Généralités sur le dispositif TraAM
 
Sous l'égide de la DNE A2 ( Direction du Numérique pour l'Education ), le dispositif TraAM permet de mettre en valeur et augmente la visibilité des projets innovants en documentation menés par les académies. Il permet également aux académies de constituer ou de continuer à faire fonctionner des groupes de travail, de développer des échanges inter -académiques et/ou avec des partenaires extérieurs à l'Éducation nationale.
 
Un appel à proposition autour de grands thèmes est envoyé aux académies. Ces dernières proposent la participation d'équipes disciplinaires ou pluridisciplinaires sur ces différents thèmes.

Le regroupement des équipes de différentes académies autour d'un même thème permet de réaliser une mutualisation inter -académiques de la réflexion et des pratiques.
Un certain nombre de ces actions impliquent des documentalistes et les CDI. Les académies de doivent de produire un document de synthèse comprenant la présentation du projet, les objectifs, la mise en oeuvre, les outils utilisés, l'évaluation, les difficultés rencontrées,  les plus -values élèves, les plus -values enseignantes, les perspectives.
 
 Mutualiser la réflexion et les pratiques
Les actions mutualisées, pilotées par le bureau des usages et des services numériques de la sous direction des technologies de l'information et de la communication s'inscrivent dans le cadre du développement des usages des TICE et de leur généralisation dans les disciplines.
 

Création d’un outil disposant à la fois de l’ensemble des notions info-documentaires présentées sous forme de fiche et par cycle ainsi que d’une capsule pédagogique de type « classe inversée » pour apprentissage en amont de la séance afin d’augmenter le temps d’activité en classe

L'idée de départ proposée par Mlle Dodin de l'académie de Reims et M. Grabowski de l'académie de Nice étaient de faire correspondre une
demande des professeurs -documentalistes concernant les perspectives pédagogiques du dispositif « flip classroom » ou « classe inversée » avec la nécessité de bien définir les notions info -documentaires concernées par les capsules ainsi créées.


Le choix a donc été fait de reprendre deux travaux réalisés par les
bassins de formation dont nous sommes issus. En effet, les bassins de formation de Draguignan et d'Épernay ont produit deux documents qui, s'ils correspondent à une demande et une attente similaires, n'en restent pas moins complémentaires par l'étendue des notions qu'ils « balayent ».

Deux groupes se sont créés à Reims et à Nice pour convenir des notions à retenir, à supprimer, à développer voire à compartimenter par niveau si nécessaire quand la notion imposait une progression tout au long du cursus info -documentaire de l'élève.
 
Dans un deuxième temps, chaque intervenant s'est positionné sur un niveau, le plus souvent correspondant à une liaison inter -cycles
(école -collège, collège -lycée, lycée -université).
 
Par la suite, il a été nécessaire de réfléchir sur la présentation de
l'outil. Les paramètres principaux à prendre en compte étaient les
suivants :

Présentation claire et synthétique
Prise en main aisée de l'outil
Compatibilité multi -support (PC, tablettes etc...)
Capacité à intégrer des capsules vidéos...

Face à cette demande, CANOPE Nice qui travaille en collaboration avec le groupe TRAAM Documentation depuis quelques années a proposé un outil - une création originale - qui, au préalable, est destiné à intégrer un lexique en Latin mais qui, par sa configuration technique et ergonomique, s'adapte parfaitement au projet. 
 
Après avis des membres des deux groupes rémois et niçois, l'outil a été choisi.

L'avantage de l'outil était d'être limité à deux écrans : un pour
l'accueil, l'autre pour la fiche. L'utilisateur pouvant donc accéder
rapidement à l'ensemble des données en deux clics maximum.

Il a fallu également, outre concevoir le futur aspect graphique de
l'outil, choisir les formats et les outils pour concevoir les capsules
vidéos. A ce jour, trois propositions ont été formulées :

Powtoon
Moovly
ScreenCast o'Matic

La question a été posée également de l'intégration de vidéos déposée sur des plateformes de partage vidéos.


En parallèle, dans la mesure où l'outil est voué à être alimenté par
le plus grand nombre d'utilisateurs, il a fallu mettre en place une
charte de contribution pour s'assurer d'un minimum de cohérence de mise en forme. Les utilisateurs de l'outil seront essentiellement des professionnels de l'enseignement. Seule la partie capsule est à destination des élèves. Cette dernière pourra s'intégrer à terme dans un site web, une plateforme e -learning ou tout outil intégrant du code HTML.
 
A ce jour, le projet est dans sa dernière phase de réalisation,
quelques données sont prêtes à être mises en ligne. Le choix des
outils concernant les capsules n'est pas encore défini suite à la
phase test de FANI.

Il est à noter que le délai d'un an pour la réalisation d'un tel
projet est largement insuffisant. Les phases préalables de
coordination et de configuration initiale nécessitent déjà plusieurs
mois.

C'est pourquoi, une première mise en ligne est prévue à la rentrée
2015. Les premières fiches seront disponibles avant la fin de l'année civile pour exploitation immédiate en classe.
 
[Captures d'écran dans la pièce jointe attachée à l'article.]
 
 

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’axe 2.2 des Travaux Académiques Mutualisés en documentation : des modalités innovantes de communication « Quels outils pour échanger tout au long des TRAAM ? »

Les récentes modifications des programmes nous encouragent à renforcer la cohérence des apprentissages afin d’assurer un meilleur suivi des élèves. Or dans les faits, cela reste très complexe à mettre en oeuvre. Nous avons dans un premier temps contextualisé le projet.

Afin d’approfondir la thématique proposée, nous avons dans un second temps observé les évolutions récentes concernant les modalités innovantes de communication et de formation : réseaux sociaux (viaéduc), Moocs, learning labs, eportfolios, pédagolabs, proflabs, autoformation dans le cadre des EPA, outils proposant la géolocalisation des projets (PRATIC, Cartoun).

Pour finir, notre travail a pour objet la réalisation d’un cahier des charges proposant la création d’un outil social de géolocalisation. Cet outil pourrait offrir une lisibilité des pratiques pédagogiques en matière des compétences info-documentaires et d’EMI, au sein d’un même bassin de formation, d’une académie ou de plusieures académies favorisant l’ouverture des enseignants, toutes disciplines confondues et tous niveaux, sur leur environnement physique. Notre projet s’inscrit dans une volonté de permettre à la communauté éducative de s’ouvrir à de nouvelles pratiques collaboratives en créant un espace de rencontres didactiques.

Cette réflexion a été menée conjointement par les académies de Nice et d’Orléans Tours.

voir en ligne : Géolab
 
Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter notre cahier des charges en suivant le lien. 

Dans le cadre des TraAM (Travaux Académiques Mutualisés) de documentation, l’Académie d’Orléans-Tours a mis en oeuvre une expérimentation originale sous la forme d’un laboratoire collaboratif ouvert aux enseignants : l’InfodocLab


Cette année, dans le cadre des TraAM de documentation, l'équipe de l'Académie d'Orléans -Tours a proposé une expérimentation originale sous la forme d'un laboratoire collaboratif ouvert aux enseignants.
Ce projet propose un apprentissage raisonné des compétences informationnelles autour du numérique à travers un blog .
Ce laboratoire collaboratif en ligne fonctionne sur le principe de l'intelligence collective. Il permet d'échanger en temps réel et de conserver la mémoire des objets de mutualisation.
Ce dispositif a permis d'animer , tout au long de l'année, une communauté autour d'une de thématiques précises, de favoriser les échanges transversaux et de pairs à pairs et d'initier une formation informelle.

Les échanges ont principalement porté sur des réflexions d'élèves, des retours d'expériences, des outils d'analyse de pratiques, de la veille contribuant ainsi à la formation de chacun et à la co -construction de ressources professionnelles. Cela a permis de formaliser des espaces collaboratifs de mutualisation de la veille, de partage et retour d'usages d'outils numériques testés, de propositions de scénarios pédagogiques.

Flyer InfodocLab


L'infodocLab est un dispositif ouvert dans lequel tous les enseignants peuvent s'inscrire tout au long de l'année même sans avoir participation très active. Ils participent ainsi au suivi des informations, des événements, des nouveautés et contribuent à diffuser les informations des productions de InfodocLab.
Lien vers le formulaire ici .

Et aussi sur :
Twitter @surfonsdoc
 

Ce sujet a donné lieu dans notre académie à de multiples réflexions qui ont débouché sur des productions variées qui se développeront au delà de ce TRaAM : textes réflexifs, outils, cartes mentales, formation hybride. 
 
Nous espérons que ce travail pourra être exploité à différents niveaux par différents acteurs éducatifs en prenant en compte les compétences info -documentaires.
 
Cependant, pour apporter à ces travaux la dimension européenne demandée, deux années scolaires auraient été nécessaires. En effet, un travail à l'échelle internationale demande une prise en compte de certains paramètres : le temps nécessaire pour construire une communauté, la prise en compte des spécificités pédagogiques du partenaire, les contraintes liées aux calendriers respectifs...
 
Axe 1 Parcours de formation élèves
 
1.1 Portfolio élèves avec EMI
 
  • Rapprochement Enseignement Agricole / Education Nationale 
 
Si le dossier de Savoirs CDI publié en janvier 2015 « Des spécificités des missions des documentalistes en
enseignement agricole et de leur transposabilité dans l'Education nationale » permet de découvrir l'enseignement agricole d'un point de vue plutôt théorique, nous avons mené avec l'académie de Nancy -Metz une réflexion pour améliorer notre connaissance de l'EA d'un point de vue plus empirique. En imaginant des modalités d'échanges et de collaborations entre les deux types d'organisation pédagogiques, nous avons aussi interrogés les acteurs de la formation à la culture informationnelle des deux ministères. 
Nous avons donc tenté de mieux comprendre la complexité du métier de professeur - documentaliste en EA car elle a une grande influence sur la manière d'enseigner la culture informationnelle auprès des lycéens et des étudiants en BTSA.
 
 
  •  Mise en oeuvre dans les établissements : compétences à acquérir au Collège
 
Face à la quantité de ressources en ligne et du nombre important de compétences à acquérir au Collège dans le cadre de travaux menés par le professeur -documentaliste au CDI, il est opportun, voire nécessaire, de disposer d'un outil simple et rapide d'accès permettant d'obtenir des schémas de séances à mener avec les élèves.

Les notions retenues sont issues de la compétence 4 du Socle. Elles sont complétées par quelques notions incontournables relevant de l'Education aux Médias et à l'Information. Regroupées par degré de priorité dans trois cartes heuristiques, elles portent les noms des « indispensables », des « souhaitables » et des « possibles ».

La carte des notions, dite des « indispensables », à faire acquérir aux élèves, est accompagnée d'une branche offrant des évaluations diagnostiques à l'entrée de la 6e et des évaluations sommatives destinées aux élèves en fin de 3e. Cette deuxième évaluation peut également aider le professeur -documentaliste du lycée à effectuer une évaluation diagnostique à l'entrée des élèves en seconde.

Le travail présenté ne prétend pas être exhaustif. Les séances proposées peuvent être appliquées fidèlement ou servir de modèle à adapter ou à modifier.

Le but final de cet outil est de fournir un didactique facile d'usage aux professeurs -documentalistes pour aborder les bases incontournables des TICE et de l'EMI que doit acquérir tout élève du collège afin de poursuivre sa scolarité efficacement.
 
 
 
  •  1.2 Création de grains de formation: Projet "FANI"
    (Fiches d'Apprentissage des Notions Info -documentaires)

     
Projet préalable :
Mutualiser les travaux réalisés entre les bassins de Draguignan et d'Epernay sur l'acquisition des notions et compétences info -documentaires, l'étendre aux liaisons CM2 -6e et Terminale -Supérieur, mutualiser en parallèle avec un ou plusieurs partenaires européens afin d'établir un cursus de progression par tranche d'âge.

1ère phase :
A partir de ce travail de recensement de niveau exigé, proposer de travailler sur le concept de classe inversée en créant des capsules de formation en Documentation ou EMI (chaque notion s'inscrivant dans le contenu d'une ou plusieurs séances pédagogiques).
 
2ème phase - Production finale :
Outil web pédagogique : portail d'entrée qui agrège le lexique (notions) pointant alors sur des capsules et des scénarios. 
 
 
Axe 2 Parcours de formation et de collaboration avec les enseignants
 
  • 2.1 Modalités innovantes de formation : Moocdoctice en tant que Mooc -A
 
Participation au Moocdoctice en tant que Mooc -A pour 3 professeurs documentalistes de l'académie de Nice dont deux enseignants membres du groupe TRaAM, intégration d'un professeur documentaliste de l'académie de Nice dans le groupe des Mooc -T. 
 
 
 2.2 Modalités innovantes de communication 
 
  • Outil social de géolocalisation des compétences info -documentaires et d'EMI
 
 Nous avons souhaité mener une réflexion sur les modalités innovantes de communication entre les enseignants toutes disciplines confondues et tous niveaux.

 En effet, les récentes modifications des programmes nous encouragent à envisager une cohérence des apprentissages au sein d'un même bassin de formation. Or dans les faits, cela reste très complexe à mettre en place. 
 Nous avons également souhaité élargir la problématique afin de prendre en compte les nouveaux modes de communications et de formations : réseaux sociaux, Moocs, learning labs, eportfolios, pédagolabs, proflabs, autoformation dans le cadre des EPA ... Notre projet s'inscrit dans une volonté de permettre à la communauté éducative à de s'ouvrir à nouvelles pratiques collaboratives.
 Notre travail a pour objet la réalisation d'un cahier des charges proposant la création d'un outil social de géolocalisation des compétences info -documentaires et d'EMI. Cette réflexion a été menée conjointement par les académies de Nice et d'Orléans Tours.

 
Lien : http://prezi.com/ftyfvmvwj2al/?utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share ->http://prezi.com/ftyfvmvwj2al/?utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share
 
 
  • Plateforme eTwinning
 
 La plateforme eTwinning permet de mener des projets en ligne avec des partenaires européens da manière sécurisée et gratuite après inscription. eTwinning permet de développer les 8 compétences clés du cadre européen :
1. Communication dans la langue maternelle
2. Communication en langues étrangères
3. Compétence mathématique et compétences de base en sciences et technologies
4. Compétence numérique
5. Apprendre à apprendre
6. Compétences sociales et civiques
7. Esprit d'initiative et d'entreprise
8. Sensibilité et expression culturelle
 
Lien vers la carte de présentation d'eTwinning : https://www.thinglink.com/scene/671788352717979649
 
Lien vers la nouvelle parution d'eTwinning en anglais "Developping pupil competences through eTwinning" http://files.eun.org/etwinning/EN_Developing%20pupil%20competences%20through%20eTwinning.pdf
 
  • L'InfodocLab
 
L'InfodocLab porté par l'équipe Traam documentation de l'académie d'Orléans -Tour est une expérimentation permettant un apprentissage raisonné des compétences informationnelles autour du numérique. Le projet médiatisé sous forme de blog est un véritable laboratoire collaboratif en ligne faisant appel à l'intelligence collective et permettant de mutualiser veille, retours d'usage et scénarios pédagogiques.
 
 
 
  • 2.2 Modalités innovantes de formation : un espace personnel d'apprentissage académique (EPAA)
 
L'axe 2 des TraAM 2014 -2015 portait sur les parcours de formation et de collaboration entre enseignants. L'axe de travail "modalités innovantes de formation" a permis de réfléchir à la mise en oeuvre d'un espace personnel d'apprentissage académique grâce à la contribution de plus de 30 enseignants.
 
Synthèse réalisée par Anne Delannoy à lire sur
Calaméo http://fr.calameo.com/accounts/4378545
et le site des enseignants documentalistes de l'académie de Toulouse http://docs.ac -toulouse.fr/wp/?p=797
 
 
 
 


1 : Pourquoi cette problématique a -t -elle été abordée dans le Traam Documentation ?
 
1.1 Point de départ : le portfolio :
 Au tout début de notre réflexion nous voulions travailler sur les référentiels pédagogiques des collègues de l'enseignement agricole (EA), pour comparer nos approches dans notre mission pédagogique commune.
Nous cherchions à savoir comment les collègues de l'EA "vivaient" leur portfolio au quotidien.
 
1.2 Une méconnaissance du quotidien EA :
 Le cadre de travail des professeurs -documentalistes EA nous semblait différent du nôtre (référentiels, équipes de documentation, articulation CDI / CdR...). De plus l'enseignement agricole fonctionne par modules pluridisciplinaires et l'institution formalise rapidement les choses.
 Avant d'entrer dans une étude pédagogique et peut -être identifier certains éléments transférables à l'EN, il nous fallait donc mieux comprendre la complexité du métier de professeur -documentaliste en EA car elle a une grande influence sur la manière d'enseigner la culture informationnelle auprès des lycéens et des étudiants en BTSA.
 


1.3 Établir des ponts :
 Le dossier de Savoirs CDI « Des spécificités des missions des documentalistes en enseignement agricole et de leur transposabilité dans l'Education nationale » permet de découvrir l'enseignement agricole d'un point de vue plutôt théorique. Nous avons voulu améliorer notre connaissance de l'EA d'un point de vue plus empirique, en imaginant des modalités d'échanges et de collaborations entre ces deux modalités d'organisation des formations. Les professeurs -documentalistes EA rencontrés étaient eux aussi curieux de connaître nos pratiques et leurs évolutions avec notamment en collège l'éducation aux médias et à l'information inscrite dans la loi de la refondation de l'Ecole de la République (Art. : 53).

Nous avons donc réfléchi sur les façons d'opérer ce rapprochement à différentes échelles, selon différentes modalités, envisageables à court, moyen et long terme. Nous avons abouti à une carte mentale présentant notre réflexion et les ressources disponibles. [ en pleine page en suivant le lien]

 

 


2 : Des rapprochements déjà réalisés :

- Les échanges autour de cette carte mentale nous ont permis de collaborer avec une professeure -documentaliste EA de l'académie de Nice, Dorothée LECUELLE, et l'inspectrice pédagogique EA, Véronique WOZNIAK. Toutes deux ont participé à l'alimentation de cette carte mentale et ont enrichi nos réflexions.
- 2 professeurs chargés de mission DANE de Nancy -Metz ont initié un accompagnement aux usages pédagogiques de l'ENT auprès de 3 professeures -documentalistes EA de l'académie de Nancy -Metz, Catherine Jacquot, Sandrine Zintz, Gaëlle Weiss. Les premières rencontres nous ont permis de mieux comprendre leur quotidien, ce qui était nécessaire pour pouvoir véritablement collaborer sur la question de l'ENT. [lien internet à venir]


3 : Conclusion :

 Certaines spécificités sont difficilement transférables en l'état d'un ministère à l'autre (comme les modules, l'équipe de documentation, la réactivité de l'institution compte tenu de la taille des ministères...).
 Néanmoins, nous sommes convaincus qu'il faut que les acteurs mettant en oeuvre ces deux modalités d'organisation des formations se rapprochent et apprennent à mieux se connaître. Cela dans le but de pouvoir intégrer les questionnements et pratiques de l'EA dans nos réflexions futures (comme par exemple les nouvelles modalités d'enseignement en collège à partir de 2016 ou bien dans un souci de continuité des apprentissages des élèves en matière de compétences info -documentaires et de culture de l'information du collège à l'enseignement supérieur court).
Les personnes rencontrées dans le cadre de ce Traam peuvent devenir pour nos deux académies des personnes -ressources, avec qui nous pouvons envisager de poursuivre ce rapprochement. A Nancy -Metz par exemple, nous projetons de maintenir l'accompagnement par les chargés de missions Dane, et nous souhaiterions obtenir la collaboration avec un lycée agricole si nous sommes retenus dans le Traam l'an prochain.
Par contre, ces rapprochements entre l'EN et l'EA en documentation ne peuvent être le seul fait des équipes Traam si l'on souhaite qu'ils dépassent le cadre de l'expérimentation. Différents dispositifs existent pour initier d'autres rapprochements entre les différents acteurs des deux organisations. Il serait possible d'envisager une articulation avec les formations ponctuelles en académie (plans académiques de formation et réseau CANOPE) et celles proposées par l'intermédiaire des MOOC. Citons ceux sur FUN Education aux médias et à l'information à l'ère du numérique (eFAN) ou par l'ENFA (Mooc Doc & Sic ) ou encore le MOOCDOCTICE EMI de l'Académie de Besançon.
 

Remerciements tout particuliers à :
 
Madame Véronique WOZNIAK - Inspectrice pédagogique de l'Enseignement Agricole - Documentation et Technologies de l'Informatique et du Multimédia
MAAF -DGER -IEA
Madame Dorothée LECUELLE - Professeure -Documentaliste au lycée Agricampus de Hyères les Palmiers (83)
Madame Catherine JACQUOT (professeure -documentaliste au lycée agricole de Pixérécourt)
Madame Sandrine ZINTZ (professeure -documentaliste au lycée agricole de Courcelles Chaussy).
Madame Gaëlle WEISS (professeure -documentaliste au lycée agricole de Château -Salins).