Bilan de la réunion du Bassin Nice-est, 17/12/2020

Ordre du jour :

  1. Tour de table des établissements du bassin
  2. Actualités de la profession
    • Informations de rentrée des inspecteurs EVS
    • Les TraAM
  3. Pix (Présentation d’Elsa Riquier)
  4. Le nouveau site Doc@zur (Présentation d’Elsa Riquier)
  5. Protocole sanitaire, quid des CDI ?
  6. Présentation des webinaires du réseau Canopé (Présentation de François Richerme, directeur de Canopé)
  7. Échange de pratiques sur le travail en distanciel et/ou en confinement
  8. Intervention de la DAAC sur l’oral (Présentation de Pascale Pougault)
  9. Le concours Chasseurs d’Actu 2020

 

  1. Tour de table des établissements du bassin

Présentation des nouveaux collègues et des collègues ayant changé d’établissement mais toujours dans le bassin.

Pierre Falco au collège Matisse

Amandine Burner au collège Simone Veil

Anne Francou au collège Rabelais, L’Escarène

Bertrand Cervantès au collège Jean Cocteau à Beaulieu-sur-mer

 

2.Actualités de la profession 

Informations de rentrée (suite à la réunion avec les inspecteurs EVS)

  • Un nouvel inspecteur arrive dans l’académie, il s’agit de M. Hafid Adnani, ancien professeur de mathématiques puis chef d’établissement.
  • Fin de la préparation au CAPES externe dans l’Académie, uniquement CAPES interne. Corollaire : il n’y a plus de stagiaire.
  • PPCR : La campagne d’inspection 2019/2020 est prolongée jusqu’en décembre, début de la campagne d’inspection 2020/2021 en parallèle.
  • Situation sanitaire : Il y a de grandes disparités entre les EPLE et entre les CDI, du fait notamment qu’il n’y ait pas de protocole sanitaire spécifique pour les CDI. Cela va d’un CDI fermé à la rentrée à un CDI ouvert « comme à la normale » (avec masques et gel).
  • Continuité pédagogique : Les résultats sont plutôt positifs, sauf en zone d’éducation prioritaire, selon les évaluations de rentrée en CP /CE1 et 6e. Le confinement a révélé le manque de compétences numériques des élèves : certains ne savent pas envoyer un mail ou joindre un document à un mail. Des formations sont à mettre en place pour anticiper un éventuel second confinement, et dans le cadre de la formation au numérique des élèves. Certains professeurs, notamment professeurs documentalistes, ont déjà débuté ces apprentissages auprès des élèves.
  • En ce qui concerne l’oral, de nombreuses initiatives ont été créées ou intensifiées, sous de nombreuses formes (club de lecture à voix haute, concours d’éloquence, etc.) Les inspecteurs encouragent à développer et poursuivre ces pratiques. Il est possible de créer un espace Tribu pour fédérer ces initiatives autour de l’oral et de l’éloquence (Fanny Genoux va en demander la création).
  • Elsa Riquier, IANE pour la documentation, rappelle l’offre de candidature faite par la DANE pour un poste Moodle fédérant les parcours Moodle (info à affiner avec mail Elsa). référent vidéo et d’un référent moodle cf. mail du 11/12.

Idée : proposer en travail de bassin un parcours Moodle sur l’oral / le Grand Oral / les compétences numériques / lecture de l’image / EMI ?

  • La Certification Pix : Elle est obligatoire en 3e et reportée d’un an en lycée. Cependant, dans un dossier Parcoursup, la certification Pix est un atout…
  • Les cordées de la réussite fusionnent avec les parcours de la réussite cette année. Il faut contacter la référente académique, Nathalie Fetnan, pour « faire encorder son établissement », le rattacher à un établissement de l’enseignement supérieur pour faire suivre les élèves (tutorat…). Cela concerne plutôt, mais pas uniquement, les établissements en zones prioritaires et les lycées.
  • Évaluation « Climat scolaire » des établissements : 30 EPLE cette année, mais 20% du total des EPLE de l’académie par an (en année hors Covid). Sur 5 ans tous les EPLE seront évalués. Un questionnaire des personnels, élèves et idéalement parents peut accompagner l’auto-évaluation.
  • Doc@zur a fait peau neuve, Christophe Grabowski a refait complètement le site en fonction de la demande des inspecteurs.

 

Les TraAM (Travaux Académiques Mutualisés)

La participation est rémunérée par un petit volant de HSE.

Coordinatrices académiques : Caroline Soubic et Géraldine Rouard. Ne pas hésiter à les contacter si l’on souhaite participer.

TraAM EMI depuis deux ou trois ans car l’académie avait épuisé ses participations aux TRaAM documentation.

Thème de cette année : Sécuriser son environnement numérique (données personnelles, vie privée, hygiène numérique, cyber-harcèlement, etc.)

Proposition du groupe TRaAM de Nice et pour laquelle nous avons été retenus :

Rendre nos élèves citoyens de leur écosystème d’information : Comment amener les élèves à devenir des citoyens éclairés, autonomes dans leurs choix et acteurs de la démocratie à travers l’usage accompagné des plateformes numériques ? Il s’agira de construire avec eux une compréhension des enjeux à l’œuvre dans cet écosystème.

Axe 1 : Enseigner la culture numérique et l’écosystème de l’information : enjeux sur les traces (GAFAM)

Axe 2 : Économie de l’information, droit et propriété intellectuelle (productions de contenus)

Axe 3 : Éthique de l’information et des données (fake news, démocratie numérique, se protéger ou géopolitique du web)

 

3. La certification Pix, présentation d’Elsa Riquier

Pix est intéressant à tous les niveaux du collège et du lycée, dès cette année, car même si la certification a lieu en 3e, Terminale et BTS :

  • Il peut être nécessaire de travailler les compétences plusieurs années car elles sont évolutives
  • La certification a une durée limitée (4 ans)

La plateforme Pix est accessible à tous. La plateforme de formation Pix Orga pour les enseignants, la plateforme de certification sera accessible par les établissements qui feront passer la certification. Des vidéos de présentation et des tutoriels sont disponibles sur la plateforme Pix ; on peut également faire un « mini-test » de 8 questions en bas de la page d’accueil, sans inscription, pour voir le type de questions posées. Dans les onglets en haut, on peut voir comment fonctionnent les tests, la certification, les campagnes…

Il existe 5 grands thèmes dans Pix, rassemblant 16 compétences. Pour passer la certification, il faut obligatoirement un niveau 1 dans 5 domaines.

Dates de passage de la certification : entre le 4 mars et le 12 mai pour les 3e ; pour les Terminales, cela aurait dû être plus tôt.

Pour s’inscrire sur Pix en tant qu’enseignant, on utilise son adresse académique de façon à accéder aux élèves de son établissement. Il faut ensuite être « invité » par l’administrateur sur la plateforme Pix Orga.

La base élève est importée dans Pix, ce qui permet, lorsqu’on transmet un code de parcours aux élèves, qu’ils se rattachent à l’établissement. Ceci permet de valider qu’ils ont bien le minimum requis pour passer la certification. S’ils ne sont pas rattachés à l’établissement, ils ne pourront pas passer la certification.

En tant qu’enseignant, dans Pix Orga, on peut notamment réinitialiser le mot de passe des élèves qui sont rattachés à notre EPLE ; on peut créer une campagne (en haut à droite) en choisissant un nom (bien indiquer le niveau), en cochant ‘évaluer les participants ».

Pour accéder aux campagnes pré-établies dans lesquelles on va choisir la campagne qui va servir de base, puis « non » à « demander un identifiant externe ».

Au moment de la création de la campagne, on a un lien à partager et un code que l’on peut aussi transmettre aux élèves. On leur communique ce code, ils l’utilisent pour s’inscrire en bas à droite de la page d’accueil de Pix.

Pour les élèves, il est préférable qu’ils s’inscrivent dans Pix en passant par une campagne créée par un enseignant : lorsque l’élève est sur la page d’accueil de Pix, il saisit son code en bas à droite, et on lui demande alors soit de se créer un compte s’il n’en a pas, soit de se connecter avec son compte. Ceci permet de relier formellement l’élève au Pix Orga de son établissement. Une fois relié à l’établissement, l’élève peut continuer en autonomie sur les compétences de son choix.

NB : dans certains ENT, il y a possibilité de passer par le Médiacentre, un connecteur Pix est présent.

Normalement, les comptes élèves les suivent d’une année sur l’autre, et en cas de changement d’établissement.

Pour les référents numériques (ou collègues intéressés) : on peut voir les résultats des élèves dans « Campagnes », en ouvrir une puis « résultats collectifs » pour savoir quelles compétences retravailler ; puis « analyse » pour voir les sujets à travailler selon les résultats des élèves.

 

Il existe un comparatif entre les 21 compétences du DigComp (référentiel européen des compétences numériques) et les 16 compétences de Pix, réalisé par une collègue professeure documentaliste. Cf. https://view.genial.ly/5e3adc296bbd27220c7ffe18

Dans l’Académie de Guyane, correspondances entre la matrice EMI et le CRCN : https://doc.dis.ac- guyane.fr/Le-CRCN-Pix-et-le-profdoc.html

Il est possible de voir et tester les campagnes en suivant le lien proposé par la Dane de l’Académie de Versailles : dane.ac-versailles.fr/etre-accompagne-se-former/decouvrir-et-utiliser-les-parcours- proposes-par-pix-orga

 

Attention : lorsque les élèves font les parcours Pix, il faut vraiment que ce soit un travail personnel car la certification se fera sur la base de ce qui aura été évalué tout au long des parcours. Donc si ce n’est pas eux qui font le parcours, et qu’ils atteignent par exemple un niveau 5, ils seront questionnés sur un niveau 5 ; si ce niveau n’est pas le leur et qu’ils ne savent pas répondre aux questions, la compétence entière est perdue…

-> Prendre le temps de bien faire comprendre cela aux élèves n’est pas du temps perdu.

Peut-on envisager de faire un travail commun de présentation aux élèves ?: Lors de la certification, il est nécessaire de prévoir deux heures car le parcours lui-même fait 1h45… Les questions seront bien sûr différentes de celles de l’entraînement, mais sur le même modèle. C’est un vrai examen. Il faut que les élèves réussissent 50% des questions pour obtenir la certification, sachant que le niveau qui leur est demandé correspond au niveau atteint lors des campagnes d’entraînement.

Un kit de certification, pour les établissements qui seront établissements certifiants, arrive progressivement dans les établissements (cf. formation en visio de jeudi 10/12/20 des référents numériques).

 

4-Le nouveau site Doc@zur, Présentation d’Elsa Riquier

Pedagogie.ac-nice.fr/docazur 

La mission de IANE est répartie en 3 dossiers :

  • relais auprès des inspecteurs de la DANE, proposition de formation continue, pilotage de projets, alimentation des Edubases sur le site du MEN (Elsa Riquier) ;
  • les TRaAM (Caroline Soubic et Géraldine Rouard) ;
  • le site académique disciplinaire (Christophe Grabowski).

Démarche : le site devait être retravaillé de façon à faciliter l’accès aux ressources et du fait du passage en WordPress. Le nouveau site a été publié mais est toujours en amélioration, il ne faut pas hésiter à faire des suggestions.

Que contient le site Doc@zur ?

  • le compte Twitter Docafil est toujours actif, on y accède notamment via Doc@sur.
  • un agenda académique,
  • le fil RSS des Edubases,
  • un Genially sur le Grand Oral…

(Si l’on souhaite publier sur ce site, contacter Evelyne Thiery.)

 

5. Protocole sanitaire, quid des CDI ?

La situation est très contrastée.

Les inspecteurs ne souhaitent pas la fermeture des CDI, mais c’est encore le cas dans certain(s) établissement(s). Certains CDI sont réquisitionnés en salles de classe (cf. protocole).

Information sur le protocole de nettoyage en CDI de la Région, donc pour les lycées.

« Désinfecter le bureau du documentaliste » et « nettoyer le tableau et sa gouttière » sont à charge de l’utilisateur pendant la période Covid, « désinfecter les claviers et souris d’ordinateurs » : « implication des professeurs et des élèves ».

-> À chaque établissement, en fonction de ses particularités et des spécificités du CDI de déterminer le protocole à mettre en oeuvre.

6. Les webinaires du réseau Canopé, présentation de François Richerme

François Richerme, Directeur de l’atelier Canopé de Nice depuis septembre 2020.

5 personnes à l’atelier Canopé : Patrick Bellenfant, Lisard Essali et Magali Bourri ,en plus de Sophie Sicard et François Richerme.

Réseau Canopé : opérateur de l’EN, aide à déployer la politique éducative du MEN. Direction générale près de Poitiers, Direction territoriale à Marseille pour la région PACA, au niveau départemental un atelier à Toulon et un à Nice.

Canopé est financé par l’EN mais aussi par de l’autofinancement : actions payantes en cas de formations dans les établissements privés, collectivités locales, animateurs d’une association… mais aussi dans le cadre d’un projet Erasmus qui a eu un financement (accueil des partenaires étrangers…). Actions gratuites dans le cadre du PAF ou hors PAF : prêt de matériel, suivi de projets. Canopé était fortement mobilisé pendant le 1er confinement via des webinaires, si bien que les missions Canopé ont été repensées. Aujourd’hui Canopé doit jouer un rôle majeur dans la formation des enseignants et plus particulièrement la formation à distance et hybride. Il reste éditeur de ressources pédagogiques.

Des dates à retenir :

  • Le mardi du numérique du 16 février : comment le numérique peut améliorer le climat scolaire dans les établissements ? Conférence suivie d’un débat et d’ateliers
  • Le Pôle du PréAC 22 et 23 mars : espace d’échange et de partage sur le thème

« Patrimoine et créativité »., en lien avec la spécificité du territoire, dont une journée au Musée du sport.

E-twinning : formation des enseignants à cette plateforme européenne. Le E-twinning Live s’apparente à un réseau social professionnel et permet de chercher des partenaires européens. Le Twin Space, espace sécurisé de travail collaboratif, permet de mettre le fruit du travail en commun : journal en ligne, capsules, enregistrements radio… En projet : un Twin Space en lien avec le Marathon Presse.

Cette année nouveau format pour le Marathon Presse : un sujet chaque jour pendant 42 jours, de janvier à la SPME. Un webinaire de lancement donnera les modalités.

La grande salle de formation de l’atelier Canopé : pour une réunion de bassin, pour des animations sur mesure, des ateliers sur le numérique, sur la création de vidéo, de capsules son, sur E-twinning…

Attention : pour le moment, l’atelier Canopé est ouvert uniquement sur rendez-vous, le site du Rectorat est en vigilance attentat. Envoyer un mail pour à contact.atelier06@reseau-canope.fr pour prendre rdv.

 Toutes les ressources de l’atelier Canopé de Nice : 0061660x.esidoc.fr

Abonnement individuel à l’atelier Canopé, de date à date : 20€ (n’incluant pas le prêt d’un Educ’objet). Abonnement pour un EPLE : 150€ (qui inclut le prêt d’un Educ’objet type jeu Médiasphère).

Pour le 2nd degré, le public privilégié de Canopé est les professeurs documentalistes. La plateforme Canotech est destinée aux professeurs documentalistes.

Formations EMI / webinaires proposés par Canopé :

  • Où est passée mon identité numérique ? Qu’est-ce exactement que l’IN, quel espace lui donner et à qui profite-t-elle ? 10 février / 07 avril
  • Accueillir la parole des élèves en temps de crise : partage des préoccupations et découverte d’une méthodologie pour permettre aux élèves de s’exprimer à leur retour en classe. 06
  • Créer un site internet
  • Créer une catégorie de sites
  • Créer et gérer les sitothèques. 27
  • NB : pour Esidoc, un médiateur peut prendre la main et faire les manipulations en direct sur notre portail.

NB : les webinaires ne sont pas disponibles en capsules ou en podcasts.

Pour accéder aux webinaires : une fois inscrit sur Canopé Nice, onglet « se former & être accompagné » > Documentation. Cf. https://www.reseau-canope.fr/academie-de-nice/atelier- canope-06-nice/formations-et-evenements/au-programme.html

On peut également s’inscrire à la liste de diffusion de Canopé (une fois par période), en passant par

« Newsletter ».

 

7. Échange de pratiques sur le travail en distanciel et/ou en confinement

 

Pépite à partager : Parcours Education aux Médias et à l’Information : emi.re

-> Ensemble de ressources dans tous les champs de l’EMI, utiles pour préparer une séquence, que ce soit pour les SNT ou pour les professeurs documentalistes. Des exercices « clefs en main » sont disponibles. Par exemple : emi.re/exo-complot

 

Quels outils pendant le confinement ?

Padlet

*Exemple : Fil d’Ariane, padlet de lecture collaborative. Une heure de lecture à voix haute pour les 5e et 4e. La version gratuite de Padlet permet d’en faire 3 avec une adresse mail (pour en faire plus il faut adhérer à la version payante).

*Pearltree : achat par un EPLE pour mettre les documents en cas de reconfinement. Clé SSO dans l’ENT.

*Tactiléo

*Ma Classe à la Maison + création chaîne YouTube pour mettre les consignes des cours de l’EMI

 

Stages en entreprise cette année : situation très contrastée d’un établissement à l’autre. Possibilité offerte par l’Onisep : https://www.onisep.fr/Equipes-educatives/L-orientation-dans-l-etablissement/ Un-stage-pas-comme-les-autres

 

8.Intervention de la DAAC sur l’oral, présentation de Pascale Pougault

Référente de la DAAC sur tout ce qui concerne l’oralité.

  • Concours d’éloquence inter-lycée pour les lycées niçois (LGT et LP)

Mis en place depuis l’an dernier. Avec un.e IPR, un.e avocat.e, un.e représentant.e de la municipalité, un.e représentant.e de théâtre. Finale prévue le 8 mai, au théâtre Francis Gag ou au Théâtre de Verdure selon les conditions sanitaires en vigueur à ce moment-là.

Sélection des candidats en interne dans chaque établissement, puis transmission des noms des finalistes (1 ou 2 par établissement selon le nombre d’établissements participants).

Temps de parole : 3 minutes, avec un arrêt obligatoire à la fin (on peut juste finir la phrase).

Sujet et forme libres, mais sujet en accord avec les Valeurs de la République. Attention, ce n’est pas un exposé sur ces valeurs ! C’est simplement un cadre global.

Évaluation selon grille donnée avec le règlement du concours : note sur 20 (7 pour le fonds : discours, vocabulaire, clarté, pertinence des arguments, originalité ; 13 pour la forme : voix, attitude corporelle, impression générale).

Chaque discours doit être personnel, tout constat de plagiat sera disqualifié. A cet effet, il faut fournir un exemplaire du discours une semaine avant la finale à Pascale Pougault.

Prix / récompenses : 3 places attribuées, bons d’achat FNAC pour les 3 vainqueurs (financés par les établissements participants, 50€ par établissement), places de cinéma ou spectacle offertes à tous les candidats par la Mairie.

 

  • Concours d’éloquence des collèges, présentation par Fanny Genoux.

Concours proposés à tous les collèges du département via le catalogue d’actions Ac’educ.

Jury : Adrien Vernier (avocat), Muriel Mayette-Holtz (directrice du TNN), Laurie Duca (présidente du tribunal de grande instance), Thierry Langlois, un comédien du Collectif Mains d’Oeuvre, une journaliste de Nice matin (Stéphanie Gasiglia)…

Prix : tablettes pour les 3 premiers

23 collèges participants, tous bassins confondus (9 pour notre bassin) : 4 heures d’intervention d’un comédien du collectif Mains d’Oeuvre pour chaque collège au lieu de 2, en accord avec le Département.

Date de la finale : 7 juin 2021 Au TNN.

Évaluation : pas de grille précise, c’est le jury qui est maître.

Le Département envisage de coupler ce concours avec un concours de fluence car les résultats des élèves en lecture, aux épreuves nationales, ne sont pas bons. La question se pose du niveau où établir ce concours (tous les niveaux, uniquement certains… ?)

 

  • Concours de lecture à voix haute : « Et si on lisait à voix haute »

Concours national de lecture organisé par France TV (« la grande Librairie »).

Inscription jusqu’au 30 novembre. On peut inscrire des clubs de lecture et non des classes entières. Un représentant par classe ou par groupe est filmé dans une capsule vidéo en train de lire. 1e sélection en mars puis 2e sélection plus tard. Finale en juin, émission de télé consacrée à cette finale. Dans le jury : artistes dont comédiens.

350 classes participent dans l’académie.

Espace Tribu concernant le concours et la lecture à voix haute : contacter Pascale Pougault pour y être inscrit et accéder aux documents, voire en ajouter. Cf. également plateforme Lumni, avec notamment des conseils d’artistes pour bien lire à voix haute.

En projet : contact avec les médiathèques de Nice pour, en lien avec ce concours, organiser une rencontre lecture dans les médiathèques. Ceci permettrait d’exploiter le travail fait par les élèves, puisque tous n’iront pas à la finale à la Grande Librairie.

 

-> Si actions en faveur de l’oral dans nos établissements, on peut demander à les faire valoriser sur le site de la DAAC (contacter Pascale Pougault).

 

NB : sur la plateforme Adage, possibilité de demander une subvention pour un projet en lien avec la culture. Répartition par établissement et à la hauteur en général, de la moitié des besoins.

 

Projet proposé par le TNN : Lettres à … mon père (d’après le livre de Eric Fottorino), auquel participent de nombreux établissements (700 élèves au total). Ce projet du TNN sera reconduit chaque année avec un thème différent.

Des comédiens (Thibaud Kuttler, Frédéric De Goldfiem, …) interviennent dans les établissements participants.

Stages pour les enseignants participants organisés au TNN.

Thématique  de l’an prochain : Lettres d’amour.

 

– Grand Oral

Formation de formateurs au Grand Oral : Les inspecteurs de toutes les disciplines ont désigné des formateurs pour mettre en place des formations au Grand Oral en lycée, pour les enseignants. Il s’agit de formations d’établissement, transversales et interdisciplinaires, que les chefs d’établissements peuvent demander pour leurs équipes.

 

9. Le concours Chasseurs d’Actu

Si les conditions sanitaires le permettent, le concours aura lieu lors de la semaine de la presse.

Lien pour l’inscription : https://forms.gle/UQGzaReCcwQNFffq9

Sandra Laffont, journaliste pour l’AFP est la marraine de cette 3ème édition.

Jury composé de : Sandra Laffont, Guillaume Josse (fondateur de Futura sciences), Nicolas Mérou (journaliste pour radio france), Stéphanie Gasiglia (journaliste pour Nice matin), Tania Cognée (responsable du média participatif Ligne16.net)

 

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal