Archives Brignoles Saint Maximin

REUNION des DOCUMENTALISTES du BASSIN de BRIGNOLES

29 novembre 2003

Collège du LUC

Présentation par Jacqueline Pelé du travail fait sur la politique documentaire au Collège Leï Garrus

Documents fournis :

– Une politique documentaire au Collège Leï Garrus

http://www.ac-nice.fr/docazur/ecrire/articles.php3?id_article=371

– La politique documentaire et son axe pédagogique : apprentissages documentaires et B2i

J. Pelé présente le travail fait dans son collège pour mettre en place une politique documentaire : objectifs, description de l’action, public concerné, moyens, modalités d’évaluation.

Les documents ont été réalisés par le professeur documentaliste à partir du travail de réflexion d’un groupe d’enseignants volontaires qui se sont réunis quatre fois pendant l’année scolaire 2006-2007 avec la documentaliste. Ces réunions ont eu lieu en dehors des heures de cours, à l’heure du déjeuner. Ce groupe de pilotage a été mis en place dès octobre 2006, à la demande du chef d’établissement, dans le cadre du conseil pédagogique et sur la proposition du professeur documentaliste.

Le travail effectué a été soumis au chef d’établissement et à son adjoint, puis remanié. Il fait partie du projet d’établissement qui sera présenté en CA le 06/12/2007.

Les collègues observent que ce travail est facilement transférable mais que, dans les objectifs, l’environnement local et culturel n’est pas envisagé.

N. Labouz précise que la politique documentaire ne couvre pas tous les aspects de la fonction documentaire, mais uniquement les ressources documentaires, numériques ou non, de l’établissement. La contribution du documentaliste au volet culturel n’y entre donc pas obligatoirement.

J. Pelé insiste sur l’importance de l’appui du chef d’établissement dans la mise en place d’une politique documentaire.

Présentation par Dolorès Meunier du projet 2007/2008 du CDI du collège du Luc

Ce projet s’articule autour de trois axes : gestion, communication, pédagogie.

La gestion concerne en particulier la base, le kiosque Onisep, le désherbage, la table « lecture plaisir ».

La communication s’appuie sur divers projets : entre autres, médiathèque, mutualisation des séries, le projet SEGPA avec la Maison de l’eau de Barjols, un projet lié aux 3e DP3, des documents liés au fonctionnement du CDI.

La pédagogie traite de deux demandes : un stage d’établissement sur le B2i et une demande d’engagement des professeurs en vue de l’exploitation des expositions reçues au collège.

Un bilan est prévu en juin 2008.

Suite à l’exposé de ce projet, la question se pose de la gestion du matériel audio-visuel : elle peut être faite par le professeur documentaliste mais c’est plutôt à l’intendance de s’en charger.

Autres sujets

Questionnaire d’évaluation en seconde

Mme Labouz présente, suite à une demande, un questionnaire d’évaluation en seconde préparé par le lycée de Cagnes et donné en début de seconde.

Elle précise que les questions 3.3, 4.2, et 4.5 sur les adresses ont été jugées trop difficiles et sont à remanier.

Ce document est disponible en ligne sur Doc@zur, rubrique 2005-2006 Nice Cagnes.

http://www.ac-nice.fr/docazur/IMG/pdf/QUEST.pdf

Indicateurs d’activité du CDI

Echange sur la nature de ces indicateurs : nombre d’élèves reçus, nombre d’ouvrages empruntés.

Le groupe s’interroge sur l’efficacité de l’accueil individuel ; n’est-il pas préférable d’accueillir des classes avec leur professeur ? Privilégie-t-on la quantité à la qualité ?

Synthèse des comptes-rendus réalisée par J. Pelé, coordonnatrice du bassin

Compte rendu de la réunion des documentalistes du bassin de Brignoles

Vendredi 7 mars 2008

Au collège Paul Cézanne de Brignoles

Matin

* Evocation de la base mutualisée, réservoir de notices et question aux collègues de son utilisation.

Réponse : nous n’avons pas eu le temps de la consulter mais certaines pensent que cela peut être intéressant pour les revues non dépouillées par Poitiers (revues Var magazine, Questions internationales pour les lycées) mais pas de proposition d’échange pour alimenter cette base.

Notre coordinatrice nous informe d’un probable mini-guide sur l’harmonisation des pratiques de saisie qui serait rédigé par Jean-Marie Frizzole et Aude Inaudi.

* Nous en profitons pour faire un tour de table sur les mises à jour de BCDI en 1.80 :

  • Etablissements déjà en 1.80 : lycée Raynouard et collège Cézanne à Brignoles ; collège Leï Garrus à Saint Maximin ; collège de Garéoult ; collège du Luc

  • Etablissements encore en 1.71 : Le lycée M.Janetti et le collège Matisse à Saint Maximin 

  • Etablissements encore en 1.60 : Le collège Jean Moulin de Brignoles et le collège de Besse

  • L’institution Ste Jeanne d’Arc est encore en bcdi 3

  • Les collègues de Vinon, de Barjols et de Rocbaron ne sont pas présentes.

Le lycée Raynouard de Brignoles et le lycée M.Janetti de Saint Maximin ont des bases hébergées.

Nous rappelons les modalités pour une demande d’hébergement : il faut avoir l’accord du Conseil d’administration avant d’informer Pierre Barbagelata.

Notre collègue J.Pelé du collège Leï Garrus à Saint Maximin a fait cette demande au CA qui a été accordée et en a donc informé Pierre Barbagelata qui a répondu qu’il ne s’était pas encore penché sur le problème de l’hébergement des bases de données des collèges !

* Nous rappelons aux collègues ayant fait la mise à jour de bcdi en 1.80 qu’il faut faire une manipulation expliquée par Martine Saumande lors du stage BCDI niveau 2 et qui concerne le problème des documents qui ont un nom différent de celui de la notice (faute d’orthographe par exemple). Pour cela il faut utiliser le document « comment modifier les notices créées en parties composantes lors de la conversion » accessible sur la plateforme de l’IUFM. Ce document est à suivre pas à pas et certaines des collègues ayant déjà BCDI 1.80 ont aussi fait cette manipulation qui ne pose pas de problème particulier.

Nous évoquons aussi le problème d’Electre car nous n’avons toujours pas les couvertures des livres visibles dans BCDI à cause de la griffe du CRDP !

De plus il faut absolument, lors du passage à BCDI 1.80, cocher en admin la case « accès Electre » sous peine de ne pas pouvoir effectuer des recherches en usager et cela même pour les collègues qui ne sont pas abonnés à Electre !

* La coordinatrice du bassin, Mme Pelé, nous informe de son invitation à la réunion (février 2008) des chefs d’établissement du bassin de Brignoles pour présenter les travaux des documentalistes du bassin. Au cours de cette réunion, elle a bénéficié de cinq minutes pour faire le point sur le sujet principal, au menu de l’année 2006/2007 et de la présente c’est-à-dire la politique documentaire, puis la création d’une instance telle que « le conseil pédagogique » où la transversalité s’imposait, insistant sur la nécessité d’un soutien de la part des chefs d’établissement dans cette mise en œuvre de la politique documentaire, après avoir rappeler « La lettre sur la mise en place de la Politique documentaire », adressée en 2007 à tous les chefs d’établissement, par Monsieur Deléris, IA-IPR Vie scolaire de l’Académie de Nice.

Le site DocAzur a été cité afin de permettre aux chefs d’établissement de s’informer sur le métier de documentaliste et sur les travaux de tous les bassins de l’Académie. La liste Infodoc a également été citée.

L’auditoire fut très attentif mais aucune question n’a été posée, le temps étant limité.

Il est intéressant de pérenniser cette relation avec les chefs d’établissement et Madame Henry, coordonnatrice des chefs d’établissement du bassin de Brignoles et actuellement Principale du collège Leï Garrus, a indiqué qu’elle inviterait la documentaliste coordonnatrice et animatrice du bassin régulièrement chaque mois.

Il nous paraît à toutes important d’assurer une présence certaine à ces réunions, mais peut-être circonscrire cette présence à des informations ponctuelles ou à des problèmes concernant la mission des documentalistes.

* Mme Pelé en profite pour nous informer que l’an prochain elle souhaite passer la main et rappelle les missions de l’animateur de bassin, les réunions de préparation auxquelles nous devons assister, les stages de formation Art et culture pour lesquels les animateurs et leur suppléants sont convoqués.

* Nous demandons maintenant aux collègues si certaines d’entre elles assistent aux réunions administratives dans leur établissement : seule la collègue du collège du Luc y assiste toutes les semaines et la collègue de Leï Garrus à Saint Maximin reçoit chaque semaine les comptes-rendus par courrier électronique. Il nous paraît important à toutes d’avoir au moins le compte-rendu de ces réunions.

* Travail sur la politique documentaire du collège d’Aups : présentation du document sous powerpoint (transmis par N. Labouz).

Réactions des documentalistes du bassin : c’est ce que nous faisons toutes dans un projet de CDI classique ; pour nous la politique documentaire va plus loin puisqu’elle implique précisément les collègues de disciplines et nous faisons toutes référence au travail de Mme Pelé dans son collège l’an dernier, présenté lors de la dernière réunion de bassin en octobre 2007.

* Volet culturel et compte-rendu de la réunion arts et culture.

Présentation d’un organigramme qui fait apparaître les complémentarités de missions entre médiateurs culturels et personnes ressources de l’éducation nationale.

Le rôle des coordonnateurs de bassins de documentalistes est aussi de mettre en relation les documentalistes du bassin avec les partenaires culturels de proximité. Nous rappelons aussi le rôle des chargés de mission art et culture.

Lors de la réunion Arts et culture du 4 mars 2008, la coordonnatrice et sa suppléante ont obtenu des précisions sur le projet de circulaire concernant les nouvelles dispositions interministérielles (Education, Culture, Enseignement supérieur et Recherche et Agriculture) : entre autre une nouvelle matière concernant l’enseignement de l’histoire des Arts, en primaire comme au collège. A terme les élèves auront une épreuve intégrée au brevet des collèges et l’histoire des arts fera partie de toutes les disciplines. Les classes à horaires aménagés vont être développées.

D’ici septembre 2009, tous les projets d’établissement doivent présenter un volet culturel.

La documentaliste reste un relais de la politique culturelle de l’établissement (point inscrit dans le protocole d’inspection). Une nouvelle offre de formation sera déployée, sous la forme de stages réunissant une équipe d’établissement et des responsables de structures culturelles de proximité et intitulée : « Culture à portée de main », au PAF 2008/2009.

* Pour clore cette matinée, notre collègue de Saint Maximin présente un Kamishibaï (ou livre d’images japonais), accompagné d’un documentaire présentant l’objet et les applications pédagogiques possibles : un travail peut-être envisagé pour les primo-arrivants, les élèves dyslexiques ou des élèves de sixième à partir de contes.

* Une question est posée par certaines de nos collègues du bassin : où en est-on des stage BCDI 1.80 pour celles qui ne l’ont pas fait ?

Après-midi : en présence des partenaires culturels

Présentations des structures présentes et projets possibles (document en annexe)

Compte-rendu établi par Florence Michet et Jacqueline Pelé

REUNION DES DOCUMENTALISTES DU BASSIN DE BRIGNOLES

MARDI 20 MAI 2008 AU COLLEGE DE ROCBARON

Compte-rendu

Matin :

  1. Bilan du travail des deux dernières années sur la politique documentaire.

Le bilan est mitigé dans le bassin

Exemples :

  • Collège Matisse à Saint Maximin : un petit groupe de travail est formé pour la politique documentaire (lecture et dyslexie) et ils ont fait le choix d’acheter des bandes dessinées et des mangas. Alors qu’un budget a été voté au CA pour la mise en place de ce projet, le chef d’établissement a refusé ces achats !

  • Lycée de Saint Maximin : il n’y a pas de projet d’établissement donc rien de précis dans ce domaine. Le conseil pédagogique n’existe pas et rien n’est prévu en ce sens. La documentaliste n’a rien de bien défini et travaille au coup par coup. C’est le cas d’autres établissements du bassin.

  • Collège Leï Garrus à Saint Maximin : dans cet établissement la politique documentaire est bien installée mais la documentaliste, qui travaille seule dans son CDI, n’arrive plus à faire son travail de gestion. Ses acquisitions du mois de janvier sont à peine enregistrées. Elle doit faire face à trop de demandes. Les séquences doivent être préparées et s’appuient sur un fonds documentaire et ce dernier doit être à jour. Ce qui dans ce cas précis est impossible.

  • Lycée Raynouard : la politique documentaire est un travail que seules les documentalistes doivent accomplir.

Conclusion : tout est lié : le travail de gestion, le travail pédagogique et l’outil CDI doit être performant. C’est le problème de toutes les documentalistes du bassin : le manque de personnel. Le CDI reste une salle de permanence et une collègue s’est même vue contraindre à annuler des séances pédagogiques pour faire face au manque de professeurs pour cause de voyages scolaires multiples. Certains établissements ont un conseil pédagogique ou une instance qui en fait office mais rien n’est réellement appliqué ! Et d’autres n’ont aucune instance !

Ce qui est acquis :

  • L’enregistrement des nouvelles acquisitions de l’établissement se fait maintenant au CDI (documents divers acquis par les professeurs)

  • Les professeurs nous considèrent de plus en plus comme un partenaire pédagogique incontournable mais surtout grâce au b2i, aux TPE et à l’ECJS.

  • Les élèves ont maintenant intégré le fait que nous sommes professeurs

Mais les chefs d’établissement attendent de nous que l’on fournisse un projet tout fait. Ils sont toujours aussi passifs et souvent débordés.

Le travail en bassin de ses deux dernières années :

  • Les échanges sont importants pour nous toutes et les réunions sont très appréciées des collègues.

  • Tout le monde sait maintenant ce que l’on entend par « politique documentaire »

  • La messagerie académique permet des mises au point, petits dépannages divers et de bons échanges avant et après les réunions et il est important que nous allions la consulter souvent. Mais la capacité de cette messagerie reste trop faible et elle est vite saturée.

  • Nous ne partageons pas de données entre nous nous n’avons pas le temps mais les deux collèges de Brignoles ont travaillé ensemble au prix des incorruptibles et se sont rencontrés à la médiathèque.

  • Nous souhaitons garder les trois journées complètes de réunions de bassin que nous considérons comme très importantes pour se retrouver et parler de notre métier.

Réflexions sur les perspectives 2008/2009 :

Nous avons de plus en plus de missions et de moins en moins de personnel donc nous avons besoin d’une sensibilisation plus grande des chefs d’établissement.

Quelles aides, quel accompagnement :

  • nous proposons l’invitation, à la deuxième réunion de notre bassin, de la coordinatrice des chefs d’établissement ce qui nous permettrait de préparer cette rencontre ensemble afin de mieux les sensibiliser

  • nous avons besoin d’une aide, d’un médiateur entre les chefs d’établissement et nous afin que notre rôle soit mieux défini et nos problèmes résolus plus facilement sans conflits.

2. Le volet culturel :

Il doit figurer à la rentrée 2009 dans le projet d’établissement et un partenaire extérieur doit y figurer avec une progression par niveaux.

L’histoire des arts fera partie de l’enseignement des arts plastiques, musique et histoire également à la rentrée 2009.

Nous avons rappelé qu’il existe au PAF des stages « culture à portée de main » et il a aussi été précisé que nos chefs d’établissement sont tous au courant.

3. La SOFIA :

« L’organisation interne relève du chef d’établissement »   donc nous attendons les directives… Aucune documentaliste du bassin n’a encore rempli ce document.

4. BCDI :

Le stage veille technologique se fera désormais sur deux journées et la version sera la 1.90.

Lecture du bilan de la réunion du groupe de travail BCDI le 3 avril 2008.

Après-midi :

(en présence de Mme Labouz)

Aurélie Pétré de « La Provence verte » nous a fait le plaisir de se déplacer pour nous rencontrer et peut-être mettre en place des projets. Elle est responsable du « Pays d’art et d’histoire », basé à Brignoles et financé par la DRAC. Le service éducatif fonctionne depuis 2 ans, une convention a été signée avec l’IA en 2007.

Elle nous propose une découverte de la vie quotidienne, de l’histoire des arts et du petit patrimoine rural et il est possible de faire le lien avec d’autres partenaires culturels.

C’est son premier contact avec les collèges et elle espère pouvoir répondre d’une manière ou d’une autre à nos demandes.

Nous soulevons que nous manquons d’informations sur les possibilités que nous avons à notre disposition en matière de financement et de déplacements.

Une équipe de guides conférenciers agréés par la DRAC peut aussi prendre en charge des classes (une intervention guide de deux heures coûte 70€ pour une classe).

37 communes sont labellisées « pays d’art et d’histoire ».

Elle peut aussi nous aider à monter un projet et nous propose des mallettes pédagogiques également.

Nous avons à notre disposition dans le bassin un patrimoine de proximité très important qui peut être un point de départ intéressant pour tout projet et peu coûteux.

Elle évoque aussi la possibilité de la formation des enseignants sur le patrimoine local par le biais des stages « culture à portée de main ». Aurélie Pétré peut intervenir gratuitement et sans problème et elle peut aussi se déplacer dans l’établissement pour soutenir notre discours.

Rappels sur le volet culturel : tout ne repose pas sur les documentalistes. Chacun a ses fonctions bien définies. Et c’est en équipe que nous réfléchissons aux objectifs par niveaux et par disciplines.

Suite à notre demande d’éclaircissements à propos du kiosque RSS mis en place par Elsa Poncin sur Doc@zur, madame Labouz nous fait une démonstration sur Internet et nous indique qu’il s’agit des informations récentes des sites pour les documentalistes (veille documentaire). Nous pouvons à tout moment proposer d’y ajouter des fils RSS de sites que nous jugeons intéressants.

Compte-rendu de la 1ère réunion du bassin de Brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 17 janvier 2011
Affichages : 748

Matin :
Présence de Nadine Deltorre CDDP du Var

1 Tour de table et présentation des nouvelles venues dans notre bassin :
Nous avons avec nous deux nouvelles documentalistes au collège Jean moulin de Brignoles et au collège Leï Garrus de Saint -Maximin.Présence d’une stagiaire au collège les seize Fontaines de Saint Zacharie absente pour formation professionnelle.
C’est l’occasion de faire le point sur les contrats aidés : plus personne dans le bassin n’a d’aide au CDI, plus du tout de contrat aidé affecté au CDI !

2 Rappel des objectifs

– Sortir de l’isolement parfois ressenti par les enseignants documentalistes

– Mutualiser les réflexions autour des axes de travail, produire des outils

– Echanger des pratiques, des expériences

3 Présentation des services du CRDP par Nadine Deltorre
http://crdp -nice.fr/agenda.html

– Les ateliers “solution documentaire” : une demande est faite au CRDP de la part des documentalistes du bassin : le CRDP ve pourrait -il pas se déplacer à Brignoles pour présenter e -sidoc aux documentalistes !
Cette proposition est retenue par Nadine Deltorre qui se renseignera mais trouve cela tout à fait réalisable !

– Les ateliers ERL (espace ressources lecture) animés par Jany Trousset, les valises pédagogiques : http://www.crdp -nice.net/Mediatheques.html, les jopurnéesq DDL (développement durable de la lecture)

– Sitographie en ligne sur l’histoire des arts et carte des ressources locales

4 Projet lecture de bassin “Un livre dans la peau”
12 établissements du bassin participent cette année au projet (collèges et lycées).
Des auteurs du projet sont d’accord pour venir rencontrer les élèves : René Frégni, Françoise Grard et Stéphane Servant mais nous ne pouvons pas tous les accueillir. Le critère du choix de l’auteur va se faire sur le montant de l’intervention :
René Frégni habitant Manosque c’est sur lui que se porte notre choix pour les 4 et 5 avril 2011.
Un problème s’est posé lors de la sélection des livres : “Malavita” n’a pas été choisi par les lycées et ne fait donc pas partie de leur sélection ! Donc pour la prochaine sélection que nous devrons faire rapidement il faudra être rigoureuses !
Nous choisissons de faire la sélection à la prochaine réunion de bassin avec des critères bien définis :

– Auteurs français

– Livres peu chers

– Un auteur géographiquement proche

– Une traduction possible si nous avons un auteur local susceptible de venir à la rencontre des élèves
Nous décidons aussi pour la sélection d’inviter les librairies impliquées dans le projet et l’association “Plaine page”.

5 Thème de travail retenu pour la prochaine fois : le socle commun des connaissances puisque les collègues de lycée seront ensemble.


Après -midi :
Présence de Elsa Poncin
Proposition d’une journée lycée pour la 2ème réunion retenue par nos collègues de lycée : réunion avec le bassin de Draguignan probablement au lycée du Muy.

– Le point sur les stages et les demandes des collègues ! Les intitulés et descriptions des stages seront pour l’année prochaine sur docazur !
Une demande est faite par les collègues du bassin : un stage sur l’histoire des arts et les référents culturels !

Présence de Sébastien drouin de l’association Tandem
Présentation des différentes possibilités d’intervention dans les établissements
Eviocation de la SMAC (scène de musiques actuelles) : rock, blues, Slam, musique electronique…
Posssibilité d’intervention en DP3 (découverte des métiers du secteur des musiques actuelles) avec intervention de 1h30 en établissement et pour les CESC (prévention des risques auditifs liés à l’écoute des musiques amplifiées)

Compte rendu 2ème réunion bassin de Brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions de bassin : les comptes-rendus
Publication : 13 avril 2011
Affichages : 382

REUNION DE BASSIN

LUNDI 7 FEVRIER COLLEGE DE ROCBARON

 Matin (9h à 12h) :

  * Collecte et synthèse des éléments de l’implication des professeurs documentalistes dans les actions du projet académique (défis 3 et 4). Cette collecte peut revêtir la forme de relevés d’actions, de séquences, de partenariats,……

Nous avons choisi de faire un tour de table et de proposer un document de synthèse :

·Voir tableau ci -joint : 

<doc1569|left>

 * Implication des professeurs documentalistes dans le socle commun de connaissances et de compétences et dans l’enseignement de l’histoire des Arts : comment y participer, difficultés… et documents de travail.

Après un tour de table nous en avons conclu que tout le monde s’implique mais à des niveaux différents mais pour la plupart nous intervenons surtout pour la compétence 4 (informatique).

 Voir tableau ci -joint :

<doc1570|left>

Par contre nous soulevons des difficultés de mise en oeuvre selon le système adopté dans les établissements : la validation est rendue difficile lorsqu’il s’agit d’utiliser pronote. Elle est plus simple lorsque le choix s’est porté sur gibiic.

 * Demi -journée CRDP : plusieurs questions soulevées

– Pourquoi étions -nous convoquées à 13h, certaines n’ont travaillé que 2 heures dans leurs établissements ?

– Pourquoi ne pas avoir proposé une journée entière ? : les ateliers étaient très intéressants et nous sommes parties frustrées parce que nous n’en avions fait qu’un ! Cette journée dans le cadre du DDL était très intéressante et nous espérons que cela sera reconduit.

– Pourquoi ne pas avoir inclus les nouveautés comme le portail e -sidoc ?

Après -midi (13h à 16h 30) :

·           13h à 14h : Présentation du site.tv par Dominique Di Rosa

·           14h à 16h30 : Le projet lecture

Organisation de la venue de René Frégni et répartition dans les établissements puisqu’il c’est l’auteur que nous avons retenu !

Il va donc venir le lundi 5 avril, le mardi 6 avril et le jeudi 7 avril de cette manière :

lundi et mardi au lycée raynouard Brignoles

jeudi matin au collège paul Cézanne Brignoles

jeudi après -midi au lycée Janetti Saint Maximin

-Prix des interventions : 1130€ pour 12 établissements + le transport et l’hébergement

Modalités d’intervention :1h30 de discussion et une demi -heure de signature.

  -Comité lecture : sélection 2011/2012

Chacune fait part de ses lectures et nous avons choisi de mettre en commun pour la sélection qui se fera la fois prochaine les titres suivants :

– Doppelgänger  David Stahler Flammarion tribal 12€

– La petite fille et la mort Editions autre temps Temps noirs 7.62€

– Entre Dieu et moi c’est fini Katarina Mazetti editions Gaïa 13€

– Crime city Gudule Mijade 7€

– Mon amour Kalachnikov Sylvie Deshors Eds du Rouergue 12.50€

– Trois baisers Maïté Bernard Syros jeunesse 5.95€

– Mes deux Allemagnes Anne C. Voorhoeve Bayard jeunesse 11.90€

– L’origine de la violence Fabrice humbert livre de poche 6.95€

Chacune doit lire ces livres, nous ferons notre choix définitif à la dernière réunion.

Comte-rendu de la troisième réunion du bassin de brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : Troisièmes réunions de bassin : les comptes-rendus
Publication : 14 juin 2011
Affichages : 466

COMPTE -RENDU DE LA TROISIEME REUNION DU BASSIN DE BRIGNOLES

Collège les seize fontaines Saint Zacharie

MATIN

Vote et bilan du projet lecture 2010/2011

Résultat des votes des établissements participants (1 vote par établissement) :

Remarques sur le projet lecture afin de l’améliorer :

  • Au niveau de la sélection : trop triste, pas de science -fiction ni de fantastique, par contre c’était très bien de prendre de l’autobiographie !!!

  • La visite de l’auteur M. René Frégni était parfaite et même certains professeurs souhaitent le réinviter ultérieurement.

  • Dificultés de réinvestissement :

–          dans un collège les professeurs ont été confrontés à des difficultés de lecture de la sélection de la part des élèves et donc à des problèmes pour le réinvestissement en classe. Même chose dans un lycée, les élèves ne voulaient pas lire, le professeur a donc lu des passages entiers des livres en classe (section professionnelle).

Les difficultés se situent donc au niveau des élèves qui ne veulent pas lire !

  • Piste pour l’année prochaine : un collège ne travaille pas avec un professeur de lettres mais dans un “club lecture” (4°/3°). Peut -être est -ce la solution en lycée ? Peut -être fait -il cibler les bons lecteurs ? Il faut ouvrir la sélection au maximum pour les moins bon lecteurs.

  • Evocation également d’un autre problème : ces livres achetés en série restent sur les rayonnages des CDI…

Projet lecture 2011/2012

13 livres sont retenus pour participer à la sélection. Ce sont les documentalistes présentes qui vont voter pour ces ouvrages et en choisir 4 parmi la liste suivante :

  • Un secret Philippe Grimbert

  • Les oliviers de Négus Laurent Gaudi

  • La perfection du tir Mathias Enard

  • No et moi Delphine de Vigan

  • Doppelgänger David Stähler

  • A comme association Erick L’homme

  • Fuite en mineur Sylvie Deshors

  • Entre Dieu et moi c’est fini Katarina Mazetti

  • Petites histoires de quartier

  • Le recruteur Michel Grimaud

  • Délirium Lauren Oliver

  • Terrienne Jean -Claude Mourlevat

  • Quand souffle le vent du nord Daniel Glattauer

Livres retenus pour la sélection :

  • La perfection du tir Mathias Enard

  • No et moi Delphine de Vigan

  • Doppelgänger David Stähler

  • Fuite en mineur Sylvie Deshors

Coordination du projet 2011/2012

Rappel des difficultés de coordination : du contact avec l’auteur jusqu’à l’intervention (déplacements, hébergement…)

Evocation de différents problèmes :

-devis sur la venue de l’auteur et gestion par l’intendance du lycée alors que la subvention du conseil général est reçu au collège…

Karine Mertens veut bien continuer à prendre en charge cette fonction mais avec des appuis : Dolores Meunier et Virginie Uras.

Un vrai contact va être pris avec le libraire de brignoles du « Bateau blanc » et tous les établissements de son secteur doivent commander la sélection chez lui (7 établissements).

APRES MIDI

  1. Présentation d’e -sidoc aux collègues qui ne l’ont pas.

  2. Problème du dépannage sur e -care : certains ont reçu des coups de téléphone pour un dépannage sur BCDI d’une personne qui nous est inconnue. Nous nous demandons donc ce qu’il en est !!! Comment va être assurée la maintenance à l’avenir ?

  3. Problème du carrousel qui s’actualise aléatoirement et de la présence des brochures onisep.

  4. Rencontre entre les lycées très positive à renouveler l’année prochaine

Pour relancer le travail dans le bassin qui, cette année s’est avéré un peu difficile, nous avons proposé à nos collègues de réfléchir sur ce qu’elles auraient envie d’aborder l’année prochaine :

  • Pédagogie :

Orientation : DP3 et PDMF

Formation des élèves et progression des apprentissages info -documentaires : lien avec le socle commun, sources, copier -coller…

  • Animation :

Clubs, ateliers, concours, lecture à haute voix…

Relations avec l’extérieur : intervenants (association, auteurs, conteurs…)

  • Gestion :

e -sidoc

stratégies d’acquisition (ressources numériques)

  • Textes officiels : quels textes pour quel métier ?

  • Projet -bilan : créer une trame de travail commune

 Thèmes sont retenus pour la réunion de rentrée :

–          Textes sur notre métier

–          Formation à e -sidoc pour nos élèves : comment la mettre en place ? nos pratiques ?

Première réunion du Bassin de Brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 16 mars 2012
Affichages : 439

REUNION DES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES

DU BASSIN DE BRIGNOLES

Mardi 13 décembre Collège Leï Garrus Saint Maximin

Matin

· Tour de table et présentations

· Information sur les postes adaptés :

Nous n’avons pas de personnes en poste adapté dans notre bassin mais il est rappelé aux collègues les modalités.

Thèmes privilégiés par l’inspection :

 *Les learning centers : réflexion et débat sur notre métier et son évolution

Les Learnings Centers : sont présentés comme l’avenir des CDI. Les IA IPR sont intéressés par l’avis des enseignants documentalistes concernant les Learning centers et de ce que pourrait être l’évolution du CDI, ils nous demandent également de réfléchir au concept, la faisabilité, la mise en place.

L’idée est de travailler sur ce qui pourrait être différent dans ce qui est offert aux élèves mais aussi aux adultes. (cf. site de l’ESEN : séminaire sur le Learning center)

Pistes de travail : exemple d’aménagement du CDI avec différents espaces (calmes, + bruyants…).

Les collègues ressentent à la fois un besoin d’information sur ce sujet et un sentiment de non -reconnaissance des particularités de leur métier dans cette possible évolution des Cdis qui leur est présentée.

Documents à consulter :

http://eduscol.education.fr/cdi/actualites/LearningCentre

http://docsdocs.free.fr/spip.php?breve572

* E -sidoc :

– Harmonisation du contenu

– Démarches de recherche

– Formation des élèves

Réflexion sur l’alimentation du CMS, adéquation entre les différentes possibilités (site Internet de l’établissement, du CDI, portails netvibes, ENT,…).

Quels indicateurs :

– pour justifier de l’investissement financier : l’abonnement à e -sidoc et bcdi reste cher pour les collèges

– pour justifier également de l’apport au niveau pédagogique

Difficultés rencontrées :

Carrousels non à jour : délais pas réguliers, sélection par genre (policier, fantastique…) impossible alors que c’était possible sur Bcdiweb, moins de réponses sur e -sidoc que sur bcdiweb, différence de résultats d’un poste à l’autre sur requête identique.

Le carrousel devrait être conçu comme une vitrine du Cdi et présenter une sélection des nouveautés dernièrement enregistrées. La date de saisie devrait être prioritaire sur la date de parution.

Impossible d’importer un diaporama, plusieurs images… Lié à l’espace dédié à chaque établissement au Cndp de Poitiers ?

Le nombre de rubriques est trop limité. Il est impossible de modifier l’ordre des listes pré -établies (sitographies orientation, dictionnaires…).

Cela pose aussi des soucis sur les documents en prêt qui ont été rendus mais dont la mise à jour n’a pas été prise en compte.

Formation Crdp : possibilité d’en délocaliser une sur Brignoles comme l’an passé ?

11 établissements du bassin ont e -sidoc, 1 bcdiweb, 1 Pmb

Information : une concertation est en cours entre Monsieur Marcant, Conseiller TICE du Recteur, le CG06, le CG83, le conseil régional PACA dans le but de trouver des moyens d’harmoniser les ENT/Ressources dans l’académie. 1 seul collège à l’ENT dans le bassin de Brignoles.

Après -midi

  • Plateforme form@zur : présentation et identifiants

Dédiée au travail collaboratif et non plus seulement à l’information et à la communication. Seuls les membres (les professeurs documentalistes de l’Académie) y ont accès.

www.ac -nice.fr/docazur/formazur

Usages de la plateforme : formations initiale et continue, animation des bassins.

Dans chaque espace, outils : agenda, annonces, documents et liens, exercices, parcours pédagogiques, utilisateurs… Dans le pavé de droite, on peut modifier ses informations.

– Annonce  : permet de passer un message à l’ensemble des collègues inscrits dans le bassin qu’ils reçoivent dès qu’ils se connectent à la plateforme. Si l’adresse mail est renseignée, le message est envoyé par mail automatiquement.

– Gestion des groupes d’utilisateurs  : pour envoyer des messages ou documents à une partie des utilisateurs (par exemple annonces, message pour certains utilisateurs).

– Document  : on peut télécharger un document en ligne à destination de tous. On peut créer un répertoire (dossier) permettant de classer les documents.

– Wiki  : permet de rédiger des documents à plusieurs.

– Forum  : on peut organiser des discussions.

– Travaux  : pour soumettre des documents, avec date butoir possible.

Par défaut, tous les outils sont visibles mais on peut « masquer » ceux dont on ne se sert pas.

La plateforme peut servir à stocker les comptes rendus des années précédentes pour un bassin donné.

Envoyer la liste des coordinateurs et membres du bassin à Jean -Marie Frizzole pour actualisation de la plateforme et mise à jour des listes de collègues par bassin. Pour avoir accès à d’autres bassins, il faut contacter les coordinateurs concernés pour y être inscrits. Les collègues travaillant dans les établissements privés sous contrat y auront aussi accès.

Suggestion : faire les inscriptions lors de la première réunion : difficultés de connexion pour certaines collègues (nom ou prénom composé). Nécessité de gérer les accès. Besoin de formation pour maîtriser l’outil et l’utiliser (Est -il envisageable d’organiser une formation -démonstration pendant la 2ème journée par JM Frizzole ?).

Cette plateforme servira aussi à favoriser le travail entre les formateurs (formation continue) et les stagiaires.

  • Projet lecture : venue de l’auteur, redéfinition du comité de lecture

Volonté de faire perdurer le projet en le faisant évoluer. Il est nécessaire de redéfinir les obligations du comité de lecture, peut -être en échangeant sur une plate -forme commune (form@zur  ?).

Difficulté de mobiliser les collègues de discipline, le projet est soumis aux aléas de la participation ou non d’un collègue enseignant. Parfois difficile de mettre en place un club lecture de volontaires.

Critères  : auteur français, ouvrage récent (entre 3 et 5 ans grand maxi), essayer de prendre des livres non primés, nombre à revoir, sélection env 50EUR/série.

Choix de livres  : qui s’implique ? demander des titres aux professeurs de lettres. Personnes partantes : librairie de Gréoux les Bains, bibliothèque de La Roquebrussanne

Comité de lecture : Virginie Uras, Annie Roux, Françoise Leboutet -Millet, Yolande Contansouzas, Fabienne Bonfils, Anne Perignac, Claude Delhommelle, Aurélie Bastos, Marie -France Melly, Jacqueline Pelé.

Pour le 1er février  : proposer au moins un livre que vous avez aimé, à échanger sur une plate -forme (à mettre en place)

  • Discussions des thèmes pour la 2ème réunion : rappel des thèmes décidés en juin et présentation des thèmes recommandés par l’inspection.

Lieu : Garéoult

Thèmes préconisés par l’inspection :

üAgir sur les pratiques pédagogiques.

üLa CNIL : « état des devoirs ».

üCréer des espaces culturels dans les établissements.

üLa presse en ligne : présenter la ligne éditoriale (française et étrangère).

üL’accompagnement éducatif et l’accompagnement personnalisé en rapport avec la compétence 4 du socle commun et liaison inter cycle 3ème – 2nde.

üL’évaluation.

üWikipedia : une réalité, comment former à son utilisation raisonnée ?

üPréparer les élèves à la présentation orale.

üL’utilisation du numérique.

üPrévoir un temps « coups de coeur », au sein des réunions de bassins, qu’il s’agit d’alimenter par de courtes descriptions analytiques de livres, de sites ou d’autres supports.

 Les thèmes du bassin retenus en juin 2011 :

· Pédagogie :

Orientation : DP3 et PDMF

Formation des élèves et progression des apprentissages info -documentaires : lien avec le socle commun, sources, copier -coller…

· Animation :

Clubs, ateliers, concours, lecture à haute voix…

Relations avec l’extérieur : intervenants (association, auteurs, conteurs…)

· Gestion :

e -sidoc

stratégies d’acquisition (ressources numériques)

· Textes officiels : quels textes pour quel métier ?

· Projet -bilan : créer une trame de travail commune

 Thèmes retenus pour la 2ème réunion de bassin :

 e -sidoc : faire évoluer le portail et échanger nos pratiques pédagogiques

 La presse en ligne

 Animation : clubs, ateliers, concours…

 Lycée : réforme et accompagnement personnalisé

Des groupes de travail seront formés en amont afin que chacune des collègues puissent apporter les documents nécessaires à la réflexion dans le groupe choisi.

Deuxième réunion du Bassin de Brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions de bassin : les comptes rendus
Publication : 17 mars 2012
Affichages : 516

Matin : Projet lecture

Venue de l’auteur Sylvie Deshors : 16 et 17 avril 2012

Présentation du devis et organisation pratique de la venue de l’auteur.

Comité de sélection : Livres présentés

Petites histoires de quartier, Pillet Julia. Nouvelles avec comme thématique centrale l’exclusion, plusieurs genres différents. 11EUR. Auteur chartiste

Rien qu’un jour de plus dans la vie d’un pauvre fou, Nozière Jean -Paul. Policier : disparitions d’enfants à 10 ans d’écarts. 15,50EUR

Comment (bien) rater ses vacances, Percin Anne. Beaucoup d’humour. Bcp de références culturelles, cinématographiques. 11,50EUR

Le monde dans la main, Mickaël Ollivier. Disparition de la mère du héros sur le parking dans grand magasin. Livre très émouvant, très bien écrit. Ed, Thierry Magnier. 15,50EUR

Zen city, Hervier Grégoire. Roman d’anticipation. Critique de la société de consommation. Bcp de questions sont posées à aborder avec les élèves, la publicité. Quelques longueurs, fin un peu violente. Primé au prix des lycéens et des apprentis de la région PACA.

Terrienne, Mourlevat Jean -Paul. Fantastique : histoire entre 2 soeurs dont l’une épouse un non terrien. Sa soaur va la chercher dans cet ailleurs. 16EUR

Le monde attend derrière la porte , Marret Pascale. 8,50EUR. Une jeune fille fait partie d’une secte très austère. Elle va fuguer et se battre pour vivre librement. Elle est face au dilemme suivant : rester auprès de ses parents ou lutter pour sa liberté.

Blog, Blondel Jean -Philippe. Un père lit le blog de son fils, ce qui le rend fou de rage. Le père décide de mettre ses secrets sa disposition.

Aurélie Bastos : Hunger games, Collins Suzanne. Aux Etats -Unis dans un futur assez lointain. 2 personnes de chaque district doivent tuer les autres pour gagner. Satire de la télé -réalité. Le film doit sortir en mars 2012.

Brise glace, Blondel Jean -Philippe. Un jeune adolescent a vécu un drame quelques années auparavant. Suspense très bien entretenu. Reprend goût à la vie grâce à un ami et au slam. Très bien écrit, 9, 50EUR Actes Sud.

50 minutes avec toi. Ytac Cathy. Monologue : un fils parle à son père effondré inanimé devant lui et le laisse ainsi 50 minutes. Actes Sud.7,80EUR Auteur chartiste.

Souviens -toi de la lune, Servant Stéphane. Un ado de 17 ans qui vit dans le bayou en Guyane, a envie d’écrire mais n’arrive pas à s’y mettre. A un moment, le démon de l’écriture s’empare de lui. Un peu long, difficile.

L’Inde de Naïta, Favaro

Messages : je suis ton secret, Cantin Marc

Le chamane du bout du monde, Courtin Jean. Préhistoire. Auteur local (Salernes). 1998.

Desolation road, Moirez Jérôme. Très noir : très aimé par les élèves. 12EUR. 2011.

Ouragan, Gaudé Laurent

Le pacte des vierges Schneider Vanessa. Traduction

Présentation du projet du bibliothécaire de La Roquebrussanne

Discussion autour du prix de Bcdi et des augmentations unilatérales des prix. Envoi d’une lettre collective au Crdp de Poitiers.

Coups de coeur

101 façons de dire je t’aime Vincent Gaudin

 L’innocent de Palerme Silvana Gandolfi. Roman : 2 jeunes garçons victimes de la mafia. Narration très intéressante. Ed. Les grandes personnes. 5ème

 La petite fille de Monsieur Linh. Claudel Philippe. 3ème

Le message Chedid Andrée

La Cadillac de Dolan. King Stephen. Suspense, histoire d’une vengeance froide et calculée.

Odette Toulemonde et autres histoires. Eric -Emmanuel Schmitt

La part de l’autre E -E Schmitt. Et si Hitler avait réussi sa carrière d’artiste… Construction très originale.

Eldorado, Laurent Gaudé 3ème

Coeurs d’Afrique Fotorino

Yasmina Khadra : La rose de Blidda  ; Ce que le jour doit à la nuit. L’attentat.

Skully Fourbery, Landy Derek

L’affaire Jennifer Jones Anne Cassidy

La maison de la nuit  : Marquée, traquée, …

Le cas Jack Spark Victor Dixen. Elève en difficulté scolaire et ses parents l’envoient dans un camp d’été, peu à peu il se transforme en fé.

La voix du couteau Patrick Ness. Plutôt Lycée. Un monde d’hommes dans lequel les femmes ont disparu.

Pas de présentation de livres documentaires

Après -midi : Ateliers autour de thèmes choisis lors de la première réunion

Rappel des thèmes retenus et répartition des collègues dans les groupes, désignation d’un rapporteur :

E -sidoc : faire évoluer le portail et échanger nos pratiques pédagogiques

La presse en ligne

Animation : clubs, ateliers, concours…

Lycée : réforme et accompagnement personnalisé

Rappel des thèmes retenus et répartition des collègues dans les groupes, désignation d’un rapporteur :

Difficile parfois de se positionner sur des thèmes qui nous intéressent toutes. L’atelier E -sidoc pourra être reporté à la prochaine réunion, certaines auront suivi le stage PAF et pourront certainement apporter leur expérience toute nouvelle et un enthousiasme renouvelé auprès de l’outil…

Compte -rendu de chacun des groupes :

La presse en ligne : Quelles activités mettre en place autour de la presse et de la presse en ligne ?

Virginie Uras – Karine Mertens – Fabienne Bonfils – Anne Pérignac (Rapporteur) – Annie Roux

Quelques pistes de travail :

  • Les dépêches d’agence

Le site de l’AFP

Présenter le rôle d’une agence de presse, expliquer la structure d’une dépêche et le cheminement d’une dépêche.

– – – possibilité de faire écrire de brefs articles par les élèves à partir d’une dépêche, en lien avec le prof de français.

– – – Faire le lien avec la presse écrite : quel traitement de l’info dans les journaux par rapport à l’info brute d’une dépêche.

(voir séance et fiches outils proposées par Virginie)

  • L’image, thème de la semaine de la Presse en 2012

Possibilité d’aborder l’image engagée à travers l’oeuvre du photographe et artiste français JR : JR expose librement dans les rues du monde entier, attirant ainsi l’attention de ceux qui ne fréquentent pas les musées habituellement. Son travail mêle l’art et l’action et traite d’engagement, de liberté, d’identité et de limite. Le site de JR

– – – Faire le lien avec l’histoire des arts, en collaboration avec prof d’histoire et prof d’arts.

Aborder la notion de point de vue, le fait de faire passer un message.

A partir d’une sélection de quelques photos, analyse en s’appuyant sur une grille d’analyse ou de critères de l’image.

  • Un site d’information, la presse en ligne

Par exemple analyse de la page d’accueil d’un site comme Le Monde.fr .

Faire émerger les spécificités et atouts de la presse en ligne par rapport à la presse imprimée. Aborder les notions d’interactivité, d’instantanéité (mise à jour régulière). Voir les différents services complémentaires offerts par la presse en ligne.

S’interroger sur la notion de prix, de coût de l’information, gratuité de l’info ?

Complémentarité de la presse en ligne et de la presse imprimée.

Ce travail est possible en 4ème et 3ème et en lycée, en français.

(voir fiche séance et tableau de Anne)

  • Les Unes

Sur le Site de Newseum pour travailler sur les unes du monde entier à partir de la carte du monde :

Carte des unes du monde   – – – – Intéressant pour les enseignants de langue

Toujours sur le site de Newseum, la carte du monde de la liberté de la presse :

Carte de la liberté de la presse dans le monde

  1. Pour créer avec les élèves une une en ligne, le site bighugelabs,

Ce site est gratuit, il faut par contre avoir déjà crée un fichier avec des images enregistrées pour pouvoir l’utiliser.

Intéressant pour organisation d’un concours de Une

  • Les enjeux du modèle économique de la presse aujourd’hui

Plus à aborder en lycée. Notion de gratuité de l’info ?

Fin de la presse écrite ? Plusieurs quotidiens ont disparu tandis que leurs versions en ligne sont conservées :

Exemple récent de La Tribune, dont la dernière une est parue le 30 janvier 2012 :

La Tribune vous salue bien

Alors que d’autres médias d’info sont crées uniquement pour une version en ligne et finissent parfois par publier une version imprimée comme Rue 89

  • Documents d’accompagnement du CLEMI (liste envoyée par le CLEMI avec des codes d’accès pour la semaine de la Presse)

  • Expo virtuelle de la BNF sur l’histoire de la presse présentée ici

  • Curiosphère : un Quizz pour l’éducation aux médias

 Les coulisses d’une émission télé (interactivité Internet, télé)

Animation : clubs, ateliers, concours…

Aurélie Bastos – Mélanie Michel – Florence Michet – Michelle Barbaroux

club journal

modalités :

1h par semaine durant la pause méridienne

Tous les niveaux de classes sur la base du volontariat

Les élèves construisent le journal du collège : écriture d’articles, mise en page du journal

objectifs :

Améliorer la communication au sein du collège

Faire connaître les activités du collège à l’extérieur

Donner aux élèves l’envie d’écrire

Évaluer les compétences du socle commun (B2i…)

cinéclub

1h par semaine durant la pause méridienne

Tous les niveaux de classes sur la base du volontariat

Des films sont projetés aux élèves durant 2 séances ou plus et la troisième séance est consacrée à un débat autour du film vu.

Les films sont achetés avec les droits : ADAV ou organisme MJS vidéo (www. mjs video .com/ )

 objectifs :

favoriser l’ouverture culturelle et cinématographique

club lecture à haute voix

1h par semaine durant la pause méridienne

Tous les niveaux de classes sur la base du volontariat

Le professeur documentaliste propose des textes courts que les élèves vont essayer de s’approprier,

l’objectif étant d’arriver à lire à haute voix son texte. L’élève reste plusieurs séances sur le même texte : la lecture est finalement jouée, théâtralisée.

Prolongement de ce club : aller lire les textes dans les classes, dans les lieux publics (maison de retraite, bibliothèque…)

Brigade d’Intervention Poétique (BIP)

Peut faire l’objet d’un club

Dans le cadre du printemps des poètes

Peut également s’envisager dans le cadre d’une liaison CM2/6°

Présentation du projet :

Les élèves écrivent des poèmes et vont les lire dans les différents lieux du collège, de façon impromptue, (salles de classe, réfectoire, administration…)l’idée étant d’inciter tous les élèves du collège à la poésie.

La BIP se déplace en petits groupes accompagné de l’enseignant et très rapidement (intervention et lecture en classe 2/3 min).

objectifs du projet :

Favoriser l’ouverture culturelle.

Inciter à la poésie.

Favoriser l’expression des élèves en leur permettant de prendre la parole devant un public.

Lycée : réforme et accompagnement personnalisé

Yolande Contensouzas – Jacqueline Pelé – Françoise Leboutet -Millet

La réforme du lycée a été mise en place pour les 2ndes en 2010 -2011, elle se poursuit cette année avec les 1es et se terminera en 2012 -2013 avec les Terminales.

Elle implique :

  • d’une part de nouveaux programmes, donc des changements de manuels (on est quand même concernées…) et des modifications dans les examens car certaines disciplines disparaissent selon les niveaux et/ou les sections. (ex : plus d’Histoire -géo en term S, sauf en option, donc les élèves de 1eS ont une épreuve anticipée d’Hist -géo cette année)

  • d’autre part de nouveaux dispositifs, certains étant interdisciplinaires, comme l’Accompagnement Personnalisé

L’Accompagnement Personnalisé a donc démarré l’an dernier avec les 2ndes.

Le début a été difficile.

Chaque établissement semble s’organiser individuellement selon ses possibilités.

Exemple de fonctionnement :

En 2010 -2011, le contenu : méthodologie / maîtrise de la langue / démarche scientifique, ce qui nous a permis d’intervenir en méthodologie documentaire sur un sujet défini avec les collègues de discipline.

Cette année pas de méthodologie donc il nous a été impossible d’intervenir.

Conclusion sur le rôle des documentalistes : il est difficile de former les élèves à la recherche documentaire dans cette structure. Nous devons placer la formation en 1ère, ce qui est très tardif.

3ème réunion du bassin de Brignoles 2011-2012

Écrit par Super User
Catégorie : Troisièmes réunion de bassin : les comptes rendus
Publication : 21 juin 2012
Affichages : 431

3ème réunion de bassin (Brignoles)

Mardi 29 mai 2012

Collège Henri Matisse

Matin

1. Visionnage de la conférence : « Droit à l’image en matière d’Internet et de réseaux sociaux », Martine Barré -Pépin, Maître de conférences en droit privé à l’Université de Bourgogne, membre du CREDESPO.

http://www.cndp.fr/crdp -dijon/Conference -Droit -a -l -image -en.html

Temps d’échanges :

Information sur le droit à l’image, intéressant pour la gestion d’un site mais pas au quotidien sur l’utilisation par les élèves de Facebook. Conférence informative mais pas de transposition dans le monde éducatif. Dernière partie plus exploitable : sur la responsabilité des sites publics.

Intérêt de la conférence proposée par la cellule académique de sécurité et le serious -game 2025 ex -machina proposé par la CNIL.

Discussion autour de Facebook et des réseaux sociaux : est abordée la question de la mise en place du droit à l’oubli. Evaluation des dispositifs et des actions menées en ce domaine : éduquer c’est bien, mais pour quel résultat ?

2. L’incidence des nouveaux enseignements et /ou nouveaux dispositifs sur les pratiques documentaires et la culture de l’information : faire une synthèse de ce qui a permis de changer ou pas les pratiques 

Lycées :

La documentation n’est pas intégrée dans les nouveaux dispositifs, en particulier l’accompagnement personnalisé. Les professeurs -documentalistes constatent une forte utilisation du lieu Cdi sans médiation documentaire dans le cadre de séances d’orientation menées par les professeurs principaux de 2nde.

Collèges :

Histoire des Arts : 5 professeurs -documentalistes sur les 12 présentes participent aux jurys, une seule assure des séances spécifiques en collaboration avec les collègues de disciplines. De manière générale, les professeurs -documentalistes interviennent pour un accompagnement individuel pour les élèves demandeurs.

Livret personnel de compétences : une classe de 6ème pilote dans un collège du bassin, avec une évaluation de l’élève uniquement par compétences. 5 professeurs -documentalistes valident des items du LPC, plus particulièrement le domaine 4.

Remarques : Les nouveaux dispositifs n’ont que peu d’incidences sur les pratiques documentaires. Le CDI est souvent utilisé comme un lieu ressources mais il n’y a que peu ou pas d’interventions du professeur -documentaliste. Il existe désormais beaucoup de nouveaux dispositifs dont les modalités de mise en place permettent mal de discerner les tâches et les intervenants.

3. Temps de parole : moment d’exposé de difficultés particulières, partage, réflexion pour trouver des solutions

Après -midi

Projet lecture

Bilan de l’année écoulée : réajustements, points positifs, points négatifs, évolutions souhaitables

La rencontre s’est très bien déroulée, même si les élèves n’avaient pas forcément apprécié le livre de l’auteur reçu. Bon contact pour les élèves avec le lycée.

Difficultés pour trouver la date de la rencontre, entre les brevets blancs, stages… privilégier le créneau 2ème moitié de mars.

Vote pour le livre élu de l’année :

No et moi : 4 Doppelgänger : 2 La perfection du tir : 0 Fuite en mineur : 1

Sélection pour l’année scolaire 2012 -2013

Petites histoires de quartier Océan Edition (11EUR) : 6

Comment (bien) rater ses vacances Eds du Rouergue(11,50EUR) : 5

Brise -glace (9,50EUR) Actes sud junior : 8

50 minutes avec toi Actes sud junior (7,80EUR) : 4

[Terrienne Gallimard jeunesse (16,00EUR) : 3]

Coups de coeur :

Livres de fiction :

Tuer le père Albin Michel Amélie Nothomb 16,20EUR

Meto Grevet syros jeunesse (3 tomes)

Boys don’t cry Milan eds 12,50 EUR

Noob Soleil production

L’île de Puki BD vents d’ouest, (2 volumes) primé à Angoulême.

Tunnels Roderick Gordon Michel Lafon roman (plusieurs tomes)

Notre petite vie cernée de rêves BarbaraWersba Thierry Magnier eds 9,70EUR

Livres documentaires :

Etranges : bizarreries de la nature Palette 18,25EUR

J’explore le monde : la Grande Bretagne Milan 12,50EUR (plusieurs pays disponibles)

1ère réunion du bassin de Brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 19 janvier 2013
Affichages : 690

Matin 9h -11h45
1/Tour de table et présentation des nouvelles documentalistes du bassin

2/ Relance du projet lecture :
Fonctionnement
Participent :
Collège Lei Garrus : 1 classe
Collège Le Luc : comité de lecture
Collège Jeanne d’Arc : 3 classes
Collège Maupassant : 2 classes
Lycée Raynouard : 60 élèves
Collège Vinon : 2 classes
Collège Rocbaron : 1 classe
Collège Cézanne : 1 classe

Lei Garrus : Diaporama sur les livres

Auteur accueilli : Julia Billet, 4 et 5 mars prochains dans les lycées de Brignoles et Saint Maximin

Proposition d’Aude Inaudi pour participer la sélection du Prix des Incorruptibles le 5/4 :
Virginie Uras, Claude Delhommelle, Cline Lagana, Marilyn Fort, Amandine Pouliquen, Annie Roux

3/ le quart d’heure Association professionnelle (Karine)

4/ Coups de coeur

*Florence Hinkel, L’été où je suis né, (vit à La Ciotat)
*Je m’appelle Mina, de David Almond ( contient à la fin des conseils pour ceux qui ont envie d’écrire. Pour des 4èmes / 3èmes qui sont de très bons lecteurs et ont envie d’écrire.)
*L’école est finie, de Roman Grevet (roman d’anticipation)
*Le fils de Picasso, de Marie Sellier : un jeune est persuadé qu’il est le fils de Picasso et va le rencontrer. (se passe à Vallauris)
*Un ticket pour la Lune, de Frank Cottrell Boyce (Jeu pour participer un voyage sur la Lune)
*Fairy Quest t. 1 Les hors -la -loi Il s’agit de contes détournés : les personnages vivent dans un même village et ont une vie toute réglée qui se répète tous les jours.
*Lost brain : 3 volumes
*Death note : 12 volumes
*Juliette je t’aime : 10 volumes
*Du domaine des murmures, de Carole Martinez
*Et puis Paulette…, de Barbara Constantine
*Les chemins de poussières T.1
*Les compagnons de la lune rouge
*Premier chagrin
*Tout près le bout du monde, de Paul Letheilleux pour les 4èmes / 2nde
*Juste une ombre, de Karine Giebel, pour adultes

Après -midi 13h30 -16h

Travail sur la lecture en ateliers et mutualisation
– Séances avec les élèves (projet lecture de bassin par exemple)
– projets classe
– promotion du livre dans le CDI, esidoc…

Activités de promotion

fiches cuisine : entrée, compte rendu lecture, plat, écriture de textes, dessert, écriture d’énigmes dans le but d’écrire un livre d’énigmes / test pour élaborer un profil du lecteur pour proposer des bibliographies cibles / jeux des dominos : il faut trouver un point commun entre chacun des livres

Activités dans la cour de récréation

Quelques caisses de livres à emprunter pour les vacances, les élèves choisissent directement dans la cour.

Troc de livres : les élèves déposent leurs livres puis peuvent prendre plusieurs livres le jour du troc.

Exposition de livres

faire sortir des livres du fonds pour des expositions thématiques
Mise en valeur des nouveautés. Parfois lien Esidoc ou bulletins de nouveautés

Défis lecture : 30 livres à lire niveau 6ème + questionnaires / défi antiquité sur 2 classes /inter -établissement entre 2 classes projet, les élèves élaborent les questionnaires / Rallye lecture

Club lecture : mise en place d’un espace coups de coeur qui soit trés visuel, rencontres avec d’autres professionnels des métiers du livre, possibilité pour les élèves de préparer des commandes pour compléter le fonds, concours pour les autres élèves

Cahier ou boîte à idées


Participation des prix existants 
 : Prix des lycéens et apprentis de la région PACA

Blog Le bateau livre  de Mathilde Bernos : regorge de bonnes idées sur la lecture et les activités que l’on peut mettre en place ce sujet.

http://lebateaulivre.over -blog.fr/

Deuxième réunion du bassin de Brignoles 28 janvier 2013 Lycée Raynouard

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 10 mai 2013
Affichages : 355

Matin : 9h -11h45

1. Intervention d’Evelyne Thiery
* La première question concerne la réforme du budget. Evelyne Thiery précise que les budgets sont attribués par rapport aux projets. Cela pose problème dans le cadre du CDI : certains collègues se voient demander pourquoi ils ont besoin d’acheter tel ou tel livre.

 * Déclaration de la Sofia. Diverses situations en fonction des établissements : certains le font avec leur gestionnaire, d’autres pas. Evelyne Thiery doit poser la question quant au positionnement de l’inspection par rapport à cette déclaration.

 * Fiche actions autour de la lecture . Evelyne Thierry souhaite savoir au niveau de l’académie, quelles sont les actions qui sont mises en oeuvre par bassin. Le but n’est pas de savoir qui fait quoi, ni de juger mais de savoir ce qui s’y passe.

– Le projet du bassin Un livre dans la peau a pour objectif de mener les élèves à la lecture (liaison 3 -2nde)
– Partenariats possibles avec la librairie Le Bateau blanc à Brignoles qui a pour projet de mettre en place, à l’échelle de la ville, un prix littéraire pour la jeunesse.
– Projet lecture dans le cadre de la liaison CM2 -6
– Partenariats avec les médiathèques
– Au lycée : incitation à la lecture en 2nde pro
– Au collège : venue d’un auteur dans le cadre du salon du livre de Toulon

 * Esidoc : depuis quelques jours, nous constatons de nombreux problèmes de maintenance. Pose la question de la fiabilité de ce service. De plus, les séances prévues avec les élèves sont perdues car le service n’est pas opérationnel !
Il est décidé de faire remonter, par bassin, l’information à Poitiers concernant les dysfonctionnements. Il est par ailleurs signalé qu’en ce qui concerne la recherche sur des ouvrages de fiction, on ne peut toujours pas faire une sélection par genre.

2. Présentation de la bibliothèque numérique – Aude Inaudi
Depuis septembre, le CRDP de l’académie de Nice propose aux établissements un accès à une bibliothèque numérique ainsi que le prêt de matériel (tablettes) pour utiliser les ressources numériques proposées.
L’abonnement à la bibliothèque numérique peut se faire de manière individuelle (10) ou par établissement (coût en fonction du nombre d’élèves) et permet d’accéder à 400 ressources : ouvrages de fictions, ouvrages pédagogiques, journaux en PDF via Europresse (pour info : l’abonnement Europresse par le catalogue chèque ressources s’élève à + de 1000 par établissement).
Nous avons la possibilité de tester ces ressources : faire une demande de spécimen à Aude Inaudi.
L’inscription à la bibliothèque numérique permet de bénéficier de 5% de réduction sur les ouvrages des librairies du réseau Sécren.
– Pour les lycées, l’accès se fait via Correlyce
– Pour les collèges, grâce à la plateforme Moodle, liée à Scribe
– Dans les Alpes -Maritimes, via l’ENT
L’objectif du CRDP est de permettre l’accès à 800 ressources numériques d’ici la fin de l’année.
Permet une complémentarité avec les fonds des CDI. De plus, les élèves peuvent consulter ces ressources depuis chez eux et les télécharger.
Le but est de redonner l’envie d’aller vers la lecture grâce à des ouvrages numériques.
Condition de prêt du matériel (tablettes numériques) : l’établissement doit faire un projet en lien avec la bibliothèque numérique pour montrer que son objectif est de mener les élèves à l’utilisation et à la maîtrise des outils numériques.
Pour plus de renseignements, on peut contacter Aude Inaudi par mail : Aude.Inaudi@ac -nice.fr ou par téléphone au CRDP.

Après -midi : 13h30 -16h


3. Un livre dans la peau
Julia Billet viendra les 4 et 5 mars dans le cadre du prix. Sa venue se chiffre à environ 1500€ .
Deux sessions sont prévues le lundi 04 et trois le mardi 5. Les rencontres dureront 2h : 1h30 d’intervention et 30 mins de relations directes avec les élèves (dédicaces, etc)
Le lundi, la rencontre aura lieu au lycée Raynouard Brignoles et les interventions sont prévues de :
– 10h 12h : collège Cézanne / Le luc / Lycée Raynouard
– 14h 16h : collège de Garoult / Lycée Raynouard
Le mardi, ce sera au lycée Raynouard le matin et au lycée Janetti de Saint Maximin l’après -midi :
– 8h15 10h15 : Jeanne d’Arc / Raynouard
– 10h15 12h15 : Gassendi / Raynouard
Question : serait -il envisageable d’associer la librairie au prix, pas seulement en ce qui concerne l’achat des livres ?

4. Prix littraire de la ville de Brignoles – Librairie le Bateau Blanc
Alors que le prix littraire pour adulte de la ville de Brignoles a été décerné en octobre par la librairie le Bateau Blanc, des enseignants qui ont participé au prix ont demandé à ce que cela se fasse pour la jeunesse.
Démarrage en janvier 2013 pour élection courant octobre, avant les vacances de la Toussaint, comme pour le prix adulte. Les élèves ont 8 à 10 livres à lire. Un jury d’élèves est sélectionné dans les établissements pour lire les livres sélectionnés et voter.
Les enseignants participent à la sélection en amont.
Problèmes constatés :
1. Ce n’est pas concevable avec le temps scolaire car il y a les vacances d’été entre temps.
2. Pour le vote : problème du transport pour les élèves qui ne sont pas de Brignoles
3. En sachant qu’il s’agit du prix de la ville de Brignoles, il n’y a pas d’intérêt pour que les collèges et lycées qui ne sont pas à Brignoles y participent. De plus, il n’y a aucune retombée pour les élèves.
4. Concernant la partie financière : qui achète les livres ? Faut -il acheter la sélection ? Ou organiser un roulement entre établissement ? D’autant plus qu’il s’agit de nouveautés, qui ne sont donc pas disponibles au format poche et représentent un coût.

5. Coups de Coeur

Pour faire partie du prix Un livre dans la peau 2013 -2014 (à lire d’ici la prochaine réunion de bassin)
– HINCKEL, Florence, Théa pour l’éternité
– CUVELLIER, Vincent, La fois où je suis devenu écrivain
– WITEK, Jo, Rêves en noir
– GREVET, Yves, Nox, t.1 Ici -bas
– MALLEY, Gemma, La déclaration
– BLACKMAN, Mallory, Boys don’t cry
– POUCHAIN, Martine, Johnny
– TIXIER, JC, Sept ans plus tard
– LETHIELLEUX, Maud, Tout près le bout du monde
– KUIPERS, Alice, Ne t’inquiète pas pour moi
– SEDGWICK, Marcus, Revolver
– ALLOUCHE, Sylvie, Brothers

 * Coups de coeur en vrac
– VEHLMANN, Fabien, GAZZOTTI, Bruno, Seuls
– LYFOUNG, Patricia, La rose écarlate
– KISHIMOTO, Seishi, Blazer drive (manga en 9 tomes)
– Les documentaires de la collection Vivre l’histoire et Vivre la science (livre + DVD)
– BEAUVAIS, Alexandra, La cuisine des petits gourmands
– CARMAN, Patrick, Skeleton Creek
– TOLKIEN, J.R.R, Bilbo le Hobbit

Première réunion du bassin de Brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 9 janvier 2014
Affichages : 646

Matin :

1 Tour de table

2 Petit Compte -rendu de la réunion des coordonnateurs de bassin (reprise compte -rendu de Evelyne Thiery)

* Nous avons à nouveau 2 inspecteurs :
Mr Jean -Baptiste Rebière
Mme Liliane Octave
Les rôles sont redéfinis : Monsieur Rebière inspectera moins (retard en grande partie résorbé depuis 2010) car il a repris certaines des responsabilités de Monsieur Alt. Le roulement total des inspections sera ralenti, même si Madame Octave en fera également. Pour info, l’an dernier : 35 inspections environ (29 par M. Rebière). Un plan d’inspection a été validé pour cette année, il n’est pas nécessaire d’attirer l’attention des inspecteurs sur un cas particulier (sauf bien sûr si difficulté ou problème).
Madame Octave couplera les inspections de professeurs documentalistes aux inspections de CPE de l’établissement,
NB : l’écart entre deux inspections de professeurs documentalistes de l’Académie, actuellement, est de 5 ans (en 2013 seront inspectés ceux ayant été inspectés en 2008).

* Point sur les fonctionnaires stagiaires
Cette année dans l’académie nous accueillons 17 stagiaires (environ 9 d’habitude). L’implantation a dû se faire dans le courant de l’été… 2 stagiaires sont à cheval sur 2 EPLE. Les fonctionnaires stagiaires ont 27h de service à effectuer, soit quasiment un temps complet.
Lieux d’implantation : Cannes, Nice, Besse sur Issole, Draguignan, Gassin, La Seyne, Sainte Maxime, Saint Maximin, Hyères, Toulon.
Nous avons donc 2 stagiaires sur notre bassin.
Contractuels admissibles (postes rémunérés à 50% et 1/3 de temps de travail, 12h pour les professeurs documentalistes) : Vence, Nice.

* Loi sur la refondation de l’Ecole de la République
Priorité 1 : en direction du premier degré.
Par exemple, un enseignant en plus du nombre de classes, pour intervenir en doublette ou par demi -classes ; Accès aux enfants de 3 ans à l’école. En termes de moyens, c’est donc le premier degré qui a été le mieux servi pour cette année scolaire.
Priorité 2 : l’éducation prioritaire, les réseaux ECLAIR et réussite scolaire.
Bilan de l’ensemble des activités et actions menées, qui aboutira à un travail de synthèse avec l’Académie d’Aix Marseille Objectif : refondre toute l’éducation prioritaire, afin qu’elle porte davantage de fruits…
Priorité 3 : bilan sur l’effet de la réforme du lycée de 2010.
Priorité 4 : lutte contre le décrochage scolaire.
Certaines filières de lycée pro ou de BTS se trouvent avec des places vacantes, alors que dans le même temps des élèves ne sont pas affectés ou ne trouvent pas de places. Par ailleurs, le rapport humain entre l’adulte et l’élève, au sein de l’EPLE, peut aussi parfois favoriser le décrochage. L’école doit être vue comme un lieu de vie, bienveillante et inclusive, pour un accueil privilégié des élèves.
Priorité 5 : entrée dans le numérique.
C’est là qu’il faut nous situer !
NB : délégués académiques au numérique à temps plein, Monsieur André Marcant est notre DAN – Délégué Académique au Numérique. Objectif : développer les usages pédagogiques pour améliorer les résultats et le niveau des élèves. Les professeurs documentalistes sont « spécialistes » de l’utilisation et de la sensibilisation au numérique. A nous de continuer le travail déjà mis en place avec les élèves pour les former non seulement avec le numérique, mais au numérique pour une utilisation réfléchie. Cf. site de la Matice pour les priorités nationales et académiques.
NB : on ne parle plus de TIC(E) mais de numérique.
Priorité 6 : mise en place des ESPE (écoles supérieures du professorat et de l’éducation).
Nous pouvons, en tant que professionnels de terrain, être sollicités pour la formation en M1 et M2 (qui ont 25% – au moins – de leur horaire assuré par des professionnels du terrain), validés par les corps d’inspection et non directement par l’ESPE. Il se peut aussi que les ESPE récupèrent la formation des professeurs stagiaires l’an prochain. Les ESPE dépendent du Rectorat et de l’Université.

* Lettre de rentrée.
Le bilan du projet académique marquera l’année 2014 (2013 -2014 ou 2014 -2015).
Les pratiques pédagogiques attractives et l’utilisation des outils numériques sont évoqués pour les professeurs documentalistes, ainsi que la politique documentaire et le bilan du CDI. La formation des délégués, la charte de la laïcité, la compréhension du règlement sont des temps de rapprochement avec les CPE.
Des semaines de l’engagement lycéen (incluant notamment 2h de formation sur la Vie Lycéenne pour les élèves) seront mises en place cette année et une partie des élus CVL va être remplacée. Aux professeurs documentalistes d’accompagner ces actions. Objectif : apaiser le climat dans les établissements scolaires et développer chez les lycéens le sentiment démocratique (donner son avis, participer à des actions…). La DAVL lance avec Madame Octave des rencontres avec les équipes pour impliquer les élèves, notamment au niveau des élections, et réduire les disparités entre établissements de profils similaires (la vie lycéenne marche quand la Direction donne une vraie impulsion, et quand on invite fortement les élèves à participer en organisant un passage par classe ; l’implication des référents de vie lycéenne, professeurs principaux et professeurs documentalistes joue aussi un rôle). Un élève élu avec une forte participation gagne en légitimité dans ses actions. De plus, sera mis en place une transition 3e/2e incluant une (in)formation sur la Vie Lycéenne.

* Enquête sur les pratiques de lecture
Evelyne Thiery transmettra un document lors de sa venue dans les bassins. Globalement, beaucoup d’actions autour de la lecture se font dans l’Académie, les professeurs documentalistes sont bien impliqués

* Histoire des arts
Eléments rappelés aux chefs d’établissements dans le cadre des réunions de bassin, qui nous sont rappelés pour sensibilisation :
– Les notes sont variables d’un collège à l’autre, et la répartition des notes n’est pas homogène. Notes mauvaises dans l’ensemble, alors que l’histoire des arts devrait valoriser les élèves.
– Revenir à l’essence du texte initial, particulièrement le préambule et l’encart de présentation : www.education.gouv.fr/cid22078/mene0817383a.html
– L’enseignement est l’affaire de toutes les disciplines, sur l’ensemble des 4 années de collège.
– Sur le site académique des arts plastiques, des éléments : www.ac -nice.fr/arts/m_hist.html
– Epreuve du DNB : pas de tirage au sort sur les 5 objets d’étude (pour éviter le bachotage) ; dossier facultatif ; enrichir l’entretien pour valoriser les élèves sur l’ensemble des objets d’étude.
– Travail sur l’oral et la valorisation de l’oral pour amener les élèves à être en capacité de prendre la parole et de s’exprimer oralement… Dans tous les contextes, pas uniquement en histoire des arts. Proposer une préparation spécifique à l’oral de l’histoire des arts n’est pas forcément la meilleure solution !
– Rencontrer des œuvres avec l’appui de ceux qui peuvent les aider ne signifie pas que l’enseignant est compétent pour tous les aspects de l’œuvre : ne pas réduire l’explication d’une œuvre à une explication historique.
– Cahier des éditions Hatier a été proposé pour les évaluations, « très mauvais » selon un rapport de l’IG : inexactitudes, ambiguïtés et confusions ont été notées.
– La bienveillance devrait être de rigueur…

3/ Projet lecture
Coordination du projet assurée par Virginie Uras et Mathilde Bernos.
L’année dernière ce projet a concerné environ 300 élèves sur le bassin.
L’achat des séries d’ouvrages a coûté pour chaque établissement environ 300 €.
Cette année les établissements qui participent :
Collège de Rocbaron : 1 classe
Collège Leï Garrus Saint Maximin : 1 classe
Collège du Luc : 1 classe + quelques élèves volontaires
Collège de Barjols : 1 classe
Lycée Raynouard : 150 élèves
Collège de Vinon sur Verdon : élèves volontaires
Collège de Saint Zacharie : 1 classe
Collège Cézanne Brignoles : 1 classe

Proposition d’invitation pour la prochaine réunion pour faire évoluer le prix :
– Gérard Desprez librairie du bateau blanc à Brignoles
– M, Perdomo, élu à la culture à Brignoles
– Antoine Dunant, Directeur de la culture à la mairie de brignoles
Nous recevrons début avril Florence Hinckel pour son livre « Théa pour l’éternité »

* Coups de cœur
Les carnets de Cerise A, Neyret Soleil productions 15,95€
tome 1 Le zoo pétrifié
tome 2 Le livre d’Hector
* Wonder tome 1 R, J, Palacio Pocket jeunesse 17,90€
* Swing à Berlin Christophe Lambert Bayard 12,50€
* La tribu de l’asphalte Morton Rhue Bayard 12,50 €
* Vert jade, rouge sang Pascale Maret Thierry Magnier éditions 9,70€
* Anka Guillaume Guéraud Editions du Rouergue 9,70 €
* A comme aujourd’hui D, Levithan Ed, grandes personnes 17€
* Temps de chien pour les requins Morris Gleitzman Les grandes personnes 14,50€
* Je m’appelle Budo Matthew Dicks Flammarion 15€
* 3000 façons de dire je t’aime Marie -Aude Murail Ecole de loisirs 16€
* Le fils du tigre blanc Carlos Salem Actes sud junior 13 €
* Archeo animaux L, Hachem Actes sud junior 19€
* 3 6 9 12 apprivoiser les écrans et grandir Serge Tisseron Eres 10€
* je consomme donc je suis ? B, Heilbrunn Nathan 16,90€
* Mes débuts dans l’art Chris Donner Ecole des loisirs 14,50€
* Le dernier lapon Olivier truc Points 8,20€
* La nuit tombée Antoine Choplin La fosse aux ours 16€
* Le garçon qui volait des avions Elise Fontenaille Rouergue 8,30€
* La liste S, Vivian Nathan 15,50€
* Youpi ! Oups ! Beurk ! M, Zürcher Nathan 15,90€
* Le livre qui t’explique tout sur les parents F, Boucher Nathan 10€

Après -midi

Travail en deux groupes :

Un groupe sur un bulletin de rentrée ou trimestriel
Un groupe pour le projet lecture

Groupe 1 : Produire une trame de travail pour la création d’un bulletin d’information à destination des collègues et des élèves.

Déroulement de la séance :

_ Observation d’exemples apportés par les collègues, notamment la production d’un bulletin mensuel des nouveautés.
_ Choix de la forme à donner à la production, celui -ci prendra la forme d’un schéma heuristique numérique afin d’y inclure des liens et de pouvoir le publier sur les sites des établissements.
_ Création du schéma type en version papier
_ Des questions se posent pour les collègues ne disposant pas encore de E -sidoc
_ Possibilité d’ajout des projets et des rapports que l’ont produit grâce à l’utilisation de Calaméo (fiche sur docazur)

Résultat :

Création du schéma type en version numérique (voir fichier joint pour exemple)

groupe 2 :Un livre dans la peau

Propositions pour la rencontre de l’auteur dans chaque lycée
Rencontre sur une après -midi de 13 à 16h.
Répartir les 3e en au moins deux groupes qui alternent :
 1h1/2 : rencontre avec l’auteur, questions, dédicaces.
 1h1/2 : visite du lycée par une classe de 2de + questions des 3e aux 2de
Les élèves de 3e font un « reportage », pour présenter le lycée aux autres 3e + faire un compte -rendu de la rencontre avec l’auteur sur le site du collège.

NB : Rencontre avec F. Hinckel envisagée jeudi 10 et vendredi 11/04/2014.

(Voir fichier joint pour la présentation du prix)

Compte-rendu de la 2è réunion Bassin de Brignoles

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 4 avril 2014
Affichages : 355

Matin

* Pré -sélection projet lecture « Un livre dans la peau » pour 2014/2015

– Où est passée Lola Frismuth ? Aurélie Gerlach Scripto Gallimard

– Le grand Joseph Kochka Editions Thierry Magnier

– Le passage du diable Anne Fine Ecole des loisirs

– Les trois sœurs et le dictateur
Le garçon qui volait des avions Elise Fontenaille

– Anka ,Guillaume Guéraud

– Le journal malgré lui Henry K. Larsen

– Sweet sixteen Anne -Lise Heurtier Casterman

– La liste Sioban Vivian

– Et à la fin il n’en restera qu’un Jean -Luc Luciani

Les livres sont à lire pour la prochaine réunion et proposition de lecture aux professeurs de lettres participants.

* Coups de cœur
-Prises de vue, décrypte la photo d’actu Actes sud junior

– Muscle tes maths Nathan

– Quatre sœurs Malika Ferdjouck Rue de Sèvres

– Le livre des records nuls Bernard Friot

– Trash cancan Editions du Chêne

– Les carnets de Cerise 2 volumes

– 50 clés pour comprendre la grande guerre Flammarion

– Revue pulpe

* La presse : comment travailler sur ce thème lors de la semaine de la presse ?

– kiosque
– séances avec des 4èmes : sur les élections, presse d’opinion
– AFP : possibilité de leur demander un dossier pédagogique
– les périodiques incontournables : Science et vie junior, le monde des ados, géo ado, arkéo junior, phosphore

Après -midi

*Rencontre pour le projet lecture avec de nouveaux partenaires :
Sont présents :
– M, Dunan : chargé de la culture pour la ville de Brignoles,
– Un représentant de la médiathèque de Garéoult,
– Un représentant de la médiathèque de Rocbaron
– deux représentants du CDDP de Toulon
Echanges autour du projet lecture et comment travailler mieux ensemble afin de créer éventuellement un salon du livre commun.
Des possibilités sont évoquées :
– printemps du livre de Garéoult (11 mai 2014)
– Rencontres patrimoine à Brignoles en juin
– Médiathèque de Rocbaron : salon du livre en septembre,
– « Il est livre max » fin mai

Le CDDP de Toulon propose ses compétences au niveau du numérique et d’une meilleure lisibilité du projet sur le net (communication sur l’événement) avec une initiation à la lecture numérique.

Proposition d’une résidence d’artiste pour restreindre les frais d’hébergement.

– Trouver un lieu de rencontre commun (lycée Raynouard Brignoles).

3ème réunion du bassin de Brignoles

Écrit par Florence Michet
Catégorie : Troisièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 15 juillet 2014
Affichages : 248

La réunion s’est déroulée en deux temps :
le matin : réunion plénière au Collège Leï Garrus de Saint Maximin
l’après -midi : présentation et visite du musée des Gueules Rouges à Tourves

1. Bilan du projet lecture 2013 -2014
Concernant la venue de l’auteur : les interventions se sont très bien passées sauf sur la dernière demi -journée. En effet, l’auteur, Florence Hinckel, a regretté le rythme des rencontres, visiblement trop soutenu et épuisant. Le lieu (salle centrale du Cdi du lycée Raynouard) a semblé inadéquat : la sonnerie, la soufflerie et la tenue de cours dans les salles annexes du Cdi, provoquant des allées et venues d’élèves ont été nombre de facteurs dérangeants pour l’auteur.
Sur le lycée Raynouard, la visite organisée par les élèves de 2nde professionnelle a été plus ou moins positive.
Les documents à produire : il faut écrire plusieurs bilans à diffuser auprès de la DAAC (justification de la subvention), de l’inspection (publication sur Docazur).
Le vote : les établissements ont jusqu’au 30 mai dernier délai pour faire voter leur élèves et indiquer le titre du livre l’ayant emporté auprès de leurs lecteurs (rappel : 1 établissement = 1 vote).

2. L’organisation du prix littéraire pour 2014 -2015
Lors de la 2ème réunion de bassin, nous avions rencontré des responsables de différentes structures culturelles et municipales du bassin de Brignoles. Notre objectif était alors de donner un nouveau souffle au prix littéraire et de trouver des partenariats auprès de ces structures. Certaines structures sont prêtes à nous suivre sur ce projet : le réseau Canopé et la librairie de Brignoles et Saint Maximin. Pour les médiathèques et services culturels des municipalités présents, il semble difficile de se raccrocher à notre projet, des projets existants par ailleurs.
Afin de faciliter l’organisation d’un premier salon du livre ado et souhaitant continuer à nous inscrire dans le cadre de la liaison 3ème -2nde, principe fondateur du prix littéraire, nous avons réfléchi à la possibilité de l’organiser au lycée Raynouard, établissement participant depuis les débuts du prix et fournissant nombre de lecteurs. Un rendez -vous avec la direction a été accordé aux professeurs documentalistes du lycée, lors duquel les 1ers jalons de la nouvelle organisation ont été posés. Devant présenter le projet pour le 11 juin prochain, les documentalistes du lycée nous transmettront le document finalisé afin que nous puissions toutes partir sur ces bases pour la présentation du salon dans nos établissements.
La sélection 2014 -2015 : après présentation des livres lus par les collègues, les titres suivants ont été retenus :
Le garçon qui volait des avions, Elise Fontenaille, Le Rouergue, 8,30€
Sweet sixteen, Anne -Lise Heurtier, Casterman, Romans poche, 6,50€


La liste, Siobhan Vivian, Nathan, 15,90€
Et à la fin il n’en restera qu’un, Jean -Luc Luciani, Rageot, 9,90€
Les auteurs et les maisons d’édition vont être contactés pour les inviter à venir rencontrer nos élèves.

3. Le musée des Gueules Rouges, Tourves
Un premier temps est consacré à l’accueil et à la présentation du musée, de ses objectifs, en particulier pédagogiques par Stéphanie Wirckel, médiatrice culturelle du musée. Puis un second temps est consacré à la visite de la structure et de ses installations, alors qu’un dernier temps nous permet de faire le point sur les possibilités offertes aux différents établissements et aux freins, en particulier financiers (le transport est le point le plus problématique), qui peuvent intervenir. Un dossier pédagogique nous est remis.

Compte -rendu rédigé par Karine Mertens

Compte-rendu de la 1ère réunion du bassin de Brignoles

Écrit par Karine Mertens
Catégorie : 2014-2015
Publication : 16 juin 2015
Affichages : 281

Bassin de Brignoles
Réunion des professeurs documentalistes
14 novembre 2014

Temps d’échanges
Le temps d’échanges nous a permis :
– de faire une rapide présentation des nouveaux professeurs documentalistes intervenant dans notre bassin (2 stagiaires, 1 stagiaire en situation remplaçant un congé maternité)
– de transmettre des informations collectées lors des réunions de coordination avec l’inspection EVS de juin et octobre 2014, et plus particulièrement les points suivants :
compte -rendu des différentes interventions lors de la réunion de rentrée (présentation du webclasseur par la DCIO, du nouveau site Canopé, de la DAREIC et enfin de la cellule académique de sécurité)
vœu de l’inspection EVS que les professeurs documentalistes et les CPE trouvent des axes de travail communs et puissent, par exemple, organiser des temps de réflexion communs (axes possibles : dangers liés aux pratiques du Net (cyber -harcèlement, facebook et les réseaux sociaux…), politique éducative (temps péri -scolaire, FSE/CVL…), remotivation scolaire, orientation.
Des contacts ont été pris en ce sens avec la coordinatrice CPE : nous travaillons à l’organisation d’une 1/2 journée commune autour du thème de la remotivation scolaire pour notre 2ème réunion de bassin (janvier/février 2015).

– de faire le point sur le prix littéraire Un livre dans la peau et le futur salon du livre ado (16 -17 avril 2015, lycée Raynouard). A ce jour, nous savons que :
Anne -Lise Heurtier propose une visio -conférence les matins (décalage horaire avec Tahiti). Points à voir : conditions techniques requises, possibilité d’enregistrer, de multidiffuser.
Jean -Luc Luciani interviendra auprès de groupes d’élèves les 2 jours.
Atelier lecture numérique Canopé : reprendre contact pour conditions techniques / nombre d’élèves accueillis par atelier…
Librairie Le Bateau Blanc : à recontacter pour finaliser le stand et les interventions sur le métier de libraire, donner les dates
Éditeurs à contacter : Mijade ? Pluie d’étoiles (Toulon) ? Autres éditeurs locaux ? Prévoir interventions sur le métier d’éditeur
Les établissements suivants participent :
Lycée Raynouard : 200 élèves
Collège des 16 fontaines : 25 élèves
Collège Leï Garrus : 26 élèves
Collège D’Arbaud : 25 élèves
Collège Montand : 26 élèves
Collège Cézanne : 27 élèves
Collège Coubertin : 55 élèves
Collège Maupassant : 28 élèves
Collège Gassendi : 20
Soit environ 430 élèves
Se pose la question du financement des bus pour certains établissements très éloignés de Brignoles et participant néanmoins au prix chaque année. Il s’avère qu’en 2013 -2014, le prix s’est vu attribuer 2 subventions : une de la DAAC de 1140€ qui a permis de financer les interventions de Florence Hinckel, une du CG83 de 3000€ au titre des classes à PAC. Nous devons faire le bilan comptable de toutes ces opérations, transférer le reliquat des subventions DAAC versées au collège Cézanne ces dernières années, monter un budget prévisionnel précis du salon du livre ado pour se questionner sur l’opportunité de subventionner les collège de St Zacharie et Vinon/Verdon afin qu’ils puissent également participer à ces journées.
Nous réfléchissons toujours à rendre le prix plus visible sur le net, tous les avis et bonnes volontés sont les bienvenus.

La participation aux rencontres professionnelles du festival du livre et de la parole d’enfant Grains de sel d’Aubagne
Thème de l’année : Les littératures de l’imaginaire
Dans ce cadre, nous avons pu assister à une conférence d’Anne Besson proposant une Petite cartographie des littératures de l’imaginaire, profiter de l’espace éditeurs du salon et au choix suivre la conférence de Laurent Bazin sur Les romans de l’imaginaire et leurs déclinaisons ou la table ronde réunissant les auteurs Erik L’Homme, Fabrice Colin et Eric Simard.
Nous avons profité de ce moment pour prendre des contacts avec des professionnels, discuter de notre projet de salon du livre et profiter de l’expérience des différentes personnes rencontrées pour nourrir notre projet.
Cette formule inédite d’organisation de la journée de bassin à suscité un vif intérêt de la part des professeurs documentalistes du bassin présentes, c’est pourquoi il faudra réfléchir à l’opportunité d’organiser des réunions de ce type à l’avenir.

Compte-rendu de la première réunion du Bassin de Brignoles

Écrit par Karine Mertens
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 3 mai 2016
Affichages : 305

1. Infos inspection : réunion du 13 octobre et ORS

Tour de table pour faire le point sur les obligations de service : les situations sont très variables et les professeurs documentalistes souhaitent continuer à pouvoir assurer des séances pédagogiques et à faire face aux multiples tâches qui leur incombent, ce qui semble difficilement réalisable.
Il est par ailleurs intéressant de noter que 10 établissements du bassin ont des cours de formation documentaire inscrits à l’emploi du temps du professeur documentaliste et des élèves.

2. Réforme du collège : EPI -AP, quelle place pour le doc ?

Tour de table : les réunions de présentation de la réforme ont lieu actuellement dans les établissements. Les niveaux d’information des collègues sont donc très différents et il semble parfois difficile de prendre position aujourd’hui et il faudra à nouveau aborder cette question lors de la prochaine réunion de bassin.
A l’heure actuelle, cette réforme génère de multiples inquiétudes, les collègues se demandent si les EPI se rapprocheront de par leur fonctionnement des TPE, et les professeurs documentalistes souhaitent ne pas être un prestataire de service. Le CDI ne peut pas être considéré comme un lieu d’apprentissage en marge d’une réflexion pédagogique de fond.
Certaines questions sont encore à poser : la formation documentaire peut -elle être la deuxième discipline d’un EPI ?
Dans tous les cas, le professeur documentaliste doit être en amont de la réflexion et des propositions faites au sein de son établissement scolaire.
De plus, il apparaît pour certains que les AP seront le cadre idéal pour reconduire l’initiation à la recherche documentaire dans l’emploi du temps des élèves de sixième.

3. Ressources numériques présentées lors de la réunion du 13/11 à La Farlède
https://magistere.education.fr/ac -nice/course/view.php?id=2603

 Numérique éducatif : outils et services numériques :
D’Col : remédiation français / maths / anglais cycle 3 (CNED)

 Ressources et usages
Eduthèque : portail de ressources pédagogiques (Antigone : extraits filmiques de pièces de théâtre, Arte, BBC worldwide learning, BNF, Centre Pompidou, CNRS, Ina jalons, météofrance…). Inscription : mail perso. Possibilité de créer un compte classe pour BBC, Edugéo, Inserm, Ina jalons.

 Culture numérique :
Prezi Usages pro et usages perso. Pour une éducation aux médias et à l’information
Identité numérique (traces)

 Ressources sur le numérique au service de l’interdisciplinarité : présentation des EPI sous l’angle numérique

 Les EPI : les parcours / Folios (identifiants de connexion à récupérer ou avec les identifiants de la boîte mail académique)

 Autres ressources : bibliothèque Lili

4. Prix littéraire

Difficile mise en place à la rentrée 2015 car la sélection n’avait pas encore été faite. Un comité de lecture qui prenne en charge la sélection des livres pour le prix de l’année suivante est donc mis en place et 8 collègues se sont portés volontaires.
Livres coups de cœur proposés : Et je danse aussi (Mourlevat/Bondoux), Les autodafeurs. T.1 Mon frère est un gardien (Carteron), La folle rencontre de Flora et Max (Pierré/Page)
Il est rappelé que les livres doivent appartenir à la littérature de jeunesse, qu’ils doivent être récents et qu’il est préférable que les auteurs soient français car il est plus facile de les faire venir.
Etablissements participants et lycée de rattachement :
 Lycée Raynouard (1classe + 30 volontaires) + Collège Paul Cézanne (1 Classe), Institution Ste Jeanne d’Arc (4 volontaires), Collège Jean Moulin (30 volontaires), Collège Coubertin (2 classes), Collège Maupassant (1 classe), Collège Gassendi (1 classe)
 Lycée Janetti (15 volontaires) + Collège des 16 fontaines (1 classe), Collège d’Arbaud (1 classe), Collège Leï Garrus (1 classe)
 Collège Montand (15 volontaires)
Des courriers aux chefs d’établissements et à nos partenaires ainsi que des prises de contact auprès de différents organismes culturels ont été effectués, une nouvelle affiche a été réalisée.
L’organisation du prochain salon du livre ado est en train de se mettre en place (début mai 2016).

5. Et si on faisait une carte mentale ? (atelier animé par Mathilde Bernos, professeur -documentaliste au collège de St Zacharie)

 Principes de la carte mentale (ou carte heuristique) selon son théoricien Tony Buzan et outils numériques pour en réaliser : mindmap / free mind. Il existe d’autres techniques qui s’apparentent à la celle de la carte mentale, des hybridations, le sketchnoting…
Travailler de cette manière avec les élèves leur permet de travailler sur les mots -clés et permet aussi une présentation orale plus fluide. On peut ainsi faire en sorte que les élèves maîtrisent mieux leur sujet, que ce soit pour des exposés, des révisions, une prise de notes.
 Exemples de réalisations avec des élèves et expérimentations : les élèves travaillent à la main avec papier, crayon gris et crayons de couleur
 Documents supports : la carte mentale de la carte mentale (doc papier Mathilde Bernos)
SVTV Capsule 5 (youtube) : https://www.youtube.com/watch?v=zuDLReKRgFM
Présentation prezi : http://0831657a.esidoc.fr/rubrique/view/id/68
 Réalisation d’une carte mentale : « mes goûts », 1ère carte réalisée par les élèves

Karine Mertens / Virginie Uras

Compte-rendu de la deuxième réunion du Bassin de Brignoles

Écrit par Karine Mertens
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 3 mai 2016
Affichages : 340

1. Mise en place de la réforme dans les collèges Les difficultés pointées lors de la 1ère réunion de bassin perdurent : la place accordée aux enseignements info -documentaires dispensés par les professeurs -documentalistes est réduite à la portion congrue, voire inexistante (la documentation n’étant alors pas considérée comme une discipline à part entière, elle est exclue de fait des différents dispositifs). Les situations sont très disparates, et comme par le passé, dépendent totalement du contexte local. Ainsi, certains pourront proposer une formation aux élèves de 6ème dans le cadre de l’AP (sur des dédoublements de français), d’autres ont pu proposer d’être la 2ème discipline dans des EPI (avec la techno ou l’histoire -géo), d’autres encore pourront conserver une formation à la recherche documentaire en 6ème inscrite à l’emploi du temps. Plusieurs sentiments se dégagent du groupe : un découragement certain lié à l’impression d’un retour en arrière, la détermination à affirmer notre rôle pédagogique malgré tout, la persistance dans la démonstration de l’intérêt de nos formations auprès des élèves. Ainsi, afin d’aborder les choses de manière positive, il est proposé de repartir soit de l’existant dans les établissements et d’essayer de s’insérer dans les nouveaux dispositifs, soit de reprendre une lecture du socle commun qui démontre que les professeurs documentalistes ont beaucoup de points à y investir. Enfin, il est décidé de faire un état des lieux précis pour trouver des solutions lors de la 3ème réunion de bassin qui satisfassent le plus grand nombre.

2. Organisation du salon du livre ado Les grandes dates : lundi 2 mai au lycée Janetti de St Maximin et mardi 3 mai au lycée Raynouard de Brignoles, selon de le cadrage horaire suivant : 9h -12h / 13h -16h. Ce cadre sera affiné, dans la mesure du possible, en fonction des contingences de chacun. D. Di Rosa et S.A. Brunetti participent à la réunion et proposent des ateliers. Selon eux, l’atelier le plus intéressant serait celui du booktrailer à partir des tablettes, tel qu’il nous a été proposé. Il faudrait un minimum de 45 min par atelier et des groupes de 15 élèves environ (7 tablettes à disposition). Pour les interventions de l’éditrice, nous partons sur des interviews « classiques » du type de celles proposées par les auteurs autour du métier d’éditeur, de ses relations avec son équipe, les auteurs, illustrateurs, et les différents intervenants de la chaîne du livre. Proposition de coupler cette rencontre avec la visite des stands libraires / médiathèques.

3. Atelier Booktrailer proposé par D. Di Rosa du Canopé de Toulon Il s’agit de créer une bande annonce qui doit présenter le livre sans en dévoiler la fin, d’une durée environ de 2 min. 30. Le but est donc d’utiliser le numérique pour promouvoir l’objet livre et donc le support papier. Outil : imovie sur I Pad, soit pour réaliser un film, soit pour réaliser une bande -annonce complètement guidée. Chemin : Projet > bande -annonce > créer > story -board. Il faut compléter toutes les tâches grises sinon cela restera gris dans le booktrailer (ou alors les supprimer) Il existe un logiciel de montage video sur Android : moviemaker, dont on peut trouver un tutoriel (un peu ancien mais toujours utilisable) sur le site du Canopé. Pour pouvoir bien personnaliser, il faut avoir bien préparé ses images, photos…, et il est nécessaire d’écrire avant ce qu’il ne faut surtout pas montrer ! Les collègues se répartissent en groupe et réalisent des booktrailers. Il paraît très facile de prendre l’outil en main et de produire quelque chose de construit et d’efficace rapidement. Le point négatif : application sur I Pad uniquement, matériel non disponible dans les établissements.

4. Prix littéraire 2016 -2017 Difficile de proposer des lectures à partager en vue de la sélection 2016 -2017. Proposition : faire un tableau des livres présentés, dire quels sont les livres coup de cœur, quels sont ceux qu’on n’a pas aimé du tout, croiser au maximum les lectures autour des livres qui se détachent. Des inquiétudes quant à la pérennité du prix et donc du salon l’année prochaine ont été émises, en lien avec la difficulté et la complexité de la mise en place de la réforme dans les collèges. Karine Mertens / Virginie Uras

Troisième réunion du bassin de Brignoles

Écrit par Karine Mertens
Catégorie : Troisièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 5 octobre 2016
Affichages : 283

1. LA VISITE DU CEA A CADARACHE (MATIN)
Nous avons bénéficié d’une visite guidée du centre de recherche du Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) de Cadarache, à Saint -Paul -Lez -Durance. C’est l’un des plus importants centres de recherche et développement technologiques pour l’énergie en Europe.
Notre guide -conférencière nous a exposé les enjeux du nucléaire en France, de l’état de la recherche, également dans les énergies dites alternatives, principalement solaires les concernant. Nous avons pu évoquer les possibilités de visites avec nos élèves, les niveaux concernés et les modalités de ces accueils. Le collège de Vinon -sur -Verdon bénéficie d’un partenariat avec le CEA, ainsi qu’avec la structure voisine ITER, et organise par exemple des rencontres lors de la fête de la science en octobre.

2. LA REFORME DU COLLEGE : QUELLES PERSPECTIVES / MISES EN PLACE POUR LA RENTREE 2016 EN DOCUMENTATION DANS NOTRE BASSIN ?
– Etat des lieux des formations en information -documentation dispensées à la rentrée 2016.  Des points d’interrogation existent encore, les situations sont diverses selon les collèges. La rentrée et les organisations définitives des établissements permettront de proposer des actions de formation et de s’engager plus avant en fonction de celles -ci. La place du professeur documentaliste, dans le cadre de la réforme, doit poursuivre sa construction en s’appuyant sur les pratiques précédentes.
– Formation sur l’accompagnement de la réforme :  il s’agissait  d’une formation sur le numérique. Des collègues connaissaient les outils présentés. –

Les professeurs -documentalistes du bassin de Brignoles aimeraient que la chargée de mission en documentation puisse être présente lors de la 1ère réunion de bassin 2016 -2017 (a priori au collège H. Matisse à Saint -Maximin -la -Sainte -Baume) pour aborder cette question de la mise en place de cette réforme pour notre spécialité.

3. LE PRIX LITTERAIRE ET LE SALON DU LIVRE ADO

– Bilan et perspectives :
Retours sur la sélection 2015 -2016 :
Les élèves ont apprécié la variété tant des supports (roman, manga, roman graphique) que des thématiques abordées et des genres littéraires représentés. Ils semblent apprécier les thématiques fortes et peu abordées dans la littérature de jeunesse telle que la violence faite aux enfants.
Retours sur le salon du livre ado :
Points positifs : les rencontres avec Y. Grevet ont remporté un franc succès, ainsi que les ateliers booktrailers animés par D. Di Rosa du Canopé de Toulon et les ateliers -jeu de mise en valeur du prix organisés au Cdi du lycée Raynouard et encadrés par les enseignants, l’organisation du salon du livre ado sur les 2 lycées car les élèves de 3ème ont pu être accueillis dans leur futur lycée.

Points négatifs ou à améliorer : la planification des interventions en fonction des contraintes de chacun est très difficile à réaliser, il est difficile également de programmer autant de classes sur 2 jours d’autant qu’un déséquilibre important existe en nombre de classes accueillies entre le lycée Janetti (3 classes de collège + 5 lecteurs libres) et le lycée Raynouard (5 classes de collège, 1 classe de lycée + 15 lecteurs libres collège/lycée confondus), le temps consacré aux ateliers booktrailers du Canopé est trop court, il faudrait peut -être le faire précéder d’une intervention dans les établissements, l’intérêt pour les librairies et la médiathèque d’être présents sur le salon est à ce jour très restreint, il faudrait songer à des ateliers de présentation des nouveautés pour les rendre plus vivants et effectifs (à préparer en amont également).

– Sélection 2016 -2017
Tableau des suggestions de lecture à compléter : il a été très difficile de mettre en place un suivi de lectures pour obtenir des avis croisés sur les différents ouvrages proposés. Un tableau récapitulatif contenant titre / auteur + données pour éventuelle venue / éditeur / prix / résumé / mots clés / nombre de lecteurs nous a néanmoins permis d’arriver à un début de liste.
Les romans retenus sont : Les autodafeurs 1 Mon frère est un gardien de Marine Carteron, éd. du Rouergue, 14€ / Quelqu’un qu’on aime de Séverine Vidal, Sarbacane, 15,50€ / Dysfonctionnelle d’Axl Cendres, Sarbacane, 15,50€
Les points d’interrogation sont les suivants :
En fonction des lectures et des coups de cœur de chacun -e, il faut se décider entre 3 romans / 1 BD / 1 manga ou 4 romans / 1 BD ou 1 manga entre :
Dans de beaux draps de Marie Colot, Alice, 12€ (roman)
Frangine de Marion Brunet, Sarbacane, 14,90€ (roman)
Nils t. 1 de Jérôme Hamon et Antoine Carrion, Soleil, 14,95€ (BD)
Les enfants de la baleine de Umeda, Glénat, 6,90€
La liste définitive sera arrêtée au 30 juin 2016.

– Salon 2017 : il faudra réfléchir aux possibilités suivantes (ce ne sont que des réflexions) : 2 établissements / 3 jours / 2 auteurs (1 en intervention, 1 en lecture -signatures et inversement) / quels partenariats ? / quelles activités ? quels ateliers / quel temps passé sur le salon ? sur quelle amplitude horaire ? et pourtant il faudra tenter de limiter les contraintes de chacun qui sont de plus en plus difficiles à gérer.
– Activités à organiser/planifier dans l’année : atelier d’écriture dans les établissements ? partenariats avec les médiathèques pour les présentations de livres ? pour les choix de livres ? (But : créer d’autres temps forts pour lancer/relancer la lecture)
– Quel investissement de chacun dans le prix ? Quelles attentes ?

4. LES SOUHAITS DE FORMATION / INFORMATION POUR 2016 -2017
– Essayer d’avoir un intervenant par réunion ou un lieu à visiter : il a été évoqué l’idée de préparer la nuit des musées en se rendant à Nice pour visiter des musées.
– 1ère réunion : au collège H. Matisse de St Maximin.
– Salon du livre d’Aubagne : pour des raisons pratiques nous n’organiserons pas la journée de bassin en même temps que la journée professionnelle du salon le vendredi. Les collègues souhaitant s’y rendre pourront s’inscrire de manière individuelle. Nous vous communiquerons les documents d’inscription. D’autres pistes de salon ont été évoquées comme le salon du livre de Mouans -Sartoux (vers octobre) ou le salon de la BD d’Antibes (mi -juin).

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal