Charrier (Breil sur Roya) ; Nicolas Dubosc (Villa Blanche) ; Michael Landau (FANB Monaco). Sous réserve de trouver des partenaires parmi les professeurs de français du niveau, pour une classe.
Travail pendant l’année :
- Lecture des 5 livres choisis en partenariat avec les professeurs de français
- En partenariat avec les enseignants d’histoire travail sur le blason ; la devise ; l’histoire du livre ; les troubadours… avec une question mystère.
- En Arts Plastiques : réalisation d’un livre parchemin et /ou d’un Blason
- chaque établissement crée un questionnaire pour un des livres, ou une énigme, ou un codex (= un texte codé, chiffré) qu’il transmet ensuite aux autres établissements. Peut intervenir également le professeur de latin (codex en latin).
Manifestation commune : rencontre inter -établissements au château de La Brigue (avec visite du musée médiéval). Activité sur place : Matin : remplissage par les élèves (4 équipes par classe, 20 questions par livre réunies en un livret) de questionnaires ou codex préparés par les enseignants ; déjeuner ; corrigé par les enseignants des questionnaires pendant que les élèves visitent musée, village ; goûter avec remise des prix.
Calendrier : trouver les collègues partenaires dans chaque établissement ; présenter le projet dans chaque établissement au CA de juin ou de septembre, pour prévoir les crédits et la sortie ; lancer un projet Initiative 06 par établissement pour obtenir un budget ; choix des ouvrages après échange avec les professeurs de français pour le vendredi 14 juin, de façon à les lire pendant l’été.

2. Compte -rendu : Commission Territoriale d’Education Artistique et Culturelle (18 mars 2013) ; Ecritech 4 (11 -12 avril 2013).
Compte -rendu et échanges. En ce qui concerne la CTEAC, nous notons que le projet « rallye littéraire du bassin » s’inscrit comme une réponse au constat que le domaine du livre est l’axe culturel le moins développé dans les Alpes Maritimes et dans la demande de travailler avec les structures culturelles de proximité. (D’après l’Etat des lieux de l’Education artistique et culturelle dans le département, Bilan 2012 académique et départemental enquête juin 2012).
A noter :
De nouveaux Outils numériques pour l’éducation artistique et culturelle.
Double objectif : aider à la formalisation du volet culturel des EPLE ; répondre à une commande institutionnelle, outil qui sera présenté au Ministère.
BDRessources : descriptif des lieux culturels avec personnes ressources et croisements possibles. Cf. http://www.ac -nice.fr/eac/BDRessources/ Sur le territoire de Menton, il y aura à terme 26 fiches.
BDParcours : en lien avec les structures, fiches répertoriant l’ensemble des possibilités pédagogiques par niveau. Puis fiche des parcours par niveau et par classe pour un EPLE donné.
Outils disponibles à partir du 15 avril.

