Généralités sur le dispositif TraAM
 
Sous l'égide de la DNE A2 ( Direction du Numérique pour l'Education ), le dispositif TraAM permet de mettre en valeur et augmente la visibilité des projets innovants en documentation menés par les académies. Il permet également aux académies de constituer ou de continuer à faire fonctionner des groupes de travail, de développer des échanges inter -académiques et/ou avec des partenaires extérieurs à l'Éducation nationale.
 
Un appel à proposition autour de grands thèmes est envoyé aux académies. Ces dernières proposent la participation d'équipes disciplinaires ou pluridisciplinaires sur ces différents thèmes.

Le regroupement des équipes de différentes académies autour d'un même thème permet de réaliser une mutualisation inter -académiques de la réflexion et des pratiques.
Un certain nombre de ces actions impliquent des documentalistes et les CDI. Les académies de doivent de produire un document de synthèse comprenant la présentation du projet, les objectifs, la mise en oeuvre, les outils utilisés, l'évaluation, les difficultés rencontrées,  les plus -values élèves, les plus -values enseignantes, les perspectives.
 
 Mutualiser la réflexion et les pratiques
Les actions mutualisées, pilotées par le bureau des usages et des services numériques de la sous direction des technologies de l'information et de la communication s'inscrivent dans le cadre du développement des usages des TICE et de leur généralisation dans les disciplines.
 

Séquence 'Cuentos de Navidad' 3ème Avec Prezi
Mise en valeur des productions d'élèves avec Prezi


Type d'établissement : collège


Classes concernées : 4 classes de 3ème



Disciplines et Professeurs impliqués : Espagnol, documentation, Professeur d'Espagnol,Professeur documentaliste.


Cadre pédagogique : Cours d'Espagnol. Les élèves mobilisent leurs acquis langagiers et culturels pour produire un travail d'expression écrite et orale au programme de 3ème en Espagnol.


Objectifs disciplinaires et/ou transversaux :
Espagnol : Prolonger le travail effectué en cours et favoriser l'autonomie des élèves.
Objectifs documentaires  :
Exploitation de nouveaux outils TICE de publication et de présentation des travaux. Echanger, communiquer.



Compétences du socle commun :
compétence 2 : La pratique d'une langue vivante étrangère
item 3 et 5 : parler en continu, écrire.
Compétence 4 : la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication :
item 1, 3 et 5 : s'approprier un environnement informatique de travail, créer, produire,
exploiter des données, communiquer, échanger.



Pré -requis :
- l'élève sait travailler en groupe et en autonomie.
-l'élève a déjà abordé le conte en cours d'espagnol et connaît la structure narrative et les
ingrédients invariants du conte, ainsi que le vocabulaire correspondant.
Outils TICE utilisés : Libre office Impress, Audacity, Prezi


Production attendue : Un court récit sous forme de diaporama avec piste audio.



Déroulement de la séquence :



Séance 1 : Première phase d'écriture (1 heure)
-Constitution de petits groupes de travail
-Répartition du travail
-Première phase d'écriture : schéma narratif



Séance 2 : Production écrite
écriture du conte (dictionnaires autorisés) directement mis en forme dans libre office impress
-validation/correction par les enseignantes
-recherche d'images pour illustrer le texte



Séance 3 : Production orale
Les élèves s'enregistrent avec le logiciel Audacity



Evaluations  :



Formative : contrôle du travail effectué à chaque fin de séance : travail terminé dans le
temps imparti + respect de la consigne.
Sommative, sur la production finale réalisée : respect de la consigne, des imposés, du schéma narratif, des ingrédients invariants, de la prestation orale ( intonation, compréhension du texte lu).



Documents joints à cet article :

Diaporama / support de travail


Karine Labrousse, professeur documentaliste collège Paul Emile Victor, Vidauban

 
 

Synthèse TRaAM   2012 -2014                           

 
 
Introduction : le parti pris envisagé par l’équipe académique pour ce TRaAM 2012 -2014
 
 
La question qui nous a semblé centrale sur ce thème est la mise en valeur des ressources et de l’existant pour répondre aux besoins des élèves, des enseignants et des établissements. La mutualisation est bien sûr  la condition du développement des projets présentés ici. Cette mutualisation a pu prendre la forme de co -contructions ou d’échanges de pratiques.
 
A/ Mise en valeur en direction des équipes pédagogiques par le biais du pilotage
Axe 1 Mutualisation et ressources tablettes 
Axe 4 : Portail numérique
Axe 5 : Les nouveaux  modes d’accès à la lecture

Les projets présentés ci -dessous ont en commun le fait de s’interroger sur la valorisation, l'amélioration d'une ressource déjà existante. Ils cherchent à mettre  en valeur une ressource documentaire  noyée dans un magma informationnel. Le problème quand on travaille avec quelque chose d’existant est de trouver  quelle plus -value apporter.  Ces projets font le pari d’améliorer les pratiques liées au TICE par le biais du pilotage et de toucher les élèves par « rebond ».
Apporter une valeur ajoutée, une plus -value sur les métadonnées, oui mais toujours en gardant à l’esprit la philosophie du "libre de droit", du "gratuit" chère au service du public.
 
 
1 / Répertoire d'applications tablettes
Dans un premier temps les données recueillies autour des applications tablettes ont été agrégées sous forme de liste. Mais cela est rapidement devenu illisible et difficile à partager.
Le répertoire d'applications tablettes favorise l’accès aux ressources pour les enseignants qui pourront à la fois obtenir des données techniques et pédagogiques pour réaliser leurs activités.
 
Les points forts de cet outil sont les suivants :
- Des applications sélectionnées et recommandées par des pairs parmi la masse de ressources disponibles chez les trois acteurs majeurs du marché,
- Une plateforme ergonomique et conviviale présentant les ressources et leurs usages avérés,
- L'enrichissement de la description de chaque application par l'ajout de séances pédagogiques,
- Le caractère participatif de l'outil,
- L'aspect semi -automatique de l'outil permettant d'alléger les tâches de description et de mise à jour des contenus.
 
Le travail effectué :
- Réalisation d’un cahier des charges,
- Réalisation et amélioration de la fiche descriptive en mutualisation avec les autres académies.
 
2/ OPAC
Afin de répondre aussi précisément que possible aux demandes des collègues professeurs -documentalistes, nous proposons un outil complètement paramétrable (de l'OPAC le plus épuré graphiquement au plus complexe) et gratuit ; nous avons imaginé, en nous appuyant sur le logiciel SIGB libre PMB, un outil qui répondrait de manière permanente ou exceptionnelle aux problèmes de mises en valeur de ressources mais aussi de travaux, de manifestations etc...
L'essentiel est de laisser libre choix aux collègues s'appropriant l'outil de choisir leur OPAC en fonction de leurs objectifs permanents et/ou temporaires (mise en valeur exceptionnelle d'une ressource, d'un concours etc...). Cela a donné le cahier des charges suivant :
- logiciel libre et gratuit ;
- intégration de l'ensemble des notices créées dans un SIGB similaire (PMB), concurrent (e -sidoc) ou autres ;
- possibilité de paramétrages dans l'interface web admin sans toucher aux fichiers sources pour ne pas solliciter du tout l'hébergeur outre l'hébergement préalable ;
- choix d'une version stable, sans bug et à la réactualisation non imposée ;
- création d'un tutoriel qui accompagne les scripts à insérer dans l'interface administrateur ;
- possibilité d'intégrer des moteurs de recherche restreints en appui du fonds géré par le PMB pour recherche complémentaire toujours dans l'interface (moteur sur les ressources académiques par exemple ou moteur orientation pour les élèves)
- possibilité de proposer cet interface à l'ensemble des collègues mais aussi aux BCD de secteur sans SIGB, aux petites bibliothèques voire de créer des SIGB communs pour optimiser la politique documentaire en réseau organisé (échange de documents du fonds, appui aux apprentissages documentaires etc...)
 
 
3/ Bibliothèque numérique
Certes, les études montrent que le livre numérique n’est pas encore passé dans les usages courants des pratiques culturelles en France. Pourtant dans le monde de la documentation scolaire cette question occupe une place grandissante. Le professeur documentaliste peut aisément trouver sur internet des « ebooks »  et les insérer dans le fonds documentaire de son établissement. Pourtant il n’ose pas et se pose la question en terme d’obstacles : où les trouver ? Ai -je le droit de les mettre à disposition ?  Sont –ils de qualité égale ? Quel format privilégier ? Est ce chronophage ? Où les héberger ? Comment les mettre dans mon logiciel documentaire ? Quels partenariats établir ? Comment les mettre en valeur ? 
Il n’existe pas bien sûr de réponse idéale et toute faite qui conviendrait à tous les centres de documentations de toutes les académies. C’est pourquoi dans le cadre de ce TRaAM où se posait la question des nouveaux accès à la lecture, nous avons mené un dialogue entre l’académie de Nice et de Toulouse pour lister quelles stratégies pouvaient être mises en place pour impulser les pratiques de lecture numérique dans les établissements.
 
Deux points de vue se confrontent :
- La création d’une offre numérique de livres de fiction au sein du  lycée Déodat de Séverac de Toulouse pour répondre aux besoins des publics (élèves/enseignants) appartenant à chacune des filières d’enseignements [ voir l'article dans sa totalité]
- La création sur le site des documentalistes de l’académie de Niceune bibliothèquenum érique proposant des livres de fiction libres de droit avec leurs notices bibliographiques BCDI. L’objectif étant de rapidement donner « une dimension numérique » à n’importe quelle base documentaire d’EPLE  [TRAAM 2012-2014 : Synthèse du travail de lacadémie de Nice]

B/ Mise en valeur en direction en direction des élèves directement
Axe 1 Mutualisation et ressources tablettes 
Axe 3 : Ressources numériques : production et accompagnement
Axe 5 : Les nouveaux  modes d’accès à la lecture
 
Les projets présentés ici travaillent sur la question de la valorisation de la ressource par le biais de son prolongement. Chacun propose un accès à des ressources supplémentaires dans le cadre de séances pédagogiques.
- On n’emprisonne plus le contenu de la ressource, il y a en plus, un prolongement, un  contenu supplémentaire qui va  au -delà de la ressource elle -même et qui met l’information en scène. Ainsi on  désacralise la ressource documentaire. En travaillant sur la notion de support, on « redocumentarise » le document ( Cf Jean -michel Salün - Éclairages sur la redocumentarisation - http://blogues.ebsi.umontreal.ca/jms/index.php/post/2007/05/05/252 -eclairages -sur -la -redocumentarisation
 
Axe 1 ; Mutualisation et ressources tablettes
Des scenarii ont été réalisés en direction des élèves à besoins éducatifs particuliers, ou ont montré comment la tablette permettait de développer la créativité des élèves, et contribuait à collecter et partager de l'information, notamment dans le cadre de sorties pédagogiques. 
 
Axe 3 ; ressources numériques et accompagnement
 
1/ QR Codes et réalité augmentée
Le groupe inter -académique a essayé de répondre aux questions suivantes : 
- Comment enrichir un document par le numérique avec des contenus virtuels ?
- Comment mettre en oeuvre un projet info -documentaire ou de promotion de la lecture avec la réalité augmentée et les QR Codes ?
 
 
 
2/ la visibilité des travaux des élèves par les outils du web 2.0  la mise en scène de l’information
 
Projet 1  : Classe Patrimoine 3ème 'Regard sur les lieux de mémoire'. Projet inscrit dans le cadre de l'histoire des arts, épreuve orale du DNB pour les élèves de 3ème. Objectif : à travers le partenariat avec des artistes et médiateurs culturels, favoriser la rencontre avec des oeuvres. Volet TICE, notamment à travers la production de travaux sur support numérique.
Projet retenu au PASIE (année scolaire 2012 -2013)
http://eduscol.education.fr/experitheque/consultFicheIndex.php?idFiche=8959
 
 
Projet 2 : Exploitation pédagogique des outils du web 2.0 pour valoriser les travaux des élèves.
Les outils du web 2.0 offrent une réelle plus -value quant à la visibilité des productions d'élèves. De plus en plus évolutifs, et simples d'utilisation, ils favorisent en outre le travail de groupe, l'autonomie des élèves et développent leur créativité. Le site du CDI ou e -sidoc sur lequel ils sont publiés devenant en quelque sorte une 'vitrine' de ces travaux et assurant leur pérennité.
 
(voir bilan et ensemble des travaux d'élèves en pièce jointe).
 
 
Conclusion :
 
Quelle  pérennité, quelle opérabilité au -delà des TRaAM ?
Les divers chantiers sont terminés ou en phase de développement. Toutefois, la plupart des travaux ont été l'objet de réalisations dont la pérennité ne se limite pas au cadre temporel de ces TRAAM mais sont les bases d'outils qui continueront à se développer.

LiLi sur votre smartphone ou votre tablette...

Les données représentent véritablement l'enjeu principal du projet LiLi : le fait d'avoir intégré les données BCDI à la base de données permet une réutilisation aisée, nous avons ainsi ajouté un flux OPDS (Open Publication Distribution System), un flux atom en fait, qui permet de naviguer dans le catalogue depuis son smartphone ou sa tablette...
 
Adresse du catalogue OPDS :
 
Applications compatibles :
 
sous IOS KyBook Reader  
sous Android Mantano Lite

Au cours de l'année 2013 -2014, les professeurs documentalistes de l'académie de Besançon ont proposé un mooc à destination des enseignants documentalistes, l'objectif étant, de co -construire, co -élaborer autour de 6 thèmes préalablement définis par les Mooc -T (tuteurs), des scénarii pédagogiques. 
Cette séquence s'inscrit dans la thématique "des outils nomades au CDI".
Elle a été élaborée par Laure Hin, Marie -Catherine Grandgirard, Marion Béchet, Stéphane Fontaine (tous les quatre enseignants dans l'académie de Besançon), Corinne Granger (académie de Caen), Brigitte Pierrat (académie de Paris), Caroline Soubic (académie de Nice).
Voici une présentation sur prezi faite par Marion Béchet du travail réalisé par le groupe :
 
 
Sur Powtoon, Laure Hin illustre également la démarche du groupe "outils nomades au CDI". 
 
Cadre pédagogique : 
 
Type d'établissement : collège dans le cadre d'une liaison CM2 / 6e
Nom des établissements : Collèges des professeurs documentalistes participant au #MoocDocTICE (collège Albert Jacquart à Lure, collège Henri Wallon à la Seyne)
Niveau de(s) classe(s) : CM2 et 6ème
Nbre d'élèves concernés : 1 classe de 6ème, 1 classe de CM2
Contexte pédagogique : pour les 6e, heures d'IRD ou d'AP selon le fonctionnement de chaque établissement  + heures de français et technologie
Pour les CM2, au cours de la journée "portes ouvertes" de l'établissement. 
Disciplines impliquées : Documentation, Lettres (travail sur les livres) et Technologie (QRCodes et Utilisation des tablettes)
Matériel utilisé : ordinateurs pour la préparation de la visite des CM2, tablettes avec du wifi (12 tablettes prêtées par le Canopé de Nice) avec un accès internet. 
Productions finales attendues : 
- utilisation de freemind / freeplane (rédaction en réseau) collectif pour que les élèves se questionnent sur leurs attentes initiales en terme de besoins info -documentaires lorsqu'ils sont arrivés au collège
- élaboration des QRCodes ; utilisation avec des tablettes
- rappels sur la fiabilité des sources et le droit d'auteurs
 
Objectifs de la séquence et compétences du socle : 
 
Pour les 6èmes qui préparent la séance des CM2, il s'agira d'évaluer les compétences info -documentaires travaillées tout au long de l'année scolaire.
Pré -requis :
- maîtriser les différents espaces documentaires
- connaître les différents types de documents
- connaître les éléments de paratexte
 
Objectifs pédagogiques pour la séquence avec les CM2 :
- découvrir les espaces info -documentaires réels et numériques du collège
- Retravailler les compétences info -documentaires du palier 2 du socle commun des connaissances et des compétences
- s'approprier la signalétique du C.D.I
 
Compétences info -documentaires : 
- savoir rechercher, sélectionner, et partager des informations
- évaluer et valider l'information
- connaître le principe de classement et les classifications
- aborder les notions de droit d'auteur et le code de la propriété intellectuelle
 
Socle commun des connaissances et des compétences : 
- Compétence 1 : "rédiger un texte bref, cohérent, construit en paragraphe, correctement ponctué, en respectant les consignes imposées" ; "prendre la parole en public" ; "rendre compte d'un travail individuel ou collectif" ; "adapter sa prise de parole à la situation de communication"
- Compétence 3 : "analyse, conception et réalisation : principe général de fonctionnement et conditions d'utilisation d'un objet technique"
- Compétence 4 : cf encadré ci -dessous TICE
- Compétence 6 : "avoir un comportement responsable"
- Compétence 7 : "être capable de mobiliser ses ressources intellectuelles et physiques dans diverses situations" ; "faire preuve d'initiative"
 
TICE : 
Domaine de compétences et capacité(s) du B2I : 
- C2 "Adopter une attitude responsable"
- C2.3 "Lorsque j'utilise ou transmets des documents, je vérifie que j'en ai le droit"
- C2.7 "Je mets mes compétences informatiques au service d'une production collective"
- C3 "créer, produire, traiter, exploiter des données"
- C5 "communiquer, échanger"
Pacifi : 
- fiche 4 : "organisation des connaissances"
- fiche 7 : "centre de documentation et de bibliothèques"
- fiche 10 : "utilisation éthique de l'information"
Logiciels et outils TICE utilisés : tablettes, appli de QR Codes (QRReader), traitement de texte, carte heuristique en réseau (freemind 1.0), hotpotatoes 6 pour les mots croisés, navigateurs web, applis -web : powtoon, Unitag et Hotpotatoes.net
 
Déroulement de la séquence : 
Durée et nombre de séances : 3 séances + travail préparatoire au troisième trimestre en classe avec les professeurs de technologie et lettres
 
Etape 1 : 
Avant les Portes Ouvertes ; entre mars et mai ; 1h de séance sur la carte heuristique, 1h avec le professeur de lettres pour l'écriture de la chasse aux trésors, 1h avec le professeur de technologie pour la création : 
- travail sur les besoins info -documentaires des sixièmes (carte heuristique collective) ; qu'est -ce qu'ils auraient aimé avoir pour être bien dès le premier jour au collège ? 
- présentation du projet au professeur des écoles avec powtoon
- proposition de choix de chasse aux trésors avec des éléments "trésors" à choisir, ce qu'ils veulent mettre en valeur (ressources info -documentaires papier ainsi que numériques) et confection de QRCodes (y compris dans la notice e -sidoc si nécessaire) à partir d'une liste de départ si les élèves n'ont pas d'idée (appropriation des différents espaces documentaires en fonction de la classification Dewey)
- principe de fonctionnement d'un QRCode et confection avec le professeur de technologie
- Ecrire avec le professeur de français la chasse aux trésors (à animer avec powtoon) et envoyer le texte au professeur de CM2 pour leur faire découvrir le début de la semaine avant les portes ouvertes
- support de la chasse aux trésors : des mots croisés avec des questions (hotpotatoes et export sur le web), ils trouvent des mots qui permettent de résoudre une énigme qui les mènera à la carte aux trésors. 
 
Etape 2 : 
Pendant les Portes Ouvertes (1 heure), intervention du professeur des écoles des CM2, des professeurs de lettres et de technologie, ainsi que le professeur documentaliste
- présentation des différents espaces et outils documentaires (espaces numériques) aux CM2 par les élèves de 6ème en petits groupes (2 élèves de 6e pour 4 -5 CM2) (10 minutes)
- présentation et manipulation des tablettes (5 minutes)
- à partir des QRCodes, questionnaire à faire sur les tablettes pour remplir les mots croisés dans 2 onglets du navigateur (25 minutes)
- après résolution de l'énigme, accès à la carte aux trésors numérique et en ligne : recherche des trésors (des productions réalisées par les élèves (livre créé sur support papier et numérique, un document par élève).
 
Distribution également du document de présentation du CDI, puis bilan (correction des mots croisés avec les élèves de 6e qui les ont accueillis et accompagnés pendant la séance). 
 
Etape 3 : 
Reprise en septembre (1h)
Les CM2 qui ont fait le questionnaire seront les poissons pilotes qui n'ont pas fait la chasse aux trésors en juin. 
Les anciens élèves de CM2 pourraient reconstruire une visite en partant de leurs besoins. 
 
Evaluation : 
- première validation des items du B2I et/ou du socle commun
- portfolio simple avec les réalisations (un dossier dans le répertoire des élèves avec leurs travaux achevés, les sixièmes qui réalisent la visite et accueillent les CM2). 
 
Documents complémentaires à télécharger : 
 
Remarques :
Cette séquence sera effectuée sur le collège Henri Wallon à la Seyne sur mer, en partenariat avec Mmes Montel et Nicolaieff, professeurs de lettres, Mme Baratelli, professeur de technologie et Mme Lopez, professeur des écoles.  Les réalisations seront ajoutées à l'article (carte collaborative, questionnaires HotPotatoes, carte aux trésors dès leur élaboration)
L'étape 2 peut être réalisé lors de séances d'Ecole Ouverte au mois de juillet ou août. 
L'article sera complété en septembre à la suite du bilan effectué par les professeurs documentalistes du #moocDocTICE. 
 
Le scénario est également publié sur le site de l'académie de Besançon (lien)
 
 
 
 
 
 


Présentation du projet

A l'origine
D'un côté les œuvres tombées dans le domaine public, œuvres de plus de soixante dix ans pour la France, constituent un fonds réellement immense et couvrent entièrement, en littérature par exemple, ce que l'on appelle communément « les classiques ». Le fichier informatique (pdf, epub, etc) d'une œuvre tombée dans le domaine public n'est, lui, pas obligatoirement libre, mais il existe fort heureusement de nombreux projets qui proposent des ebooks libres et gratuits...
D'un autre côté, depuis quelques versions déjà, le logiciel documentaire BCDI propose le catalogage de livres et périodiques numériques (Type de document : Ressource en ligne ou Ressource électronique), choix qui apparaît de manière très lisible maintenant dans les réponses lors d'une recherche dans le portail Esidoc.
C'est pourquoi nous avons imaginé une bibliothèque, ou plutôt un catalogue, de livres numériques libres et gratuits accompagnés de leur notice BCDI. La plus -value réside d'une part dans la sélection des titres que nous opérons en fonction des programmes, de projets pédagogiques, et de la qualité même de la numérisation, d'autre part dans la notice BCDI qui est téléchargeable librement.

Organisation
Pour mener à bien ce projet nous avions besoin de constituer une équipe de documentalistes pour à la fois prolonger la réflexion que nous avions entamée, et commencer à alimenter la bibliothèque en ebooks et notices. Nous avons décidé, pour la première année, de proposer le projet à trois bassins d'éducation et de formation, ce qui a constitué une équipe d'environ vingt cinq documentalistes. De même, nous avons décidé de ne travailler, pour cette première année, que sur un format, le pdf et qu'à partir d'une seule plate -forme d'ebooks : Ebooksgratuits.com, que nous tenons à remercier chaleureusement.

Concrètement, vous pouvez dès à présent utiliser la bibliothèque pour trouver des livres numériques, et télécharger les notices BCDI. Ces dernières sont marquées en identité par le préfixe "EBK" pour vous permettre de les retrouver facilement dans votre base...