Création d’un espace au CDI nommé "la bulle du CDI" : un endroit pour décompresser, s’occuper différemment, dans une ambiance détendue, sereine, une "soupape", un lieu de détente, sans le stress des cours dans un environnement stimulant, sympathique, Un cocon ! Nous voulions aussi un endroit stimulant intellectuellement, où l'esprit puisse s'épanouir différemment et où le "vivre ensemble" et l'entraide puisse être encouragés.


État des lieux : il n’existe aucun espace pour décompresser au collège (type foyer) où les élèves peuvent décompresser, relâcher la pression scolaire, pour reprendre sereinement le cours de leur journée.

 

Un tel endroit peut s'apparenter à un tiers-lieu selon la thèse de Ray Odenburg, professeur émérite de sociologie urbaine à l’université de Pensacola en Floride, "le tiers est un espace physique répondant aux besoins d'une communauté présente en ce lieu. Chaque tiers-lieu aura donc une personnalité qui lui est propre et directement rattachée à son endroit d'implantation. L’ambiance du troisième lieu est généralement joyeuse et vivante, marquée par la curiosité, l’ouverture et le respect de l’autre propice à un échange. Il permet de rompre la solitude ou de contrer l’ennui. Leur environnement est marqué par la simplicité, mettant les gens à l’aise, les invitant à s’approprier le lieu facilement. Ils offrent un cadre confortable et douillet, dans lequel les individus ont envie de séjourner plus longuement, un lieu d’habitués. La convivialité y règne et rapproche leur atmosphère de celle du foyer. Le troisième lieu est véritablement composé par ses usagers, qui lui donnent sa richesse".
Servet, Mathilde. « Les bibliothèques troisième lieu ». Bulletin des bibliothèques de France (BBF),
2010, n° 4, p. 57-63.


Le tiers lieu dans un environnement scolaire peut être aménagé pour l’accueil de petits groupes d’élèves qui peuvent travailler ensemble ou non. Quel meilleur endroit pour le créer que le CDI !


Pourquoi créer cet espace au CDI ?
Constat : beaucoup d’élèves viennent au CDI sans projet précis juste pour attendre l’heure de cours suivante et ne savent qu'y faire. Ils cherchent souvent un endroit calme sans forcément avoir un projet précis. Certains dessinent, colorient. J’avais déjà proposé des coloriages anti-stress aux élèves (mandalas…). L'étape suivante était maintenant de créer un environnement spécifique pour des activités "parallèles", sympathique et cordial, avec un sentiment d’appropriation de la part des élèves.

Objectifs :
• Diversifier les activités au CDI
• Expression de la créativité des élèves
• Autonomie des élèves
• Participation active des élèves à la construction et à l’organisation de l’espace
• Éviter de se disperser dans les activités dans l’espace de travail du CDI : dédier
certaines activités à cet espace.
• Favoriser les apprentissages numériques sur tablettes.
Ces activités ne font pas l’objet d’une progression identifiée mais font intervenir des compétences transversales : autonomie, citoyenneté, communication, pédagogie de projet, réflexion...


Nom donné à l’espace : "la bulle du CDI", "être dans une bulle" veut dire se replier sur soi pour éviter le stress créé par les autres ou l’environnement direct, s’enfermer. En oubliant ce sens négatif d’enfermement j'ai pensé, en attribuant ce nom, que les élèves pourront aller dans cette salle vitrée (comme un aquarium) parce qu’ils recherchent le calme,  cherchent à être protégés, à se retrouver avec d’autres qu’ils connaissent ou non et éventuellement faire de nouvelles connaissances. "Être comme un poisson dans l’eau" : se sentir bien dans cet espace tout simplement.

 

Dans quel espace du CDI ?
Espace existant : le CDI est doté de 3 salles de travail vitrées. L’une d’elles a une plus petite surface (salle 2). Elle est plus difficile à utiliser et jusqu’à maintenant sa destination était peu définie. Cette salle donne sur un patio que nous pourrons utiliser quand il fera beau.


Un espace décoré et équipé : réorganisation de cette petite salle et décoration grâce matériel à disposition avec les élèves. Redisposition des chauffeuses et tables, décoration des murs avec les élèves, des vitres : affiches, mots (créer, penser, rêver…), dessins d’élèves. Installation de matériel de dessin, coloriages, jeux, musique, livres, tablettes… Regroupement dans l’espace de tout ce matériel déjà disponible ou à venir (tablettes).

 

Comment utiliser et participer ?
Les élèves définissent un projet de création sur la base du volontariat. Ils sont informés lorsqu’ils viennent au CDI de la possibilité de s’installer dans la salle sous réserve de comportement acceptable.

Outils et indicateurs :
Rédaction d’une charte d’utilisation de l’espace : préalable nécessaire à son bon fonctionnement

Statistiques d’utilisation grâce à une fiche d'inscription (qui permettront une évaluation).


Quelles sont les activités proposées ?
• Créations artistiques (dessins, coloriages…) et créations numériques (tablettes)
• Livres jeux à disposition : labyrinthes, livres cherche et trouve, jeux de math, illusions d’optique, énigmes…
• Casse-têtes
• Écouter de la musique douce (relaxation)
Matériel déjà installé dans la salle :
• Livres de coloriages, livres pour apprendre à dessiner, livres-jeux, livres d’énigmes, livres d’illusions d’optique…
• Matériel de dessin, coloriages, découpages, poinçons…
• Poste CD et musique

 

Matériel à acquérir dans l’année :
• 5 tablettes et 1 borne wifi
• des casse-têtes
• des décorations pour les vitres pour égayer l’ensemble
• de nouveaux livres de loisirs créatifs, énigmes, jeux…


Mise en service et utilisation des tablettes :
5 tablettes ont été achetées et reçues fin janvier 2018 et mise en service après les
vacances d’hiver.
J’ai mis en place une organisation pour leur utilisation n’ayant pas l’accès wifi :
Utilisation
J’ai décidé de donner des destinations d’utilisation à chaque tablette pour simplifier le
téléchargement des applications :
Une tablette pour réviser (noire) : réviser différentes matières par niveaux, pour le
DNB…
Une tablette pour créer (verte) : dessiner, colorier, apprendre à dessiner, créer des
bandes dessinées…
Une tablette pour réfléchir (bleu ciel) : jeux de réflexion, devinettes, quizz…
Une tablette pour se cultiver (bleu foncé) : lire des livres numériques, apprendre tout sur
tout, culture générale…
Une tablette pour jouer (rouge) : jeux d’échecs, cartes…


Les tablettes au quotidien : maintenance et utilisation :
• elle seront stockées au CDI en permanence ;
• elles seront mises à jour et "nettoyées" ;
• elles seront rechargées régulièrement ;
• elles seront numérotées et chacune aura un étui de couleur différente ;
• les élèves demanderont l’autorisation et s’inscriront dans un cahier ;
• l’élève qui l’utilise s’engage à respecter la charte informatique du collège lue et
signée en début d’année ;
• une charte d’utilisation des tablettes au CDI est créée ;
• le compte gmail du cdi sera utilisé pour le téléchargement des applications dans le
playstore.


[Charte d’utilisation des tablettes au CDI


Elles ne sont pas reliées à internet donc inutile d’essayer de faire des recherches ou de lancer YouTube par exemple.
Lorsque tu empruntes une tablette au CDI :
• tu dois demander au professeur-documentaliste une tablette au choix, disponible, et t’inscrire dans le cahier d’emprunt précisément (Heure de l’emprunt, nom, prénom, classe, couleur de la tablette). L’utilisation et l’emprunt ne concernent qu’un seul élève. Si un autre élève souhaite être avec toi tu restes responsable de la tablette mais tu le signales au professeur-documentaliste. Si une détérioration est constatée c’est à toi qu’on s’adressera ;
• lorsqu’il s’agit d’un travail en groupe dans un cadre pédagogique chaque membre du groupe qui utilise la tablette en est responsable ;
• Le professeur-documentaliste et lui seul allume ou éteint la tablette ;
• l’utilisation de la tablette se fait dans le respect de la charte Tice du collège et de cette présente charte ;
• la consultation se fait uniquement au CDI de préférence dans "la bulle du CDI".
La tablette est un objet très fragile donc lorsque tu empruntes une tablette dans l’espace CDI tu t’engages à :
• manipuler l’objet avec précaution ;
• ne pas utiliser d’objets susceptibles de rayer ou détériorer l’écran tactile ;
• ne pas mettre l’appareil en contact avec des produits liquides ;
• ne pas chercher à modifier les paramètres d’utilisation et ne pas désinstaller les applications ;
• ne pas filmer ni photographier sans autorisation ;
• quitter chaque application correctement ;
• signaler toute anomalie ou dysfonctionnement au professeur-documentaliste.

BILAN DE L'EXPERIMENTATION
J’ai fait l’acquisition tout au long de l’année de matériel pour la bulle : jeux, cd de musique, livres d’énigmes, escape games, illusions d’optiques, livres pour dessiner, mandalas… ce qui est venu compléter le matériel déjà en notre possession.


La mise en service des tablettes est un succès : les élèves les utilisent régulièrement sauf la tablette noire pour réviser !!! Ils les utilisent dans la salle souvent installés dans les fauteuils.

Une enquête effectuée auprès des élèves qui fréquentent régulièrement cet espace qu'ils apprécient :
- le calme et l’aspect confortable et lumineux ;
- les activités proposées ;
- écouter de la musique calmement ;
- faire des jeux ;
- dessiner ;
- utiliser les tablettes.


Tous les lundis je propose aux élèves une énigme à résoudre. Elle est affichée au tableau et ils peuvent répondre avec des bulletins à me remettre. Il s’agit soit de devinettes, soit de problèmes de math simples, soit de rébus… J’affiche le résultat le vendredi et les gagnants. Ils ont droit à une petite récompense. Certains élèves ont pris l’habitude de venir répondre y compris des élèves de 3ème. Cela a permis aussi de faire découvrir l’espace.
Je leur propose aussi un thème par mois pour les créations. Ils peuvent ainsi décorer l’espace de leurs dessins sur ce thème.

 


J’espère prolonger ce travail l’année prochaine sur la valorisation de cet espace en y associant éventuellement des enseignants qui souhaitent proposer aux élèves des moments de lecture calme par exemple.

Certains élèves ont proposé d'eux-mêmes la création de vidéos ou d'escape games.


Dès qu ‘il fera beau les élèves pourront s’installer dans le patio attenant qui lui aussi est au calme.

Florence Michet

Collège Paul Cézanne Brignoles