TRAAM Documentation : un Wikinet pour former à l’usage responsable d’Internet

Le groupe de travail académique

C’est la première fois que l’académie de Nice participait aux Travaux Académiques Mutualisés en documentation. Cette année le thème national était : Former à l’usage responsable d’Internet Nous sommes donc partis de ce qui se faisait dans ces laboratoires pédagogiques que sont les Bassins d’Education et de Formation et en particulier le travail du bassin de la Seyne sur mer, dont l’objectif était d’éveiller les élèves à l’esprit critique à partir de sites canulars. Pour cela un groupe de travail de treize collègues a été constitué.

Postulats pédagogiques et professionnels

La plupart des élèves utilise Internet dans le cadre scolaire avec aisance, mais pas nécessairement avec pertinence. Les mauvais usages procéduraux et éthiques ne manquent pas. Une formation est donc indispensable, mais il nous apparait de plus en plus difficile de solliciter l’attention de ces « digital natives » sur la question du numérique, tant ils considèrent l’utilisation des outils numériques comme intuitive et allant de soi.

1/ Il nous a donc semblé fondamental que notre action pédagogique commence par déstabiliser les élèves afin d’éveiller leur curiosité et de susciter leur réflexion. En d’autres termes déconstruire un mauvais usage pour le remplacer par un savoir pertinent. C’est ce qui explique pourquoi nous avons souhaité bâtir un outil qui propose des productions truffées d’erreurs.

2/ Il nous apparaîssait aussi essentiel de respecter, dans nos scénarios pédagogiques, les habitudes des élèves sur Internet où ils sont tour à tour producteurs d’écrits et/ou chercheurs d’information. Nous avons tenté dans nos séances de coller le plus possible à la réalité des pratiques pour mieux les corriger.
Les deux grandes lignes de notre travail ont donc été de déstabiliser les élèves et de les rendre producteurs et chercheurs avisés d’information sur Internet.

3/ Ce projet académique s’inscrit aussi dans une perspective de partage d’outils professionnels puisque nos productions et nos outils seront téléchargeables et modifiables.

Un Wiki comme support pédagogique pour éveiller l’esprit critique

Pour cela notre équipe a construit un « Wikipédia des usages irresponsables sur internet » qui abrite pour les élèves des articles canulars montrant erreurs et comportements anti -citoyens ( pour attirer leur attention) et ces articles seront à corriger ( pour le coté publication)

  • L’entrée Elève

Trois catégories ou “articles” sont représentées dans ce Wiki

· Vraies ou fausses informations sur le web
· Droit de la propriété intellectuelle
· Ethique de la publication sur Internet


Attention ! ces articles truffés d’erreurs sont utilisés dans un cadre pédagogique avec la médiation d’un enseignant . Ils ne doivent pas être considérés tels quels, au premier degré.

Ils sont donc à découvrir avec l’aide des quizz en ligne selon le niveau des élèves puis à modifier quand, après leurs recherches documentaires ils auront trouvé les bonnes informations.
Après ce point de départ en forme de « poil à gratter », nos séances pédagogiques sur chacune des catégories ont pour but de rendre les élèves actifs en corrigeant la page « pastiche du Wiki selon le principe collaboratif. Ils doivent y mettre de véritables informations sur le thème en y intégrant une sitographie et des liens externes. Pour cela nos élèves doivent acquérir des compétences procédurales de chercheur en information et des compétences citoyennes de producteur d’information

  • L’entrée Enseignant

Le wiki est utilisable sous deux formes:

1) Pour consultation en ligne sans possibilité de modification.

2) il peut -être aussi téléchargé et installé sur l’un des vos serveurs de pages web (d’établissement ou académique). Les détails sont consultables dans les pièce jointes “aide 2011” ou “aide 2012”.

  • L’on trouve pour chaque catégorie :

– Les scénarios pédagogiques avec, pour thème, chacune des catégories

– Les solutions aux questionnaires

– Des fiches outils pédagogiques

Les séances pédagogiques proposées ne sont que des exemples. Chaque enseignant documentaliste peut construire le scénario pédagogique qui lui semble le plus adéquat en fonction du partenariat et du type d’établissement. L’outil Wiki peut être utilisé de bien des manières selon les besoins des équipes et des élèves.


Aspects techniques : prise en main du wiki

Nous avons utilisé pour l’outil wiki l’Epsilonwiki trouvé sur le site Framasoft. Contrairement à d’autres il ne nécessite aucune base de données. Vous trouverez l’aide en ligne à cette adresse :

La présentation générale
http://marty.alain.free.fr/epsilonwiki/?view=help

L’aide à la rédaction des articles

http://epsilonwiki.free.fr/index.php?view=help

Les détails techniques sont consultables dans la pièce jointe de l’article.

Les apports en terme de pédagogie documentaire:

Connaissances et compétences informationnelles:
Au collège dans le LPC cela correspond au domaine 4, item 4

– Identifier, trier et évaluer des ressources suceptibles d’apporter les informations pertinentes qui vont venir remplacer les passages erronés. Les élèves doivent mobiliser leur connaissances autour du paratexte.

– Chercher et sélectionner l’information utile en fonction de son objectif d’information

– Consulter des bases de données documentaires en mode simple (plein texte)

Au lycée, dans le cadre du B2I cela correspond aussi au domaine 4

4.1) interroger les bases documentaires / 4.2) utiliser les fonctions avancées des outils de recherche sur internet. / 4.3) énoncer des critères de tri d’informations /

Connaissances et compétences d’ordre éthiques et citoyennes :

Au collège dans le cadre du LPC
C. 4.4 : connaître et respecter les règles élémentaires du droit relatif à ma pratique
C. 4.15 : Ecrire, envoyer, diffuser, publier
C. 6.10 : Respecter quelques notions juridiques de base

Au lycée, dans le cadre du B2I
L.2.3 Utiliser les documents ou les logiciels dans le respect des droits d’auteurs et de la propriété.
L.2.5 Etre capable de se référer en cas de besoin à la réglementation en vigueur sur les usages numériques.

Bilan de l’expérimentation sur le wiki des usages responsables : quelques remarques

  • La mutualisation inter -académique :

La mutualisation interacadémique a indéniablement permis à notre travail d’avancer. L’ équipe de Besançon ont relevé beaucoup de points que nous n’avions pas vu sans doute par manque de recul. Lors d’un bilan une collègue nous a dit trouver “la remise en question de notre travail très constructive et cela nous a permis d’avancer positivement ” Ce regard exterieur a été précieux,

Du point de vue des outils et de la technique :

– Le soutien technique : Incontestablement un tel projet n’aurait pu être réalisé sans les compétences informatiques de notre collègue J -M Frizzole, webmestre du site académique. Il a trouvé un Wiki qui ne nécessitait pas l’installation de base de données et c’est encore lui qui a déposé les documents et organisé l’interface. C’était pour l’ensemble de l’équipe un confort de travail inestimable. Toute équipe qui s’engage dans un tel projet doit s’appuyer sur quelqu’un qui dispose savoir faire technique certain.

– En terme d’organisation, tous les collègues s’accordent à dire qu’il faut un poste par élève pour que le travail puisse s’effectuer dans de bonnes conditions et que les progrès des enfants puissent être mesurés.

– En ce qui concerne l’enregistrement des travaux à partir d’une source en ligne (les quizz par exemple), il faut faire attention au type de navigateur utilisé. Tous n’enregistrent pas par défaut’ intégralité de la page web. Il convient de bien préciser aux élèves de vérifier au moment de « l’enregistrer sous » soit sous forme « page web complète »

– La mise en place du Wiki peut être contraignante si l’on ne dispose dans son entourage de personnes compétentes pour l’installer.

– De plus il faut aussi prendre en compte que chaque 1/2 classe doit avoir son propre wiki. Cela multiplie les installations.

Du point de vue de la pédagogie

– Ce travail permet d’ouvrir la discussion entre élèves et enseignants. Les enfants se confient assez spontanément sur leurs pratiques et usages, pas toujours très citoyens. De là l’enseignant peut expliquer le sens et les fondements de la « netiquette » ceci donnant lieu à la rédaction d’une charte.

– Ce travail a aussi permis de décrire le fonctionnement d’une encyclopédie collaborative, et donc de mieux connaître la plus célèbre d’entre elles: Wikipédia.
– L’évaluation à partir des quizz est une bonne chose. Elle permet de bien mesurer ce que les élèves ont appris. Mais pour qu’elle soit vraiment utile il faut s’en servir comme évaluation finale.

– Les ressources externes, à la fin des articles, renvoyaient vers des documents trop compliqués, notamment celles qui touchaient aux notions de droit et de propriété intellectuelle.

– Il aurait fallu aussi, pour aider au mieux les élèves, veiller à ce que les erreurs incluses dans les articles trouvent leurs réponses exactes dans les documents ressources désignés à la fin des articles. Les classes de collèges ont parfois du mal à faire des recoupements.

Du point de vue du travail en équipe

– Ce travail d’équipe permet à chaque professeur documentaliste d’adapter ce dispositif aux projets pédagogiques et parcours de formation propres à son établissement.

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal