Rencontre virtuelle France/Italie/Ukraine

Depuis le mois d’octobre, les élèves de la 3ème Cezanne de Mme Claire Feldis-Grabowski du collège Henri Nans à Aups (83) travaillent sur le thème des réseaux sociaux en anglais autour d’un projet intitulé « DC : DIGITAL CITIZENS »
Madame Feldis-Grabowski monte chaque année un projet d’ouverture européenne grâce à la plateforme eTwinning. Cette année, c’est en collaboration avec deux autres établissements scolaires, un
à Lviv en Ukraine et un à Rome en Italie, que le projet a vu le jour. Pendant l’année, différents thèmes ont été étudiés et analysés, de l’origine des réseaux sociaux à leurs usages.

Les élèves des trois établissements ont fait des recherches et ont pu échanger, comparer, analyser et rendre compte sur eTwinning, de manière collaborative, le fruit de leur travail en classe. 

La rencontre virtuelle était prévue début mars mais le dramatique contexte que l’Ukraine connaît a interrompu le projet. Pour autant, les enseignantes n’ont cessé de garder le contact et récemment, la collègue ukrainienne a souhaité que la rencontre virtuelle puisse se faire.

C’est ainsi que, le 17 mai 2022, 12 élèves de 3ème Cezanne, 4 élèves ukrainiens et une vingtaine d’élèves italiens ont pu se découvrir et échanger de vive voix. 

« Les cours en distanciel ont été mis en place en Ukraine afin de permettre aux élèves et à leurs enseignants de « penser à autre chose » et de continuer « à mener une vie la plus normale possible » » selon Halya, la collègue ukrainienne. Elle avait vraiment à coeur que le travail engagé se poursuive malgré tout et que ses élèves puissent rencontrer leurs camarades français et italiens.

Ces derniers ont préparé des questions qu’ils ont pu poser aux élèves ukrainiens ainsi qu’à leur professeure, des questions très concrètes sur ce qu’il se passe en ce moment en Ukraine mais aussi des questions en rapport avec le sujet travaillé tout au long de l’année dans le projet « DC : Digital Citizens », c’est à dire l’usage des réseaux sociaux mais aussi des media en général et notamment en temps de guerre.

Madame Feldis-Grabowski en témoigne: « La rencontre a été très intéressante, très instructive et surtout très émouvante. Les élèves ukrainiens et leur professeure nous ont donné une véritable leçon de courage et de dignité.« 

Les langues vivantes et les outils numériques auront montré ici leur pouvoir de rassembler malgré un contexte très difficile et on ne peut que féliciter et remercier plus que chaleureusement les trois enseignantes, Mme Feldis-Grabowski, Mme Halya Mogylyak et Mme Giulia Gatticchi, ainsi que tous les élèves pour ce projet collaboratif linguistique et culturel riche mais aussi pour cette magnifique leçon sur « Vivre l’Europe et s’ouvrir au Monde ». 

En haut à gauche : 3èmes Cezanne / en haut au milieu : Halya, 3 des ses élèves et les 3èmes Cezanne, /en haut à droite : les élèves italiens et leur professeure / au milieu à gauche Claire Feldis-Grabowski  / au milieu à droite : Sofia, une élève ukrainienne  / en bas : 3 de ses camarades Les élèves de 3ème Cezanne (avec l’Italie en visio et en attente de la connexion avec l’Ukraine)
En communication avec Halya, notre collègue ukrainienne
  Sofia, une élève ukrainienne, répond aux questions

 

Ce site internet utilise des cookies and consulte vos données personnelles afin d'améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal