Agréments en EAC

Toute personne susceptible d’apporter une contribution aux activités obligatoires d’enseignement peut être autorisée ou agréée à intervenir au cours des activités d’enseignement.

Tout adulte qui doit intervenir auprès des élèves doit déposer un dossier soumis à vérification.

Lorsqu’ils interviennent régulièrement, une convention précisant notamment leur rôle et les conditions de sécurité doit être passée entre l’employeur (association ou collectivité publique) et l’inspecteur de l’Éducation nationale de la circonscription (IEN) ou le directeur académique des services de l’éducation nationale (DASEN), selon le champ d’application de la convention. Celle-ci est contresignée par les directeurs des écoles concernées qui en gardent un exemplaire à l’école.

PROCÉDURE

Dans les enseignements artistiques, les intervenants réguliers peuvent justifier d’une compétence professionnelle vérifiée et attestée par la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) ou de diplômes préparant à l’intervention en milieu scolaire dans les disciplines artistiques. Ils peuvent également faire partie d’une association qui a reçu un agrément de la DAAC.

Si la personne ne dispose d’aucun agrément DAAC ou de certificat de compétence DRAC
Merci de suivre cette procédure à partir de la rentrée 2021 (cliquez sur l’image):DOSSIER À REMPLIR
(cliquez sur l’image)

CADRAGE DES INTERVENANTS

Circulaire du 3 juillet 1992 de cadrage des intervenants extérieurs

Pédagogie et didactique des Arts Plastiques

« Arts plastiques » de Bernard André Gaillot

Description de l’ouvrage : La présente contribution tente de mettre à jour l’« ailleurs didactique » qui caractérise probablement l’enseignement des arts plastiques. Eu égard à la fluidité permanente et au caractère désormais inévident des objets qu’elle a à connaître, elle envisage l’hypothèse de concevoir cette pratique éducative comme une conduite, elle aussi, plastique et artistique. Face à la supposée « crise » de l’art contemporain, comment opèrent les enseignants pour donner accès à la compréhension de l’art ? Ce livre s’adresse à tous ceux qui veulent mieux comprendre la radicale mutation de l’enseignement des arts plastiques durant ces quinze dernières années.

« Enseigner les arts plastiques » de Daniel Lagoutte

Description de l’ouvrage : Pour les élèves, les arts plastiques représentent un facteur exceptionnel de réussite scolaire. L’enfant de l’école élémentaire a besoin de traduire ses préoccupations et d’expliciter ses intérêts. A partir de là, et de manière authentique, il parvient à s’impliquer dans une véritable démarche de création artistique. Un mode de pensée fondamental, qu’on a trop souvent laissé pour compte, se développe alors. Les enseignants trouveront ici les moyens d’intégrer cette nouvelle dimension dans la pratique de leur classe.

Le vocabulaire commun aux arts plastiques et à la musique

Dans les discussions sur l’art ou la musique, des mots comme style, tension, équilibre, forme et texture font à coup sûr partie du vocabulaire. Dans les documents ci-dessous vous trouverez une liste, commune aux deux enseignements, de mots, de notions, de composants et de compositions…

Le lexique commun AP-M

Vocabulaire commun AP-M

Dossiers artistes

Au sein des dossiers qui vous sont proposés ci-dessous, en consultation ou en téléchargement, vous trouverez des informations sur la biographie, les oeuvres et l’histoire de différents artistes.

Antonio GAUDI La casa Batllo

Auguste RODIN Le baiser

Bernard PALISSY Bassins

Fernand LEGER Céramiques

Jean Luc PARANT Installations

Luca DELLA ROBIA Vierge à l’enfant

Marcel DUCHAMP Fountain

Nakashima HARUMI Céramiques

Alberto GIACOMETTI L’homme qui marche

Andre KERTESZ La Tour Eiffel

CHRISTO Le Pont Neuf Emballé

Claude MONET La gare Saint Lazare

Fritz LANG Metropolis 1927

Georges Eugene HAUSSMANN

Gerrit RIETVELT La chaise rouge et bleue

Guillaume APOLLINAIRE Calligramme Tour Eiffel

Gustage EIFFEL Construction de la Tour Eiffel

Joseph PRAXTON Le Crystal Palace

Les Freres LIMBOURG Mars

MATISSE et la danse Danse et Arts Visuels

Michel Ange Pieta

Piet MONDRIAN Brodway Boogie Woogie

Verner PANTON La Panton Chair

Les constituants plastiques

Un constituant plastique : c’est un élément qui, avec d’autres éléments essentiels, entre effectivement dans la constitution d’un tout, d’une chose complexe, qui fait partie intégrante d’un tout. « Qui entre dans la composition de » nous révèle l’étymologie du verbe constituer. Dans les constituants plastiques nous pouvons en distinguer 3 :

Les notions, les variables et les opérations

Une notion : Connaissance immédiate, intuitive de quelque chose. Connaissance d’ensemble, élémentaire, acquise de quelque chose. Idée générale et abstraite qui implique les caractères essentiels de l’objet.

Une variable : Qui est divers, différent selon les cas, dont les caractéristiques sont modifiables et se prêtent à divers usages. Qui change qui n’est pas stable/fixe. En arts plastiques ce sont quatre variables plastiques modifiables à l’infini en fonction des objectifs. En arts plastiques les variables sont définies autour du support, du médium, des outils et du geste.
Support, caractérisé par :
– son format : du plus petit au plus grand – du mur à graffiti à l’étiquette…
– sa forme : formes géométriques simples – formes composées – formes libres…
– sa texture : lisse – rugueuse – irrégulière – ondulée – absorbante…
– ses qualités : souple – transparent ; en plan – en volume…
Médium, caractérisé par :
– son état : solide – pâteux – en poudre – liquide…
– sa texture : lisse – granuleuse – épaisse…
– ses qualités : opaque – transparent – souple – accrochant le support…
– sa couleur
– sa luminosité : terne – mate – brillante…
Outil, caractérisé par :
– sa forme : brosse large – pinceau – raclette – pointe fine /épaisse…
– son mode d’action : brosser – frotter – taper – gratter ….
– ses qualités mécaniques : rigide – souple…
Geste, caractérisé par :
– les parties du corps impliquées : doigts – main – bras – corps – bouche
– l’ampleur du mouvement : étendu – serré
– le type de mouvement : rythmé – doux – de bas en haut – en rond – en zigzag – ondulé – spiralé

Les opérations plastiques : ce sont des pensées appliquées aux arts plastiques et mises en œuvre grâce à des actions. Les opérations plastiques se regroupent en 4 familles principales :
– Isoler : consiste à agir sur un élément dans un contexte (le priver de ce contexte ou le mettre en valeur par rapport à celui-ci). On agit alors sur le sens ou l’identité de cet élément qui était ou qui est lié au contexte.
– Reproduire : l’image et l’objet reproduits exercent un pouvoir de fascination. C’est aussi un moyen d’appréhender le monde, de se l’approprier.
– Transformer : c’est modifier une forme, une couleur, une matière, un volume… pour les faire devenir autres.
– Associer : la pratique des arts plastiques donne la possibilité de créer des combinaisons originales. On associe des éléments différents (images, couleurs, matières, objets, volumes…), au sein d’un même espace, ce qui entraine des modifications de forme et de sens.

Fiche mémo  » Les constituants plastiques «