La Cardie² : Quand philo rime avec Pro au lycée Escoffier

Laure Benoit et Muriel Gastaut estiment que penser, raisonner, argumenter n’est pas le privilège des classes d’enseignement général en philosophie. Depuis plusieurs années déjà, elles expérimentent dans leur classe en CAP ou en Ateliers d’accompagnement personnalisé du dispositif ULIS, des activités à même de rendre la parole à des élèves si peu confiants dans leur capacité à dérouler un propos général ou personnel.
C’est un travail patient, dans la recherche permanente des meilleures pratiques et qui donne ses fruits : la parole circule dans le respect de chacun, les interventions se répondent au lieu de se succéder sans s’articuler et les positions respectives évoluent. 
C’est aussi que la direction de l’établissement soutient l’action : co-intervention, lieu dédié et mobilier approprié, inspiré du modèle de la classe mutuelle de Vincent Faillet. 
Si dernièrement ces jeunes gens se demandaient : l’argent fait-il le bonheur ?  et dialoguaient sur L’Homme qui ne possédait rien de Jean-Claude Mourlevat, il est certain que la philo concourt à leur épanouissement. 

Pour poursuivre, rendez-vous sur la fiche Innovathèque et laissez trotter la 🐭 sur le Carré ci-dessous.  

Merci à toute l’équipe pour son accueil. 

 

Nous utilisons des cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. 
Aller au contenu principal