Bassin de Brignoles-Saint-Maximin / Année scolaire 2019-2020

Réunion de bassin du 06 décembre 2019

 

Cette première réunion de bassin de l’année scolaire 2019/2020 s’est déroulée au collège Leï Garrus, à Saint-Maximin.

 

  1. Tour de table – Echanges sur le début de l’année scolaire

 

Dans l’ensemble, le début de l’année scolaire s’est bien déroulé.

On remarque cependant quelques difficultés dans les lycées concernant le passage aux manuels numériques.

La réforme du lycée impacte également les projets prévus car les professeurs sont pris par l’élaboration des cours.

Une situation particulière est à noter dans un établissement, et nécessite un conseil de la part des services du Rectorat.

Une information sur les dotations en postes informatiques en collège : chaque CDI doit avoir 15 postes selon le conseil départemental.

L’éducation à l’orientation pose question concernant les missions de chacun : professeur principal, professeur documentaliste et Psy EN. Comment pouvons-nous être complémentaires dans la mise en autonomie de l’élève pour construire son projet professionnel ?

 

  1. Préparer les élèves au grand oral et aux autres types d’oraux

 

Point sur le grand oral et les préconisations du rapport de Cyril Delhay :

Présentation des préconisations, avec échanges au fur et à mesure.

Voir présentation au format pdf, jointe au compte-rendu.

 

Intervention de Mme Vassort, écrivain de l’association La Lieuse :

 

Elle écrit de la poésie, du théâtre, des récits. Elle participe à des lectures publiques et à des mises en scène. Elle intervient comme animatrice d'ateliers d'écriture. Elle cherche dans son travail à inventer une langue vivante. Elle aime se déplacer ailleurs, de côté, explorer des univers pour joindre écritures et voix.

 

Elle a participé au Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence pour animer un atelier d’écriture de textes et de mise en voix.

 

Elle propose des ateliers basés sur l’écriture créative, en lien avec les arts plastiques, mais également avec le théâtre. C’est un outil de valorisation et d’estime de soi.

 

La base des ateliers est de fabriquer ensemble, de respecter le silence de la création, l’écoute des textes des autres, dans la bienveillance, sans jugement. Il s’agit pour les participants d’écrire et de porter leurs propres textes.

 

Mme Vassort peut intervenir dans les établissements scolaires. Son intervention se compose de plusieurs séances, dont des séances pour appréhender l’espace et s’entraîner à la lecture à voix haute. Des ateliers plurilingues peuvent être envisagés.

 

Il est préférable de travailler avec des groupes de 20 élèves grand maximum. Environ dix heures de séances sont nécessaires pour un travail abouti. A la fin de l’atelier, les élèves lisent à voix haute les textes qu’ils ont produits. Le tarif des séances est d’environ 40 euros net de l’heure.

 

Autres exemples de projets pouvant aider à préparer les élèves à l’oral :

 

  • Possibilité de faire intervenir les compagnies théâtrales des alentours

 

Famace Théâtre (Brignoles) : https://www.famacetheatre.com/

 

Saga théâtre (Saint-Maximin) : http://www.arcade-paca.com/ric_web/acteurs/viewPdf/8661

 

Association Fous rires (Saint-Maximin) : http://assofousrires.blogspot.com/?view=magazine

 

  • Participer / organiser une Nuit de la lecture :

 

https://nuitdelalecture.culture.gouv.fr/Programme#/Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.01002e-14,0,2

 

  • Construire un projet avec l’association Plaine Page (Barjols) :

 

http://www.plainepage.com/

 

  • Construire un projet Slam avec l’association Les Ploutoumaks :

 

http://ploutoumak.simplesite.com/

 

  • Organiser des concours d’éloquence, avec des séances de préparation

 

  • Organiser des séances de méditation

 

  • Travailler avec une comédienne et un caméraman pour appréhender la posture corporelle

 

  • Organiser des stages philosophiques

 

  • Possibilité de travailler avec les services de médiation culturelle (exemple Pays d’Aix).

  

  1. Présentation d’une sélection de livres à destination des collégiens et des lycéens par la libraire de la librairie Autour du livre (Saint-Maximin)

 

La maison des oiseaux. Allan Stratton. Milan, 2019.

Harcelée par sa cousine, rejetée par ses camarades et incomprise de ses parents, Zoe Bird entretient une relation très forte avec sa grand-mère, qui semble pourtant perdre peu à peu la tête. Lorsque ses parents placent la grand-mère dans une maison de retraite, Zoe décide que le moment est venu de se libérer. Elle fait sortir clandestinement sa grand-mère de la maison de retraite, et, ensemble, elles partent dans un voyage à travers le pays à la recherche de l'oncle de Zoe dont personne n'a de nouvelles depuis longtemps.

 

Dix façons d’assassiner notre planète (réédition). Collectif. Flammarion, 2019.

« Des millions de morts.Les villes détruites, l'air pollué, et aucun espoir d'en réchapper. C'est donc ainsi que le monde meurt. » En explorant dix possibles associant écologie et science-fiction, les grands auteurs de ce recueil, de Philip K. Dick à Pierre Bordage, nous mettent en garde.

 

Le matin de Neverworld. Marisha Pessl. Gallimard jeunesse, 2019.

Un an après la mystérieuse mort de Jim, son petit ami, Béatrice n'a toujours pas revu leur bande de copains. Populaires, complices, sarcastiques, ils se connaissent depuis toujours mais elle sait qu'ils cachent quelque chose. La soirée des retrouvailles dérape, et leur vie va basculer : ils devront affronter ensemble la vérité et prendre la plus difficile des décisions ou revivre éternellement la même journée, prisonniers du Neverworld.

 

Le garçon au sommet de la montagne. John Boyne. Gallimard jeunesse, 2019.

À l'aube de la Seconde Guerre mondiale, Pierrot vit à Paris avec ses parents, ignorant tout des nazis. Devenu orphelin, il est envoyé chez sa tante, en Allemagne, dans une maison au sommet d'une montagne. Ce n'est pas une maison ordinaire : le Berghof est la résidence d'Adolf Hitler. Pierrot va découvrir là un autre monde, fascinant et monstrueux.

 

Toute la beauté du monde n’a pas disparu. Danielle Younge-Ullman. Gallimard jeunesse, 2019.

Ingrid ne comprend pas ce qu'elle fait dans ce trek au beau milieu de la nature sauvage. Dans la chaleur et les moustiques, elle tente de faire face. Aux conditions extrêmes, aux adolescents perturbés qui l'accompagnent, à son passé qui la rattrape.Comment sa mère a-t-elle pu lui imposer cette épreuve ? Jusqu'où lui faudra-t-il repousser ses limites ?

 

La seizième clé. Eric Senabre. Didier jeunesse, 2019.

Dans l’immense manoir d’Hemyock, la vie d’Oswald est plutôt confortable : tout un personnel lui est dévoué pour qu’il développe ses talents de jeune prodige. Une étrange maladie lui interdirait tout contact avec l’extérieur : aussi ne connaît-il ni ses parents, ni le monde qui entoure la propriété. Mais à l’approche de ses 
16 ans, le garçon s’interroge de plus en plus sur les zones d’ombre que compte son existence. Venue de nulle part, une jeune fille le contacte secrètement et l’incite à fuir avec elle. Mais comment sortir de ces murs ? Devant eux, le mystère est bien plus grand qu’ils ne l’imaginent…

 

Le secret du fleuve. Françoise Legendre. Thierry Magnier, 2019.

Andrei passe les vacances chez ses grands-parents, loin de la banlieue de Bucarest. Comme chaque été, il promet à son père de ne pas s'approcher des berges du Danube. Mais pourquoi cette interdiction ? Pourquoi le regard de sa grand-mère est-il si triste ? Est-ce de sa faute, qu'a-t-il fait de mal ? Il est temps que les secrets de famille remontent à la surface.

 

Celle du milieu. Kristy Appelbaum. Flammarion jeunesse, 2019.

« Le courage ce n'est pas l'absence de peur, c'est savoir l'accepter et l'affronter. » Maggie vit avec ses deux frères, dans une communauté coupée du monde. Elle, c'est celle du milieu, celle que personne n'écoute. Un jour Maggie rencontre Una, une fille de l'extérieur qui lui demande de l'aide. Maggie y voit la chance d'être enfin remarquée. Mais la loi est claire : il est interdit de s'aventurer au-delà des frontières...

 

Home sweet home. Alice Zeniter. Ecole des loisirs, 2019.

Cleveland, 2008. Lors de la crise des subprimes aux Etats-Unis, la ville de Cleveland (Ohio) est frappée de plein fouet. Anna, 17 ans, fuit sa famille en faillite et ses parents défaillants, avec ses frères jumeaux Chris et Bog. Direction Winston High, le lycée de la ville, abandonné. Ils seront peu à peu rejoints par d’autres jeunes livrés à eux-mêmes ou fugueurs, Oliver, Dean, Lily, Dalila, Bart… Puis Elijah qui trouve aussi refuge au sein de ce grand paquebot qui prend l’eau pour tenter de rester à la surface de cette ville qui sombre. À la tête de cette petite bande, Anna tente de maintenir le cap pour faire face au quotidien. Système D, débrouille, la bande s’organise pour survivre. La petite communauté repose sur un fragile équilibre. Jusqu’à l’arrivée de Marcus et des Pèlerins.

 

Des fleurs pour Algernon. Daniel Keyes. Flammarion jeunesse, 2019.

« Je montrerai à cète souris d'Algernon que je peux être ossi un télijen quelle et même plus. Et je pourrai mieux lire et ne pas faire de fotes en écrivan et apprendre des tas de choses et être comme les otres. » Charlie Gordon a 33 ans, mais l'âge mental d'un enfant de 6 ans. Il voit sa vie bouleversée le jour où, comme la souris Algernon, il subit une opération qui multipliera son QI par 3. Au jour le jour, il fait le compte rendu de ses progrès. Mais jusqu'où cette ascension va-t-elle le mener ? Un incontournable de la littérature de science-fiction.

 

La tour sans fin. Pascal Brissy. Scrineo, 2019.

Je m'appelle Titus Prime. J'ai treize ans depuis moins de vingt-quatre heures et je suis le plus jeune ambassadeur de Babel 232. Peut-être même de toutes les tours-planètes ! Mais un léger problème vient contrarier mon ascension. Accusé à tort, me voilà contraint de fuir des ennemis redoutables... Jusqu'où dans cette tour sans fin ? Je l'ignore encore. Heureusement, je peux compter sur Rukia, une nomade, pour m'aider à leur échapper.

 

La passe-miroir, 4. Christelle Dabos. Gallimard jeunesse, 2019.

Les effondrements se multiplient, de plus en plus impressionnants : Babel, le Pôle, Anima… aucune arche n’est épargnée. Pour éviter l’anéantissement total il faut trouver le responsable. Trouver l’Autre. Mais comment faire sans même savoir à quoi il ressemble ? Plus unis que jamais, Ophélie et Thorn s’engagent sur des chemins inconnus où les échos du passé et du présent les mèneront vers la clef de toutes les énigmes.

 

Butterfly. Yusra Mardini. Pocket jeunesse, 2019.

