De l’usage de la programmation au cycle 3

Dans les nouveau x programmes de 2015, il est fait référence explicite à la mise en oeuvre de la découverte de la programmation au cycle 3 : ” Une initiation à la programmation est faite à l’occasion notamment d’activités de repérage ou de déplacement (programmer les déplacements d’un robot ou ceux d’un personnage sur un écran), ou d’activités géométriques (construction de figures simples ou de figures composées de figures simples).”

A la lecture de ces préconisations, une formation de base a été proposée à un certain nombre d’enseignants volontaires de Nice 2 du secteur Maurice Jaubert pour l’utilisation d’un logiciel simple de prise en main qui se nomme Scratch, un logiciel développé par le M.I.T et particulièrement adapté aux jeunes élèves. Des outils ont été fournis aux enseignants pour la prise en main ainsi qu’une démarche à suivre.

Le premier document concerne la démarche entreprise avec le conseiller pédagogique départemental Laurent Giauffret et l’articulation des différentes phases proposées sur l’année scolaire aux enseignants.

Le second document est un ensemble de cartes, chaque carte reprend et explicite une des fonctions de base de programmation du logiciel Scratch et peut être imprimée. Ce document est à destination des élèves pour leur permettre une découverte des principales fonctions du logiciel afin de débuter une programmation simple et de revenir rapidement sur le détail d’une fonction en cas de besoin.

Le troisième document donne la possibilité d’une prise en main rapide de l’application Scratch. Il précise l’aire de travail et les principales “briques” de programmation qui servent au déplacement d’un personnage et les interactions que l’on peut développer entre plusieurs personnages ou entre un personnage et et son environnement immédiat.