Menton 04/06/2018

Réunion du bassin Menton Roya Bévera

4 juin 2018, collège Vento, Menton

1. Tour de table des actions ou actualités des établissements

  • Collège Vento (Menton) : clubs entre midi et deux (Mme Tonietti, conteuse retraitée ; club origami ; club jeux vidéo le vendredi pour les élèves de 3e), concours trimestriels du CDI (financés par le FSE) parfois pris en charge par les élèves ; concours de la Résistance : accueil des fils et veuves (Mireille Jourdan) des anciens déportés résistants (Herbert Traub ex évadé du Camp des Milles) qui viennent sensibiliser les élèves ; concours scolaire en marge des Colloques de Menton (collèges Vento et Maurois, lycée Curie) avec remise des prix à Paris ; portes ouvertes en avril, le CDI étant placé au cœur de l’établissement en est un peu la vitrine ; Solidarsport (action CPE / professeur documentaliste) le 12 juin, pour les 6e et 5e, les élèves en groupes passent par divers ateliers (sport, poterie, origami…)
  • Collège Maurois (Menton) : défi Babelio junior, concours des Colloques de Menton (2 classes de 4e, ce qui permet de faire faire des recherches aux élèves), séance sur la mixité dans les métiers avec les 4e (avec présentation du kiosque Onisep), ateliers de jeux pour les élèves de 6e créés les élèves de 4e autour du latin et de la civilisation romaine.
  • Collège Rusca (Saint Dalmas de Tende) : remplacement de Florence Forcellino par Cécile Govaert depuis 10 jours. Projets Défi Mots et Drôles de maths en cours.
  • Collège Jean Médecin (Sospel): liaison 3e/2e. En début d’année, les 3e ont participé à un cours de sciences physiques en 2e au lycée, puis en fin d’année retour au lycée pour évaluations écrites d’anglais et accueil au CDI pour visite du lycée et création d’un diaporama bilingue sur le lycée.
  • Collège L’Eau vive (Breil-sur-Roya) : liaison 3e/2e avec le lycée Curie (échanges épistolaires puis vidéo entre les élèves) ; action BD avec financement de la DAAC ; prix Langevin.
  • Collège Bellevue (Beausoleil) : 3e participation au Prix littéraire Paul Langevin, et actions autour de la lecture et de l’écriture « habituelles » (atelier d’écriture du jeudi avec publication en cours d’un roman à plusieurs mains sur l’acceptation de l’autre), concours Athéna (recherches données par le professeur de latin / grec), concours de la Résistance et de la Déportation.

Actions transversales : en collaboration avec l’Université de Nice, questionnaire sur l’opinion des élèves (19 classes) sur différents sujets de société suivi d’une rencontre entre les chercheurs en sociologie et les élèves ; dans le cadre du CVC, accompagnement des élèves sur les projets qu’ils veulent mettre en place (collecte de vêtements et matériel pour les réfugiés avec la Croix Rouge française et avec création d’affiches en nuages de mots clefs, aménagement de la cour, écran à l’entrée pour informations…).

  • Collège Notre Dame du Sacré Cœur (Villa Blanche – Menton) : journée du livre et du droit d’auteur (origine catalane) : CDI en extérieur, les élèves tiennent les stands ; théâtre d’ombres (cette année : Don Quichotte) ; Les Incorruptibles, prix auquel les élèves n’ont pas accroché ; concours L’avenir s’imagine ; clubs les vendredis après-midi (au CDI : club reportage numérique, avec création d’un journal papier avec Fais ton journal, puis émission « télé ») ; venue d’un conteur ; venue d’un acteur, Gilles Remy, qui présente tous les personnages de la Comedia Dell’Arte.
  • Collège FANB (Monaco) : découverte de la littérature italienne dès la classe de 6e, qui se termine en fin d’année par des jeux en italien ; EPI des classes de 5e (Monaco et les expositions universelles) et de 4e (sur le peintre Bosio, avec exposition à la clé).
  • Lycée FANB (Monaco) : prix Prince Pierre ; élaboration d’un journal tout au long de l’année avec visite de la Direction de la Communication (ancien Centre de Presse) de Monaco ; atelier de découverte de la littérature italienne (de la 3e à la Terminale) avec table ronde et goûters littéraires toutes les 6 semaines environ, où les élèves présentent leurs livres lus sous forme de speedbooking ; à venir, l’équivalent en anglais ; club théâtre et participation aux journées Jean Cocteau ; atelier de lecture critique et comparée de la presse, une fois par semaine, avec en projet des mini conférences par les enseignants sur sujets choisis par les élèves ; café littéraire avant les périodes de vacances, la professeure documentaliste présente des livres et les élèves empruntent ; club de jeux politiques avec participation de Sciences Po Menton…
  • Lycée Albert 1er (Monaco) : journée du CESC « débat sur le bien-être des adolescents » avec recherches documentaires préalables, prévue mais annulée. Sera mise en place l’an prochain, plus tôt dans l’année.

Partie bibliothèque du CDI terminée (conversion d’une bibliothèque d’études en bibliothèque de lycée) avec mise en valeur des ouvrages, conversion à la Dewey ; il est difficile de travailler avec les enseignants de disciplines car programmes chargés et tâches administratives de plus en plus conséquentes.

Mme Cécile Mouly, du service culture de l’éducation nationale, peut accompagner des projets même en dehors de Monaco.

  • Lycée technique hôtelier (Monaco) : CDI récent, mise en place d’heures de dédoublement de classes permettant de réaliser, avec le professeur d’arts appliqués et d’éco-droit, le dossier de CCF d’une part, et la lecture d’articles de droit de l’autre ; projet avec les SEGPA ; concours de lecture Prince Pierre. A la suite d’un don de livres sur l’hôtellerie, travail de saisie conséquent ; travail autour des ressources numériques, achat de tablettes en prévision, abonnement au Kiosk de Canopé.
  • Lycée Pierre et Marie Curie (Menton) : projets « habituels », participation à projet Voltaire pour certaines classes de 2e et 1e, participation à l’AP 2e au lycée professionnel (bookcrossing, prix Bulles de Cristal…)…
  • Institution Saint Joseph (Carnoles) : co-enseignement littérature et société avec enseignante de français permettant activités culturelles ; saison culturelle avec sorties en soirée (théâtre Anthéa d’Antibes en bus, concerts, sorties à Monaco au théâtre Princesse Grâce…).

2. Canopé, Sophie Sicart : informations et nouveautés.

NB : la plateforme d’assistance Ecare a été remplacée par Verdon (via Esterel) ; ne pas hésiter à doubler en envoyant un message à sophie.sicart@ac-nice.fr

NB : il est possible d’acheter des livres numériques pour le CDI, mais licence monoposte, donc sur une tablette seulement. Un livre numérique ne peut se mettre que sur un support.

2.1. Formations de Canopé 06

Formation créée par Sophie, en 12 heures, sur le webdocumentaire en utilisant notamment les formations disponibles sur M@gistère.

Formation auprès des bibliothécaires des médiathèques du département.

Intervention à la formation BCDI/Esidoc du PAF.

2.2. Migration des bases vers Poitiers

Ne pas hésiter à signaler les interruptions via le formulaire dédié, de façon à ce que Sophie puisse vérifier s’il s’agit d’un problème commun et le faire remonter à Poitiers.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeos6jiXOus6kUMonUC5yQAxYfwXDZJnFGZ2RtrNQMsCBc9hw/viewform?c=0&w=1

2.3. Mise à jour BCDI 2.62 à venir, le 15 juin

Quoi de neuf ? Un bandeau qui alerte s’il y a des réservations ; gestion du prêt avec un champ supplémentaire indiquant l’état du livre (neuf…) ; deux nouveaux « supports » associées au type de document « ressource électronique » : jeux et tablettes ; assistance Dewey directement accessible à partir du menu « Gestion du fond » ; « Gestion du prêt, édition des listes, exemplaires » permet d’éditer des codes barres.

Prévoir de faire la mise à jour sur chaque poste ayant un Client.

Une nouvelle version d’Esidoc est en projet également.

2.4. Abonnement aux offres Canopé

Abonnement individuel : 20€ par an de date à date (fonds, prêts de livres, accès Europresse, MyCow, Vodeclic – tutoriels de bureautique – avec projection en classe pour cette ressource, accès à 450 e-books incluant œuvres intégrales du domaine public et livres d’art).

Abonnement EPLE/école : nombre d’enseignants x 10 dans la limite de 250€ (tout + prêt de tablettes de vacances à vacances sur projets, de boîtes de jeux, de robots). Une journée de formation en établissement est offerte dans le cadre des prêts de tablettes.

Contact.atelier06@reseau-canope.fr avec copie à Sophie Sicart.

NB : c’est au chef d’établissement d’en faire la demande pour un abonnement d’établissement, c’est lui l’interlocuteur de Sophie Sicart dans le cadre de la politique documentaire de l’établissement. Après prise de l’abonnement, Sophie vient présenter l’ensemble des outils en 20mn aux enseignants.

2.5. Questions diverses

Postes à pourvoir à Canopé : consulter la BIEP, banque interministérielle de l’emploi public (postes à venir à Nice).