Quand la fragile embarcation qui l'emmène loin de la Syrie en guerre commence à sombrer, Yusra Mardini, seize ans, refuse le terrible destin qui lui tend les bras. Impossible qu'une nageuse de son niveau, entraînée par un père si exigeant, finisse noyée comme tant d'autres ! Puisant au fond d'elle-même des forces insoupçonnées, elle se met à pousser avec sa soeur le canot rempli de réfugiés et parvient à tous les sauver. Ainsi commence la seconde partie de la vie de Yusra, guidée par le courage et la volonté. Une volonté incroyable qui la mènera vers son rêve : quelques mois après ce sauvetage, elle parvient à se qualifier pour les Jeux olympiques ! Aujourd'hui ambassadrice de l'ONU, Yusra, dix-neuf ans, nous raconte son histoire tout en préparant activement les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

 

Combien de pas jusqu’à la lune. Carole Trébor. Albin Michel jeunesse, 2019.

Dans les années 1920, en Virginie occidentale, Joshua et Joylette habitent une modeste ferme avec leurs quatre enfants, à qui ils transmettent leur curiosité du monde et une dignité teintée de modestie. Katherine, la benjamine, passe ses journées à compter. Elle calcule le nombre de pas pour aller à l'école, mesure la hauteur des arbres, se questionne sur la distance qui sépare la Terre de la Lune... Grâce à ses capacités exceptionnelles, elle entre au lycée à 10 ans, puis obtient ses diplômes universitaires à 18. Elle commence ensuite une carrière de professeure, mais c'est un autre avenir qui l'attire... Dans une Amérique où les droits des Noirs et des femmes restent encore à conquérir, elle trace consciencieusement sa route dans l'ingénierie aérospatiale à la NACA puis à la NASA. Et c'est à elle qu'en 1962, l'astronaute John Glenn demande de vérifier la justesse des calculs de sa trajectoire avant de partir en orbite autour de la Terre. Sept ans plus tard, on lui confie le calcul de la trajectoire d'Apollo 11. Objectif visé : la Lune.

 

Les travaux d’Apollon, 1. Rick Riordan. Livre de poche jeunesse, 2018.

«  Je m’appelle Apollon. Avant, j'étais un dieu.  »  Cent dollars, un permis de conduire au nom de Lester Papadopoulos, et des boutons d’acné  : c’est tout ce qu’a laissé Zeus à Apollon avant de l’envoyer sur terre (à New York, plus précisément) pour le punir. Faible et désorienté, ce dieu vieux de quatre-mille ans va devoir apprendre à survivre dans le monde moderne avant d’obtenir le pardon de Zeus. Mais Apollon a de nombreux ennemis – des dieux, des monstres et même certains mortels qui aimeraient profiter de la situation pour le détruire à jamais. S’il veut survivre, il n’y a qu’une seule solution  : aller frapper à la porte de Percy Jackson et gagner la Colonie des Sang-Mêlé.

 

Quintland, l’incroyable destin des premières quintuplées. Frédéric Dupouy. Syros jeunesse, 2019.

Cinq enfants, un seul destin. Quintland a tout d'un parc de loisirs. Les touristes s'y bousculent, on s'y rend en famille ou lors d'une excursion scolaire, plusieurs visites par jour sont organisées. Mais à Quintland, vous ne trouverez qu'une seule et unique attraction. Ce sont cinq petites filles que l'on peut regarder vivre derrière une vitre sans tain. Cinq petites filles isolées, surmédiatisées, éloignées de leurs parents. Elles sont les premières quintuplées de l'histoire à avoir survécu. C'était au Canada, en 1934. Quintland, le " Pays des Quintuplées ", a existé pour de vrai.

 

Rêves scientifiques. Collectif. Thierry Magnier, 2019.

Dix nouvelles de science-fiction marquantes pour s’interroger sur la portée du progrès technique et scientifique. Des textes adaptés au cycle 4 du collège, « Progrès et rêves scientifiques » au programme des classes de 3e.

 

Les nocturnes. Tess Corsac. Lynks, 2019.

125 Rouges. 125 Verts. 250 amnésiques. Et combien de Nocturnes ?
Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su... Aurions-nous quand même été jusqu'au bout ?Nous avons cherché par tous les moyens à découvrir pourquoi nous étions enfermés ici. Si seulement nous avions su... Aurions-nous quand même été jusqu'au bout ?
Un nom, un bloc, une couleur d'uniforme : Rouge ou Vert. Ce sont les seules informations dont disposent les deux-cent-cinquante pensionnaires de la Croix d'If, entrés dans l'institut sans le moindre souvenir et sans opportunité de sortir.

 

Evelyne, May et Nell, pour un monde plus juste. Sally Nicholls. Hatier jeunesse, 2019.

Février 1914 : un groupe de suffragettes emmené par Sylvia Pankhurst milite à Londres pour que le droit de vote soit accordé aux femmes. Parmi elles, Evelyn, May et Nell. Pour ces trois adolescentes aux trajectoires différentes, avenir rime avec espoir. Mais sur le chemin de la liberté, un obstacle de taille : la Grande Guerre éclate. Les suffragettes obtiendront-elles gain de cause ou leur combat sera-t-il reporté une fois encore ?

 

Un palais de cendres et de ruines. Sarah J. Maas. La Martinière jeunesse, 2019.

Devenue Grande Dame de la Cour de la Nuit, Feyre a offert son cœur à Rhysand.
Après la trahison de Tamlin, pourtant, la jeune femme n'a eu d'autre choix que de suivre celui-ci à la Cour du Printemps, qu'elle considérait autrefois comme sa maison. Mais Feyre n'a qu'une idée en tête : découvrir ce que manigance Tamlin, qui s'est rangé aux côtés du roi d'Hybern, et rentrer au plus vite à la Cour de la Nuit.
Car la guerre contre Hybern est imminente, et Feyre et Rhysand doivent à tout prix rallier les Grands Seigneurs à leur cause..

 

La fille d’encre & d’étoiles. Kiran Milwood Hargrave. Michel Lafon poche, 2019.

Alors qu'il est interdit de quitter l'île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a autrefois visitées et cartographiées. Aussi, quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l'équipe de recherches. Guidée par sa connaissance des étoiles ainsi que par une carte ancienne appartenant à sa famille depuis des générations, Isabella s'aventure dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous ses pas, un mythe féroce s'agite dans son sommeil...

  

Un peu plus près des étoiles. Rachel Corenblit. Bayard jeunesse, 2019.

La fille qui se trouvait en face de moi n'avait plus de visage. Mon père m'avait prévenu : si tu rencontres les patients d'ici, tu ne fais pas de commentaires, tu réagis le plus poliment possible. Tu risques d'être surpris, mais surtout tu es diplomate, tu ne montres rien à ces pauvres gens. Ils ont déjà tellement souffert. Tu vas en croiser pas mal, ici, des abîmés, des malheureux et il y a même un secteur pour les enfants et les grands ados. Hé, cache ta joie, Machin. C'est super romantique comme rencontre. Manque plus que les violons, non ?
Un ado solitaire. 7 gueules cassées. Une histoire d'amitié étourdissante, loin des apparences.

 

Le grand livre des métiers. Collectif. L’Etudiant pratique, 2018.

Pour s'orienter au mieux, il est essentiel d'avoir une bonne connaissance des débouchés professionnels et des différentes formations pour y accéder. Ce guide présente plus de 300 métiers, dont certains souvent méconnus.
Les questions des jeunes étant nombreuses et diverses, cet ouvrage propose différentes approches. Le lecteur pourra ainsi retrouver le métier qui lui correspond le mieux selon ses aspirations, mais aussi selon le secteur dans lequel il souhaite travailler. Et pour chaque métier : salaires, niveau d'études requis, sélectivité, insertion, bac conseillé, compétences...

 

Le dico des formations de la voie professionnelle. Collectif. Onisep, 2018.

Le dico des formations de la voie professionnelle est un ouvrage conçu pour accompagner les collégiens et les collégiennes dans l'exploration des formations accessibles immédiatement après la classe de 3e : CAP, BPA et bac professionnel. Il les invite à explorer l'univers des diplômes grâce à un classement par mots clés du quotidien combinés à des repères visuels. 330 fiches diplômes, décrites dans un vocabulaire accessible, permettent de comprendre l'essentiel sur les programmes d'enseignement et les débouchés. Pour favoriser la démarche exploratoire, deux autres points d'entrée vers les fiches sont proposés : 10 pages de jeux associés à une centaine de diplômes ou encore un index de classement en 18 domaines d'activités.

 

L’orthographe en BD. Bernard Fripiat. Larousse, 2019.

Bernard Fripiat, spécialiste de la langue française, et Laurent Petitguillaume nous offrent dans cette bande dessinée drôle et passionnante, un formidable éclairage sur les subtilités de la langue française. Grâce à leurs saynettes et leurs mises en situation cocasses, il ne sera plus question de faire des fautes d'orthographe ! Au programme, participes passés avec "être" et "avoir", verbes pronominaux et homonymes en tous genres (à/a, on/ont, et/est...).

 

Objectif bac 1re, enseignements communs + spécialités.  Hachette éducation, 2019.

 

  1. Information sur le Prix manga Toshoten

 

Le Prix manga Toshoten est organisé par la médiathèque de la ville de Brignoles et la librairie du Bateau blanc située à Brignoles, avec le soutien de l’Agglomération de la Provence verte et de la médiathèque départementale de prêt.

 

Le lancement du prix Toshoten se fera le 1e février 2020 pour se terminer le 30 mai 2020. Ces 4 mois seront rythmés par diverses rencontres et animations, organisées par la médiathèque de Brignoles, le Bateau Blanc et leurs partenaires.

 

Toutes les informations, ainsi que le règlement du prix et du concours de dessins associé, seront envoyées en janvier.

 

 

  1. Petit tour des projets prévus dans le bassin pour l’année 2019-2020

  

Liaison 3e/1re en SVT, entre le lycée Raynouard de Brignoles et le collège de Rocbaron, sur la thématique des grands brûlés, avec la réalisation de chroniques radio.

 

Des joutes littéraires entre deux classes de 3e du collège Leï Garrus de Saint-Maximin et Joseph d’Arbaud de Barjols.

 

Un projet sur le développement durable au collège Cézane de Brignoles, avec intervention du SIVED et travail sur la pollution numérique. Etablissement éco-responsable.

 

Un club journal au collège du Luc avec les élèves du SESSAD.

 

Un projet sur la BD et l’histoire au lycée Raynouard de Brignoles.

 

Un projet avec l’association Plaine Page, au collège de Carcès, pour faire participer une classe de 6e et une classe de 4e au festival des Eauditives à Toulon.

 

Une classe média au collège Matisse de Saint-Maximin.

 

Un concours de lecture à voix haute, au collège de Saint-Tropez, où une des professeures documentalistes du bassin de Brignoles-Saint-Maximin est en remplacement pour l’année.

 

La participation de toutes les classes de 4e au Prix des Incorruptibles, au collège de Besse-sur-Issole.

 

La préparation au grand oral au lycée Sainte Jeanne d’Arc de Brignoles.

 

Une liaison entre les 6e et les maternelles sur la thématique des monstres en littérature, avec une lecture expressive, au collège de Vinon-sur-Verdon.

 

Un projet sur l’égalité femmes-hommes avec toutes les classes de 4e, au collège de Saint-Zacharie.

 

La participation au Goncourt des lycéens au lycée Janetti de Saint-Maximin.

 

L’animation « 1 thème 1 photo » au lycée Janetti de Saint-Maximin.

 

 

  1. Perspectives pour la seconde réunion de bassin de l’année 2019-2020

  

La réunion devrait avoir lieu le jeudi 7 mai 2020 au collège du Luc.

 

Thématiques envisagées :

 

  • Découverte des ateliers philo / psycho AGSAS LEVINE.
  • Découverte de méthodes de relaxation.
  • Tour des projets de l’année 2019-2020.

                                                                                                             Mireille Casselli