Vous trouverez ci-dessous une description des différentes actions qui ont été proposées par les professeurs du Groupe Numérique Disciplinaire de l’académie de Nice lors de la semaine « mathématiques et numérique ».

 

• Atelier de mise en œuvre d’une liaison 3ème/2nde : « une appli IMC »
Lycée Audiberti à Antibes le mardi 28 janvier de 9h à 12h
Edith Bonnery, Denis Riguccini et Olivier Pilorget (GND)

Les élèves de troisième du collège Sidney Bechet et les élèves de seconde du lycée Audiberti se sont retrouvés pour une liaison sur le thème de l’algorithmique (Scratch / Python).
Elaborée sous la forme d’une tâche à prise d’initiative, l’activité a débutée par le visionnage d’une vidéo présentant la notion d’indice de masse corporelle et son interprétation suivant les critères de l’OMS.
Les élèves se sont alors vu demander d’élaborer une application de calcul de l’IMC avec interprétation des résultats et conseil à l’utilisateur.
Disposant de tablettes et d’un accès à internet, ils sont d’abord passés par le « langage naturel » avant d’utiliser Scratch comme langage de programmation.

       

Chaque groupe constitué de collégiens et de lycéens a dû s’organiser dans sa démarche pour mettre en valeur les 6 compétences de l’activité mathématique.

La séance s’est terminée par une présentation du travail de chaque groupe à l’oral avec le test des différentes applications proposées ainsi que pour un groupe, la présentation d’un script utilisant le langage Python.

 

 

Vous trouverez ci-dessous le sujet ainsi que le dossier élève :

                    

 

 

• Concours départemental de la carte programmable « Microbit CD06 »
Collège Jean Salines à Roquebillière le mercredi 29 janvier de 10h à 12h.
Anne Claire Franco (GND)

Des élèves de 4ème, par équipes, apprennent à programmer une carte micro:bit en cours de mathématiques
Lors de la 1ère séance, les élèves ont exploré MakeCode Editor et les différentes fonctionnalités d’une carte micro:bit.

 

La deuxième séance est plus guidée, ils doivent programmer un podomètre.


Étape 1 : un podomètre, programme pour compter le nombre de pas. Les élèves programment et testent.
Ils utilisent MakeCode Editor et programment par blocs comme dans Scratch.

 

Étape 2 : connaître la taille moyenne de son pas

              

Mesures et calculs dans la cour pour déterminer la taille moyenne d’un pas de chacun des équipiers

Étape 3 : Utiliser cette longueur pour que le programme estime la distance parcourue
Après avoir transféré leur programme sur la carte micro:bit, les élèves le teste et propose des améliorations
La distance parcourue s’affiche sur la carte micro :bit

Lors des prochaines séances, les élèves vont détecter des angles droits et calculer des hypoténuses.

 

 

 

• Présentation de parcours Moodle sur le suivi des évaluations 6ème en mathématiques
Collège Paul Emile Victor à Vidauban le jeudi 30 janvier de 13h30 à 14h30.
Florian Castellanet (GND)

Ces parcours ont été créés pour offrir une aide personnalisée à chaque élève d’une classe sur un des cinq domaines traités dans les évaluations 6èmes.
Chaque élève dispose en se connectant à MOODLE catégorie AP de plusieurs parcours.


Chaque parcours respecte le schéma suivant :
D’abord un test de positionnement (10 questions) sur un domaine prédéfini (numération, grandeurs et mesures)
Ensuite selon le résultat obtenu, l’élève arrive à un des trois niveaux fléchés suivants :

– Parcours Remédiation (une étoile)
– Parcours Consolidation (deux étoiles)
– Parcours Expert (trois étoiles)

 

 

 

Chaque parcours est une alternance de rappels de cours accompagnés d’exemples et de questions qui régulièrement font le point sur le niveau d’acquisition. A chaque erreur, l’élève est renvoyé automatiquement à la partie du cours correspondante.
Le professeur quant à lui accompagne les élèves à la demande. Pendant que certains avancent seuls, il peut se concentrer davantage sur les élèves en difficulté.
Une fois l’un des parcours terminés, on accède au parcours de niveau supérieur.
Le parcours « consolidation » se termine par un test final.
Avant la fin de la séance (garder 5 à 10 minutes), l’élève refait un test et compare son résultat à celui du test de positionnement.
L’enseignant dispose des résultats de ses élèves sur les deux tests effectués et peut ainsi établir une progression.

Aller à la barre d’outils