De multiples actions pédagogiques menées en partenariat avec le Mémorial de la Shoah

 

flch Le Mémorial de la Shoah a développé depuis plusieurs années des actions de sensibilisation destinées au public scolaire. memorial
Contribuant à l’axe 1 du projet académique « Ambition 2024 », les Ateliers « Hors les Murs » sont proposés gratuitement aux lycées des Alpes-Maritimes. Ils sont l’occasion, par des entrées pluridisciplinaires et des thèmes transversaux, d’approfondir l’histoire du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’histoire des autres génocides du XX° siècle, de lutter contre le racisme, l’antisémitisme, contre toute forme d’intolérance, et d’appréhender la manipulation de l’information, contribuant ainsi pleinement au Parcours Citoyen.

flch Je vous prie de trouver ici attention les nouvelles modalités d’organisation des Ateliers « Hors les Murs » et leurs thématiques pour l’année 2022-2023


flch Pour proposer votre candidature, je vous remercie de me renvoyer attention la/les fiche(s) Projet et le attention tableau des renseignements , au plus tard le 29 septembre 2022 à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Une commission de sélection des projets se réunira au début du mois d'octobre. Cette commission statuera sur la pertinence du projet pédagogique présenté. Je vous demande donc de remplir avec le plus grand soin et la plus grande précision les fiches à me renvoyer. Les porteurs des projets sélectionnés seront conviés à participer à une réunion qui se déroulera en présence des représentants du Mémorial de la Shoah juste avant les vacances de toussaint.

 


 fch drt2 Partenariat avec la regionsud

flch Comme chaque année, la région Sud-PACA en partenariat avec le mémorial de la Shoah, émet un appel à projets intitulé « Mémoire et citoyenneté » à l’adresse des lycées des académies de Nice et d’Aix-Marseille. Articulé autour d’un voyage d’étude à Auschwitz pour des élèves de première et de terminale, ce dispositif repose sur l’élaboration et la mise en oeuvre d’un projet pédagogique mené tout au long de l’année scolaire concernant la mémoire de la Shoah durant la Seconde Guerre mondiale.

flch attention Inscription avant le 12 octobre 2022 sur https://www.maregionsud.fr/toutes-vos-aides/detail/memoire-et-citoyennete-2022-2023

 

 


flch Un voyage d'étude de 3 jours à Paris/Cracovie/Auschwitz proposé régulièrement, en général une fois tous les deux ans, aux professeurs d'histoire-géographie de notre académie.

Pour tout contact à ce sujet : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


      Le camp des Milles

milles

 

 

 

 


flch Elève au Lycée Simone Veil (Valbonne) en classe de Première, Chloé DARGENT a effectué cette année 2019-2020 un travail de mémoire remarquable sur le génocide juif perpétré par les Nazis durant la Seconde Guerre Mondiale. Le "Voyage de la Mémoire" à Auschwitz-Birkenau, auquel elle a participé en classe de Troisième, a initié une réflexion particulièrement riche et aboutie désormais.

Elle nous confie deux travaux, ressources très intéressantes pour l'enseignement du génocide juif en classe de Troisième et de Terminale, et pour le traitement de la thématique "L’histoire et les mémoires du génocide des Juifs" (Jalon: -Lieux de mémoire du génocide des Juifs) au programme de l'enseignement de spécialité "Histoire, Géographie, Géopolitique, Sciences Politiques" de Terminale.
 

cdargent
 


WebDoc "De la lumière à l'ombre"


   27 janvier : Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité

 

genocides2 Le 18 octobre 2002, les ministres européens de l'éducation ont adopté, à l'initiative du Conseil de l'Europe, la déclaration créant la Journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité dans les établissements scolaires des États membres. La France et l'Allemagne ont choisi de fixer cette commémoration annuelle au 27 janvier, date anniversaire de la « libération » du camp d'Auschwitz.

Cette Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité fournit l'occasion d'une réflexion sur les valeurs fondatrices de l'humanisme moderne, telles la dignité de la personne et le respect de la vie d'autrui, qu'il importe de faire partager aux enfants de notre pays. Cette démarche conditionne l'établissement et la perpétuation de la « culture commune » qui, selon l'expression du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, a pour rôle « d'éclairer le sens des enseignements ».

La Journée de commémoration du mardi 27 janvier est l'occasion de se souvenir de ces événements tragiques mais aussi de rappeler le rôle crucial de tous ceux qui ont contribué à protéger les persécutés et parfois à les sauver au risque de leur vie. L'histoire ne manque pas d'offrir aux jeunes de notre pays des modèles qui incarnent face à la barbarie et à la violence, les valeurs positives de l'humanité, la solidarité, le courage et l'engagement.

La communauté éducative dans son ensemble, est invitée à s'associer à cette commémoration. Les enseignants engageront une réflexion avec leurs élèves sur les génocides et les crimes contre l'humanité, en liaison avec les programmes d'enseignement.


Page   

Enseigner l'Histoire de la Shoah    memorial

Le témoignage de Charles Gottlieb sur  francebleuazur

Film voyage à Auschwitz du Conseil Général :