CAFFA

Certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique

La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République a réformé en profondeur la formation aux métiers du professorat et de l’éducation. Cette réforme nécessite la constitution d’un réseau dense d’enseignants et de personnels d’éducation formateurs. La création d’un certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique (CAFFA) dans le second degré et l’actualisation du CAFIPEMF dans le premier degré ont pour objectif de développer les compétences des formateurs en académie tout en contribuant au rapprochement des cultures professionnelles des formateurs des deux degrés.

La  certification vise à inscrire le candidat dans un cursus accompagné lui permettant en deux ans une appropriation progressive des enjeux et des compétences liées aux fonctions de formateur, en le préparant, en exercice, aux attendus de l’examen. Au cours de la première année, le candidat se déclare et prépare l’épreuve d’admissibilité. Au cours de la seconde année, il se constitue une expertise et se prépare aux épreuves d’admission en s’inscrivant aux différents modules prévus dans le cadre du plan académique de formation.

Le Bulletin officiel n°30 du 23 juillet 2015 précise la structure de l’examen, son organisation et les modalités d’inscription aux épreuves.

Aller à la barre d’outils