Méthodologie de médiation culturelle

1. Organisation de rencontres entre les enseignants et les structures culturelles
La première étape est d’organiser, à l’échelle du bassin, des rencontres entre les professeurs documentalistes, les référents culturels d’établissement, les équipes pédagogiques porteuses de projet(s) et les responsables des structures culturelles du bassin et chargés de mission Arts et Culture.
Il est donc nécessaire de prendre par avance contact avec les responsables de ces structures tout en décidant d’une date et d’un lieu commun pour faciliter les échanges. Depuis deux ans, ces rencontres sont organisées par le Lycée Beaussier.
Les structures culturelles de proximité au niveau du Bassin :
Villa Tamaris, Conservatoire de musique, Tandem, Musée Balaguier, Fort Napoléon, Chateauvallon, Opéra de Toulon, Ecole des Beaux -Arts, Bibliothèques municipales, Théâtre Liberté, Bibliothèque Armand Gatti / Compagnie Orphéon, Mozaïc, Théâtre Europe (Pôle National des Arts du Cirque), Espace Tisot, Artmacadam, Tocoloro, Ifremer.
La carte des structures pourra être revue selon la demande éducative.
Les chargés de mission Arts et Culture au niveau du Bassin sont aussi sollicités pour permettre le lien entre établissements et structures, et ainsi faciliter la mise en place de projets ; ainsi que les responsables de la DSDEN.
Il est nécessaire d’associer à cette réunion les personnes ressources municipales, départementales, régionales, académiques et ministérielles, telles que la coordonnatrice Arts et Culture, la DAAC, la DRAC, capables d’aider au pilotage de la mise en place de projets culturels au sein des établissements.
Les chefs d’établissement sont invités à participer à cette journée d’échanges.
Pour communiquer autour de l’événement, un flyer est créé pour expliquer la manifestation et nommer les intervenants.
Les rencontres prennent la forme d’un forum favorisant les échanges entre structures culturelles et établissements scolaires.
En 2013/2014, peu de professeurs documentalistes ont pu se rendre à cet événement, malgré la communication qui avait été faite au niveau du bassin.
Pour pouvoir toucher le plus grand nombre de professeurs documentalistes, il est envisagé que la 3e réunion de bassin se déroule, en 2015, au même moment que ces rencontres culturelles.
2. Fiche de suivi des actions
La seconde étape est de proposer un document ressource, une fiche de suivi, répertoriant les expériences et les actions à mener dans les établissements. En précisant le type d’action, les objectifs visés par cette action, les élèves, les classes et les niveaux concernés, ainsi que les intervenants et les structures partenaires, puis la budgétisation du projet (voir document “Fiche de suivi”).
3. Réalisation d’un passeport
La troisième étape est de réaliser un passeport afin de suivre le parcours des élèves et de garder une trace sur les pratiques et les expériences artistiques et culturelles. (Voir document “Fiche d’actions”)
Auteur : Marcel Aubert
Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal