Menton 21/11/2017

1e réunion de bassin Menton Roya Bevera

21 novembre 2017, Breil sur Roya

  1. Partage et recueil d’informations.. 1
  2. Tour de table de présentation des nouveaux collègues du bassin. 1
  3. Informations données par les IPR et lors de la réunion du 3/10/17. 1
  4. Actions contribuant au bien-être des élèves dans le bassin. 3
  5. Actions lectures dans le bassin. 3
  6. Programme proposé pour la 2e journée de bassin en janvier : stage Folios de bassin. 4
  1. Actions de la DAAC et partenariats possibles.. 5
  2. Présentation de la DAAC (Délégation Académique à l’éducation Artistique et Culturelle) : quel est son rôle? Quelles sont ses actions avec les établissements ?. 5
  3. Comment monter un projet avec la DAAC ? Quel en est l’intérêt ?. 6
  4. Qui sont les différents correspondants DAAC dans notre bassin ?. 6
  5. Existe-t-il un équivalent de la DAAC pour nos collègues monégasques ou peuvent-ils faire appel à la DAAC ? 6
  6. Quels sont les outils de l’EAC ?. 6
  7. Quels sont les dispositifs pilotés par la DAAC, aux échelles nationale, régionale et locale ?. 6
  8. Quelles sont les modalités de financement des projets d’EAC ?. 8

1. Partage et recueil d’informations.

1. Tour de table de présentation des nouveaux collègues du bassin.

2. Informations données par les IPR et lors de la réunion du 3/10/17

Cf. Lettre de rentrée des IPR (vérification de la bonne réception de cette lettre par tous).

  1. Ecole de la confiance: faire confiance à ceux qui travaillent autour de nous, faire confiance aux élèves (ce qui favorise l’estime de soi).
  2. Climat scolaire: continuer à développer l’esprit critique, aller dans le sens d’une « fabrique du commun » permettant aux élèves de se sentir intégrés et bien dans l’établissement et dans la communauté.
  3. Réforme du collège: poursuivre sa mise en œuvre dans ce qui fonctionne, en s’adaptant aux besoins et possibilités de chaque collège.
  4. Politique documentaire: sa place dans le projet d’établissement ne donne pas lieu à une modalité de formalisation unique. Notre légitimité passe avant tout par nos interventions et notre place dans l’établissement.
  5. Opération « devoirs faits » en collège: le MEN a débloqué 500 000 HSE à cet effet au niveau national. L’aide aux devoirs peut se faire tôt le matin, sur la pause méridienne, le soir…
  6. Internat: projet éducatif et pédagogique à inscrire dans le cadre du climat scolaire, du vivre ensemble, en s’adaptant à l’établissement, aux besoins des élèves. Approfondir le lien entre Vie Scolaire et CDI éventuellement. Réfléchir à ce que chacun (enseignant, parent, élève) entend par “devoirs faits”. Cf. guide “devoirs faits” sur Eduscol.
  7. J-M Frizzole IANE (Interlocuteur Académique au Numérique Educatif) : M. Giraud, IA-IPR STI, est le nouveau DANE. M. Frizzole demande des remontées sur un événement, une séquence pédagogique, un projet lié au numérique. Il rappelle également l’importance de l’agenda Viaeduc pour planifier réunions et formations. Il recommande enfin le site de la Dane, qui comporte notamment informations pour les parents sur l’usage d’internet pour leurs enfants.
  8. Doc@zur: a migré l’an dernier sous Joomla sans perte de données, mais l’adresse actuelle est provisoire, les PJ des articles ne sont pas encore liés ; de même, les notices Lili renvoient pour le moment à une page d’erreur, il faut effacer les actuelles et télécharger les nouvelles lorsque les liens seront réactivés vers un nouvel hébergeur. NB : 5000 notices générées automatiquement seront disponibles, de moindre qualité mais offrant l’avantage de la quantité. Enfin, si l’on souhaite publier des articles sur Doc@zur, envoyer un mail à M. Frizzole pour la réactivation du compte.
  9. Doc@fil : fil twitter officiel des professeurs documentalistes de l’Académie, il est suivi par 1050 abonnés et suit uniquement des comptes officiels (d’EPLE ou de CDI, pas les comptes individuels). Relaie les informations, est suivi au niveau national par Eduscol documentation, qui relaie ce qui lui semble original et/ou pertinent.
  10. Dossier Traam de l’académie: repenser les espaces, cf. thématique Ecritech et l’Orme. 9 EPLE de l’Académie concernés. Cf. design thinking, bibliothérapie.
  11. Clemi (intervention de Roxane Obadia):
    1. Cap Radio : la radio numérique du Clémi de l’académie propose différents temps : “la minute libre” pour évoquer un livre et en lire les premières lignes (enregistrer sur Audacity et envoyer en wav) ; “la minute orientation” ; “art et culture” (interview ou partage” ; “ça se passe près de chez vous” pour partager une information. Se veut un outil de communication et/ou de production avec les élèves.
    2. Webmedia : site wordpress clef en main, que le Clemi peut mettre en place ; il ne reste alors que le rédactionnel à faire faire aux élèves. Si un EPLE est intéressé, son chef d’établissement envoie un mail à Mme Parisot pour que le Clemi viennent former les enseignants (comme pour toute formation d’établissement, il faut un minimum de 10 enseignants).
  12. Canopé (intervention de Didier Mouren):
    1. migration BCDI : remontée de problèmes de lenteur depuis le transfert de l’hébergement et de transferts BCDI / Esidoc moins fréquents (le 15 novembre par exemple, aucun transfert n’avait été fait depuis la veille avant midi) ;
    2. ateliers à disposition comme chaque année, à la demande (formations établissements ou de bassin possibles, en sus des ateliers programmés par Canopé) ;
    3. offre payante / gratuite: Canopé PACA se rallie aux autres Canopés et devient payant en partie. L’offre “Premium”, à 20€ par personne à l’année ou 250€ maximum par EPLE donne accès à des services supplémentaires : mise à disposition d’outils d’auto-formation (My cow en anglais, Vodéclic pour le numérique), d’espaces de créativité et de co-design, de ressources numériques en ligne (Europresse, kiosque presse) et de services de prêts d’ouvrages et d’e-books(Numilog ), des achats à tarif préférentiel (5% de remise à titre individuel, 9% pour l’offre établissement). L’offre établissement propose en outre la possibilité d’intégrer des projets et des dispositifs d’accompagnement, l’emprunt d’Educ’Objets (malles pédagogiques, jeux éducatifs, expositions). Pour plus d’informations, contacter pour les Alpes-Maritimes Sophie Sicart (sophie.sicart@ac-nice.fr).
  13. Réforme évaluation et suivi des carrières, conditions d’inspection : les nouvelles dispositions privilégient un accompagnement tout au long de la carrière avec 3 temps forts (6e échelon et 18 mois ‘ancienneté, 8e échelon, 9e échelon et 2 ans d’ancienneté). Les enseignants concernés en reçoivent l’information par mail. 30% auront un avancement plus rapide. Avec ce nouveau système, un enseignant débutant parvient au dernier échelon en 24 à 26 ans. C’est le Recteur qui fait ou non une proposition d’avancement, sur la base du double regard chef d’établissement / inspecteur. Une demande d’inspection spontanée n’est plus possible, mais une demande d’accompagnement le reste toujours.

3. Actions contribuant au bien-être des élèves dans le bassin.

A la demande des inspecteurs, point dans les EPLE sur les actions contribuant au bien-être des élèves, particulièrement en termes d’aménagement des espaces. Sont ainsi répertoriées dans le bassin :

  • Mise en valeur d’un espace lecture avec fauteuils, coussins, plantes (artificielles)…
  • Séances de lecture sur des tapis, sur des FatBoys…
  • Activités autour de la décoration de Noël
  • Amélioration de la circulation dans le CDI (décloisonnement)
  • Séances de présentation du CDI, permettant aux élèves de découvrir le lieu et de s’y sentir bien, d’identifier les personnes
  • Création d’un espace permettant de travailler seul
  • Exigence de silence au CDI, permettant le calme et la concentration, une « bulle de silence » dans l’effervescence de l’établissement (le brouhaha de la vie ?).
  • Continuité dans les exigences (de silence, de consignes…) pour que les limites soient claires pour les élèves, leur donnant un cadre rassurant et structurant, source de bien-être
  • Nombre d’élèves accueilli défini par le fait que l’accueil soit qualitatif, ce qui permet d’offrir un espace calme et agréable aux élèves présents, et non purement quantitatif.
  • Mise à disposition de livres contribuant au bien-être des élèves : gestion du stress, confiance en soi, qualité du sommeil, conseils pour gérer un mal-être, pour réagir à une dépression, pour identifier des comportements alimentaires déviants… une forme de bibliothérapie. Avec intégration dans le fonds de romans « positifs » (feel good books).
  • CDI intérieur / extérieur, lorsque l’espace le permet.

