Réunion de bassin du 4 juin 2018, au collège de l'Estérel de Saint-Raphaël

 

  1. Récapitulatif et discussion autour des titres choisis pour le projet De la plume à l’oreille.
  2. Une collègue nous présente son rendez-vous de carrière.

Discussion autour des attentes de l’inspection et des perspectives d’évolutions professionnelles.

Présentation de la séance : Décrypter une information en ligne. Échanges autour de la séance, des différents types de fausses informations et manipulations sur le Web. Comment aborder ces notions avec les élèves.

3. Présentation du stage Un média, un clic

Ce stage permet la création de webmédias dans les établissements scolaires.

Ce kit clé en main a pour objectif de supprimer toutes les contraintes liées à la réalisation d'un média en ligne (formation, sécurité, suivi, accompagnement, hébergement, diffusion, contrôle des données personnelles…).

4. Silence on lit

Expérimentation au collège Gabrielle Colette de Puget-sur-Argens. Chaque jour, 15 minutes de lecture "obligatoires" sont prévues pour tous les personnels et élèves de l’établissement. Difficultés rencontrées pour la mise en place journalière et l’implication de tous.

5. Brainstorming sur les attentes pour les prochaines réunions de bassin

  • Partage de séances autour de la science, de la lecture ;
  • Partage de grilles d’évaluation : critiques théâtre, cinéma, livre ;
  • Partage de bilans de projets culturels ;
  • Échange sur les volets culturels des établissements ;
  • Mise en place des parcours ;
  • Réflexion sur des mises en application des processus d’apprentissage et les neurosciences

Création d’une classe neurosciences à la rentrée scolaire 2018 au collège de Gassin dans laquelle la professeure documentaliste sera impliquée.

Références bibliographiques sur les neurosciences :

Olivier Houdé, L’école du cerveau, Editions Mardaga, Paris, 2018.

Dr Catherine Gueguen, Heureux d’apprendre à l’école, Les Arènes, Paris, 2018.

Vidéos postées sur youtube sur les neurosciences par Eric Gaspar

6. Création d’un Padlet de bassin (lien : padlet du bassin)

 

 

Réunion de bassin n°3 -DRAGUIGNAN

 

juin 2018

 

 

Thématique de travail : Partenariat dans le bassin de Draguignan

 

Cécile Chenot, Karine Labrousse,

Professeurs documentalistes

 

 

Présentation de la journée.

 

Réflexion autour des sorties pédagogiques susceptibles d’offrir une approche plus concrète des éléments de programmes travaillés en classe.

 

Camp des Milles, partenariat avec une association d’anciens combattants.

( Parcours citoyen, PEAC, programme de 3ème, développer l’esprit critique).

 

Association Alter Ego, partenariat SAIO. Ateliers pour déconstruire les stéréotypes. Objectifs : favoriser l’égalité fille/garçon.

 

Intervention de Jérôme Pelissier :  responsable de la salle de lecture et du service éducatif des archives départementales du Var

 

Restructuration au niveau départemental.

Service éducatif menacé mais maintenu.

Les archives départementales : présentation historique.

Fonds d’archives publiques et privées.

Collecter, classer, conserver, communiquer.

Fonds très bien doté en termes d’archives notariales.

Déménagement qui a impacté positivement l’accueil des publics.

Un nouvel atelier : l’atelier restauration.

Exposition sur la civilisation automobile.

Année scolaire 2019-2020 projet sur la seconde guerre mondiale.

( Liste de documents sur l’arrestation des juifs dans le Var pendant la seconde guerre mondiale).

Partenariat avec les ATP : exposition itinérante sur la première guerre mondiale (possibilité d'emprunt)

Possibilité de faire des ateliers pédagogiques sur mesure, pour répondre à la demande des enseignants.

Artiste en résidence cette année aux archives : Joseph Falson, auteur illustrateur de BD.

Travail autour de la déportation de juifs varois.

Travail autour des documents d’archives, constituer une fiche biographique.

Puis rencontre avec l’auteur illustrateur : objectif : réaliser une BD, cours de graphisme, conception d’une BD.

L’année prochaine : accueil de deux auteurs illustrateurs de BD sur le thème de la révolution française.

 

 

Intervention : Fotovar- lycée

Festival photographique - concours qui a débuté en 2012.

But récolter des fonds pour une ONG pour financer des professeurs en Afrique, des puits en Afrique.

A Draguignan ce festival réunit environ 50 photographes.

Fotovar-lycée : concours auquel les lycéens peuvent participer : prix à gagner ( appareil photo, exposition de travaux au musée des ATP).

Clubs avec thème libre, support libre ( appareil photo argentique, numérique, smartphone…).

Site internet : fotovar.net

Possibilité de faire un cours/atelier sur « qu’est-ce que la photographie ? »

 

Intervention de Michel Paolasso : librairie Lorguaise

A participé au projet 1001 libraires au ministère de la culture, qui n'existe plus.

9 juin : enquête sur les publics et les bibliothèques : 40% ne vont pas en bibliothèques, 60% ne savent pas qu’il y’a une bibliothèque dans leur ville, 50% envisagent d’y aller un jour.

Manière de voir le livre parcellaire : public des CDI : plutôt des lecteurs, des fils de cadres ou de profs.

Une partie de la population pour laquelle la lecture n’a aucun sens.

Pour les libraires comme pour les professeurs documentalistes, problématique similaire : Comment toucher, sensibiliser ce public ?

Surproduction entre 300 et 400 livres par jour.

Loi Lang : prix fixé par l’éditeur (on trouve le livre au même prix dans toutes les librairies).

Frais de transport du livre sont à la charge du libraire.

Librairie Lorguaise, indépendante, choix des livres.

Accompagner un individu sur la lecture de son enfance jusqu’à l’âge adulte.

Problème : gestions territoriales différentes.

Des actions de promotions de la lecture existent telles que : « tous ensemble pour un pays de lecteurs », le quart d’heure de lecture, mais ne sont pas adoptées partout.

Une étude récente dans livre hebdo a démontré qu’aucune manifestation littéraire n’est rentable.

Offert : un livre pour les vacances (Fables de Lafontaine), à destination des élèves de CM2.

Aux états Unis, le livre audio connaît un gros succès et dépasse le livre numérique qui est en perte de vitesse même en France.

Le livre n’est pas menacé. Beaucoup de nouveautés, peu de classiques.

Actions libraires du sud : prix PACA.

"Les escapades littéraires" est devenu « entre livres ».

 

 

 

 

 

 

Réunion de bassin n°3 – Mardi 05 juin 2018

Collège Roger Carles - Contes


 

En guise d’introduction le collège Roger Carles

Par Armelle Cendo

Le collège accueille 738 élèves demeurant à Contes et dans les communes voisines de la vallée des Paillons : Bendejun, Berre-les-Alpes, Blausasc, Cantaron, Chateauneuf-Villevieille, Coaraze, Drap, La Pointe de Contes, Sclos de Contes, La Vernéa.

Il y a 7 divisions de 6ème et 6 divisions de chacun des autres niveaux. Le collège accueille également 1 SEGPA et 1 ULIS.

La professeur documentaliste en poste est arrivée au collège à la rentrée 2016.

Elle constate que les élèves du collège fréquentent peu les lieux culturels de leur ville et qu’ils sont éloignés des opportunités niçoises.

Le CDI : l’espace

Le CDI est petit pour 738 élèves. Très important désherbage à faire et réaménagement conséquent (réserve avec dossiers suspendus, séries dans le CDI, …). Les romans ont été désherbés, attente de budget pour désherber les documentaires. Il manque des espaces de présentation.

Également attente de financement pour changer le mobilier.

L’espace est bougé/aménagé continuellement pour l’adapter aux besoins du professeur-documentaliste.

Le CDI : la pédagogie

L’équipe est dynamique mais pas habituée à travailler avec la doc. Pas d’IRD mais en moyenne 5h de pédagogie par semaine.

Projets : CNRD, booktrailers, Paul Langevin, brigades poètiques, concours zéro cliché, journal du collège, concours médiatiks.

Travail en collaboration avec les ULIS pour le journal, les professeurs de français, d’arts plastiques et d’histoire-géographie.

 

I- Informations diverses

1-Présentation du projet « Lire Délivre » dans le cadre des TraAM 2017-2018

Par Nora Nogi-Amelin et Armelle Cendo

Projet réalisé dans le cadre des TraAM, en partenariat avec les académies de Nancy-Metz et de Guyane. Sujet général : « repenser l’espace existant pour répondre aux besoins des usagers », autrement dit, aménager la bibliothèque au service du bien être individuel et collectif.

Deux groupes de travail : l’un sur l’aménagement, l’autre sur la création d’un coin « zen ».

Dans le cadre de ce « groupe 2 », réflexion autour de la bibliothérapie (les livres prennent soin de nous). Les livres permettent d’exprimer des émotions, de mieux comprendre le monde.

Achat de collections faciles d’accès : Petite poche aux éditions Thierry Magnier, Confessions aux éditions De la Martinière, Philoménale aux éditions Du mercredi.

Au collège de Contes, les livres ont été glissés dans des sacs thématiques (3 livres par sac), suspendus dans le coin lecture. La professeure-documentaliste lit à voix haute pendant 20 minutes l’un de ces livres, puis les élèves farfouillent et repartent avec un livre. Proposition faite aux élèves pendant les heures de permanence (pour un groupe de 12 max).

Au collège Rolland Garros, mise en place de siestes contées, une à deux fois par semaine, sur la base du volontariat, ouvertes à tous les niveaux. Mise en place de flashcodes qui renvoient vers des paniers esidoc.

Il ne faut pas avoir peur du mot « thérapie », les profs-docs ne sont pas des thérapeutes ! Voir émission TraAM/CAP Radio « faut-il avoir peur de la bibliothérapie ? »

Canope va proposer un kit pour les enseignants ainsi qu’un atelier bibliothérapie

Pour en savoir plus sur le projet « Lire délivre », consultez le lien vers l’écricarte du projet :

Atelier 5 Lire Délivre

 

2-Présentation de la librairie « Les ateliers illustrés »

Par Camille Chrétien

La librairie a ouvert en septembre 2017 dans le quartier du port.

Outre l’activité de librairie spécialisée pour la jeunesse, les Ateliers illustrés proposent des activités autour du livre et de la lecture. L’association a pour but de promouvoir l’album, la littérature graphique, par tous les moyens possibles, comme par exemple la création d'un livre commun.

Jusqu’à présent les ateliers étaient surtout à destination des écoles primaires, avec l’objectif de faire bouger les élèves de leur quartier et de leur école : projet « Envolez-nous » pour les écoles du réseau d’éducation prioritaire. Dans ce cadre, les enfants se déplacent dans la librairie pendant une journée afin de fabriquer un livre. Les livres réalisés sont ensuite exposés dans la librairie.

Lors de ces ateliers, beaucoup d’enfants ont par exemple découvert qu’un livre pouvait s’acheter !

La librairie ouvre maintenant ses portes aux collèges et propose, par exemple :

  • La réalisation de livre en papier découpé /pop-up
  • Des projets d’écriture inter-classe
  • Des travaux autour du conte (6e)
  • Des médiations avec l’album autour de l’étude de l’image (notamment dans le cadre collège au cinéma)
  • Des projets autour de réalisation de livres autour d’une thématique à l’instar du livre « beau jour tout blanc » de RASCAL, réalisé avec des détenus de la maison d’arrêt de Pau.

 

! NOUVELLES LIBRAIRIES !

De même que les Ateliers illustrés, deux autres librairies ont ouvert leurs portes à Nice dernièrement :

  • Les indociles: librairie spécialisée dans la bande-dessinée et le roman graphique qui met essentiellement en avant des éditeurs indépendants. La fondatrice de la librairie est également la créatrice de la maison d’édition « Les enfants rouges »

11 bis Rue François Guisol, 06300 Nice

  • Les journées suspendues: belle librairie généraliste dans le quartier de la Libération

23 Avenue Alfred Borriglione, 06100 Nice

 

3-Stéphanie veille pour vous sur Twitter

Par Stéphanie Cerrato

Twitter, un outil intéressant et complet.

Pensez à l’utilisation de Tweet Deck qui permet d’organiser sa veille sur Twitter.

Culture numérique

https://culturenum.info.unicaen.fr/blogpost/wfylz84hi06/view (veille informationnelle, méthodes et outils)

http://classetice.fr/spip.php?article555  (droits et obligations)

http://www.lhistoire.fr/entretien/de-la-cnil-au-rgpd%C2%A0-40-ans-de-protection-des-donn%C3%A9es

https://linc.cnil.fr/une-cartographie-des-outils-et-pratiques-de-protection-de-la-vie-privee (cartographie interactive)

https://www.journalducm.com/licence-creative-commons/?p=22582

https://www.01net.com/actualites/google-vous-permet-de-supprimer-les-donnees-qu-il-collecte-lors-de-vos-recherches-1443758.html

Presse et medias

https://unfiltered.news/#/2018/06/02 (visualise l’actualité dans le monde)

https://pbs.twimg.com/media/Dds0BzwWkAAAUTC.jpg (articles presse ancienne en libre accès)

http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2018/05/15/mini-guide-pour-detecteurs-rumeurs-herbe

http://www.openculture.com/2016/01/the-new-york-public-library-lets-you-download-180000-images-in-high-res.html

https://pbs.twimg.com/media/DbpCUI0WAAAyfz8.jpg:large (carte liberté de la presse dans le monde en 2018)

Pédagogie documentaire

https://pbs.twimg.com/media/Dds0BzwWkAAAUTC.jpg (infographie les 6 étapes de la recherche documentaire)

https://pbs.twimg.com/media/Dbnl6I8X4AA5414.jpg (infographie information sur internet)

http://cdi.ac-dijon.fr/spip.php?article608 (escape game pour découvrir le CDI)

http://svt.ac-creteil.fr/IMG/pdf/fm-memorisation_active02-2.pdf (fiche méthode à adapter à nos besoins spécifiques)

https://tribuneci.wordpress.com/2018/05/30/collaborer-avec-le-professeur-pour-levaluation-des-sources-les-criteres-dautorite/

Pascal Martinolli Bibliothécaire à l'Université de Montréal, responsable de la formation à l’utilisation de l’information à la Bibliothèque des lettres et sciences humaines  (critères à adapter dans nos pratiques)

Ressources numériques et outils

https://outilstice.com/2018/05/7-sites-pour-trouver-des-musiques-gratuites-libres-de-droits/

https://www.blogdumoderateur.com/fugue-musiques-gratuites-libres-de-droits/

http://eduscol.education.fr/internet-responsable/ressources/boite-a-outils.html (différents formulaires d’autorisation sous différents formats)

http://classetice.fr/spip.php?article90 (15 moteurs de recherche pour enseignants)

https://outilstice.com/2018/04/3-bonnes-alternatives-a-padlet/?utm_content=social-gqtr4&utm_medium=social&utm_source=SocialMedia&utm_campaign=SocialPilot

https://outilscollaboratifs.com/2016/06/boite-lire-annuaire-collaboratif-qui-recense-les-boites-livres/

 

4-Atelier « Lecture d’image » : formation rapide

Par Valérie Pillon

Les points forts de l’image : positionner les lignes de 1/3, les diagonales, les lignes de forces et se demander ce qu’on trouve aux croisements.

La question du 1er plan ou comment entre-t-on dans l’image ? : Le premier plan doit raconter quelque chose

La perspective : on rentre dans l’image par la perspective

Le cadrage : penser au hors-champ, qu’est-ce qui n’est pas montré, pourquoi on ne le montre pas ?

Près ou loin ? Dessus, dessous ? Lumière, contrastes ? vue omnisciente, plongée, contre-plongée, …

Le format : si vous ne l’avez pas vu en vrai, vous ne l’avez pas vu !