3. Coups de cœur
Revue XXI. Lycée.
Cécille Fillette. Carnets de voyages : l’art de les réaliser. Editeur : Dessin et Tolera, collection Carnets de croquis. Collège.
Philippe Godard et Marion Montaigne. La toile et toi, le net après Steve Jobs. Couverture collège et contenu lycée.
Marie -Laure Brival. Contraception : pourquoi laquelle et où. Milan. Collège et lycée.
Série Questions d’amour (5 -8 ans, 8 -11 ans, 11 -14 ans). Collège.
Le Dico des Garçons. Collège et lycée.
4. Projets européens
Cf tous les dispositifs de projets européens sur le site de la DAREIC  de Nice  (Délégation Académique aux Relations Européennes et Internationales et à la Coopération).
http://www.ac -nice.fr/daric/index.php?option=com_content&view=article&id=16&Itemid=31   
A voir également le livret académique : « sorties, voyages et séjours scolaires à l’étranger » édité par la DAREIC (août 2012), et téléchargeable sur le site :
http://www.ac -nice.fr/daric/index.php?option=com_content&view=article&id=214&Itemid=30 
et la circulaire nationale (2011 -117 du 3 août 2011)  sur la mobilité européenne et internationale au collège et au lycée :
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=57077
Sources de financement :
- Actions éducatives « Initiative collège 06 » du Conseil Général pour les échanges ;
- S’adresser à la DAREIC pour les grands projets européens type Comenius, E -Twinning, Leonard de Vinci (formation professionnelle pour les apprentis), Alcotra ;
- Contribution du FSE de l’établissement en partie ;
- Dans le cadre du jumelage de 2 villes, les municipalités des villes respectives ;
- voyages avec mécénat : entreprises privées (sponsors).
Comenius : 3 pays partenaires minimum, 5 en moyenne, y compris de langues non enseignées dans l’établissement. Projets sur 3 ans. Fonds européens.
Alcotra : projets transfrontaliers France–Italie. Propres aux régions Provence -Alpes -Côte d’Azur et Rhône -Alpes et particulièrement les départements frontaliers des Hautes -Alpes, Alpes -de -Haute -Provence, Alpes -Maritimes. Ce projet est cofinancé par l’Union européenne au titre du FEDER (Fonds Européen de Développement Régional), le Conseil général des Alpes -Maritimes et le Rectorat de l’Académie de Nice.
ETwinning : programme d’échanges à distance avec des pays européens avec une plateforme dédiée. Recherche de partenaires pour projets pédagogiques (plateforme du Sceren -CNDP CRDP de Paris : http://www.cndp.fr/crdp -paris/eTwinning,683
A voir l’article de partage d’expérience publié par une collègue sur Docazur : « Projets E -Twinning et professeur documentaliste ».
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article757
Les projets peuvent être linguistiques, mais également porter sur la citoyenneté (construire des jouets pour un orphelinat en Lettonie entre Lettonie et Allemagne par exemple).
Nous avons également échangé sur le partage d'expérience d'un cas pratique d'un projet de voyage scolaire européen mené cette année par une collègue du bassin dans le cadre d'une manifestation européenne.
Calendrier :
- Montage pédagogique (objectifs, organisation) et financier puis présentation du projet et vote en CA (si possible CA de juin).
- Réunion de présentation du projet devant les familles.
- Collecte des documents nécessaires pour voyager, dossiers médicaux.
- Informer la DAREIC : liste des élèves et fiche d’information à destination de la DAREIC pour transmission au poste diplomatique et autorisation collective de sortie du territoire métropolitain.
- Concrétiser l’organisation (réservations…)

5. Bilan BCDI/E -sidoc : ce qui fonctionne, ce qui fonctionne moins, les attentes.
Points négatifs :
- taille de la police d’écriture difficile à maîtriser.
- coupures fréquentes et inopinées de BCDI dans certains établissements.
- actualités pas très visibles en haut à droite.
- page d’accueil longue à charger.
Point positif :
- plus convivial
6. Questions diverses
- Discussion sur les aménagements de CDI – contraintes, travaux et possibilités.
- Coordination de bassin : annonce du souhait d’arrêter la coordination de bassin des deux coordonnatrices. Volontaire : Noémie Charrier.
- Thèmes envisagés pour l’an prochain :
• liens établissements et centres culturels de proximité ;
• intérêts et contraintes de la mise en place d’une bibliothèque virtuelle d’établissement ;
• utilisation des technologies actuelles (plateformes type Moodle, outils physiques type liseuses, tablettes, smartphones) dans nos pratiques pédagogiques.
 

Bassin de Hyères
Compte rendu de la réunion du 31 mai 2013 qui s'est tenue
au collège Gustave Roux, à Hyères

Matinée


1. Bilan du projet lecture du bassin de Hyères : après avoir répertorié les points positifs, les points à améliorer et les remédiations, la reconduction du projet a été décidée (cf. tableau en pièce jointe).

2. 1/4 d'heure Doc@zur et veille numérique.
Mutualisation de ressources repérées par les documentalistes :

- CDI stats :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article617
Ce logiciel permet d'affiner certaines statistiques à intégrer au bilan d'activités de fin d'année. Il indique de façon détaillée la fréquentation du CDI : par niveaux, par jour, par semaine, par mois. Les résultats mensuels sont présentés en diagrammes circulaires ou en graphiques.

- Le programme de Français au collège en livres numériques :
  http://www.cndp.fr/savoirscdi/actualites/actualites -autres/article/le -programme -de -francais -au -college -en -livres -numeriques -gratuits.html

 
 

- Les tablettes tactiles dans l'éducation et l'enseignement (site rassemblant des ressources pédagogiques et des applications utiles) :
http://education.tablette -tactile.net/

 

- Retour sur l'article de Véronique Sarrère : Projet E -twinning et professeur documentaliste :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article757
Cette action a été ou va être mise en place dans certains collèges du bassin de Hyères, dont le collège Gustave Roux. Il s'agit d'un programme européen qui permet de mener des échanges à distance avec d'autres pays européens.
« Pour chaque projet, un twinspace, c'est -à -dire une espace virtuel de travail collaboratif destiné aux élèves et enseignants impliqués dans le projet, est attribué. Cette plate -forme permet de déposer des travaux, d'échanger et de communiquer tout au long du projet. Il dispose d'outils de communication (messagerie, chat, forum, blog), d'outils de partage de documents (bibliothèques de documents, galeries d'images) ainsi que d'outils d'écriture collaborative (wiki et blog) ».

 

* Veille documentaire autour de la lecture :
- Le bateau Livre :
http://lebateaulivre.over -blog.fr/
Blog de Mathilde Bernos, documentaliste dans l'académie de Nice, présentant, entre autre, l'actualité de la littérature de jeunesse et des ressources sur ce sujet. L'onglet « recherche » permet de trouver des livres abordant un même thème.

 
- Babelio :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article840
Article intéressant et complet de Caroline Soubic et Fabienne Rondet.
Babelio est un réseau social littéraire qui permet de se créer un profil de lecteur et donc de déposer en ligne « une mémoire des titres de livres lus. Accessible en tout lieu connecté, il remplace avantageusement les notes de lectures que l'on pouvait déposer auparavant sur d'autres supports.
Il suffit de rechercher le titre, puis de l'ajouter à ses livres ».
 

- Booknode :
http://booknode.com/
Pendant de Babelio pour les adolescents, Booknode est comparable à une sorte de « Facebook » pour la lecture, car il intègre des forums de discussions. Les livres peuvent être classés selon ses goûts et les dernières parutions en littérature de jeunesse y sont présentées (calendrier des sorties classées par mois). Ce serait un outil exploitable dans le cadre d'un club lecture.

 
- BNF enfants (Bibliothèque numérique des enfants) :
http://enfants.bnf.fr/
Ce site est destiné aux enfants de 8 à 12 ans. Tous les types de livres sont représentés dans cette bibliothèque : abécédaires et imagiers, récits animaliers, encyclopédies, aventures, récits de fiction, contes et légendes, livres d'art et de poésie... Les collections de la BnF sont la matière première de ce programme.
Il propose des animations autour de la lecture. Exemple : l'activité « jouer avec les mots », dans la rubrique « salle de lecture ». L'enfant est invité à trouver le maximum d'expressions contenant le mot « tête », en un temps imparti. On peut également feuilleter des « livres rares ».
 

3. Point sur la procédure pour remplir la déclaration "Sofia".
Tour de table : les documentalistes qui l'ont renseignée se sont préalablement inscrites, puis complètent le formulaire sur internet une fois par an (en juin, par exemple), après avoir inventorié les achats de l'année scolaire.

 
4. Remarque
Les documentalistes déplorent la suppression de la suite « Microsoft office » dans les collèges. Cela est problématique pour les productions des élèves et des enseignants. En effet, « Libre Office » ne donne pas droit aux mêmes fonctionnalités que Microsoft.

*
Après midi

1. Coups de cœur lecture :

* Romans :
- Blue Cerise - Violette : l'amour basta !/Cécile Roumiguière. Milan, 2009. (Macadam)
Thème : adolescence.
« Violette va passer quelques jours chez son grand -oncle Ernesto, en plein cœur de l'Ardèche. Elle craint de s'ennuyer, mais, entre les activités militantes du vieux républicain espagnol qu'est Ernesto et sa rencontre ratée avec un jeune étudiant en médecine, elle ne voit pas le temps passer ! Heureusement, son téléphone capte un peu le réseau, et elle peut rester en contact les membres de sa bande des Cerises, restés à Paris.
La narratrice Violette est prise dans un tourbillon d'événements qui vont la laisser un peu étourdie, bousculée par un monde adulte plein de secrets et d'incertitudes. Le ton est sensible, l'histoire classique. La crédibilité du personnage se renforce à la lecture des trois autres tomes de la série (écrits par des auteurs différents) qui tissent des liens vers la jeune fille, notamment à travers des appels téléphoniques entre les Cerises. Le récit doux -amer du grand -oncle laisse envisager une suite aux découvertes familiales de Violette (une saison 2 est prévue), tandis que les premières lignes du petit ouvrage, autour d'une mystérieuse Olivia, sont on ne peut plus alléchants... ».
(Commentaires de Ricochet : http://www.ricochet -jeunes.org/livres/livre/37806 -blue -cerises -octobre -violette -l -amour)
 
 

- Argentina, Argentina.../ Christophe Léon. Oskar Jeunesse, 2011.
Thèmes : enfant maltraité ; guerre/ conflit ; famille/ parents ; Argentine.
Niveau : 3°/ Seconde.
« Pascal Forte prépare un article documenté pour le magazine qui l'emploie. Sujet : les enfants volés par les militaires argentins durant la junte. Il s'envole pour l'Argentine à la rencontre d'un de ces enfants devenu adulte, Ignacio Guttierez. Au cours d'entretiens enregistrés, Ignacio dévoile son histoire au journaliste, la vie avec ses parents et grands -parents, son arrivée à Buenos Aires, comment il a été séparé de sa famille, la disparition du père et de la mère, son placement/adoption chez le colonel Guttierez et les années passées chez eux ; puis la fin de la junte et la fuite des militaires. S'ensuit pour le jeune garçon une recherche d'identité et la découverte au Paraguay d'un frère, Abel, qu'il va tenter de joindre ».
http://www.ricochet -jeunes.org/livres/livre/44483 -argentina -argentina -

 
 
- Pépites/ Anne -Laure Bondoux. Bayard jeunesse, 2005. (Millézime)
Thèmes : Amérique du Nord ; conquête de l'Ouest.
Niveau : 3°/ Seconde.
« Bella Rossa, plantureuse jeune femme rousse, s'occupe de sa petite ferme et de son père handicapé depuis que sa mère les a quittés. Elle en a plus qu'assez de la vie étriquée qu'elle mène. Profitant de la Guerre de Sécession, elle fuit vers l'Ouest, avec son père et un chariot rempli de casseroles à vendre. Elle tombe amoureuse d'un soldat polonais amputé d'un bras, qui les rejoint dans leur périple. Les innombrables aventures de Jaroslaw lui inspirent l'idée révolutionnaire de la fermeture éclair : elle fait fortune. Malheureusement, des industriels peu scrupuleux la dépouillent. Retrouvant sa mère en même temps que son père décède, Bella Rossa comprend que la plus belle pépite, c'est celle de l'amour ».
http://www.ricochet -jeunes.org/livres/livre/24949 -pepites
 
 

- Le chapeau de Mitterrand/ Antoine Laurain. J'ai lu, 2013.
Niveau : lycée.
« Daniel Mercier dîne seul dans une fameuse brasserie parisienne quand - il n'en croit pas ses yeux - un illustre convive s'installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que Daniel décide de s'approprier en souvenir. Tel un talisman, le feutre noir ne tarde pas à transformer sa vie. Daniel aurait -il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux couvre -chef qui poursuit de tête en tête sa promenade savoureuse, bouleversant le destin de personnages pittoresques et brossant, sous la forme d'une fable, un tableau de la France des années quatre -vingt ».
http://livre.fnac.com/a5194294/Antoine -Laurain -Le -chapeau -de -Mitterrand#ficheResume

 
 
* Documentaires :
- L'art face à l'histoire : 50 événements racontés par les artistes/ Nicolas martin, Eloi Rousseau. Palette, 2012.
« Après la Révolution française, les artistes commencent à conquérir une liberté nouvelle. Lorsqu'ils illustrent les événements de leur époque, ils ne sont plus obligés d'adopter le point de vue des rois et des puissants. Ils en donnent une vision personnelle, qui exprime leurs engagements, leurs espoirs et leurs angoisses. Napoléon vu par David, la Première Guerre mondiale selon Otto Dix et les futuristes, la terreur stalinienne vue par Malevitch, la guerre d'Espagne par Picasso et Miro, les années Kennedy d'Andy Warhol... Cet ouvrage nous fait découvrir 50 événements, de 1789 à nos jours, racontés par des artistes qui nous révèlent la face cachée de l'Histoire ! ».
http://livre.fnac.com/a4163264/Nicolas -Martin -L -art -face -a -l -histoire#ficheResume
 
 
-Et Picasso peint Guernica/ Alain Serres. Rue du Monde, 2007.
Ce célèbre tableau de Picasso est décrit pas à pas, détail après détail et remis dans son contexte historique. Le grand format de l'ouvrage permet d'apprécier toutes les parties de l'œuvre.
 
 

- L'art en folie/ Jacques Lerouge. Mille Pages, 2008.
Livre -jeu : « guidée par un étrange personnage, une cohorte de visiteurs arpente les galeries d'un musée imaginaire : des peintures rupestres aux oeuvres abstraites du XXe siècle, en passant par la Dame à la licorne médiévale. Mais ce parcours est jalonné d'intrus qu'il s'agit de retrouver ».
http://0830013n.esidoc.fr/search.php?pid=&action=Record&id=0830013n_22179&num=1&total=1#

 
 
- BMX freestyle : les riders, les cascades, les figures/ Isabelle Thomas. Milan, 2012.
Découverte de cette pratique sportive.
 

 
2. Création de Pearltrees
- Présentation de cet outil (fonctionnalités et utilisation) par Isabelle Occelli, à partir de son Pearltrees racine :
http://www.pearltrees.com/#/N -fa=4751292&N -f=1_4751292&N -s=1_4751292&N -u=1_590289&N -p=44090142
- Objectif : Créer et alimenter un Pearltrees du bassin « e -books et tablettes » rassemblant des ressources sur la lecture numérique :
 
http://www.pearltrees.com/#/N -reveal=5&N -s=1_8117236&N -u=1_590289&N -p=77920482&N -f=1_8117236&N -fa=4751292
 
Lors de cet atelier, les documentalistes du bassin se sont essayées à ébaucher d'autres Pearltrees : 
-http://www.pearltrees.com/#/N -u=1_1300623&N -p=79678893&N -fa=8252572&N -f=1_8252572&N -s=1_8252572
 
 
 
 

3. Choix collégial des thèmes à aborder en réunions de bassin pour l'année scolaire 2013 -2014 :
- Thème 1 : liaison collège - lycée. Quels types de projets et activités pédagogiques concrètes mettre en place au collège en termes de formation info - documentaire pour que les élèves soient opérationnels au lycée ?
- Thème 2 : les tablettes numériques et la lecture. Chercher et tester des applications pédagogiques pour tablettes en lecture - écriture.


 
Compte rendu rédigé par Isabelle Occelli et Stéphanie Longhi
 

1. Promotion / incitation à la lecture 
1.1. Projet de bassin commun ? 
1.2. Fiches actions lecture 
2. Ressources numériques 
2.1. Manuels numériques 
2.2. Ressources numériques 
2.3. Valorisation 
3. Politique documentaire : point dans nos établissements. 
3.1. Formalisation dans les projets d’établissements. 
3.2. Axes principaux dans les établissements. 
3.2.1. Ressources 
3.2.2. Accueil et formation 
3.2.3. Ouverture vers l’extérieur 
3.3. Critères d’évaluation en fonction des objectifs visés. 
4. Réflexion autour des CCC. 
5. Informations diverses  
6. Coups de cœur

1. Promotion / incitation à la lecture
1.1. Projet de bassin commun ?
Les enseignants de disciplines sont déjà très pris par de nombreux projets en sus du programme, ils ont tendance à refuser de participer à davantage, il est donc difficile d’en motiver pour un « projet lecture » de bassin.
Il serait donc intéressant de s’appuyer sur des actions déjà existantes dans les établissements. Un projet de bassin à partir du Festival du Livre de Beausoleil serait par exemple envisageable puisque plusieurs collèges (Tende, Breil, Beausoleil) y participent déjà de leur côté, ainsi que des établissements du primaire. Le problème est qu’à l’heure actuelle, seuls les établissements de Beausoleil sont récompensés par le Festival dans le cadre du rallye lecture (l’IEN offre quelques livres aux autres établissements), il faudrait trouver un moyen de récompenser l’ensemble des établissements participants, par exemple en demandant à la Communauté d’Agglomération de Communes. Pour cette année, les inscriptions au rallye lecture lié au Festival sont closes, mais la réflexion est engagée pour l’an prochain.
NB : pour les collèges éloignés (Breil), il faut penser au coût du transport des élèves si l’on organise une rencontre.
Autre possibilité : un rallye lecture inter -collèges, au niveau 5e (car c’est le niveau le « moins » chargé). Une dizaine de lecteurs par collège, sélection de livres calquée sur le Prix des Incorruptibles ou à partir de nos coups de cœur de l’année, sélection des élèves au niveau du collège (rallye interne) puis rencontre finale au Palais de l’Europe à Menton. Contacter : Communauté d’Agglomération, médiathèques, Rectorat, Inspection académique, FSE des établissements, fonds du lycée sur projet en CA, afin d’avoir de l’argent pour les transports et les récompenses. Réflexion engagée pour l’an prochain, dossier à monter pour le CA de juin 2013.
Il est dommage de ne pas proposer une action de bassin sur la liaison collège/lycée, mais les élèves de 3e sont trop pris par leur programme pour que l’on y parvienne.
NB : les établissements monégasques sont considérés comme lycées français à l’étranger, et n’ont pas forcément accès aux ressources « françaises », ce qui peut poser problème pour un projet de bassin. Par exemple, 40 revues pour la Semaine de la Presse et non 80 ou plus comme pour les établissements français.
1.2. Fiches actions lecture
Cf. fichier à part.

2. Ressources numériques
2.1. Manuels numériques
Problème d’installation, que ce soit sur l’ENT ou sur les monopostes, s’il s’agit de téléchargement direct.
Pour les licences classes ou les licences enseignants via l’ENT, cela fonctionne avec les codes individuels des professeurs, sur la session du professeur même (si c’est ouvert par un autre enseignant, avec le même code, sur une autre session, les codes ne fonctionnent pas).
Enfin, temps de chargement en ligne très long.
Les manuels sur clé USB ou CD fonctionnent mieux, mais sont plus chers et ne fonctionnent pas sous Scribe (OK sous Siècle).
2.2. Ressources numériques
Certaines sont accessibles directement sur l’ENT (lesite.tv par exemple), sans code supplémentaire. D’autres ne le sont pas, passage par Corrélyce (en lycée) obligatoire.
Toujours des dysfonctionnements constatés sur certaines ressources (Archives du Monde, Annabacs, certaines ressources de langues).
NB : le contenu de la clé USB anciennement donnée aux élèves du 6e sont dorénavant accessibles dans un onglet de l’ENT collège.
2.3. Valorisation
Accès direct au portail documentaire ou d’Esidoc en page d’accueil de l’explorateur Internet dans certains établissements.
Utilisation de l’espace CDI de l’ENT, avec globalement peu de visites.

3. Politique documentaire : point dans nos établissements.
3.1. Formalisation dans les projets d’établissements.
En tant qu’expert de la documentation, il nous appartient d’initier le volet documentaire du projet d’établissement. Il n’est pas nécessaire qu’il soit très long, 3 ou 4 pages indiquant les grandes orientations et les indicateurs envisagés suffisent.
Différentes options dans le bassin :
- Cas majoritaire : pas d’inscription dans le projet d’établissement / contrat d’objectif mais politique documentaire existante dans les faits, souvent appuyée d’un document projectif en début d’année et bilan de fin d’année.
- Dans quelques cas, inscription dans le projet d’établissement.
3.2. Axes principaux dans les établissements.
3.2.1. Ressources
- Politique d’acquisition, en collaboration avec les enseignants (et infirmier, CPE selon les projets) : rationalisation des ressources à disposition.
- Politique de désherbage / désélection, en partie en collaboration avec les enseignants.
- Politique d’accès aux ressources : recensement des ressources de l’établissement dans une seule base documentaire.
- Ressources humaines : définition de la participation de chacun des membres de l’équipe éducative et gestionnaire.
- Information et communication.
3.2.2. Accueil et formation
- Ouverture du fonds à tous les publics.
- Initiation à la recherche documentaire dans le cadre des dispositifs existants (AP, options, Semaine de la presse…), réinvestissements ponctuels en partenariat professeur documentaliste / professeurs de disciplines.
3.2.3. Ouverture vers l’extérieur
- Diffusion de l’information culturelle.
- Participation à des manifestations culturelles diverses (partenariats, accueil d’intervenants…), à différents niveaux.
- Venue d’expositions, participation à des concours…
- Information et communication.
3.3. Critères d’évaluation en fonction des objectifs visés.
Augmenter la fréquentation du CDI : nombre d’élèves accueillis en libre accès et en cours.
Former à la maîtrise de l’information : nombre d’élèves accueillis dans un cadre de cours / nombre de classes fréquentant le CDI / nombre de séances menées.
Inciter à la lecture : nombre de documents empruntés / nombre d’élèves inscrits en libre accès indiquant « lecture » en motif de présence (pour les documents non empruntables) / nombre de prêts consécutifs à une action lecture (venue d’un auteur…).
Informer et communiquer l’information culturelle : non évaluable quant au rendu, la seule chose est d’indiquer les supports, l’actualité et la fréquence des informations diffusées.
4. Réflexion autour des CCC.
Fonds documentaire : garder la variété des supports (documentaires/fictions, physique/numérique, livres/périodiques/DVD…).
Organisation physique du lieu : préservation des espaces existants en CDI (coin lecture, espace de travail).
5. Informations diverses :
- Message de M. Marcant, IA -IPR conseiller TICE, concernant les ressources de l’Institut français de l’éducation : Néopass@ction (http://neo.ens -lyon.fr)
- CR réunion Fadben (décembre 2012, Saint Raphaël), avec Michel Rolant (URFIST Nice). Pour lui, la forme normale de l’information est numérique. Avec le web 2.0, la médiation exercée par les professionnels de l’information est supprimée. Exemple de Googlebook ; Atitrust (bibliothèque numérique rassemblant les doubles de bibliothèques universitaires et d’autres). Rapport entre la lecture et  l’attention dans le cadre de la lecture numérique. Outils permettant la lecture numérique, tablettes notamment. Outils de gestion de l’attention. Wikipedia. Les Learning Centers et le rôle médiateur de l’enseignant documentaliste. Cf. site de M. Rolant.
- Point sur les revues non dépouillées dans le bassin, pour remontée au CRDP de Poitiers.
- Quart d’heure Docazur.
- Point sur la semaine de la Presse : lors des inscriptions, les revues sont parties très vite, et ceux qui se sont inscrits un peu plus tard n'ont pas eu grand choix.
6. Coups de cœur
Véronica Roth, Divergent (volume 1 et 2). Roman d’uchronie. Fin collège et lycée.
Robert Muchamore, Cherub (une quinzaine de volumes). Collège.
Scott Westerfield, Uglies. Collège et lycée.
Orson Scott Card, La stratégie ender. Science -fiction. Fin collège et lycée.
Daniel Keyes, Des fleurs pour Algernon. Collège et lycée.
Jean Echenoz, Courir. Biographie romancée. Lycée. Egalement : Ravel. Des éclairs. 14.
Robert Merle, La mort est mon métier. Inspiré de la vie de Rudolph Hesse. Lycée.
Tomm Moore, Brendan et le secret de Kell. BD dans l’univers des moines copistes. Collège.
Amin Maalouf, Les désorientés. Lycée.
Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Quebert. Lycée.
Harald Rosenlow Eef, Caulfield, sortie interdite. Lycée.
 

 COMPTE RENDU DE LA 3ème REUNION DE BASSIN
Antibes/Valbonne/Sophia -Antipolis

Mardi 28 mai 2013, Lycée de Vinci, Antibes

MATINEE

 Communications diverses :
o Bilan du stage au théâtre Anthéa : possibilité d'intervention en établissement, de visite des coulisses , présentation des métiers. Problème soulevé cependant sur le prix : 8 euros pour 3 abonnements.
A noter qu'Anthéa sera ajouté sur le catalogue ac'educ
o Prix bande dessinée : deux autres collèges sont interessés pour participer l'an prochain

 Coups de cœur :
o pour le lycée :
- Design culinaire
- Les 500
- Du plomb dans la tête
- La baronne meurt à cinq heures
- City hall
- Rue des voleurs
- Beauté fatale : les nouveaux visages de l'aliénation féminine
- Crimes de papier : retour sur l'affaire Papon
- Ascension (manga)

o pour le collège :
- Le girl's book et le boy's book
- La décision
- Le cœur n'est pas un genou que l'on peut plier
- Le livre qui fait aimer les livres, même à ceux qui n'aiment pas lire
- Le livre qui t'aide à comprendre tes parents
- La prophétie de Venise
- Nos étoiles contraires
- Le journal intime de Georgia Nicolson
- Louca (BD)
- Chihayafuru (manga)
- Le prince des ténèbres (manga) : collège et lycée

Présentation de la Bibliothèque Numérique

Intervention de Corinne Christophe, du CRDP de Nice.

 Offre de service des e -forums : adhésion annuelle de 10 euros (usage individuel) : permet l'accès à un ensemble de services : prêt physique, , bibliothèque numérique, ateliers pédagogiques, kisoque numérique, remise de 5 % en librairie des CRDP
 OU convention avec l'établissement : celui -ci prend en charge l'abonnement individuel de tous ses abonnés. Abonnement forfaitaire selon le nombre d'élèves (max 350 euros).
Lycée : prise en charge par Corrélyce
Collège : prise en charge par le Conseil Général (entrée par l'ENT)

Fonds :
abonnement sur deux plate -forme : e -matériel et numilog (en ligne ou téléchargement).
Question de la complémentarité avec des fonds physiques.
500 ouvrages environ sont disponibles, plus les ouvrages libres de droit.
Le fonds évolue selon les suggestions, ajustement du fonds numérique.

Pour les tablettes, il faut télécharger l'application de blue file reader
 ? sur tablette : android/apple
 ? sur ordinateur : créer un compte sous adobe digital édition.microsoft silverlight

Intéressant pour les livres en série.
Dans la bibliothèque numérique, accès à EUROPRESSE : 7000 ressources de presse ( n'est pas un abonnement établissement , mais individuel).
Pack de tablettes à disposition.


APRES - MIDI

Présentation du site Internet crée pour recenser toutes nos actions dans la bassin autour de la lecture.

Chaque action a été expliquée par les professeurs -documentalistes. Le but de ce site est en outre de mutualiser toutes nos actions lecture.

Bilan très positif pour de nombreuses actions lectures, et notamment une participation de plus en plus active pour le prix BD des collèges, qui est une création de notre bassin.

Mme Montiel Gladys et M. Benjamin Perrier.

Note : à partir de 2013/2014, Mme Geneviève Pagnier remplace Mme MONTIEL.