Étudier les divisions politiques du monde :

La frontière entre les deux Corées

Réaliser un croquis d'interprétation

 


pucebleue  Problématique : pourquoi peut-on dire que la frontière entre les deux Corées est une séparation physique entre deux systèmes politiques qui s'opposent ?

pucebleue  A partir de l'image satellitale de geoimage2

pucebleue  Croquis à réaliser sur tablette avec autodesk sketchbook logo

coree

 

 fch drt2  Consignes :  genially logo

 fch drt2  Correction :  genially logo

 fch drt2  Fiche élève :  pdf tlgt

 fch drt2  Fiche élève :  pdf tlgt


Programme

Cette étude s’inscrit dans le programme de première, spécialité « Histoire, géographie, géopolitique, science politique ».

Elle se situe dans le thème 3 « Etudier les divisions politiques du monde : les frontières »

Axe 1 : tracer des frontières : approche géopolitique

Jalon 3 : séparer deux systèmes politiques, les deux Corées

 

Démarche et objectifs pédagogiques

  • L’étude intervient après une partie de contextualisation sur les frontières qui séparent deux systèmes politiques, avec d’autres exemples comme le mur de Berlin. La guerre froide, la guerre de Corée, ont déjà été évoquées. Les deux régimes politiques de Corée du Nord et du Sud ont fait l’objet d’une comparaison dans l’étude du premier thème sur les démocraties et les régimes autoritaires.
  • La démarche est la suivante : rappeler le contexte de la mise en place de la frontière et les enjeux géopolitiques de ce tracé. Faire relever et classer des informations aux élèves pour qu’ils réalisent une légende organisée répondant à la problématique ; enfin, après avoir rappelé la méthodologie du croquis, faire réaliser le croquis correspondant à la légende.
  • Cette démarche s’appuie sur les documents en ligne du CNES qui propose une image satellite haute définition ainsi qu’une analyse détaillée de cette image. Elle pouvait donner lieu à un croquis à faire sur tablette avec l’application Autodesk Sketchbook.
  • Objectifs : contextualiser, relever et classer des informations d’un texte, analyser une image satellite, organiser une légende, reporter des informations sur un croquis. Utiliser le numérique comme support d’étude et pour la réalisation du croquis.

Contexte et retour d’expérience

  • Cette étude a été menée pendant le confinement et donc dans les conditions de l’enseignement à distance. Les élèves étaient autonomes pour faire le travail et le rendre. La correction été disponible et a donné lieu à un commentaire en classe virtuelle la semaine suivante.
  • Temps prévu : les élèves ont pris plus de temps que prévu pour le rappel du contexte, ensuite ils ont fait le travail à peu près dans le temps imparti et prévu.
  • Pour la légende : le travail semble être au niveau des élèves, qui arrivent bien à relever les informations, à les classer (avec quelques erreurs). Pour la construction de la légende également, cela semble convenir, pour le choix des figurés ils ont un peu plus de difficultés, les réflexes de cartographie ne sont pas toujours acquis. J’ai noté quelques remarques intéressantes des élèves, qui malgré le cadre contraint ont trouvé d’autres points à faire figurer dans la légende.
  • Pour le croquis : on remarque les erreurs habituelles (manque de nomenclature, du titre) mais peu de difficultés pour la localisation ; cependant, la correction été à portée de main pour laisser les élèves travailler à leur rythme : combien sont allés voir la correction avant de faire le croquis ?
  • Au niveau numérique : la possibilité de remplir directement le pdf réponse pour la légende a été utilisé par peu d’élèves, la plupart ont préféré imprimé le pdf, répondre à la main et scanner/photographier le résultat. Pour le croquis, la plupart l’a également fait à la main, une élève a pris soin de le refaire avec l’application Autodesk Sketchbook (application de dessin gratuite pour tablette). Elle l’a trouvée utilisable pour ce genre de travail mais elle a l’habitude d’utiliser ce genre d’application.

 

 Mme Liprandi, Lycée du Val d'Argens - Le Muy

 

Avancées et reculs des démocraties

Crises et fin de la démocratie :

le Chili de 1970 à 1973

 

D’un régime autoritaire à la démocratie :

le Portugal et l’Espagne de 1974 à 1982

 


pucebleue  Communication donnée lors de la formation aux nouveaux programmes

M. Guyon, Lycée Audiberti - Antibes

2019

 

 fch drt2 pptx

 

 fch drt2 Fiche : le Chili de 1970 à 1973  pdf tlgt

 

 

Étudier les divisions politiques du monde : les frontières

Redécouper les frontières :

une solution pour la paix au Moyen Orient ?


pucebleue La Démarche :

  1. Le passage par l’histoire et les sciences politiques pour comprendre la construction des frontières dans la région, via des exemples.
  2. L’analyse géographique de l’objet frontière au travers de quatre grands concepts analytiques développés par les Border Studies
  3. L’étude des frontières d’Israël en suivant une méthode géopolitique (spé HGGSP)
  4. Présentation d’une étude plus restreinte pour le collège : « Un Etat en conflit : Israël »


M. Descombaz, lycée du golfe - Gassin
Mars 2019

 fch drt2 pptx

 

 

 

Analyser les dynamiques des puissances internationales :

Une puissance qui se reconstruit après l'éclatement d'un empire :

La Russie depuis 1991


pucebleue  Communication donnée lors de la formation aux nouveaux programmes

 

 

M. Sitter-Thibaulot, Professeur-formateur - Académie de Nice

2019

 fch drt2 pdf tlgt

 

 

 

 

La périodisation

(2 heures)

Mme Maleszka-Boyer
Lycée Costebelle, Hyères


1) Faire réfléchir les élèves sur les notions d’histoire et d’Histoire.

Il existe différents sens au mot histoire :

        - l’histoire : contes, romans … que l’on raconte, que l’on invente …

       - l’Histoire[1] : les évènements du passé qui ont eu lieu autrefois. Donc le terme d’Histoire désigne une matière qui étudie le passé, le passé de l’Humanité. C’est une Science (Sciences Humaines) qui cherche à connaître et à comprendre des Hommes.

Pour étudier le passé, il faut faire tout un cheminement dans le temps qui nécessite de le mesurer, de pouvoir disposer de repères[2].

 

2) Comment se repère-t-on dans le temps ?

En Histoire, nous disposons de dates, de faits, d’évènements, de personnages marquants…. Ainsi que de l’usage d’un calendrier par exemple (avec des différences selon les époques – calendrier romain, calendrier grégorien – et les aires de civilisations – calendriers juif, musulman, chrétien-).

Pour pouvoir donner du sens à ce que l’on étudie, il faut les agencer, les classer. Pour cela, l’Historien peut établir une chronologie[3] des évènements sur des temps longs, qui sont classés en fonction de leur date. La chronologie est l'ordre dans lequel les événements arrivent.

Pour réaliser une chronologie, l’Historien dispose de différents « outils » : année, décennie, siècle, millénaire ….

flch Rappeler comment savoir à quel siècle appartient une date.

 

L’Historien a également mis en place un découpage de l’Histoire en périodes[4] historiques, au cours desquelles les évènements et les modes de vie présentent des points communs.

Le terme de « période» : « Quand il s’applique à la mesure du temps, le mot désigne une durée plus brève qu’« ère », plus longue qu’« épisode » ou qu’« événement ». De la « période » à la « périodisation », il n’y a qu’un pas. La périodisation constitue, littéralement, l’opération par laquelle tout un chacun, amateur ou spécialiste, entreprend de découper le temps en périodes ; elle représente, à ce titre, le cœur même de l’activité de l’Historien ». Jean Leduc, ATALA Cultures et sciences humaines n° 17, «Découper le temps - Actualité de la périodisation en histoire», 2014.

flch Combien y-a-t-il de périodes en Histoire ?

flch Comment se nomment-elles ? Quand commencent-elles ? Quand finissent-elles ? Par rapport à quels évènements ?

 

Activité 1 :

- Placer les différentes périodes, ainsi que leurs dates sur un axe chronologique (version papier)

flch Fond : pdf tlgt

OU

- Réaliser une frise chronologique à partir d’un site Internet : frisechrono

Possibilité de placer des images pour illustrer les dates clés des périodes.

Possibilité de compléter au fur à et mesure de l’année cette frise en plaçant par exemple les personnages ou dates étudiées lors des points de passage ou d’ouverture des différents chapitres du programmes.

Dans ce cas, les périodes sont placées au-dessus de la frise et les dates complémentaires sont placées sous la frise.

flch Tutoriel : pdf tlgt

flch Exemple : pdf tlgt

 

Activité 2 :

- Répondre aux questions à partir de la vidéo : Le Moyen Age est-il une période historique ?

flch Fiche recension et questionnaire : pdf tlgt

video MA 

 


[1] Histoire : Le terme Histoire vient du mot grec « HISTORIA » qui signifie « enquête ». Ce terme est apparu en français au XIV° siècle.

[2] Repère : Marque permettant de situer une position, un fait.

[3] Chronologie : Science des temps et des dates des événements historiques. Succession de dates, d’évènements dans le temps.

[4] Période : Désigne un grand intervalle de temps, une grande durée.