4. Actions lectures dans le bassin.

A la demande de l’inspection, point sur les actions lecture mises en place dans le bassin :

  • La veille des vacances, « café-librairie» toute la journée : présentation des nouveautés littéraires, temps dédié exclusivement à la lecture ce jour-là au CDI.
  • Découverte de la littérature italienne: 4 livres à lire dans l’année, à présenter sous la forme de speed-booking la séance suivante. Avec parfois fin de la séquence avec des jeux de société en italien.
  • Ateliers lectures: les élèves parlent d’un livre donné, le meilleur orateur gagnant un prix ; puis les élèves vont voir le film en lien avec le livre. Juste avant les vacances de Noël, le visionnage du film étant associé un goûter festif.
  • Découverte de romans / nouvelles en anglais: choix et emprunts de livres, avec les professeurs d’anglais.
  • Tables rondes de lecture.
  • Participation au Prix des Incorruptibles.
  • Rencontre avec un conteur associé à la lecture d’une de ses œuvres, puis spectacle des contes mis en scène.
  • Projet : création d’un fonds de nouvelles en italien.
  • Participation au concours Défimot, dans lequel tous les élèves participants reçoivent un roman (d’où une action lecture indirecte). Concours sur la langue française (40 questions en 40 minutes : orthographe, grammaire, conjugaison, références à des œuvres littéraires). Concours payant, voir en ligne.
  • Participation au Prix Prince Pierre – coup de cœur des lycéens. Rencontre avec la littérature contemporaine (premiers romans), échanges avec les auteurs. 9 livres à lire. Classes de 2e.
  • Arts et littérature avec une section Segpa collège, sur le récit d’aventures (albums de François Place, L’Atlas) : lecture des albums et création artistique avec un artiste autour des thèmes.
  • Projet : la minute Babelio.
  • Bourse d’échange de livres: grands cartons de récupération de livres, puis dons de ces livres au CDI à tous les élèves qui le souhaitent.
  • Bookcrossing, toutes œuvres pour LGT, BD pour LP.
  • Participation au Prix Bulles de Cristal (prix national de bandes dessinées).
  • Incitation à la lecture autour de la Bibliothèque Idéale(choix d’œuvres qui constituent un « socle » de base à la culture lycéenne). Les élèves choisissent un livre de cette bibliothèque et en font un compte-rendu (références, étude du contexte culturel et politique d’écriture de l’œuvre, analyse du schéma narratif…).
  • Participation au Prix Langevin.
  • Participation au Défi Babelio junior.
  • Lecture de BD suivi de création par les élèves d’une BD avec une artiste.
  • Dans le cadre de Lecture en fête, venue d’un auteur dans l’établissement qui évoque son livre et son expérience avec des élèves, dans le Groënland.

On notera qu’aucun EPLE du bassin ne s’inscrit pour le moment dans les projets « tous lecteurs, tous auteurs : des actions innovantes en lien avec des pratiques de lecture et d’écriture » ; projets engagés avec des professeurs de lettres et qui avaient fait l’objet d’un recensement l’année dernière (projets au PASIE) ; dispositif « quart d’heure de lecture ».

NB : « Nuit de la lecture » 20 janvier 2018.

5. Programme proposé pour la 2e journée de bassin en janvier : stage Folios de bassin.

Ce stage sera animé par un intervenant de la DANE.

 

2. Actions de la DAAC et partenariats possibles.

Contact : daac@ac-nice.fr (pour toute information, toute question).

Intervention de M. Giraud-Destefanis, conseiller auprès de la DAAC.

1. Présentation de la DAAC (Délégation Académique à l’éducation Artistique et Culturelle) : quel est son rôle? Quelles sont ses actions avec les établissements ?

Le cadre législatif de l’EAC est dense : texte mettant en place la notion de parcours (2013), guide et charte de l’EAC (2015)… On va vers le 100% d’EAC pour le quinquennat. Chaque classe est invitée à avoir un projet d’EAC phare, autour des trois piliers que sont la rencontre (d’un artiste), la connaissance (culture artistique) et la pratique.

L’EAC s’inscrit dans un parcours, le parcours de l’élève, c’est-à-dire l’ensemble de ses rencontres avec l’art et la culture, dans et hors école. C’est donc à la fois individuel et progressif.

L’EAC est un territoire partagé (circulaire du 10 mai 2017) entre le MEN (DAAC, corps d’inspection, chefs d’établissements, équipes pédagogiques), le MESRI (enseignement supérieur), le MC (ministère de la culture : DRAC, réseaux culturels type RMN, CMN, Musées de France), le ministère de l’agriculture et de l’alimentation (DRAAF : délégation régionale à l’agriculture, alimentation et forêts), le ministère de la ville, jeunesse et forme (politique de la ville, collectivités territoriales). Le ministère de la ville est une nouveauté.

Domaines culturels : interdisciplinarité. Arts du spectacle vivant, beaux-arts, création contemporaine, cinéma, patrimoine, archéologie, culture scientifique et technique, livre et éloquence…

 

Missions :

  • Déployer la politique de la région académique en EAC
  • Déployer la politique de conventionnement
  • Déployer des dispositifs culturels
  • Expertise et montage de projet
  • Gestion des budgets spécifiques de l’EAC
  • Formation initiale et continue des acteurs de l’EAC
  • Evaluation des dispositifs et mise en place du volet culturel de l’EPLE
  • Mise en réseau des acteurs culturels : 200 structures locales reconnues par les différents ministères (repérées par le Ministère de la culture), associations complémentaires de l’EN agréées (sinon, éviter les projets avec les associations non agréées ; surtout si les associations ont un refus d’agrément ; dans le doute, demander son avis à la DAAC), intervenants EAC.
  • Accompagnement des équipes pédagogiques : accompagnement des dispositifs et partenariats, des demandes de subvention, de l’écriture et de la mise en œuvre des volets culturels, évaluation,, formation des équipes (stages établissement à l’EAC : mise en place de projets, évaluation, connaissance du territoire…).

NB : tarif intervenant d’une association conventionnée : 60 euros de l’heure.

Agrément d’une association : casier judiciaire, tarifs, qualifications évaluées par la DRAAC, interventions en complémentarité avec l’action des enseignants.

NB : le chef d’établissement a la liste des associations agréées ou refusées.

2. Comment monter un projet avec la DAAC ? Quel en est l’intérêt ?

La DAAC peut participer au financement, à l’accompagnement dans la réalisation du projet, et à la mise en réseau.

3. Qui sont les différents correspondants DAAC dans notre bassin ?

La déléguée académique est associée à Nice à 7 conseillers, 2 correspondants départementaux chargés de la liaison école-collège, une chargée de communication, 70 professeurs chargés de mission et référents culture dans chaque établissement (centralise et coordonne les projets, ne les fais pas forcément !).

Chargés de mission du bassin : cf. liste envoyée par M. Giraud Destefanis.

4. Existe-t-il un équivalent de la DAAC pour nos collègues monégasques ou peuvent-ils faire appel à la DAAC ?

A titre informatif, les EPLE peuvent s’adresser à la DAAC et participer à certains projets.

5. Quels sont les outils de l’EAC ?

Outils de l’EAC : volet culturel du projet d’établissement ; conventions cadres (avec les grandes collectivités territoriales), conventions de jumelage (un EPLE jumelé avec une structure culturelle, afin de pérenniser les actions), pédagogie de projet ; le PAF de la DAAC (Culture à portée de la main, stages sur dispositifs particuliers, visites du mercredi après-midi), l’outil numérique FOLIOS proposé par le MEN.

6. Quels sont les dispositifs pilotés par la DAAC, aux échelles nationale, régionale et locale ?

Ces dispositifs reçoivent un financement particulier, par les collectivités territoriales. Les EPLE reçoivent des appels à projet auxquels ils peuvent répondre. Tous ces dispositifs peuvent permettre la liaison collège / lycée.

  • Rentrée en images – photographie : rencontre d’Arles ; financement Région PACA ; appel à projet lycée mai-juin, action en septembre. Visite d’expo, atelier, rencontre avec des médiateurs…).
  • FRAC PACA: visite, prêt d’œuvres, prêt d’outils pédagogiques, l’Art en FRAC. Financement : région PACA, DRAC. Appel à projet : avril.
  • 1% artistique et culturel, pendant les Journées européennes du patrimoine : médiation autour des œuvres du 1% dans l’espace public et les établissements scolaires. Inscription : juin. Dates : pendant les JEP de septembre.
  • Prix de l’audace artistique et culturelle: récompense un partenariat entre l’établissement, la collectivité et le partenariat culturel en faveur de l’accès des jeunes à la culture. Appel à projet : novembre / décembre.
  • Journées des arts à l’Ecole: valoriser le volet culturel de l’EPLE sous la forme d’un concert, d’une exposition, d’une représentation théâtrale… En mai-juin.
  • La classe, l’œuvre. Etude, tout au long de l’année, d’une œuvre ou d’un objet conservé dans un musée labellisé Musée de France. Les élèves en font ensuite une médiation lors de la Nuit européenne des musées, avec présentation d’une production (performance, danse, oralisation…). 4 ou 5 visites du Musée pour mettre en place la médiation, projet « lourd ».
  • Collège au Cinéma: 3 films en VO à voir en salle, 2 journées de formation, ressources fournies (affiches, dossiers, fiches élèves), atelier de pratique proposé aux enseignants lors de la 2e journée de formation. Inscription au dispositif en mai-juin, aux formations en septembre, 1 projection par trimestre.
  • Lycéens et apprentis au cinéma: idem avec en plus des intervenants en classe et un accès possible au Festival de Cannes. Inscription en mars-avril, journée de formation en avril.
  • Prix Jean Renoir des Musées: 7 films de l’actualité, 2 délégués par classe pour des rencontres nationales de mai. 2 ou 3 classes pour l’Académie de Nice, envoi candidatures DAAC avant le 6 juin 2017.
  • Cinécole: tables rondes (au lycée Carnot de Cannes) et ciné-marathon de 27h de films (11 films projetés en continu), élection du coup de cœur CinEcole par les enseignants, pendant le festival de Cannes. Inscription en avril.
  • Prix Littéraire des lycéens & apprentis de la région PACA : rencontres avec des auteurs, ateliers artistiques, connaissance du réseau du livre. Inscription début juin.
  • Transmettre l’architecture contemporaine: livre à partir duquel on peut rencontrer des architectes, formations avec des architectes, appel à projet avec le Forum de l’Urbanisme à Nice et la MAV à Marseille.
  • Lycéens au Festival d’Avignon: immersion au Festival d’Avignon pour 12 élèves. Appel à projet en octobre, une journée de formation pour les enseignants en mars.
  • Babel Med Musique (mars) : participer à la lutte contre les inégalités sociales et territoriales. Appel à projet en mars.
  • Orchestre dans les lycées: partenariat avec l’orchestre de Cannes. Financement région PACA. Appel à projet : mai-juin. Action : au printemps.
  • Arts du son : chorégies d’Orange (art lyrique). Appel à projet : juin-juillet. Action : juin.
  • Trop puissant: sensibiliser les lycéens et apprentis aux risques liés à écoute trop forte de la musique. Appel à projet : juin.
  • Orchestre à l’Ecole (école et collège) : classes orchestres. Appel à projet : juin. Action sur 3 années scolaires.
  • Résidence d’Artiste en Danse, mise en place par la DRAAC en général. Création d’une chorégraphie avec les élèves.
  • Journée mondiale de la Danse le 29 avril.
  • Danser les œuvres: s’approprier une œuvre par le corps.
  • Culture scientifique: APERLAC
    • Fête de la Science (octobre), financement Région et DRRT
    • Medites : projets à thèmes annuels permettant de rencontrer des scientifiques etc. Appel à projet mars-avril, action septembre.
    • Educosmos
    • Eaux souterraines
  • Camp des Milles. Transports SNCF offerts par la SNCF.
  • CICRP (centre interdisciplinaire de la conservation et de la restauration du patrimoine). Travail autour de la restauration d’œuvres locales.
  • A la découverte des métiers d’arts: du 15 au 19 janvier 2018.
  • Routes du Sel: découverte des sites majeurs du territoire liés aux routes du sel, rencontre avec des intervenants culturels et scientifiques. Appel à projet en septembre.

7. Quelles sont les modalités de financement des projets d’EAC ?

Pour être financé, un projet doit être (mêmes critères que pour l’INES) :

  • Interdisciplinaire
  • Comporter les 3 piliers de l’EAC
  • Partenarial
  • Découler du projet d’établissement.

Ne peuvent pas être financés : les projets hors temps scolaire ; les projets concernant trop peu d’élèves ; les voyages et sorties scolaires ; les projets avec opérateurs culturels éloignés sans raison ; les projets incluant des intervenants aux tarifs trop élevés.

Autonomie financière des EPLE (décret du 26 octobre 2012) : le financement est une subvention qui vient s’ajouter au budget de l’EPLE qui doit normalement payer lui-même ses projets.

Subventions du Conseil Départemental 06 : Ac’Educ (catalogue en ligne). Appel à projet en avril-mai.

Subventions INES. Coût moyen d’un projet : 1350€. Si le projet dépasse 2000€, il ne passera pas. Session d’instruction en juin, notifications plus tard. Appel à projet : de mars à mai. Subvention versée en octobre.

E-pass culture jeune (région PACA, pour les lycées) : numérique, chèques à télécharger pour l’achat de livres, place de cinéma, concert… ainsi que 10€ pour une action scolaire, que l’EPLE mobilise (pas l’élève).

Mécénat privé : fondations (Fondation Culture et diversité, Fondation du Patrimoine…) mais aussi artisans… Conventions de jumelage validée par la DAAC : nécessaires lorsqu’il y a une subvention par une fondation.

Auteur : Claudine Pagliano

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal