La démarche OAC

 

Télécharger la Fiche de présentation de la démarche OAC (cliquez ici)

Savoir un concept ne signifie pas être capable de l’enseigner.

Enseigner signifie davantage que transmettre  un savoir.

Il s’agit de faire apprendre des savoirs pour que ces derniers soient utilisables au sein d’un programme.

Le rôle du professeur :

transformer ses savoirs en informations que l’apprenant pourra comprendre et utiliser dans des situations de travail ou dispositifs/scénarios pédagogiques.

La didactique repose sur le contenu disciplinaire et les méthodes d’apprentissage : il s’agit donc de porter une réflexion sur les moyens et les techniques de transmission du savoir.

Il est important de pouvoir définir les types d’objectifs de la pédagogie notamment dans le cadre d’un découpage de séquence/séance et de la justification du dispositif pédagogique.

L’objectif général est la compétence principale que l’élève doit acquérir.

L’objectif opérationnel est principalement la description du contexte de travail au sein duquel l’élève pourra acquérir la compétence.

Construction du cours :

Il faut placer l’élève au cœur du processus d’apprentissage : il doit en être l’acteur.

La démarche technologique doit être privilégiée :

Il s’agit de la méthode OAC (Observer, Analyser et Conceptualiser) :

O : détecter des caractéristiques d’une situation

A : étudier et décoder les observations précédentes

C : formuler une définition d’un concept

NB : Un concept est une représentation mentale abstraite et générale dont les conclusions sont plus vastes que la situation résolue.

Concrètement :

O : un questionnement (individuel ou par groupe) préliminaire autour d’une documentation

A : une recherche mutualisée du sens, problématiser par des comparaisons, des hypothèses, des tests…

C : une synthèse de cours commune (orientée par le professeur)

Démarche technologique : illustration

 

–          Usage du tableau

–          Trace écrite

–          exemples

Situation : 1er STMG (sciences de gestion). Thème 4 du programme : évaluation et performance, chapitre : organisation et performance :

Le dispositif pédagogique peut être optimisé en utilisant des illustrations plus visuelles. Ici, la présentation d’un tableau de bord aurait accentué la pertinence du cours, notamment en ce qui concerne l’explication du tableau de bord en tant qu’outil d’évaluation.

La structuration de la trace écrite peut encore être améliorée en mettant en exergue la transition entre l’analyse et la conceptualisation vers la synthèse. Le tableau est utilisé en triptyque : à gauche le plan de cours puis la vidéo projection (exercices et cours), au centre la trace écrite des propositions des élèves et à droite les notes diverses (travail à faire, lexique…) :

Parallèlement, il serait ensuite possible de poursuivre le travail de construction de la synthèse en vidéo projetant une illustration du cours :

NB : ici, usage d’un code couleur qui peut être réinvesti au moment de la transition vers la synthèse (de façon à réinvestir concrètement le travail des élèves)