En projet : permanence bimestrielle à Menton pour atelier de formation ou animation certains mercredis après-midi, prêt de matériel, etc.

Pour Monaco, il est possible de contacter Sophie Sicart également en cas de difficultés (intégrer Esidoc à Pronote par exemple, prêt de tablettes…). Olivier Banus de Canopé s’est rapproché du Ministère de l’Education Monégasque pour faire une offre à Monaco.

3. Compte-rendus de conférences professionnelles

3.1. Alexandre Serres. Comment former des citoyens éclairés dans le labyrinthe informationnel ?

Depuis le 1er janvier, projet de loi sur les Fake News et autres actualités. Avant, ce qui concernait l’information et sa validité était cantonnée au domaine professionnel, mais c’est désormais l’affaire de tout le monde avec Internet et l’actualité.

Plusieurs types de labyrinthes dans lesquels un individu se situe : les réseaux sociaux notamment.

Bouleversement du phénomène de validation : c’est à l’usager dorénavant de valider l’information. La notion de post-vérité est abordée.

3 types d’obstacles à l’accès à une information fiable : logique du temps réel ; les 7 info-pollutions existent depuis longtemps mais sont amplifiées et à la portée de tous avec Internet (désinformation, propagande manipulatoire, complotisme, l’astroturfing, la mésinformation, la rumeur, la malinformation) ; les biais cognitifs, qui viennent perturber les jugements (biais de confirmation, théorème de crédulité informationnelle, aggravation par les bulles de filtrage des moteurs).

Quelles réponses, quelles solutions ?

  • Filtrage éditorial (en amont)

  • Filtrage documentaire (a posteriori) et journalistique

  • Filtrage technique (rôle des outils et algorithmes), illusion techniciste

  • Réponse sociale

  • Réponse éducative (notamment, former à la complexité et aux 4 notions que sont la crédibilité, la pertinence, l’autorité,…) et filtrage individuel

Ces réponses sont complémentaires et non exclusives.

« A l’avenir, l’éducation aura pour but d’apprendre l’art du filtrage » Umberto Eco, Le Monde, 2010.

3.2. Philippe Meirieu. Quelle pédagogie pour éduquer ensemble ?

Retour sur « apprendre à apprendre », interrogations autour des écrans, critique de la méthode Montessori, importance et place des parents dans l’apprentissage en liaison avec l’École (notion de co-éducation). Les méthodes parallèles peuvent enrichir la pratique de l’École publique.

Il n’y a pas de méthode miracle ou exclusive, mais des outils et techniques à adapter à chaque profil d’élèves.

Rebaptiser « Ministère de l’Éducation Nationale » en « Ministère de l’Avenir » ?

3.3. Ecritech. Réinventer la forme scolaire à l’heure du numérique ?

Le numérique a changé les modes de transmission des connaissances et permet une nouvelle scénarisation des apprentissages. La forme scolaire doit évoluer pour soutenir les changements, ce qui suppose un décloisonnement des usages, la mise en place de collaborations, d’entraides entre apprenants, d’expérimentations.

La forme scolaire actuelle ayant moulé toutes nos pratiques, il nous est difficile de nous en extraire et d’évoluer, malgré l’apparition du numérique.

Les mots clés : mobilité, collaboration, individualisation, modularité des espaces, flexibilité du temps et des lieux, décloisonnement des lieux et des savoirs, tiers-lieu d’apprentissage, bien-être, climat scolaire.

La forme scolaire traditionnelle a l’écrit comme base, sépare adultes (qui savent) et élèves (qui apprennent), donne de l’importance à l’enfermement de l’élève dans les murs, à la discipline, au « par cœur ».

Il faudrait (cf. LPII à Poitiers), dans le cadre des nouvelles modalités de travail induites par le numérique, disposer de plus grands espaces pour créer de micro-zones de travail, en-dehors du CDI.

Témoignage d’une Proviseure, Jocelyne Giraud au lycée Maurice Janetti à Saint Maximin, qui a fait mettre un piano dans le hall d’entrée du lycée, a remplacé la cantine par un restaurant scolaire (les mots sont très importants) disposant d’une salle privative à disposition des élèves sur autorisation, a installé des poufs partout… Ce bien-être des élèves et des enseignants a pour résultat que les usagers restent plus longtemps dans le lycée. Mais ceci nécessite un gros investissement.

  • Atelier sur les Escape Game et sites de ressources associés : scape.enepe.fr ; charade-o-matic.com ; rebus-o-matic.com.

Pour créer son Escape Game, préférer genial.ly car il existe de nombreux tutoriels et qu’il est plus simple à prendre en main.

Il a été rappelé la nécessité de tester son jeu avant de le proposer aux élèves, veiller à ce qu’il y ait au moins un gagnant et qu’il n’y ait personne en sentiment d’échec.

Enfin, il est recommandé de privilégier le travail en demi-groupes, pour mieux suivre les élèves.

  • Atelier Livre délivre

Projet de deux professeures documentalistes (Armelle Cendo du collège de Contes et Nora Nagi-Amelin du collège Rolland Garros) dans le cadre de TRAAM documentation : mise en place de « bibliothérapie » au sein du CDI, c’est-à-dire de livres ciblant les préoccupations des élèves (« famille », « régime », « je me trouve laid(e) »… en proposant romans et/ou documentaires sur ces thèmes), en évitant les livres « qui se finissent mal » bien sûr.

4. Interrogations sur les livres et coups de cœur

  • Interrogation autour de la BD :

Beaudoin & Troubs, avril 2018. Humains : la Roya est un fleuve. L’Association.

Peut-on prendre cette BD en CDI ou est-elle trop engagée ?

  • Démarchage d’un auteur régional :

Hervé Beauno, 2018. D’une vie à l’autre : le temps des expériences. Au pays rêvé. ISBN : 9782918966999, 18€ (roman de science fiction).

  • Fictions :

Andréa, Jean-Baptiste, 2017. Ma reine. Lycée. Roman. (sélection Prix Prince Pierre)

Cheng, François, 2018. Enfin le royaume. Gallimard. Collège et lycée. Recueil de poésies.

Colombani, Laetitia, 2017. La tresse. Lycée.

Favier, Emmanuelle, 2017. Le courage qu’il faut aux rivières. Lycée. Roman. (sélection Prix Prince Pierre)

Lecosse, Pascale, 2017. Mademoiselle, à la folie ! Lycée. Roman. (sélection Prix Prince Pierre)

Lemaître, Pierre, 2018. Couleurs de l’incendie. (Suite de Au-revoir là-haut). Lycée.

Major, Major, 2017. Caballero. Collège et lycée.

Marchand, Gilles, 2016. Une bouche sans personne. Collège et lycée.

Marchand, Gilles, 2018. Un funambule sur le sable. Collège et lycée.

Solé, Caroline, 2017. La pyramide des besoins humains. L’Ecole des loisirs, Medium poche. Collège et lycée.

Thévenot, Mikaël, 2016. Flow. Tomes 1 et 2. Collège et lycée.

Tixier, Jean-Christophe, 2017. La traversée. Rageot. Collège.

Vidal, Séverine & Manu Causse, 2017. Nos cœurs tordus. Bayard jeunesse. Collège (6e-5e- 4e).

  • BD et mangas :

Brants, Elsa, 2014. Save me Pythie. Kana. Collège et lycée

Hugo, Victor, adaptation de Les Misérables en manga (série en 7 tomes). Collège et lycée.

Megumi, Marion, 2017. Good morning Little Briar-Rose. Editions Ataka. Collège et lycée.

Montaigne, Marion, 2017. Dans la combi de Thomas Pesquet. Dargaud. Collège et lycée.

Taniguchi, Jirô, 2009. Un zoo en hiver. Casterman. Roman graphique. Lycée.

  • Documentaires :

Dequeker-Fergon, Jean-Michel, 2015. Le journal d’un lycéen sous l’Occupation. Gallimard jeunesse. Collège.

Maître Gims, 2015. Vise le soleil. Livre de poche. Collège (3e) et lycée.

Mirza, Sandrine, 2014. Le journal d’un poilu. Gallimard jeunesse. Collège.

Wohleben, Peter, 2017. La vie secrète des arbres, édition intégrale illustrée. Les arènes –ISBN 9782352046790). Collège et lycée.

  • Émission sur France Culture : Réviser le bac avec Le Monde (podcasts).

5. Avenir du bassin

Les coordinatrices actuelles auraient souhaité passer la main, mais du fait que peu de professeurs documentalistes du bassin ne sont ni du privé, ni de Monaco, le relais est difficile. La question du rattachement au bassin de Nice est envisagée, mais rejetée par certains collègues du fait de la spécificité de notre bassin. L’ensemble des professeurs documentalistes du bassin insiste sur la nécessité de ces réunions pour le partage professionnel, et ne souhaite pas les suspendre.

Les coordonnatrices font appel aux professeurs documentalistes du bassin pour proposer idées, interventions « gratuites » et projets de bassin pour les assister dans la coordination du bassin. Un temps sera consacré en première réunion de bassin l’an prochain pour mutualiser idées et contacts.

Auteur : Noémie Charrier

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal