Un décret paru au journal officiel du 23 octobre 2020 supprime dès cette année scolaire l’obligation qui incombait aux candidats à l’examen du baccalauréat professionnel, sous statut scolaire, de présenter en classe de première un diplôme de niveau 3 (CAP ou BEP).

En l’absence de certification intermédiaire, une attestation sera délivrée par le recteur, en fin de classe de première, aux candidats scolarisés dans les établissements publics locaux d’enseignement et dans les établissements d’enseignement privés sous contrat, sous condition de moyenne au vu des éléments figurant au livret scolaire de l’élève.