 

Boite à outils : voir les documents joints :

  • SÉQUENCE CHASSEURS D’IMAGES - 4e – EMI
  • FICHE GUIDE à compléter
  • FACE AU MUR

 

5-Présentation de projets

Cin’exquis : Projet proposé par le pôle cinéma du collège Rolland Garros. Inscription en début d’année scolaire par mail. Le principe : réaliser un cadavre exquis cinématographique. Pour cela, chaque établissement participant reçoit le court-métrage qui le précède et doit réaliser à la suite un court métrage de 2 min en noir et blanc incluant l’objet « éjecter » par le film précédant et en proposant un objet à éjecter.

Musée de la photo/DAAC : Le musée de la photographie Charles Nègre, en partenariat avec la délégation académique à l'éducation artistique et culturelle, propose depuis plus de 10 ans un dispositif d'EAC qui permet aux élèves de découvrir la photographie sous plusieurs angles, en tant que spectateurs et auteurs (parfois aussi modèles). Les élèves ont également l'opportunité de présenter leurs productions dans un lieu reconnu et visité par tous: la galerie du musée de la photographie Charles Nègre de Nice.

Les classes participantes visitent une exposition au cours de l'année puis travaillent au sein de l'établissement sur une thématique de production en lien avec ce qu'ils ont vu, accompagnés d'un photographe professionnel. Une dizaine de clichés sont ensuite sélectionnés et imprimés pour être exposés en fin d'année scolaire. Il s'agit d'une expérience enrichissante qui mêle rencontre avec des oeuvres, rencontre avec des professionnels et pratique artistique.
 

Droit au cœur : Chaque année, des doctorants en droit, accompagnés d'étudiants en Master 1 et 2 de la Faculté de Droit de Nice Sophia Antipolis, se rendent par binômes dans des classes de collèges et de lycées des Alpes-Maritimes pour sensibiliser les élèves aux comportements discriminatoires et les former en droit à lutter contre ces phénomènes. Après une première phase marquée par des interventions d'étudiants du Centre d'Etudes et de Recherches en Droit des Procédures (C.E.R.D.P.) dans les classes, les élèves et leurs professeurs créent des saynètes illustrant des comportements non discriminatoires et discriminatoires, ainsi que les réactions possibles à ces comportements et les solutions qui peuvent y être apportées.

A la fin de l'année scolaire, toutes les classes présentent des saynètes mettant en scène des situations de discriminations et leur compréhension du droit devant un jury d'experts.

Lumexplore Junior : Dans le cadre du Festival du Film d'Exploration Scientifique et Environnementale Lumexplore, les élèves doivent réaliser un court-métrage en se mettant dans les conditions d'un chercheur scientifique sur le terrain : remonter une rivière, découvrir une source, une grotte, étudier des plantes, etc… En réalisant un film, ils sont acteurs et pas seulement spectateurs. Cette initiative se veut pédagogique et incitatrice. Elle a pour but de créer des vocations chez les plus jeunes, que ce soit dans les domaines scientifiques, technologiques ou dans celui du reportage, de l'écriture ou de la réalisation de films d'explorations.

 

II- Bilan et perspectives pour le concours « Chasseurs d’Actu »

Remise des prix :

Une subvention extraordinaire de 1500 euros a été accordée par le Conseil Départemental. Cette subvention a permis d’offrir à chaque élève participant un carnet et un stylo marqué avec le nom et le logo du concours. Les élèves primés ont reçu une place de cinéma. 

Le Conseil Départemental a mis à disposition la salle Laure Ecard pour la cérémonie de remise des prix.

 

Le bilan est positif tant au niveau des professeurs documentalistes et de leurs collègues ayant participé que des élèves.

Tous se positionnent pour la reconduction du projet.

Les journalistes membres du jury étaient enchantés du projet, ils ont tenu à mettre en avant la qualité des articles réalisés par les élèves. Tous sont prêts à participer dans le cadre d’une seconde édition.

Des points seront à retravailler : le nombre de formats proposés, la possibilité de faire venir des personnalités le jour du concours, le partenariat avec des journalistes, …

Mettre à jour le site avec le nom des lauréats et la mise en avant des articles primés.

La troisième réunion de bassin a eu lieu sur le site de la scène nationale de Châteauvallon, à Ollioules.

Matinée

1.       Accueil, présentation de la structure, des programmes et des partenariats possibles par Stéphane de Belleval, directeur des relations publiques

 

Il s’agit d’une structure unique, créée de manière collective en 1965, et qui se spécialise notamment dans les spectacles de musique, de danse et de théâtre. Stéphane de Belleval a raconté l’histoire de Châteauvallon, expliqué la notion de théâtre public, et présenté les actions menées auprès du public scolaire. Il a notamment précisé que les réservations devaient se faire rapidement, et que les établissements peuvent bénéficier de moyens de transport gratuit pour accéder au site (Dispositif "La Culture vous transporte" pris en charge par Toulon Provence Méditerranée) en réservant à l’avance.

2.       Compte-rendu de la réunion des coordonnateurs des bassins de l’académie de Nice :

4 stages spécifiques au professeur documentaliste seront proposés au PAF l’année prochaine :

  • Lecture numérique
  • Pédagogie de l’oral
  • Innover au CDI : espaces et communication
  • Information et citoyenneté

Il est recommandé aux collègues de ne pas hésiter à s’inscrire dans des formations DAAC, DANE, PASIE, voire celles proposées pour d’autres disciplines (notamment pour les thématiques de l’art, du climat scolaire, de la laïcité…)

Bilan des Traam à retrouver sur Docazur (16 articles). La thématique portant sur les nouveaux espaces au CDI (bibliothérapie, Fab-lab, Escape Game, multimodalité du CDI).

Bilan de l’action du IAN et de la DANE avec entre autres points évoqués :

  • Fusion imminente des académies d’Aix-Marseille et de Nice en 2020.
  • Présentation du projet Eurêkoi, la BPI recherchant des professeurs documentalistes pour travailler plus spécifiquement sur des ressources d’ordre pédagogiques.

3.       Pistes de travail pour l'année prochaine

  • Les collègues tiennent à conserver une réunion commune avec le bassin de La Seyne pour l’année prochaine.
  • Projet inter-établissement autour du manga et de la culture japonaise (en mettant à contribution les élèves des clubs ainsi que les partenaires locaux). Certains collègues sont intéressés, reste à se concerter pour organiser et délimiter le projet.
  • Faire venir Cathy Rigal, enseignante au CLEF de La Ciotat (Collège-Lycée Expérimental Freinet) lors de la réunion de bassin commune avec La Seyne-sur-Mer (mini-conférence).
  • Volonté de certains de travailler autour de l’identité numérique, cyber-harcèlement, moteur de recherche Qwant (faire intervenir l’inspection académique dans une de nos réunions ?)
  • SOS Méditerranée (présentation de la structure) et initiative de collecte de déchets (plage ou autre) dans certains établissements.
  • Mutualisation des capsules vidéo et booktrailers réalisés par les collègues dans leurs établissements. Ce type de média pouvant faire l’objet d’une formation (Canopé, DANE, CLEMI, vidéaste professionnel ?)
  • Des idées de lieux culturels pour réunions de bassin : Villa Noailles, Maison des 4 Frères, Porquerolles
  • Travail autour du climat scolaire
  • Ateliers autour des établissements en transition écologique, autour de la mise en place d’une course citoyenne…
  • Créer un article commun au bassin de Toulon pour alimenter le site Docazur. Il a été rappelé aux collègues la possibilité de publier sur le site des séances ou des projets effectués dans leurs établissements.

 

4.       Coups de cœur 

Romans 

  • Bourdeaut, Olivier. En Attendant Bojangles, Gallimard, 2017.
  • Toranian, Valérie. L’étrangère, Flammarion, 2015.
  • Marchand, Gilles. Une bouche sans personne, Points, 2017.
  • Viguier, Frédéric. Aveu de faiblesses, Le Livre de Poche, 2018.
  • Sellem, Claudye Si tu t’imagines, fillette, Editions du Lau, 2005.
  • Green, John. Le théorème des Katherine, Nathan, 2015.
  • Jacobsen, Roy. Les invisibles, Gallimard, 2017.
  • Raufast, Pierre. La fractale des raviolis, Gallimard, 2015.
  • Colombani, Laetitia. La tresse, Le Livre de Poche, 2018.
  • Pullman, Philip. La belle sauvage, Gallimard Jeunesse, 2017.

BD 

  • Briac. Armen, Le Télégramme, 2008.
  • Kokor, Alain / Rabaté, Pierre. Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied, Futuropolis, 2017.
  • Greenberg, Isabel / Béguerie, Basile. Les 100 nuits de Héro, Casterman, 2017.
  • Bloz, Anaïs. Seule à la récré, Bamboo Editions, 2017.
  • Pignocchi, Alessandro. Petit traité d’écologie sauvage, Steinkis, 2017.
  • Montaigne, Marion. Dans la combi de Thomas Pesquet, Dargaud, 2017.

Documentaires

  • Quérouil, Manon / Dehoune, Malek. La part du ghetto, Fayard, 2018.
  • Collection Parlons-en, Gulf-Stream Editions.
  • Ghibli, les artisans du rêve, Ynnnis Editions, 2017.
  • Jésu, Frédéric. Agir pour la réussite de tous les enfants, Editions de l’Atelier, 2016.
  • Bouin, Nicole. Enseigner : apport des sciences cognitives, Réseau Canopé, 2018.
  • Kerr, Joanna / Bishop-Stephens, Will. Crée ton film d’animation, Fleurus, 2017.

Après-midi 

1.       Visite du site par Sybille Pereira-Canolle, attachée aux relations publiques pour la scène nationale Châteauvallon :

Visite commentée des différents espaces et des trois scènes de Châteauvallon ; retour sur l’historique du site, la programmation de la saison 2018-2019, l’accueil d’artistes en résidence, la complémentarité avec Le Liberté…

2.       "Mon projet / Ma séance préféré(e)" : échanges de pratiques, où chacun(e) peut présenter quelque chose qu'il a fait et qu'il a particulièrement apprécié

  • Certains collègues ont fait venir dans leurs établissements l’association Unis-cité, qui était venue présenter son travail lors d’une réunion de bassin l’an dernier. Certains sont ravis de ces actions de « ciné-débat », d’autres ont été très déçus. Il semble que l’intervention soit très différente selon le trinôme de jeunes présent.
  • Quelques collègues ont fait venir l’avocate Maître Dunan (qui était venue nous rendre visite à la première réunion de bassin) dans leurs établissements, et ont été satisfaits de l’échange avec les élèves.
  • Une collègue a présenté une séquence autour du CV numérique mise en place auprès d’élèves de terminale STMG, avec l’outil Genial-ly.

Compte-rendu réunion de bassin du mardi 29 Mai 2018/ 9h-16h

25 professeur(e)s documentalistes présent(e)s

 

  • Remplacement éventuel d'un collègue :

 

Penser à créer un document récapitulatif des données indispensables à la gestion courante du CDI par un tiers pour faciliter la suppléance (codes, documents classés, clefs…).

 

  • Bilan du concours « Palm’book » du bassin :

 

Sur 20 établissements initialement inscrits/intéressés en novembre 2017, 7 ont pu mener à bien le projet jusqu’au bout et proposer une vidéo pour le concours (un lycée et six collèges).

Nous maintenons le concours pour l’année prochaine et espérons que l’édition 2019 sera plus dense en participants.

 

L’organisation a été différente dans chaque établissement :

  • sur la base du volontariat
  • dans le cadre d’un projet de classe
  • dans le cadre d’un prix littéraire

La plupart du temps, les élèves ont réalisé le scénario, l’enregistrement et le montage par leurs propres moyens après une séance de présentation des outils et du projet par le professeur documentaliste.

 

Les votes en interne au sein des établissements ont dépendu du nombre de participants et de la qualité des vidéos. Les membres volontaires du jury inter-établissements était composé de 28 professeurs documentalistes, d’un auteur de BD scénariste (Malric) et d’une bibliothécaire jeunesse (Sylvie Beauchet).

 

Deux catégories ont été retenues « booktubes » et « booktrailers ».

 

La remise des prix, qui devait se faire au cinéma la Strada en présence du jury et des participants, a finalement eu lieu dans la salle théâtre du collège La Chênaie de Mouans-Sartoux.

6 des 7 établissements participants étaient représentés (+ 9 membres du jury dont les 2 personnes extérieures, au total 35 personnes).

Après une présentation du projet, le montage de l’ensemble des vidéos des participants a été projeté puis une discussion vidéo par vidéo s’est engagée à partir des questions du jury, du public et des critères de vote définis.

Les participants sont tous montés sur scène pour présenter leur vidéo et répondre aux questions.

 

C’est la vidéo "Zai zai zai"présentée par un élève de 2nde du lycée Carnot qui a reçu le prix du booktube (à 15 voix), la vidéo "Niourk" présentée par deux élèves du collège Capron à quant à elle reçu le prix du booktrailer (à 21 voix).

 

Les gagnants ont reçu des bons cadeaux de différents magasins culturels d’une valeur totale de 70€.

Malric a également offert aux participants une reproduction d’un personnage d’une de ses bandes-dessinées. Les élèves étaient ravis et ont même demandé un autographe.

 

Un goûter a ensuite été servi à l’ensemble des participants.

 

  • Théâtre Scène 55 (Mougins)

 

Présentation du programme 2018-2019 et réflexion sur la co-construction de projets culturels avec cette structure

En particulier : projets et spectacles autour de la marionnette, Ubu roi, danse.

Un stage « théâtre de marionnettes » sera proposé au PAF l’an prochain, merci d’en informer vos collègues de lettres ainsi que les référents culture. 

Contact : Martine BIGUENET Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Festival du livre de Mouans-Sartoux

 

5, 6, 7 octobre 2018 autour du thème « A nous, à nous, la liberté ! »

Présentation du thème et des animations (sous réserve de modification). 

Pour rappel : le programme définitif des animations scolaires sera envoyé par mail pour la rentrée scolaire et publié sur le site du Festival début septembre.

Les inscriptions se feront sur une semaine du 12 au 19 septembre.

Contact : Laura-Lisa CHAMI Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Visite des Jardins du Musée de la Parfumerie de Mouans-Sartoux et rencontre avec la responsable des médiations public

 

Les musées de Grasse sont musées de France, ils ont vocation à conserver, présenter les collections et assurer des médiations autour de l’industrie du parfum.

Présentation de la plaquette et des actions « clés en main » proposées par les musées de la parfumerie de Grasse, visite sensorielle des Jardins, évocation de différents projets co-construits entre établissements et les musées (collège La Chênaie : autour du design et du flacon de parfum ; collège Les mimosas : autour des émotions…)

Contact :Christine SAILLARD Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  • Présentation d’ouvrages : « coups de cœur » sous forme de « sieste littéraire » Albums des éditions marseillaises L’Initiale autour de thèmes philosophiques, des apprentissages et de la poésie.

 Lecture de 2 albums :

  • Qui porte le chapeau ? de Anne-Claire Lévêque (Texte) et Caroline Dalla (Illustrations)
  • Qu’est-ce qu’on fait dans la vie ? de Juliette Grégoire (texte) Cécile Deglain (Illustrations).

L’Initiale est présente chaque année au festival du livre de Mouans-Sartoux sur le stand des éditeurs JEDI Paca. http://www.linitiale.fr/

  • Jefferson de Jean-Claude Mourlevat
  • Michelle, doit-on t'en vouloir d'avoir fait un selfie à Auschwitz ? de Sylvain Levey
  • Au fil des émotions de Cristina Nunez Pereira et Rafael R. Valcarcel