Archives Draguignan

Réunion des documentalistes du bassin de Draguignan

Lycée Jean Moulin, Draguignan

26 novembre 2007

Politique documentaire : étude de cas

A partir d’un corpus de plusieurs volets de politique documentaire (le volet d’un établissement du bassin de Fréjus / Saint-Raphaël et des documents tirés d’Internet) fournis à chaque stagiaire, un travail en atelier s’est organisé pour établir une étude et une analyse comparatives.

Plusieurs remarques peuvent être dégagées :

  • La politique documentaire s’inscrit dans une dimension élargie à l’établissement, d’où la nécessité d’établir cette politique en équipe sous la responsabilité du chef d’établissement, pilote de l’opération en collaboration avec le documentaliste.

  • Définir une politique documentaire, c’est mener une réflexion sur l’accès à l’information et sur les apprentissages à mettre en place. Il s’agit bien d’organiser la gestion et l’utilisation des ressources documentaires dans l’établissement pour améliorer la formation des élèves aux pratiques informationnelles et culturelles. La politique documentaire, c’est donc l’affaire de tous !

  • En préalable, il est nécessaire de dresser un état des lieux qui fera apparaître les points forts et les points faibles, les besoins et les manques, lesquels serviront à établir ensuite objectifs, priorités et grands axes d’une politique à bâtir.

  • La politique documentaire peut soit faire l’objet d’un volet à part entière du projet d’établissement, soit être distillée, diffuse dans les différents axes du projet d’établissement.

  • Dans les établissements du bassin de Draguignan, le chantier de la politique documentaire avance plus ou moins rapidement, malgré les difficultés qui peuvent parfois être rencontrées ici ou là. Accepter que ce volet soit modeste, dans un premier temps, peut être un moyen pour aller de l’avant tout en faisant tomber les résistances.

Réunion des documentalistes du bassin de Draguignan

Lycée du Muy

26 Février 2008

Programme de la journée

Matin :

  • Tour de table

  • Echange d’informations

  • Présentation du projet de politique documentaire du Collège Henri Nans (Aups) par Christophe Grabowski

Après-midi :

  • Intervention de deux chargés de mission arts et culture  et deux responsables des services éducatifs des structures culturelles.

————————————————–

Informations diverses

L’hébergement à distance des bases BCDI semble fonctionner correctement. Pour l’instant, ce dispositif ne concerne que les lycées.

Le point sur la base académique mutualisée “réservoir de notices” proposée par le CRDP de Nice. Les besoins des documentalistes peuvent se décliner ainsi :

  • Collège : Littérature jeunesse, Mangas, Les clés du monde (HS des Clés de l’actualité)

  • Lycées professionnel et technique : Ouvrages et périodiques spécialisés

  • Lycée : périodiques en langues : Ragazzi, Focus, Juvenis, Verdons…

Afin d’harmoniser la saisie, des documentalistes réfléchissent à la mise en place d’un protocole à respecter quant aux normes d’indexation. (Un document de ce type existe d’ores et déjà dans l’académie de Montpellier).

Possibilité de récupérer des notices en ligne en utilisant Moccam : http://www.moccam-en-ligne.fr. Une fiche indiquant le mode opératoire est disponible sur le site doc@zur : http://www.ac-nice.fr/docazur/IMG/BNF_Moccam.pdf

En matière de politique d’acquisition, une aide précieuse pour les documentalistes serait de pouvoir disposer de listes bibliographiques et thématiques concernant les nouveautés.

Le point sur la FADBEN 

Dans l’académie de Nice, la situation est difficile à cause de la faible participation des documentalistes.

Au niveau national, la FADBEN organise son prochain Congrès à Lyon les 28, 29 et 30 mars 2008 autour du thème : Culture de l’information, des pratiques aux savoirs. http://www.fadben-lyon.fr/contact/problematique-congres-2008.pdf

Politique documentaire : l’exemple du collège Henri Nans, à Aups

Présentation par Christophe Grabowski

Document accessible sur le site

http://www.ac-nice.fr/docazur/IMG/Clg_Aups_Politique_documentaire.ppt

ML / Mai 2008

BEF Draguignan

3ème journée

13 Mai 2008, Collège Rostand

Présents : Marie-Christine Ducrocq, Marie-Pierre Fèvre, Christophe Grabowski, Michel Heumann, Magali Isnard, Marielle Lions, Béatrice Mireur et Clarisse Travaglini

Excusées : Laurence Authieu, Virginie Guiaud, Marie-France Ruault

Absents : Albert Bioret, Marjorie Botta, Frédérique Charrière, Nicole Clair, Claude Delhommelle, Rose Preti

Programme de la journée

Matin :

  • La politique documentaire

  • La politique culturelle

  • BCDI nouvelle version (1.9 en mai 2008)

  • Les questionnaires-diagnostics

Après-midi :

Intervention des partenaires culturels :

– Le Musée de l’Artillerie : Gilles Aubagnac, conservateur, Yves Gourmen, chargé de mission

– Le Musée des Arts et Traditions Populaires : Laurence Aynaud, médiatrice culturelle

– Théâtre en dracénie : Claire Okach, responsable du service éducatif

———————————————

Matin :

  1. La politique documentaire 

Aujourd’hui, le temps des bilans 

Le manque de personnel dans les CDI, et donc le « manque de temps » des collègues sont des obstacles à la préparation de la mise en place de la politique documentaire. Celle-ci engendre une réflexion globale sur la gestion et l’utilisation pédagogique des ressources, ce qui suppose de modifier ses habitudes : les ressources documentaires sont à considérer non plus au niveau du CDI, mais au niveau de l’établissement ; la formation doit être pensée collégialement. Le fonctionnement est donc différent.

Pour avancer, il est possible de « mettre en sommeil » un aspect de la politique documentaire temporairement, le temps de faire évoluer les autres aspects.

Face à la difficulté de fédérer une équipe motivée, l’on peut proposer des « entrées en politique documentaire », comme par exemples le B2i, les TPE, l’accès aux ressources (type Correlyce)…

Pour prendre la mesure des avancées et des perspectives, concernant sa mise en place à l’échelle de notre bassin, et contrairement à ce qui est ressenti, Marie-Pierre propose d’établir un questionnaire-bilan qui permettra d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes phases.

2- La politique culturelle

Il y a trois ans, pour sensibiliser les équipes à la politique culturelle et accompagner la construction du volet culturel du projet d’établissement dans les EPLE, un stage intitulé « Arts et culture » a été mis en place à raison de cinq journées par année scolaire, réunissant :

  • des enseignants du premier degré : conseillers pédagogiques

  • des enseignants du second degré : documentalistes coordonnateurs, enseignants chargés de mission

  • des partenaires culturels : médiateurs culturels, responsables des services éducatifs des structures culturelles.

Ce stage est organisé conjointement par l’Inspection Académique, le Rectorat (Délégation Académique aux Affaires Culturelles), et la DRAC (Direction régional des Affaires Culturelles ; Ministère de la Culture).

Il s’agit de mieux se connaître pour faciliter le travail en complémentarité, et proposer ainsi une ouverture culturelle aux élèves, de la maternelle à la terminale.

Maîtres mots : structure culturelle de proximité, territoire et maillage culturels, partenariat, projet partagé, conventionnement.

Les projets visent une action inscrite dans la durée en direction des élèves, pour les aider à « entrer dans la culture ».

Au sein de l’établissement scolaire, les documentalistes sont des personnes ressources pour la mise en place du volet culturel.

Des documents sont mis en ligne sur le site Doc@zur, rubrique « Politique culturelle »1, parmi lesquels :

  • L’éducation artistique et culturelle : présentation d’Isabelle Milliès, conseillère à la DRAC

  • Mise en place du volet culturel : compte-rendu de la journée de formation sur le volet culturel du 10 avril 2007 au CDDP du Var, rédigé par Camille Mercinier, coordonnatrice du BEF de Toulon

  • Place des rôles des documentalistes dans l’éducation artistique et culturelle : intervention de Nadine Labouz, chargée de mission d’inspection des documentalistes, au séminaire de rentrée de l’ éducation artistique et culturelle, à Nice, le 8 octobre 2007

  • Les chargés de mission arts et culture dans l’académie

  • L’organigramme sur les rôles des documentalistes et des enseignants chargés de mission

  • La rencontre avec un auteur

  • La mise en place d’un partenariat avec une médiathèque…

M. le Recteur a réuni le 23 avril dernier les chefs d’établissements animateurs de bassin, pour leur présenter le plan de relance de l’éducation artistique et culturelle. A cette occasion, l’inspection a présenté le travail des professeurs documentalistes dans ce domaine.

La circulaire de préparation de la rentrée scolaire 20082 est structurée autour de dix grandes orientations prioritaires parmi lesquelles figure le développement de l’éducation artistique et culturelle : celle-ci devient une priorité nationale.

Une circulaire interministérielle sur l’éducation artistique et culturelle, cosignée par les ministères de la Culture, de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de l’Agriculture, a été publiée le 8 mai 20083. L’objectif est de développer l’éducation artistique et favoriser sa généralisation à tous les élèves, en partenariat avec les structures culturelles de proximité.

Les points essentiels de ce texte :

  • Généralisation de l’éducation artistique et culturelle à tous les élèves

  • Contact direct avec les œuvres, les artistes, les institutions culturelles

  • Dès la rentrée 2009, les projets d’écoles ou d’établissements devront tous intégrer un volet culturel concernant tous les élèves

  • Introduction de l’enseignement de l’histoire des arts (école : rentrée 2008 ; collèges et lycées : rentrée 2009)

  • Mise en place d’une épreuve obligatoire dans l’épreuve obligatoire du brevet des collèges

  • Développement des ateliers de pratique artistique dans le cadre de l’accompagnement éducatif4

Le stage « Culture à portée de main » sur la patrimoine en Dracénie que Stéphane Baré nous avait présenté lors de notre deuxième journée de bassin, s’est déroulé à l’IUFM, le 29 avril 2008, et s’est organisé autour de deux axes majeurs : le partenariat avec les structures culturelles de proximité (Archives Départementales, Musée des Arts et Traditions Populaires, et le Musée de l’Artillerie), et l’élaboration d’outils pédagogiques à partir des ressources patrimoniales locales (travail sur documents).

3 – Le logiciel BCDI

La version BCDI 1.81 est disponible depuis le 11 mars 2008 (mise à jour corrective et additive de l’abonnement 2007)

La version 1.9 arrive en mai 2008, avec des évolutions5 :

  • pour le documentaliste : affichage d’un fil RSS au lancement de BCDI, gestion d’un calendrier de jours ouvrables pour le prêt, déroulement de listes dans tous les écrans, nouveaux champs, intégration de l’utilitaire Gestmmn dans le logiciel

  • pour les élèves : nouveaux écrans de recherche

Tous les stages PAF 2008-2009 porteront sur la version 1.9 (niveau 1, niveau 2 et veille technologique). Les documentalistes ayant suivi le niveau 1 sont invités à s’inscrire au niveau 2. Les stages « veille technologique » sont ramenés à deux journées.

4- Les questionnaires-diagnostics

Pascal Duplessis, documentaliste chercheur en sciences de l’information, s’intéresse à la notion de questionnaire-diagnostic sur laquelle notre bassin a travaillé en 2006-2007. Le site de l’ARDEP qui a pour objectif de valoriser et mutualiser les travaux en pédagogie documentaire, vient de publier une étude didactique intitulée « De l’évaluation des acquis à l’élaboration des savoirs info-documentaires : le cas des questionnaires-diagnostics dans une approche de type bottom-up »6. Pour étayer la réflexion sur le sujet, Pascal Duplessis nous propose de constituer un dossier pédagogique rassemblant les travaux des collègues. A suivre.

Compte-rendu de la 1ère réunion du Bassin de Draguignan

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 24 janvier 2011
Affichages : 556

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4

Figanières, le 22/11/2010

Compte -rendu de la première réunion de bassin :  

bassin de Draguignan, lundi 15/11/2010

Matinée

I. Présentation du site Docazur, par Elsa Poncin

 

II. Organisation de la seconde réunion de bassin

 

III. Problèmes divers et récurrents, liés à notre pratique 

Différentes difficultés sont évoquées, telles que :

– La gestion des manuels scolaires

– La perte des contrats aidés (plus de 800 postes supprimés sur toute l’académie).

– Le paiement des heures supplémentaires

– Les déclarations à la Sofia.

Sur ces points, Mme Poncin fait valoir que l’intervention des IPR est réduite.

– Les inspections : un rattrapage important est effectué depuis 2006. Les collègues pouvant être promus en 2012 sont prioritaires cette année.

– La refonte de notre circulaire de mission.

IV. Les formations du PAF

Prochainement, le contenu de toutes les formations sera publié, afin de mieux apprécier l’objet des stages :

– les formations disciplinaires pour l’année 2011 : la politique documentaire (candidature collective) ; la séance d’apprentissage ; les ressources en ligne ; le portail du CDI ; culture professionnelle…

– Les autres formations : ENT niveaux 1 et 2 ; stages BCDI (amélioration des regroupements par bassin) ; CAPES interne…

– Les besoins : Les cartes mentales ; e -sidoc (voir le stage de Veille technologique).

V. Des ressources pour les doc.

Repères pour la mise en œuvre du Parcours de formation à la culture de l’information (PACIFI) ; coordonnateurs : Jean -Louis Durpaire et Mireille Lamouroux. Document (.pdf) à télécharger sur le site Eduscol à l’adresse : http://eduscol.education.fr/cid53581/reperes -pour -mise -amp -oelig -uvre -parcours -formation -culture -information.html.

Culture informationnelle et didactique de l’information ; rapport du GRCDI (Groupe de Recherche sur la Culture et la Didactique de l’Information) ; coordonnateur : Alexandre Serres. Document (.pdf) à télécharger à l’adresse : http://eduscol.education.fr/cid53581/reperes -pour -mise -amp -oelig -uvre -parcours -formation -culture -information.html

– Attention aux consignes ! Cahiers pédagogiques 483 ; sept -oct 2010.

Présentation rapide des thèmes de travail proposés par l’inspection pour l’année 2010 -2011. La généralisation de l’accès à Internet dans les établissements scolaires sera le thème de travail de l’après -midi. Seront abordées  notamment les questions de la responsabilité individuelle et de l’usage d’un poste privé au lycée.

Il est proposé, pour les réunions suivantes, que chaque documentaliste présente un de ses « coups de cœur » (tout support : site, livre…).

Il est signalé que GIBIIC, qui doit permettre à partir de cette année de valider les compétences du Socle Commun  fonctionne aux collèges Rostand (Draguignan) et La Peyroua (Le Muy), les autres collègues de collèges attendent patiemment sa mise en place.

Après -midi

I. Bilan de la commission territoriale pour l’Education Artistique et Culturelle

La commission s’est réunie le 05/10/2010. Son objectif est toujours de mettre en place un parcours d’Education Artistique et Culturelle, pour l’élève, de la 6° à la 3°.

Pour aider les équipes, différents dispositifs sont déjà en place : un référent culturel par établissement, les stages « Culture à portée de main » qui permettent de découvrir une structure culturelle de proximité.

Le stage organisé par le Parc du Verdon a été particulièrement apprécié par les participants.

La principale difficulté soulevée au cours de la réunion est le financement de ces actions, souvent compliqué ou insuffisant.

A ce propos est évoqué le dispositif des « bus culture », mis en place par le Conseil Général. Pour toutes informations concernant les conditions d’accès, ou la liste des partenaires, s’adresser à Mme Martinez au Conseil Général.

II. Préparation de l’intervention de Mme Nadine Deltorre, documentaliste au CDDP du Var

Afin d’adapter le contenu de son intervention, Mme Deltorre souhaite connaître les besoins des documentalistes :

– Améliorer les sujets abordés par la liste de diffusion InfoDoc.

– L’offre des stages BCDI organisés par le CRDP par rapport l’offre disciplinaire du PAF.

– La présentation de manuels numériques par leurs éditeurs.

– La possibilité de déposer des ressources du CDDP de Toulon dans un lieu moins éloigné des établissements du bassin, par exemple l’IUFM de Draguignan.

III. Généraliser l’accès à Internet dans les établissements scolaires

La généralisation de l’accès à Internet depuis un Etablissement Public Local d’Enseignement ne peut s’envisager sans faire auparavant un état des lieux des usages actuellement admis au sein de ces structures. C’est ce que nous avons proposé aux collègues de notre bassin. Cet examen concernera différents domaines comme les lieux, la navigation sur le Web, l’utilisation de messageries électroniques, le matériel informatique (privé ou public) permettant la connexion à Internet mais aussi au réseau de l’établissement… Les usagers ciblés sont principalement, mais pas uniquement, les élèves.

Lycée Jean Moulin

– La connexion à Internet, depuis les ordinateurs du lycée, doit répondre à une prescription scolaire. Il n’est pas question de créer « un cybercafé gratuit », ce qui poserait le problème de financer avec de l’argent public une utilisation privée du réseau.

– Faut -il interdire totalement  les loisirs sur Internet, comme la consultation de résultats sportifs, alors que certains abonnements (comme L’équipe) traitent de ces sujets ?

Lycée professionnel Léon Blum

– L’informatique est au cœur de toutes les pratiques pédagogiques : une heure est prévue dans chaque programme, le travail quotidien se fait sur ordinateur (rendu des copies, exercices…).

– En théorie, l’accès à l’intérieur du lycée est limité aux usages pédagogiques, mais le nombre d’usagers et l’utilisation de portables personnels, rendent impossible un contrôle efficace.

– Se posent alors deux problèmes pour les encadrants : celui de la traçabilité des usagers (sa mise en œuvre et sa légalité), et celui de la responsabilité légale et matérielle.

Lycée de Lorgues

– L’accès aux postes informatiques est restreint au travail scolaire, dans un cadre pédagogique (par exemple, mail et chat sont interdits). Cependant, le contrôle des élèves varie en fonction de leur activité (TPE).

– Cette limitation des usages est d’autant plus nécessaire que l’équipement du lycée général est insuffisant. Pour les mêmes raisons, la salle informatique proche du CDI ne peut être réservée que par un adulte, et utilisée en sa présence. Le lycée technique et professionnel est plus équipé, mais le lycée général n’a pas accès à ce matériel.

Collège Henri Nans à Aups

– L’établissement a une Charte Informatique et Internet détaillée, qui a été adaptée au CDI. En cas de non respect de son contenu par un usager, il faut que les sanctions et leur suivi soit inscrits dans ce document.

– Le collège propose deux heures hebdomadaires de libre accès aux postes informatiques. L’encadrement est assuré par l’aide -documentaliste.

Collège Jean Rostand à Draguignan

L’accès à l’outil informatique est difficile, y compris pour les adultes, en partie à cause de problèmes d’organisation :

– par exemple lors de la récente rénovation,  tout le collège a été équipé de matériel neuf, sauf le CDI ! Il dispose donc de cinq postes vétustes.

– La réservation des salles informatiques est aussi compliquée : l’utilisation de GRR n’est pas régulée, il y a donc des salles réservées à l’année qui sont inoccupées. Il faut en plus demander de multiples autorisations.

Collège La Peyroua au Muy

– L’accès aux ordinateurs est limité au travail scolaire. Au CDI, comme dans beaucoup d’établissements, le contrôle se fait grâce à un logiciel espion, avec des contraintes légales : déclaration à la CNIL et avertissement aux usagers grâce à un affichage.

– Le CDI dispose de six postes informatiques. C’est suffisant car l’établissement est très bien équipé (une salle informatique à côté du CDI avec un TBI) ; cela évite les dérives.

– Le collège a un site Internet et un portail de ressources. Il organise un club en salle informatique, deux fois par semaine, avec accès libre pour ses membres.

            Après cette présentation de quelques établissements de notre bassin, nous pouvons établir  une liste des dérives, potentielles ou existantes, à encadrer avant une extension de l’accès à Internet dans les EPLE :

– Comment éviter les dégradations du matériel, des lieux, et qui en est responsable ?

– Comment rendre cohérente l’utilisation privée d’Internet, via la connexion d’un lieu public et spécifique, notamment avec l’usage d’ordinateurs portables ?

– Quand et où organiser ce service, en particulier pour les établissements disposant d’un internat ?

– Qui sera chargé d’encadrer cette utilisation, qui, si elle a lieu au CDI, devra être organisée en dehors du temps de service du documentaliste ?

  – Quel cadre et quelles nouvelles règles définir pour ces usages nouveaux, sachant que de nombreux établissements ne disposent pas de lieux de vie ?

– Est -ce que donner l’accès à l’outil informatique sera d’une aide réelle pour les familles qui ne sont toujours pas équipées, et qui aurait besoin d’être accompagnées ?

Première réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 9 janvier 2012
Affichages : 492

BASSIN DE DRAGUIGNAN
Réunion de Bassin 1 – 14 novembre 2011 – Collège de Vidauban

1) Compte -rendu de la réunion de rentrée avec les IPR -EVS
(voir document sur DocAzur : http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article682)
2) Une réflexion sur les Learning Center, surtout en lycée, est plus que jamais d’actualité.
Les questions concernent également e -sidoc et e -cdi doc : qui forment à ces outils ? La lettre à la CNIL est à faire voter par le CA de l’EPLE.
Références utiles :

– assistance e -sidoc du site du CRDP de Nice.

– cyberlibrairie du CRDP de Poitiers, depuis le compte de l’établissement. Lien disponible par le tableau de bord de BCDI, rubrique « Mon accompagnement E -sidoc ».

3) Veille documentaire
Des références de fictions notamment sont échangées par les collègues. Voici quelques exemples de lectures présentées : Les aventures d’Alex Rider d’A. Horowit , la triologie Terre noire de M. Honaker, Les héritiers d’Enkidiev d’A. Robillard (suite de la saga des Chevaliers d’Emeraude), Les souvenirs de D. Foenkinos, Echographie du mammouth (lycée Belin de Vesoul). Mlle Isnard nous recommande tout particulièrement la lecture de 2 numéros récents d’Inter -CDI sur  :  les learning center (n°230) et les Mangas (n° 233). La bibliographie indicative sur les Mangas est soulignée comme de bonne qualité par les collègues connaisseurs.

4) Tour de table
Les collègues ont été démarchés par la Librairie Papier -Coller de Draguignan qui organise une escapade littéraire de plusieurs jours au printemps prochain sur le thème de l’Italie. Une journée scolaire est prévue le vendredi.
La gestion des manuels scolaires est un problème dans certains établissements où aucun des services concernés en premier lieu (l’Intendance puis la Vie Scolaire) ne prennent leur responsabilité.

5) CDI Stat
Mme Authieu et M. Grabowski présentent aux collègues l’outil CDIStat, outil de gestion des flux d’élèves au CDI et générateur de statistiques quantitatives et qualitatives. Il est à souligner que les quelques collègues utilisateurs en sont satisfaits. Le logiciel est libre, sa configuration est un peu longue mais le didacticiel sur le site officiel est bien fait. M. Grabowski propose aux collègues sous Serveur SCRIBE de créer une messagerie pour le transfert des listes d’appel.
Pour télécharger cdistat : www.bbrprod.fr/page1.html

6) Accompagnement personnalisé
A la demande de l’inspection, nous procédons à un tour de table pour connaître l’état d’avancement des uns et des autres selon deux axes, les pratiques dans les établissements et l’implication du documentaliste :
Au lycée, l’aide en 2nde est mis en place partout sous des formes variées. Ils concernent des élèves n’ayant pas validé le palier 3 du socle commun. Le 1er trimestre est souvent plus méthodologique. Les équipes sont formées par la direction de l’établissement dans la plupart des cas. Le problème d’emploi du temps pour les élèves de LP (surcharge avec les stages) est posé.
Au collège, les élèves n’ayant pas validé le palier 2 du socle commun sont concernés. Le projet d’accompagnement est soumis au conseil pédagogique. La plupart des collèges du secteur sont soit en avant -projet soit dans les toutes premières semaines de prise en charge.
Références :
Circulaire de rentrée 2011 (BO n°18, du 05/05/2011) : http://www.education.gouv.fr/cid55941/mene1111098c.html%29
Collèges (BO n°31, du 01/09/2011) : www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html ?cid_bo=57154

7) Form@azur
Mlle Isnard présente l’outil aux collègues en insistant sur la procédure d’authentification. L’outil est à usage communicationnel et collaboratif. L’ensemble du bassin propose de s’emparer de l’outil. Une évaluation sur la plus -value apportée par cette plateforme sera réalisée : www.ac -nice.fr/docazur/formazur/

8) Abbaye du Thoronet
Profitant de la proximité géographique de Vidauban et du Thoronet et, sur la demande des collègues, Mme Peyron, du service pédagogique de l’abbaye, vient présenter aux collègues les différentes actions et ateliers. Mme Peyron précise, en outre, qu’un professeur sera bientôt nommé comme chargé de mission par l’Inspection Académique du Var. Pour plus d’informations : corinne.peyron@monuments -nationaux.fr

9) Les espaces culturels dans l’EPLE
Les professeurs -documentalistes du bassin ont décidé de travailler sur cette thématique regrettant l’absence d’espace d’exposition, par exemple, dans de nombreux EPLE. Le bassin propose de travailler sur un vade -mecum sur les préalables à la création de tels espaces en 2nde journée de bassin. Seront entrevus divers points essentiels : la sécurité des biens, les moyens humains et matériels, les partenaires locaux, des exemples de projets en cours ou déjà réalisés.

10) Zotero
M. Grabowski présente aux collègues l’outil de gestion bibliographique Zotero, plug -in de Mozilla Firefox. La gestion des documents est appréciable mais l’outil semble complexe à un niveau collège. Son adéquation avec le travail demandé en TPE est à étudier.

La prochaine réunion est prévue début février dans un établissement de Draguignan à préciser.

Deuxième réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions de bassin : les comptes rendus
Publication : 21 juin 2012
Affichages : 430

BASSIN DE DRAGUIGNAN

Réunion de bassin 2 – 09/02/2012 – Lycée Jean Moulin (Draguignan)

1) INFORMATIONS DIVERSES

Manuels scolaires: synthèse des textes règlementaires

Suite à des questions concernant le stockage des manuels scolaires, il est à noter qu’il revient au seul chef d’établissement d’apprécier le lieu d’entrepôt.
Cependant, le lieu choisi (vie scolaire, administration, CDI…) n’engage en rien les personnes qui travaillent dans ces locaux spécifiques. La hiérarchisation des responsabilités concernant la distribution restant la même : service de l’intendance avec le soutien le cas échéant du personnel de vie scolaire ; le professeur -documentaliste pouvant apporter son aide.

2) ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE (A.P.) : Thème de travail de la journée
Comprendre le dispositif avec les textes officiels

A la rentrée 2012, tous les élèves du lycée, de la seconde à la terminale, ainsi que les élèves des classes de 6e et de 5e au collège, bénéficieront d’un Accompagnement Personnalisé. Ce dispositif se substitue à l’ATP.

L’horaire est de 72h annualisables : L’A.P est inscrit à l’emploi du temps des élèves (2h par semaine, par exemple).

L’A.P s’appuie sur les programmes du collège et du lycée. Au collège, il s’appuie également sur les paliers 2 et 3 du Socle Commun. Ce dispositif peut s’articuler avec des dispositifs d’aide comme les PPRE.

Dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé, les activités suivantes peuvent être proposées aux élèves en fonction de leurs besoins :

– remédiation (difficultés importantes et anciennes)

– soutien

– méthodologie

– approfondissement

– aide à l’orientation (PDMF, parcours de formation et d’orientation)

Des actions du CESC peuvent aussi être intégrées dans l’A.P.

Chaque établissement doit avoir un projet d’accompagnement personnalisé qui précise, entre autre, l’organisation, la formation des groupes d’élèves, et l’évaluation du dispositif.

Tous les membres de l’équipe éducative (professeurs, documentaliste, CPE, infirmière, assistante sociale…) et de l’équipe de direction, ainsi que des intervenants extérieurs (conférence…) peuvent encadrer l’A.P.

Pour le lycée :

http://www.education.gouv.fr/cid55941/mene1111098c.html%29

http://www.education.gouv.fr/cid50471/mene1002847c.html

Pour le collège :

www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html ?cid_bo=57154

Un exemple de mise en place de l’A.P : collège Jean Cavaillès, rentrée 2012

Visionnage d’un diaporama

Discussion sur les choix et les modalités de mise en oeuvre de l’A.P.

Quelques points abordés : exemple de modules (découverte du collège, remise à niveau français mathématiques, recherche documentaire, apprendre à s’exprimer à l’oral et à l’écrit…), alignement, concertation, durée d’un module, constituer un groupe…

Etat des lieux dans les établissements : pour un positionnement du professeur documentaliste

Renseignement d’un questionnaire sur l’A.P pour chaque établissement du bassin.

3) EXPOSITION DU CDDP DE TOULON

Virginie Guiaud (collège Général Ferrier) et Marielle Lions (lycée Jean Moulin) propose une solution pour faciliter le prêt des expositions du CDDP de Toulon. En effet, à cause de l’éloignement géographique de nos établissements, il est difficile de se rendre individuellement sur ce lieu de ressources. Il s’agit donc de réserver certaines expositions pour un période longue, puis de les faire circuler entre les différents établissements du bassin.

Mlle Guiaud met la liste des expositions à disposition des collègues sur la plateforme Formazur. Elle nous propose aussi de les emprunter et de les ramener à son établissement.

4) MAISON WALDBERG A SEILLANS

Mme Bouchard, travaillant à l’office du tourisme, vient nous présenter le village de Seillans, et en particulier ce musée. Cette structure abrite une collection d’oeuvres de la période surréaliste : des lithographies et des gravures de Max Ernst et de Dorothea Tanning, ainsi que des peintures de Stan Appenzeller.

La Maison Waldberg organise également des expositions non permanentes (NB : exposition d’art postal, du 08/06 au 06/07/2012).

Pour tous renseignements : OT.seillans@wanadoo.fr

La prochaine se déroulera le jeudi 24 mai au collège Jacques Prévert aux Arcs.

Après-midi :

Intervention de trois partenaires culturels.

– Gilles Aubagnac, conservateur, et Yves Gourmen, enseignant chargé de mission auprès du Musée de l’Artillerie, à Draguignan.

Placé sous la tutelle du Ministère de la Défense, ce musée est déclaré « Musée de France », donc reconnu par le Ministère de la Culture, et soutenu par l’association des amis du Musée de l’Artillerie.

Artillerie et patrimoine : une longue histoire en quelques dates

1685 : Création du premier Musée de l’Artillerie à l’Arsenal à Paris

1793 : Eclatement de la collection : le musée est en partie pillé

1796 : Transfert du musée de l’Artillerie aux Invalides

1872 : Conservatoire de l’Artillerie à Fontainbleau

1960 : Conservatoire de l’Artillerie à Chalons

1982 : Musée du canon et des artilleurs à Draguignan

2000 : Musée de l’Artillerie à Draguignan

2006 : Reconnaissance Musée de France

Les enjeux

► internes : formation des artilleurs (technique, éthique, culture générale)

►externes : culture et patrimoine, sciences et techniques, esprit de défense et de citoyenneté, aménagement du territoire et tourisme.

Comment le musée s’est retourné vers la société civile, l’Education nationale, le tourisme ? Aujourd’hui, le musée compte 20 000 visiteurs par an dont 6 000 sont des scolaires.

Projet scientifique et culturel

► une approche de l’artillerie technologique et humaine

► un musée de société, d’ethnologie, d’histoire

► renouvellement du quotidien du musée : expositions permanentes et temporaires, journées d’études, conférences, publications

Depuis 2003, Yves Gourmen est chargé de mission et assure l’interface entre le musée et l’Education nationale.

Quelques pistes pédagogiques exploitables :

l’esprit de défense (NB : les élèves ayant atteint l’âge de 16 ans doivent impérativement aller se faire recenser à la mairie de leur domicile. Un double de ce document doit figurer dans le dossier scolaire pour permettre à l’élève de participer aux Journées d’Appel Pour la Défense, de se présenter aux épreuves d’un examen…)

Les symboles républicains

Observation, description d’un objet

Les conflits contemporains : Indochine, Liban, Yougoslavie

L’ONU…

Sous certaines conditions (assurance, vitrine sécurisée), le musée peut prêter certains objets.

Une bibliothèque est accessible, riche de 40 000 volumes.

  • Laurence Aynaud, médiatrice culturelle auprès du Musée des Arts et Traditions Populaires de Draguignan 

A l’origine du musée, se trouve l’association de Sauvegarde des ATP qui s’est chargée de la collecte

1988 : Installation dans les locaux actuels, Rue Roumanille, à Draguignan

Le musée et le personnel dépendent aujourd’hui de la Communauté d’Agglomération dracénoise.

Ce musée compte un espace d’exposition de 1000 m2 répartis sur trois niveaux, une galerie de machines agricoles, un jardin. Sur 16 000 objets, 3000 seulement sont exposés.

La collection porte sur le patrimoine et l’ethnologie de la Provence varoise. A l’évocation de la vie quotidienne et des travaux aux XIX et XXèmes siècle, s’ajoutent des expositions temporaires sur un aspect du patrimoine culturel provençal.

On compte 13 200 visiteurs en 2007. Parmi les 6 000 enfants accueillis, 5186 sont des scolaires. Les thèmes de travail peuvent être par exemple, les métiers d’autrefois, l’eau, l’art d’accommoder les restes…

Animations proposées :

► Les rencontres du jeudi
► Ciné-musée : présentation et projection de films

► Lecture

► Métier et savoir-faire

► Petites éditions

► Expo de poche

Une bibliothèque et une phonothèque sont accessibles sur rendez-vous.
  • Claire Okach, chargée des enseignements secondaires et universitaires, Théâtres en dracénie

La programmation théâtrale, pour la prochaine saison, se compose d’une quarantaine de spectacles dont quelques uns nous sont présentés.

Procédure :

  1. Choix des oeuvres et des compagnies

  2. Partenariat compagnie / classe

  3. Intervention des artistes au théâtre, dans l’établissement

En avant-première, une partie de la programmation 2008/2009 nous est présentée. Une séance avec les enseignants, pour présenter la programmation aura lieu au mois de juin 2008. (date à définir).

Il est à noter que si la programmation et le partenariat avec les artistes sont de très grande qualité, l’organisation et le suivi par le service éducatif du théâtre ne sont pas suffisamment concertées avec les équipes enseignantes.

La fiche jointe récapitule les coordonnées des partenaires culturels qui sont intervenus dans nos réunions de bassin (des 26-02-2008 et 13-05-2008).

Troisième réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Super User
Catégorie : Troisièmes réunion de bassin : les comptes rendus
Publication : 21 juin 2012
Affichages : 389

BASSIN DE DRAGUIGNAN

Réunion de bassin 3 – 24/05/2012 – Collège Jacques Prévert (Les Arcs)

1) Association Le Chantier à Correns

Laurent Sondag, chargé de la communication et des relations publiques pour Le Chantier, vient présenter son association. Elle se consacre à la promotion des musiques traditionnelles et des musiques du monde, en particulier des musiques populaires, sacrées et savantes. L’association accueille des artistes en résidence. Elle organise différentes activités : des concerts, des ateliers de création (écriture, musique, chant…), des rencontres avec des artistes. Il est également possible de recevoir des artistes travaillant avec l’association dans les établissements, à condition de prévoir un financement et des conditions matérielles adaptées.

M. Sondag nous fait part de sa volonté de développer des actions pédagogiques avec l’enseignement secondaire, notamment avec des enseignants d’EPS, d’Education Musicale, de Lettres et de Langues. Il ajoute que l’on peut venir avec des classes sur leur site (capacité : 250 personnes) et bénéficier du dispositif des Bus Culture hors temps scolaire.

Informations :

http://www.le -chantier.com/

http://www.lechantier.com/IMG/pdf/plaquette_3_volets_presentation_le_Chantier_web.pdf

NB : plaquette sur Formazur, dossier Intervenant

Contact : Laurent Sondag, communication et relations publiques,

le -chantier@le -chantier.com

2) Le PAF Documentation, 2012 -2013

Demandes du bassin :

– La création d’un stage sur les livres numériques.

– La création d’un stage sur PMB (logiciel documentaire libre), est toujours évoquée, mais pas concrétisée pour le moment.

NB : Les inscriptions au PAF 2012 -2013 commenceront fin juin.

3) Proposition d’outils numériques

– Pour le collège, des propositions de manuels papiers et numériques, téléchargeables et personnalisables.

http://lelivrescolaire.fr/

– Scenari, un logiciel de PAO amélioré.

http://scenari -platform.org/projects/scenari/fr/pres/co/

– La nouvelle version de Didapage (logiciel gratuit).

– Moodle, une application libre et gratuite, qui permet de créer des sites d’apprentissage (type Labomep).

NB : Francis Lyoret est référent pour la certification du C2i2e

4) Chèque Ressources Numériques

Dans le cadre du Plan Numérique 2012, les établissements de l’Académie ont la possibilité d’obtenir un financement leur permettant d’acheter différentes ressources numériques. Le montant de ce « chèque ressources » est déterminé par le projet réalisé par l’établissement demandeur : entre 1000 et 1500 EUR.

Quelques suggestions de ressources documentaires : Inforizon, GPO2, Jalon (INA), Le site.tv, Edugeo, une encyclopédie en ligne…

 Informations

– Présentation du Plan Numérique Académie de Nice :

http://www.ac -nice.fr/matice/component/content/article/146 -plan -numerique/483 -prsentation -plan -numerique

– Diaporama :

http://www.slideshare.net/dragot/1302 -operation -ccr -presentation

– Choix des ressources numériques :

http://eduscol.education.fr/pid25941 -cid57906/le -catalogue -cheque -ressources.html

– Consultation du catalogue de ressources :

http://eduscol.education.fr/plan -numerique/catalogue -cheque -ressources/index.action

5) Salon Ecritech’3 à Nice, 5 et 6 avril 2012

Thématique : « La tablette numérique, nouvelle ardoise de l’élève ? »

Le Centre de Connaissance et de Culture (ou 3C)

Présenté comme l’évolution de nos CDI actuel, ce concept aura un impact sur notre profession dans un avenir proche. Il s’inspire directement des Learning Center anglais. La logique présidant à l’organisation et au fonctionnement de ces lieux est tournée vers les usagers et leurs pratiques. Les espaces sont différenciés, ouverts, modulables. Les horaires d’ouverture sont les plus larges possibles. L’accès au réseau n’est pas restreint (quels usages d’Internet et des réseaux sociaux ?). L’adulte est là pour accompagner l’usager. Plus d’informations :

http://eduscol.education.fr/cid59679/les -centres -de -connaissances -et -de -culture.html

Ateliers :

Technologies mobiles et « jeux sérieux » par Julien Llanas (chargé de mission dans l’Académie de Créteil).

http://www.ecriture -technologie.com/

6) Visio -Conférence

Projection de la conférence Oublier l’oubli : mémoire et traçabilité numérique, de Louise Merzeau, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, et membre du CRIS. http://www.adbs.fr/oublier -l -oubli -memoire -et -tracabilite -numerique -114964.htm

Un débat est organisé à la suite de cette projection.

Un outil intéressant pour travailler sur la traçabilité sur Internet :

http://www.mozilla.org/en -US/collusion/

NB : lien vers la seconde conférence, Droit à l’image en matière d’internet et de réseaux sociaux, de Martine Barré -Pépin, Maître de conférences en droit privé à l’Université de Bourgogne, membre du CREDESPO.

http://www.cndp.fr/crdp -dijon/Conference -Droit -a -l -image -en.html

7) Les espaces culturels en EPLE 

Réalisation d’une sitographie, puis d’une carte mentale, pour représenter les partenaires impliqués dans la réalisation de ce type de projet, et ses différentes étapes.

Bassin de Draguignan. 2ème réunion

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 7 juin 2013
Affichages : 297

BASSIN DE DRAGUIGNAN
Réunion de bassin   – 28/01/2013 – Lycée professionnel agricole Les Magnanarelles (Les Arcs).

1) Présentation du travail en bassin
Le thème de travail retenu lors de la précédente journée était les ressources numériques. Nous avons choisi de nous intéresser aux Environnements Numériques de Formation, et plus particulièrement Moodle. Nous souhaitons exploiter cette plateforme dans le cadre de la mise en place d’une liaison 3ème -seconde entre nos établissements, avec plusieurs axes de réflexion : permettre une évaluation des compétences en info -documentation de nos élèves (référence : évaluation diagnostique de la FADBEN) ; mettre à leur disposition un espace d’autoformation dans ce domaine.
http://svt.ac -creteil.fr/?Moodle -plate -forme -pour -cours -en#a7
Exemple : mise disposition de ressources pour les élèves (collège Jean Cavaillès)

2) Le Carré,  Sainte -Maxime
http://www.carreleongaumont.com/
Mme Jeanine Courcier, responsable du service éducatif du théâtre, présente le travail de son équipe (04 94 56 77 64 / carre -educatif@ste -maxime.fr ).
Les tarifs : 4 jeune public et 5 tout public. Pour faire venir une compagnie pendant une heure : 70 euros.
La compagnie Artefact, en résidence au Carré propose des interventions en classe sous la forme de Commandos poétiques ( partir de la 4).
http://www.artefact -lab.com/site/commandos -poetiques/
Présentation de la programmation du Carré, avec des extraits de vidéos :
– La belle et la bete (pas avant 13 ans)
– Alvin Ailey II – Troupe migrateur
– Wu Wei – Répétition en public
– Nuits singulières
– Intime Cabaret : 4, 50. Spectacle de danse (pendant le temps scolaire)
– Kafig Brasil
– Acuerdate
– Ce que le jour doit à la nuit. Stage danse Capoeira
– Mozart Ellington
Deux stages Culture à portée de la main le 4 juin et le 15 juin 2013. Contacter par mail le service éducatif du Carré.

3) Coups de coeur
– Neil Gaiman – Roman, Nouvelles, Comics – Neverwhere (Chat bott…)
L’étrange de vie de Nobody Owens – Crazy hair – American Gods –
Coraline – Sandman (comics).
– Marcus Malte – Auteur de roman jeunesse et roman policier – Habite dans le var La Seyne – Possibilité de rencontre.
– Aya de Yopougon – série de 6 tomes. 6 amies qui vivent en Cote d’Ivoire. 4/3. BD
– Zombillénium. BD. Collège. Vampire et zombie.
– Découvrir la lecture en cycle 3. Idées à adapter au secondaire (ex : carnet de littérature).
– Le grand voyage autour du monde, documentaire avec liens vers Google earth.
– La mode, des mtéiers, une passion. Documentaire (voir aussi les autres titres de la collection).
– Thermae Romae. Manga. Très populaire au Japon.

4) Intervention d’Evelyne Thiery. Questions diverses
Présentation d’une enquête sur les partenariats impliquant des documentalistes, et concernant des actions autour de la lecture.
La moyenne des inspections dans l’académie : tous les 4 ou 5 ans. Il est aussi possible de demander à être inspecté. La demande doit être faite en septembre, au secrétariat de son établissement sous couvert du chef d’établissement.

NB : Le travail de la troisième réunion de bassin portera cette année sur un autre sujet : l’élaboration par le référent culture du projet culturel de son établissement.

Compte-rendu de la 2e réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 15 mai 2014
Affichages : 196

Compte rendu de la réunion de bassin JDD2 – Draguignan
lundi 17 mars 2014

Lieu : Collège Général Ferrié – DRAGUIGNAN

9h00  – 12h00 / 13h00 – 15h30

Dans le cadre de la liaison 3e -2nde :

Présentation du questionnaire 3ème -2nde sur les compétences info documentaires rédigée par l’association professionnelle.
Ce questionnaire doit être effectué par les élèves en classe de 3ème afin que le professeur documentaliste en collège puisse avoir une image de la portée de ces enseignements et de procéder à des remédiations si nécessaire. Ces résultats statistiques sont transmis au documentaliste de lycée afin qu’il puisse mieux cibler les besoins de ses nouveaux élèves en ce qui concerne la formation à la recherche documentaire.

Dans notre bassin, nous avons souhaité réaliser un questionnaire commun afin de répondre au mieux aux besoins de formation de nos élèves en matière de compétences en recherche documentaire de la 6ème à la Terminale.

Après la lecture de ce questionnaire, six thèmes de travail ont été mis en place :
– Le logiciel documentaire
– CDI : classification et types de documents
– Etapes de la recherche documentaire
– Validité de l’information
– Publication et droits d’auteur
– Internet et les moteurs de recherche
Trois groupes de travail on été formés. Chaque groupe a travaillé sur la réalisation de questions fermées sur deux des six thèmes proposés.

Ce travail a démarré dans la matinée et s’est poursuivit dans l’après -midi après la pause déjeuner.
Une fois toutes les questions réalisées, les formateurs les ont présentées aux documentalistes afin de toutes les valider.

C. Grabowski se chargera de transmettre ce questionnaire sur Moodle.

– – – – – – – – – – –
15h30 – 16h00 : Echanges entre les documentalistes sur les coups de cœur littéraires :

Romans :
Le projet Adam, Michael Grant et K.A. Applegate
Grand cœur malade, Marc -Henry Solange
Cœurs brisés, têtes coupées, Robyn Schneider
La rubrique cœur de Jessica Jupiter, James Melody

Bandes dessinées :
Le boxeur, Kleist Reinhard
Un prince à croquer, Patricia Lyfoung
La rose écarlate, Patricia Lyfoung

Documentaire :
Le livre des grands contraires philosophiques, Oscar Brenifier
(pour les 10 à 15 ans)

16h : Fin de la journée

Compte rendu de la réunion de bassin de Draguignan (09/12/14)

Écrit par Stéphanie Misiura
Catégorie : 2014-2015
Publication : 24 avril 2015
Affichages : 306

JOURNEE DEPARTEMENTALE DES DOCUMENTALISTES – Réunion Bassin Draguignan 1

Mardi 09 décembre 2014 – Collège Emile Thomas à Draguignan

MATIN :

9h : Accueil de l’ensemble des collègues du bassin.

1 réseau CANOPE

 a) Présentation Refondation : le réseau Scéren devient Canopé 

Corinne CHRISTOPHE et Sophie SICARD ont présenté la refonte du réseau Scéren -cndp en réseau CANOPE.
Il existe deux sites Canopé dans l’académie : l’un au rectorat de Nice, l’autre à l’université de La Garde.

 b) Atelier Canopé et missions

Canopé met a disposition des ressources pédagogiques.
Les deux intervenantes nous ont présenté l’ensemble des ressources via le site internet : www.reseau -canope.fr
Canope est un réseau de création et d’accompagnement pédagogique. Il présente une nouvelle identité avec une nouvelle offre éditoriale, comportant trois grands domaines de collection :
– Eclairer (petits livres avec aperçu sur une notion),
– Maîtriser (ouvrages de fond sur une thématique),
– Agir (ouvrages pratiques avec scénarios pédagogiques et fiches outils élèves).
L’offre se décline sur tous les supports : papier, cd, numérique etc… Les ressources sont payantes ou gratuites.
Canope est un opérateur de l’Education nationale (opérateur ressources et formations), comme Onisep, Cned etc…et non pas un éditeur privé. Canope est un ensemble de ressources et services avec des offres de formation.
Exemple de la ressource CORPUS :
découverte du corps humain en SVT
Plateforme en ligne pour enseignants et élèves : anatomie du corps humain en 3D, des vidéos avec des interventions de conférencier et autres, un espace profs avec des scenarios pédagogiques déjà construits.
CPE : plateforme sur le climat scolaire : http://www.reseau -canope.fr/climatscolaire/accueil.html

 Canopé propose des expositions :
Le catalogue des expositions est disponible sur la page d’accueil du site internet CANOPE. Il est possible de réserver ces expositions en ligne. Il existe un point relai à l’ESPE de Draguignan pour retirer ces expositions. La durée de prêt est de 3 semaines.

Canopé propose des formations et des ateliers (ex e -forum)qui répondent à la demande et à des besoins spécifiques. Elle encourage l’ensemble des enseignants à prendre contact avec le réseau. Ces formations sont gratuites.
Le réseau met également en place des FabLab. Le prochain aura lieu à Nice les 22 et 23 décembre prochains sur le thème de la réalité augmentée.

Les missions du réseau sont donc multiples. Par exemple, en ce qui concerne les tablette, le réseau propose le prêt, la formation, l’aide à leur acquisition, une aide de mise en place d’un projet pédagogique etc… (contacter :Olivier BANUS dans le 06)

Le réseau Canope participe également à des évènements scolaires : défi Babélio, Journée Marathon Presse, etc … Canopé participe aux communautés Google + correspondantes.
Penser suivre les webinaires et le streaming qui aura lieu le jeudi 26 mars 2015 pour la journée du Marathon Presse .

 c) Intégrer les réseaux sociaux dans l’univers professionnel du professeur -documentaliste

Présentation du media social Twitter, outil de miccro blogging, qui permet aux professeur -documentalistes d’effectuer leur veille documentaire.

Corinne CHRISTOPHE et Sophie SICARD ont cité de nombreux outils de veille et de curation. Elles invitent l’ensemble des professeur -documentalistes à les découvrir et à se les approprier selon leurs besoins : Feedly, Diigo, Storify, Scoop’it, Pinterest, Prezi etc…

Fin de la matinée

APRES -MIDI :

2 Atelier « Découverte de la littérature théâtre jeunesse »

Présentation de cette nouvelle formation gratuite à destination des enseignants pour découvrir le théâtre contemporain jeunesse. Cette formation est ouverte à une quarantaine de personnes. Elle a pour but une lecture en réseau par thématique.

La première formation aura lieu le 15 janvier 2015 de 17h30 à 20h30 :
– lecture d’extraits
– pause conviviale
– reprise des lectures et discussion

Pour les deux autres formations qui sont prévues les jeudis 19 mars et 21 mai 2015, les organisateurs sollicitent les établissements scolaires qui pourraient les accueillir.
« La soupe aux livres » : rencontre au théâtre et dans les établissements scolaires en mars et en mai

3 Echanges actualités

L’équipe de coordination a fait le compte -rendu de la réunion de rentrée en présence des IA -IPR EVS de l’académie . Elle a également présenté rapidement la lettre de rentrée et insisté sur l’importance du partenariat CPE -documentaliste.
Il a été ensuite question d’un échange autour de la question de la suppression des JDD 2 et 3 pour cette année. L’ensemble des professeur -documentalistes signalent que ces réunions sont capitales pour échanger et mutualiser. Sans ces réunions, nous sommes seuls, chacun dans nos établissements.

4 Coups de coeur

Liste des coups de cœur proposés :
Albums
Pleine Lune , Antoine Guilloppé
ABC 5 Langues, Jean -Marc Fiess
Les cinq Mal foutus, Béatrice Alemagna
Les contes de Warja Lavater
 http://www.maeght.com/news/oct09_lavater/index.html

Bandes dessinées
Serie Klaw, Antoine Ozanam
Serie Le Monde MaLiang, Yang Liu

Romans
Fracture, Megan Miranda
Gardiens des cités perdues (1), Shannon Messenger
Labyrinthe (1). L’épreuve, James Dashner
L’école des mauvais méchants (1). Complots, Stéphanie S. Sanders
La balance brisée, Lise Syven
Cool Sweet Hot Love, Erin Mc Cahan
Oscar Pill, Eli Anderson

Fin de la journée

Compte Rendu de la 1ère Réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Stéphanie Misiura
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 5 février 2016
Affichages : 417

JOURNÉE DÉPARTEMENTALE DES DOCUMENTALISTES Réunion Bassin Draguignan 1
mardi 15 décembre 2016
Lycée du Val d’Argens (Le Muy)

MATIN :
9h00 
- 9h15 ACCUEIL des collègues du Bassin

1. Mise au point lettre de rentrée Inspection et réunion de rentrée des coordonnateurs de Bassin a) Lettre de Rentrée des IPR adressée aux CPE et professeurs documentalistes b) Réunion de rentrée des coordonnateurs du Bassin de Draguignan avec les IPR – présentation des ressources

CANOPEAteliers Canope : http://www.cndp.fr/crdp
-nice/ateliers
-crdp
-nice/

- présentation de la Réforme des collège pour la rentrée 2016
Les points clés : http://www.education.gouv.fr/cid88073/mieux
-apprendre
-pour
-mieux
-reussir
-les
-points
-cles
-college
-2016.html

– mise au point sur les ressources numériques disponibles d’après les interventions d’Evelyne Thiery et Jean Marie Frizzole

Climat scolaire : https://www.reseau -canope.fr/climatscolaire/accueil.html Bibliobox : http://www.docpourdocs.fr/spip.php?breve811 Lutte contre le harcèlement : http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/Réserve citoyenne : http://www.lareservecitoyenne.fr/

Service civique : http://www.service
-civique.gouv.fr/
Prévenir la radicalisation : http://cache.media.education.gouv.fr/file/02_
-_fevrier/76/8/Prevenir
-la
-radicalisation
-des
-jeunes_390768.pdf
Laïcité  : http://classes.bnf.fr/laicite/ 
CVC (Conseil Vie Collégienne) : https://www.reseau
-canope.fr/climatscolaire/agir/ressource/ressourceId/conseil
-de
-la
-vie
-collegienne
-une
-initiative
-sur
-tout
-un
-bassin.html
La mallette des parents  : http://www.education.gouv.fr/cid53083/le
-dispositif
-mallette
-des
-parents.html

Espace parents DANE : http://www.ac -nice.fr/dane/parents

2) Présentation du Projet Buzzons contre le sexisme
http://teledebout.org/concours/qui
-quoi
-comment/

APRES
-MIDI

3) présentation rapide de ressources numériques et MOOCs Médias

4) GROUPES DE TRAVAIL sur projets LYCEE : EMC / TPE / AP COLLEGE : EMI/ EPI 15h30 : Mise au point

En PJ les fiches des différents ateliers

Compte rendu de la 2e réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Stéphanie Misiura
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 23 mars 2016
Affichages : 328

JOURNEE DEPARTEMENTALE DES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES 

Réunion Bassin Draguignan n°2
mardi 15 mars 2016
Lycée Professionnel Léon Blum (Draguignan)

MATIN :
9h00 – 9h15 ACCUEIL des collègues du Bassin

1. Education aux Médias et à l’information

a) Présentation de ressources numériques exploitables dans des scénarios pédagogiques
-[Les clés des médias ->http://education.francetv.fr/matiere/education -aux -medias/cinquieme/article/les -cles -des -medias] (France TV Education) : des capsules vidéos très pertinentes pour éduquer aux médias

-[chasseurs d’info  ->http://education.francetv.fr/matiere/education -aux -medias/cinquieme/jeu/chasseurs -d -infos -devenez -le -redacteur -en -chef -de -demain] : un serious game sur le site France TV Education où l’élève doit apprendre à vérifier l’information diffusée sur des réseaux sociaux.
Dans ce jeu, l’élève doit donner des conseils d’analyse de l’information par messagerie (type Skype), en parallèle il apprend le fonctionnement d’un réseau social tel que Twitter et apprend à mieux maîtriser cet outil de veille et de diffusion de l’information. Dans ce serious game, tout est indiqué, l’élève doit seulement bien lire les instructions et les recommandations diffusées au fur et à mesure.
Le joueur est un jeune blogueur passionné par l’actualité. Il doit faire le tri parmi les informations, dénicher le scoop et chasser de son blog toutes les fausses informations qui se trouvent parfois sur le web afin de passer de blogueur à journaliste professionnel.( source : Eduscol)

-[émission TV « T’as tout compris » ->http://education.francetv.fr/emissions/t -as -tout -compris] : cette émission d’une trentaine de minutes, est diffusée chaque dimanche à 13h40 sur France4. Lors de chaque émission, des collégiens issus de différents établissements scolaires en France analysent l’actualité. Ce support peut donner des pistes pédagogiques pour les professeurs documentalistes dans l’élaboration de leurs projets EMI (mise en place de webradios, blogs journalistiques, etc.)

-[émission radio Adosphère ->http://atelier.rfi.fr/profiles/blogs/bienvenue -en -adosphere -serie] : le média RFI a créé cette émission en 3 parties qui retracent les pratiques des adolescents sur les réseaux sociaux. Des témoignages d’adolescents permettent de mieux comprendre les comportements de ces derniers sur internet. Cette émission radio très bien construite est disponible en podcast.

-[cFactuel ->http://www.cfactuel.fr/] : ce nouveau site internet analyse chaque jour une actualité, souvent sous forme d’infographie. Il reprend la logique du site 1jour1actu mais pour des adolescents un peu plus âgés. Cette nouvelle ressource est un outil clé dans la mise en place des projets EMI en cycle 3 et 4.

– [ontemanipule.fr ->http://www.gouvernement.fr/on -te -manipule] : ce site internet a été crée par le Gouvernement. Il vise à lutter contre la théorie du complot. Afin d’être plus accessible aux adolescents, il est également disponible via le réseau social Snapchat.
[Vidéo de présentation de cette campagne sur Dailymotion ->http://www.dailymotion.com/video/x3q9t2z_complot -ou -theorie -du -complot -petite -discussion -entre -razy -ontemanipule_news]

-[Spicee ->http://www.spicee.com/fr] (codes d’accès SPME/clemi) : un média indépendant qui présente des vidéos reportages

-[canularouverite.ca ->http://canularouverite.ca/] : un jeu pour tester son esprit critique. Ce jeu propose des informations à travers des images ou des vidéos et l’élève doit vérifier l’information pour savoir si cette information est un canular ou une vérité.

-lire une adresse URL : un site internet qui illustre sous forme de bande dessinée l’analyse d’une adresse URL

http://framablog.org/2016/01/08/apprenez -a -lire -une -url -et -sauvez -des -chatons/

– [Histoire des médias ->http://eduscol.education.fr/cdi/education -medias/Ressources -emi/histoire -medias] :un article sur Eduscol qui présente des ressources sur l’Histoire de la Presse (L’internaute, Sagapresse, exposition BNF, Histoire du JT avec le Clemi, etc.)

AUTRES :
http://www.education -aux -medias.ac -versailles.fr/ : ce site internet académique est très complet et propose de nombreuses ressources pour l’EMI

http://www.mediapte.fr/ : un site internet pour l’éducation à l’image et l’éducation aux médias

[Geek Junior ->http://www.geekjunior.fr/] : une mine de ressources numériques est présente sur ce site internet. Il est possible de suivre le compte twitter @geekjuniorfr pour rester informé de toutes les nouveautés. Il existe également une application android téléchargeable via Google Play.

b) Travail en ateliers sur l’EMI
Du fait de la publication du nouveau Socle de Connaissances et de Compétences, les professeurs documentalistes ont travaillé sur l’élaboration d’une progression commune en EMI pour les élèves du collège et du lycée. Ce travail nécessite d’être poursuivi lors de la prochaine réunion de bassin, en juin prochain.
Les documents supports de travail sont les suivants :
Medias & information, on apprend ! :ce document a été récemment transmis par le Clemi au format papier à l’ensemble des professeurs documentalistes.

Les axes de travail proposés par le CLEMI :
http://www.clemi.org/fr/centre -de -documentation/l -education -aux -medias

L’EMI et le socle commun : article publié par Eduscol qui reprend les différents objectifs de connaissances et de compétences en EMI dans chaque domaine du Socle.
http://eduscol.education.fr/cid98344/l -emi -et -le -socle -commun -2016.html

Autre source diffusée auprès des professeurs documentalistes : “Se former et s’informer sur l’EMI” (MOOC et parcours M@gistère) :

http://eduscol.education.fr/cid83624/se -former -et -s -informer -sur -l -emi.html#lien2

2) visite des ateliers et des différents secteurs de formation professionnelle du lycée Léon Blum
Béatrice Mireur, professeur documentaliste au lycée professionnel Léon Blum a organisé une visite guidée de l’établissement. Cette visite a été très enrichissante et a permis à l’équipe du Bassin de Draguignan de découvrir les différentes formations proposées dans ce lycée.

12h00 – 13h30 PAUSE DEJEUNER

APRES -MIDI :

3) Echanges autour de la Semaine de la presse et des Médias
Une conversation s’est tenue avec l’ensemble des professeurs documentaliste sur l’organisation de la semaine de la presse dans leur établissement. Les professeurs documentalistes regrettent que dans les textes de la Réforme, leur investissement reste encore bien trop flou.

4) Echanges autour de la littérature jeunesse et des coups de coeur littéraires
Cet atelier a permis encore une fois d’échanger sur nos pratiques, dans le but de promouvoir la lecture auprès des adolescents.
Nous avons discuté des éditions Actes Sud Junior, suite à l’intervention de François Martin qui s’est tenue à la Médiathèque Chabran le 29 janvier dernier.
Nous avons mis en avant la collection “D’une seule voix” qui a souvent beaucoup de succès auprès des élèves de 3e et du lycée.
L’un des titres qui a beaucoup plu au collège et au lycée du Muy est La piscine était vide de Gilles ABIER.
Cathy YTAK a également écrit de nombreuses oeuvres pour Actes Sud Junior, et dans cette collection, un titre qui sensibilise beaucoup les élèves est : Pas couché.
Toujours chez Actes Sud, Rêve en noir de Jo WITEK (également un auteur à succès) raconte l’adolescence difficile d’une jeune fille aveugle. (Booktrailer)
Il y a également l’oeuvre de Cathy YTAK qui raconte la relation amoureuse de deux adolescents en situation de handicap.
D’autre part, Jo WITEK a également écrit un thriller intéressant chez Actes Sud Junior : Un hiver en enfer.
Les élèves qui apprécient ce genre de littérature “brut” pourront également apprécié des publications similaires aux éditions Seuil (collection “Karactère(s)).

Des romans à succès :
The Mortal Instrument, de Cassandra CLARE (série)
Fille de Lune, d’Elisabeth TREMBLAY (série)
Les Ailes d’Emeraude, d’Alexiane DE LYS
Sword Art Online, de Reki KAWAHARA (un manga à succès adapté en roman)
Never Sky, de Veronica ROSSI (série)
Le Mystérieux Cercle Benedict, de Trenton Lee STEWART (série)
Les cartographes, de S.E GROVE (série)
Dysfonctionnelle, d’Axl CENDRES
La pâtisserie Bliss, de Kathryn LITTLEWOOD

Des BD Reportages :

Malpasset, de CORBEYRAN et HORNE
Le Tirailleur, de Piero MACOLA et Alain BUJAK

Deux documentaires pour le collège

Chercher l’erreur ! Les 7 erreurs dans l’art. Éditions MILAN
Le jardin des merveilles, de Jenny BROOM. Éditions Milan

Compte rendu de la 3e réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Stéphanie Misiura
Catégorie : Troisièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 24 juin 2016
Affichages : 243

JOURNEE DEPARTEMENTALE DES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES –

Réunion Bassin Draguignan 3
mardi 14 juin 2016

Collège Henri Nans (Aups)

L’ensemble du contenu de la réunion est disponible sur le diaporama en ligne suivant (cliquez sur le LIEN ou sur l’image)

 

NB: Pour accéder correctement aux liens hypertextes du diaporama, lancer ce dernier en mode lecture (plein écran)

Ci -dessous, le déroulé de la journée :

MATIN :
9h00 – 9h30 ACCUEIL des collègues du Bassin

1. Projets médiathèques
Interventions de Marie HEDON et Karine SABEL BONARD qui ont présenté les projets médiathèques à destination du public scolaire du second degré pour l’année scolaire 2016 -2017

2.Veille numérique
Présentation de quelques outils récents

3. Proposition d’applications numériques pour aider les élèves à réviser le DNB et le Baccalauréat

4. Présentation d’outils et de documents liés au métier de professeur documentaliste

5. Présentation de documents d’aide à la création ou au développement de projets EMI (Education aux Médias et à l’Information)

APRES -MIDI :

6. Echanges autour des coups de coeur littéraires

7. Présentation des ateliers numériques à mettre en place l’année prochaine.
Par manque de temps, nous n’avons pas pu débuter les ateliers. Il a toutefois été demandé à l’ensemble des collègues de réfléchir, avant la première réunion de bassin de l’année scolaire 2016 -2017, sur leurs pratiques et ainsi de se positionner sur les outils qu’ils souhaiteraient apprendre à utiliser et intégrer dans leurs pratiques, dans le cadre du développement de leurs projets pédagogiques. Grâce au diaporama en ligne, ils disposent d’ores et déjà de documents supports pour découvrir et tester ces outils avant la rentrée s’ils le souhaitent.
Chaque professeur documentaliste pourra, lors de la JDD1 de l’année prochaine, expérimenter ces outils numériques.

Compte rendu de la 1ère réunion du bassin de Draguignan

Écrit par Stéphanie Misiura
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 18 décembre 2016
Affichages : 615

JOURNÉE DÉPARTEMENTALE DES DOCUMENTALISTES – Réunion Bassin Draguignan 1
jeudi 01 décembre2016
Lycée Jean Moulin (Draguignan) – Pôle Chabran

MATIN :
9h00 – 9h20 ACCUEIL des collègues du Bassin au CDI du lycée Jean Moulin
9h30 – ACCUEIL des collègues du Bassin aux Archives départementales par Jérôme Pélissier, responsable du service éducatif et pédagogique

1. Les Archives départementales du Var

a) Historique et Missions des Archives départementales
Créées sous la Révolution française, les Archives départementales ont eu pour rôle dès l’origine de rassembler les papiers provenant des administrations d’Ancien Régime, des établissements ecclésiastiques nationalisés ainsi que les documents produits sur le ressort du département par les nouvelles administrations publiques.
Elles ont aussi vocation à recevoir tous les fonds d’archives privées, sous quelque forme qu’ils se présentent, y compris les témoignages oraux, les films, les photographies, susceptibles d’apporter un éclairage supplémentaire sur l’histoire du département.
Ainsi se trouve rassemblée aux Archives départementales la mémoire du Département.
Après une première implantation à Brignoles, les Archives départementales s’installent à Draguignan en 1799. Longtemps situées dans l’enceinte de la Préfecture, elles sont transférées en 1972 dans le bâtiment situé avenue Alphonse Daudet à Draguignan. A partir de février 2015, les Archives départementales intègrent le Pôle culturel Chabran, espace mutualisé avec la médiathèque d’agglomération et la Conservatoire de la Dracénie.

Les archives départementales se composent d’une salle d’exposition, d’une salle de lecture, des ateliers de restauration d’archives et des ateliers de numérisation d’archives.

Elles ont pour missions de collecter, classer, conserver des document historiques et de les communiquer.

source : http://www.archives.var.fr/article.php?larub=12&titre=nous -connaitre

b) Les ateliers pédagogiques
Les archives départementales proposent deux types d’ateliers d’1h30 / 2h :

  •   Les ateliers clés en main

Leur contenu est défini par les intervenants du service pédagogique des archives, s’appuyant sur le pilier EAC (Education Artistique et Culturelle)
– -> ateliers itinérants (se déroulent sur réservation et au sein des établissement scolaires)
Avec Laura FORNI
L’Héraldique
Objectif : découvrir les règles essentielles du blason, au travers d’exemples d’armoiries familiales de communautés d’habitants, de corps de métiers, puis les appliquer sous forme d’exercice (niveau 5ème)
Calligraphie
Objectif : découvrir des siècles d’histoire de l’écriture, de sa pratique et de ses outils (niveaux : CM1 à 3ème)

Avec Jérôme PELISSIER
Les cahiers de doléance
Objectif : découvrir au plus près les revendications et la vie quotidienne des Varois juste avant la Révolution française par l’étude des cahiers originaux des communautés d’habitants ou du Clergé ou de la Noblesse (niveaux : 4ème, 2nde)

– -> ateliers sur place
Inondations à Draguignan
Objectif : travail sur des documents de 1674 et 1827, pour comprendre l’intérêt des archives sur la prévision des phénomènes géologiques. Les élèves utilisent l’application Google Earth sur tablette et ordinateur.
Restauration
Objectif : les élèves apprennent les techniques de restauration.

Pour ces ateliers sur place, les élèves d’une classe sont divisés en deux groupes afin de faciliter le travail pratique. Lorsqu’un groupe est en atelier, le second visite les archives départementales.

  •   Les projets personnalisés

Le but est d’aider un enseignant dans sa recherche de ressources documentaires.
Il est question d’accompagner un enseignant dans l’usage d’un document d’archives en classe et de l’aider à construire un parcours pédagogique avec les archives.

Pour plus d’informations : http://www.archives.var.fr/article.php?larub=233&titre=travaux -pedagogiques -a -la -carte

Exemples de thèmes :
– Tardi
– Parcours de Poilus
– Parcours déportés Juifs varois
– Laïcité

c) Sources complémentaires & Contacts
www.archives.var.fr
www.memoires -de -guerres.var.fr
Page Facebook : Archives Départementales du Var
Jérôme Pélissier : jpelissier@var.fr
Laura Forni : lforni@var.fr

d) Visite des archives
Salle d’exposition, salle de lecture, salle de conservation des archives, salle de tri, salle de restauration, salle de numérisation.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

12h30 – 14h00 PAUSE DÉJEUNER

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

APRÈS -MIDI :

2. Compte rendu de la réunion de rentrée des coordonnateurs documentalistes avec les inspecteurs

a) CANOPE
Rappels des contacts référents :

– Mme MARCHAND Delphine, coordinatrice Politique Documentaire Réseau Canopé PACA, chargée auprès de Madame FOUACE Sophie (IA -IPR EVS)
Référente pour travail autour de la Politique Documentaire

– ATELIER CANOPE 83
Directeur : M. COLINOT Philippe
philippe.colinot@reseau -canope.fr

– ATELIER CANOPE 06
Directrice : Mme STINNAKRE Hélène
helene.stinnakre@reseau -canope.fr

b) SÉCURITÉ
Au cours de cette matinée, Monsieur Bernard est intervenu sur le thème de la Sécurité, grande priorité de cette année au vu de la menace terroriste.

Contact : jean -marie.bernard@ac -nice.fr
04 93 53 72 35
06 81 54 49 22

Monsieur Bernard est le responsable de l’équipe mobile de sécurité :
Présentation :
http://www2.ac -nice.fr/cid66324/l -equipe -mobile -academique -de -securite.html

Il est également le référent académique de la Réserve citoyenne, de la Sûreté, de la lutte contre la violence et le harcèlement à l’école, la Radicalisation.

La Cellule académique de crise au Rectorat a été créée par M. Bernard.

Instruction ministérielle du 29 juillet 2016 relative aux mesures de sécurité dans les écoles et les établissements scolaires
http://cache.media.education.gouv.fr/file/08 -aout/59/8/annexe6_instruction_29_juillet_616598.pdf

Référents sûreté :
– Monsieur BERNARD
– Madame BARBUT Valérie (dept 83) 04 94 09 55 61 / 06 82 00 73 81
– Monsieur SANALITRO Chlaudio (dept 06) 04 93 53 70 09 / 06 46 44 75 71

Actions mises en place dans les établissements et l’académie :

– PPMS : Plan de Prévention de Mise en Sûreté + Guide vigilance
http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece -jointe/2016/08/2016_guide_sgdsn_men_616100 -1.pdf

– Diagnostics de sécurité dans tous les établissements

– ESEN / Centre de formation Gendarmerie : 4 jours de formation théorique et pratique pour les Personnels de Direction stagiaires (collège St Astier)

– PSC1 pour tous les élèves de 3ème et les élèves titulaires d’un mandat
+formation de 10 personnes par bassin (12 bassins au total)

– Site gouvernemental : Stop djihadisme – Agir contre la menace terroriste
http://www.stop -djihadisme.gouv.fr/

– Association ENTRE AUTRE propose des formation sur les concepts clés de l’Islam et les processus d’embrigadement

– Création d’un groupe de travail avec des Chefs d’établissement, l’IA -DASEN, l’IA -IPR référent laïcité et des enseignants pour mettre en place un plan d’action académique (notamment pour axer la formation des enseignants : 1 enseignant référent formé et formateur par établissement).
Formation PAF avec un public désigné et appel aux volontaires.

– Séminaire académique avec des chercheurs universitaires
invitation d’un public désigné
cible : lycée professionnel + classes élèves à besoins particuliers (ex : segpa)

– Application SAIP
http://www.gouvernement.fr/appli -alerte -saip

– Nécessité de déclarer tous les déplacements scolaires (sorties + voyages) via l’application Esterel (chef d’établissement).

– 2 guides de sécurité pour les parents  – en ligne :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/08 -aout/22/4/2016_securite_guide_college_parents_web_616224.pdf

http://cache.media.education.gouv.fr/file/08 -aout/21/8/2016_securite_guide_ecole_parents_616218.pdf

– Guide des bonnes pratiques – Vigilances attentats, les bons réflexes
http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/contenu/piece -jointe/2016/08/2016_guide_sgdsn_men_616100 -1.pdf

– Bouton d’alerte pour les chefs d’établissement

– Application « Faits établissement » : les chefs d’établissement signalent des événements graves dans les établissements
accès : Esterel / Mes appli / enquête et pilotage / 1er et 2nd degré

– Réserve citoyenne : 180 Réservistes retenus sur 280 candidatures déposés
liste disponible sur ARENA

– Vidéo de sensibilisation :
https://www.youtube.com/watch?v=7FX6xFbdWcg

3. Informations TraAM Documentation
Le Bilan académique des TraAM documentation 2015 -2016 : “Nouvelles pratiques pour informer, nouveaux usages pour s’informer” : Voir en ligne sur Doc@zur

Voir aussi la synthèse nationale sur Eduscol

Le Bilan académique du TRaAM EMI : sur Doc@zur

Cette année un groupe de travail de notre académie a été retenu pour le TRaAM documentation 2016 -2017 sur Eduscol ” Créativité et collaboration au CDI”
* Pour plus d’informations sur les TRaAM voir sur Eduscol

4. Questions diverses
– Échanges sur la politique documentaire dans une EPLE
– Échanges autour de la Réforme et des EPI

Compte rendu de la 2ème réunion du Bassin de Draguignan

Écrit par Stéphanie Misiura
Catégorie : Deuxième réunion des bassins : les comptes-rendus
Publication : 2 avril 2017
Affichages : 668

JOURNÉE DÉPARTEMENTALE DES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES – Réunion Bassin Draguignan 2
jeudi 09 mars 2017
Collège Jean Rostand (Draguignan)


MATIN  :
9h00 – 9h15 ACCUEIL des collègues du Bassin au CDI du collège Jean Rostand
9h15 – 12h00 Intervention de Monsieur Collinot Philippe, directeur de CANOPE Toulon avec l’une de ses collègues.

1. Formation Booktrailers et Booktubeurs

Pour voir le contenu de la formation, veuillez consulter la pièce jointe PDF.

 

 

12h30 – 14h00 PAUSE DEJEUNER

 

 

APRES-MIDI :

2. Présentation des projets littéraires (EAC) du Pôle Chabran pour l’année 2017-2018 (interlocuteur privilégié : Marie Hedon)

o Médiation BD
1/ Education à l’information avec la Revue TOPO
Rencontre avec auteur et illustrateur
Axes envisagés :
– les conditions de production des biens de consommation contemporaine avec le reportage : Bangladesh, le vrai prix de la mode (n°2 – Elsa Fayner et Carole Maurel)
– les dessous commerciaux d’internet avec le reportage :
Youtube, une usine à clics/fric (n°1 – Claire LeNestour et Matthieu Méron)
Pour les professeurs documentalistes qui souhaitent réaliser des bandes dessinées numériques avec leurs élèves, il existe l’Application internet ou androïd : PIXTON

2/ La vulgarisation scientifique dans les blogs avec Fiamma Luzzati 
– Blog L’avventura sur le site lemonde.fr
– 2 albums parus aux éditions Delcourt :
Le cerveau peut-il faire deux choses à la fois ?

 L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau, voyage au pays du cerveau

3/ Regards sur le monde : mythologies et folklore dans la société japonaise et le manga
Ces projets comprennent plusieurs séances dont une rencontre avec un auteur ou un illustrateur, ou un atelier de création en lien avec le thème.
Il existe également la possibilité de bénéficier de séances de médiation à intégrer à un parcours sur :
– l’histoire de la bande dessinée, de sa naissance au milieu du 20ème siècle, et ses différents courants en Europe, en Asie et aux Etats-Unis
– L’adaptation littéraire en bande dessinée

o La maison d’édition Thierry Magnier
1/ L’illustration avec Delphine Jacquot
Avec l’album Ibou min’ et les tortues de Bolilanga, sur un texte de Franck Prévot, à lire en complément de son roman Les tortues de Bolilanga (Ed. T. Magnier)
? Voir les pistes de travail en dossier annexe (sur le site de T. Magnier : pistes pédagogiques autour de… dossiers en téléchargement) : comment l’album enrichit la lecture du roman ; comment l’univers d’un illustrateur épouse celui d’un auteur ; la protection de l’environnement et des espèces menacées ; le développe-ment du tourisme et son impact sur des écosystèmes fragiles ; la contradiction entre les réalités économiques et la préservation des espaces naturels…
Ce document est disponible en pièce jointe.

2/ La littérature pour adolescents 
avec 2 auteurs à rencontrer (à confirmer) :
– Fred Paronuzzi

– Pascale Maret
et deux collections à découvrir :
– 
La collection Romans : une collection très littéraire d’auteurs contemporains attentifs aux signes de notre temps et destinée aux adolescents
Fred Paronuzzi a écrit 3 romans dans cette collection :
– Un cargo pour Berlin : une jeune algérienne embarque illégalement pour Allemagne afin d’échapper à un mariage forcé
– Mon père est un américain : réflexion sur la peine de mort
– Là où je vais : 4 lycéens, 4 courts extraits de leurs vies à des moments décisifs
Pascale Maret a écrit de nombreux romans pour cette collection. Parmi eux :
– À vos risques et périls : dérives de la téléréalité
– Le monde attend derrière la porte : l’extrémisme religieux au cœur d’une secte
– Zone tribale : racisme et fanatisme en cité
– Une année douce-amère : une histoire d’amour pendant la seconde guerre mondiale
– Vert jade rouge sang : esclavage moderne dans les mines de Birmanie

– La collection Nouvelles  : une collection thématique pour découvrir un sujet ou un auteur
Fred Paronuzzi est l’auteur de 2 recueils dans cette collection :
– Dans les cordes : 13 histoires pour explorer le monde du sport comme révélateur de nos sociétés
– Terrains minés : le football comme fil rouge d’un pays à un autre, pour explorer la diversité du monde et l’universalité de certains sentiments
Pascale Maret a participé à 2 recueils de nouvelles thématiques :
– Comme chiens et chats : recueil sur le thème des rapports entre frères et sœurs
– Nouvelles revertes : recueil de de spéculations utopistes ou pessimistes pour envisager l’avenir de notre Terre

 


3. Intervention de Béatrice Mireur, professeur documentaliste au lycée Léon Blum à Draguignan
sur les nouveaux CDI

Après avoir assisté à une formation PAF intitulée “Innover au CDI”, co-animée par notre chargée de mission Evelyne Thiery et C. Denel, Béatrice a partagé en réunion de bassin l’importance de repenser l’espace CDI à l’heure du numérique.
Parmi les idées qui ont été évoquées, elle a interpellé l’équipe sur la nécessité de désherber les rayonnages du CDI pour offrir une meilleure visibilité aux élèves sur les ressources présentes. Le fonds documentaire doit être attractif . Elle a également expliqué de quelles manières il est primordial de repenser la classification, et de créer des espaces thématiques par exemple.

Voici quelques liens de sites internet conseillés à ce sujet :
– Lien relatif au Bookstore Model (classement par centres d’intérêt) : 
http://lrf-blog.com/
– Ainsi qu’une bibliographie : 
http://www.cndp.fr/crdp-grenoble/IMG/pdf/2008.04-classement-classification.pdf

 

4. Défis Lecture et Coups de coeur
Adrien Pécout, professeur documentaliste au lycée du Val d’Argens au Muy, a présenté une oeuvre : 
La vie secrète des jeunes, de Riad Sattouf. Cet auteur a également écrit des albums de qualité tels que Les Cahiers d’Esther et L’Arabe du futur.


D’autres titres à succès auprès des adolescents ont été présentés :
– 
Le cercle des 17, Richard Paul Evans
– 
Red Queen, Victoria Aveyard
– 
Finisterrae, Jeanne Bocquenet-Carle
– 
Le mystère de Blackthorn, de Kevin Sands
– 
Cinder, de Marissa Meyer
Quelques uns de ces livres ont déjà fait leur preuve, après avoir été sélectionnés en projet défi lecture.

Il est possible d’accéder à un descriptif plus détaillé de ces romans sur le blog Les Arcs en Livres : https://lesarcsenlivres.wordpress.com/

1 http://www.ac-nice.fr/docazur/rubrique.php3?id rubrique=16

4 http://www.education.gouv.fr/cid5677/accompagnement-educatif.html

5 http://bcdi.crdp2-poitiers.org/site/produit.php?rub=demobcdi&ssmenu=1&ssssmenug=1

6 http://www.ardep-bretagne.org

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal