Archives Cannes Grasse

Réunion des documentalistes du Bassin Cannes – Grasse

Collège Les Jasmins, Grasse

7 décembre 2007

Il avait été demandé aux collègues d’apporter tous les documents possibles concernant la mise en place de la politique documentaire dans leur établissement élaborés depuis la dernière réunion de bassin (10 mai 2007).

En fin de matinée, rappel des échéances dans ce domaine : tout établissement doit élaborer un volet politique documentaire dans son prochain contrat d’objectifs (2009/2012).

Rappel également que nous pratiquons tous, à des degrés divers, une politique documentaire et que notre fonction intègre, depuis longtemps déjà, des éléments de cette politique.

Si la politique documentaire était à l’ordre du jour, la morosité et la lassitude étaient aussi présentes au rendez-vous.

Les collègues n’ont pas présenté de documents sur la situation de leur établissement. Cela ne signifie pas forcément qu’il y a immobilisme en la matière mais la gestion au quotidien d’un CDI, surtout en début d’année scolaire, avec ses rythmes courts, s’accorde mal avec le travail transversal et vertical que nécessite toute bonne communication et le long terme nécessaire à la mise en place de cette politique documentaire.

Le matin, la présentation du protocole d’inspection qui, même s’il est distinct de la mise en place de la politique documentaire, en intègre des éléments, avait déjà déstabilisé les troupes.

Dans toutes les interventions faites, par la suite, il y a une permanence : un stress généré par le décalage constaté entre la forte demande institutionnelle et hiérarchique (IPR) et la réalité, au quotidien, sur le terrain, avec en corollaire, les diverses représentations de la fonction de professeur documentaliste que se font les différents acteurs de la communauté scolaire et en premier lieu, les chefs d’établissement.

Depuis plus de deux ans, dans le bassin, nous travaillons tous sur la mise en place d’une politique documentaire. Les comptes-rendus passés attestent que le travail de réflexion, la mise en place du calendrier, les étapes et l’identification des partenaires et du pilotage sont acquis. Il était donc inutile, sous peine de redondance, de continuer plus avant, dans ce registre.

Il a donc été demandé à chaque collègue de préciser où en était son établissement, de se positionner par rapport à la politique documentaire, d’évoquer l’évolution du projet et son sentiment à cet égard.

Voici la synthèse des interventions :

Il y a une grande stabilité chez les collègues, certains sont en poste depuis de longues années dans leur établissement et cette permanence favorable à la mise en place de projets sur le long terme s’oppose au mouvement plus intense des professeurs disciplinaires (mise en place de partenariat disciplinaire) et du personnel de direction (des attentes et des représentations, parfois très personnelles de la fonction du prof-doc remettent en cause un modus vivendi).

Rien n’est jamais acquis pour les collègues qui ne peuvent pas travailler dans l’implicite et qui doivent sans cesse reprendre leur bâton de maréchal.

L’EXPERTISE ET LE PILOTAGE DE LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE

Elle est tributaire de la nécessaire collaboration entre le prof documentaliste et le chef d’établissement.

Conformément au calendrier établi l’an dernier, dans la plupart des collèges, un travail de communication a été effectué en direction du chef d’établissement, soit en fin d’année scolaire, soit en début d’année pour les nouveaux chefs d’établissement.

A part deux établissements dont le chef a manifesté un soutien actif, un intérêt évident et a pris (en partie) à son compte, le rôle de pilote, dans la majorité des cas, le chef d’établissement donne carte blanche à son professeur documentaliste mais n’impulse rien. C’est-à-dire, qu’il ne fait pas obstacle à l’élaboration du projet mais délègue entièrement la mise en place de la politique documentaire à son professeur documentaliste qui endosse ainsi le rôle d’expert et de pilote. Tout est laissé à l’initiative de « l’expert » qui doit se débrouiller pour trouver l’instance la plus adéquate à la formation d’un groupe de travail.

Une neutralité « bienveillante » qui même si elle ne fait pas obstacle n’est pas la meilleure façon d’impulser cette politique et de créer une véritable dynamique, un grand « souffle ». Il en va de la crédibilité du professeur documentaliste auprès de ses collègues disciplinaires.

Dans le pire des cas, les chefs d’établissement ont manifesté un désintérêt évident vis-à-vis de la mise en place de cette politique. Leurs représentations de la fonction sont pauvres et parfois régressives et l’univers documentaire (surtout l’aspect pédagogique) ne fait pas partie de leur problématique. Bref, il y a d’autres urgences et d’autres chats documentaires à fouetter.

On voit donc que, malgré la note adressée, l’an dernier, à nos chefs d’établissements, par M. Perrin et M. Deleris, la mise en place d’une politique documentaire est encore aléatoire et dépend énormément de facteurs locaux. « L’effet établissement » joue à plein.

Lorsque le Conseil pédagogique ou un groupe de travail ont été créés, dans les établissements, les participants sont parfois effrayés par la mise en projet, outre le fait qu’ils n’en comprennent pas toujours l’intérêt, la mise en place d’indicateurs pose problème.

Beaucoup d’établissements ne présentent pas un bilan de l’activité pédagogique, lors du dernier C.A. de l’année scolaire ; l’évaluation des pratiques est loin d’être entrée dans les mœurs.

GESTION ET POLITIQUE D’ACQUISITION

C’est l’aspect le plus avancé de la politique documentaire.

Dans beaucoup d’établissements, il y a une mutualisation des ressources. Les nouvelles acquisitions sont intégrées dans la base documentaire BCDI, localisées puis ventilées dans les différents laboratoires. Les inventaires seront effectués par les professeurs coordonnateurs, en fin d’année. C’était déjà une pratique courante dans certains établissements ; donc, cet aspect de la politique documentaire ne fait qu’entériner un état de fait.

Il en va tout autrement de la répartition des crédits qui sont toujours, à ce jour, ventilés par discipline. Il n’y a pas d’émergence et de hiérarchisation des besoins disciplinaires. Il y a toujours un aspect anarchiste et individualiste des achats disciplinaires avec le côté intempestif des achats en fin d’exercice (octobre/novembre).

La globalisation des crédits reste à faire ainsi que l’harmonisation des pratiques, dans ce domaine. Une piste : faire émerger des projets d’acquisitions en liaison avec des projets disciplinaires, pour une meilleure cohérence des achats.

On peut redouter une confusion des genres de la part de certains services gestionnaires qui auraient tendance à se délester (eux-aussi) de certaines responsabilités lors de l’arrivage des commandes. Il est essentiel de participer à la réunion de répartition des crédits pédagogiques pour mettre en place une véritable politique d’acquisition. C’est, semble-t-il, l’instance la plus adéquate.

Il faut noter que certains chefs d’établissement n’invitent pas leur professeur documentaliste à ces réunions. C’est dire le peu d’importance qu’ils accordent à cet aspect de la politique documentaire.

FORMATION DES ELEVES 

Nécessité de lier les usagers et les ressources par un plan de formation des élèves à la maîtrise de l’information. En effet, il ne peut y avoir de politique documentaire si la priorité n’est pas, in fine, la formation des élèves.

Dans la plupart des CDI, il existe un projet CDI qui inclut la formation des élèves. Certains projets sont menés en partenariat avec les disciplines. Même s’il n’y a pas de projet formalisé, les interventions au niveau du CDI sont nombreuses.

Tous les niveaux sont concernés par cet aspect formation, mais à des degrés divers et dans le cadre de projets bien ciblés. Le montage des séquences pédagogiques se fait, la plupart du temps, en partenariat avec les disciplines.

Mais la formation des élèves revêt toujours un côté aléatoire et les divers projets se font toujours à partir des affinités qui peuvent se créer entre les collègues de disciplines et nous.

Faire passer la formation de tous les élèves par le CDI semble relever de l’exploit. De tous les niveaux, la 6ème est la plus accessible ; à partir de la 4ème, cela semble plus aléatoire et le travail se fait au coup par coup.

Il est évident que l’univers documentaire n’est pas le souci des collègues de disciplines, il est en tous cas, loin de leur problématique. Nos exigences en matière documentaire sont plus importantes que les leurs et ils ne travaillent pas sur les notions de pertinence et de validation de l’info (dans la majorité des cas).

Le réflexe disciplinaire prend toujours le pas sur l’aspect transversal (que nous revendiquons). Si l’enseignant travaille sur document, ce n’est pas forcément en ayant recours à la base documentaire BCDI. C’est un document qu’il possède, qu’il apporte, qu’il maîtrise. Il y a permanence d’une « tradition », d’un repli disciplinaire, même chez les jeunes collègues. C’est une situation constatée par deux stagiaires IUFM, dans le cadre de leur formation.

Il y a donc un gros travail de communication à fournir en direction des disciplines. Il semblerait que, de tous les obstacles pour mener à bien une politique documentaire, l’obstacle disciplinaire soit le principal.

Si l’on considère que le levier principal de cette politique est le chef d’établissement et compte tenu des problèmes de représentations évoqués en préambule, il semblerait que, sur le terrain, la réussite d’une telle politique relève de la seule responsabilité et du seul engagement du professeur documentaliste.

Cet engagement peut sembler vain face au contexte de suppression de postes et à l’absence de renouvellement des contrats d’AED affectés prioritairement à la Vie Scolaire. Plus que jamais les professeurs documentalistes ont le sentiment d’être seuls face à l’ampleur des défis à relever et à la multiplicité des tâches à accomplir.

Deux pistes à ne pas négliger :

Les IPR de disciplines qui ont une véritable influence sur les collègues et pourront faire évoluer leurs pratiques (comme cela a été le cas avec les collègues de lettres pour la littérature de jeunesse). Effectuer le même travail avec eux que celui entrepris auprès des chefs d’établissements.

Exploiter les pistes fournies par le B2I.

Faute d’agir dans ces domaines, le volet politique documentaire des futurs contrats d’objectifs élaborés dans les établissements, à partir de 2009, risque d’être une « belle coquille vide ».

Evelyne Thiery et Daniel Costamagna

Compte-rendu de la réunion du Bassin Cannes/Grasse

du 27 mai 2008

Nombre de participants : 23

Matin :

  • Point sur les réunions de bassin et les perspectives pour l’année prochaine :

Les collègues souhaitent que les réunions de bassin fassent l’objet d’échanges de pratiques très concrètes afin de répondre à des questions qu’ils se posent au quotidien par exemple :

Echanges de bibliographie et de conseils lecture (beaucoup de demandes sur la littérature jeunesse)

Echanges sur les abonnements qui fonctionnent auprès des élèves

Quels sont ceux qui ont participé à des projets particuliers ou à des concours (ex. Goncourt des lycéens).

Echanges sur les difficultés rencontrées, les points positifs…

Réfléchir sur la formation des élèves à Internet

Politique d’acquisition : faut-il encore acquérir des encyclopédies papier ?

Certains ont proposé d’avoir un espace d’échanges sur internet par bassin.

Les trois journées de formation sont plébiscitées

  • Sofia.

Les collègues pensent qu’une mise au point est nécessaire sur la conduite à tenir. Certains ont été sollicités par le gestionnaire ou le chef d’Etablissement. D’autres n’en ont pas entendu parler. Pour certains c’est un travail supplémentaire qui ne devrait pas les concerner (gestionnaire).

  • Stages établissement

Il n’y a pas eu dans le bassin de stage sur la politique documentaire.

Des collègues ont assisté cependant à des stages d’établissement sur «  la mixité et l’égalité des chances », un stage Correlyce et un stage autour du B2I.

  • BCDI

Informations sur la nouvelle version, sur la mutualisation des notices et sur les stages du PAF. Certains collègues s’inscriront dès le mois de juin pour la rentrée.

  • Bilan de la politique documentaire

Il rentre dans les attributions du Conseil Pédagogique, lorsqu’il existe, de définir les contours de la politique documentaire de l’établissement et d’en valider le projet qui devrait être annexé au futur contrat d’objectifs en 2009.

Sur les 20 établissements présents 10 possèdent un conseil pédagogique. Quelques Conseils pédagogiques sont purement virtuels puisqu’ils ne se réunissent jamais. Dans deux établissements, existe, soit un comité de pilotage, soit un groupe de travail.

Or, que constatons-nous ?

Ce n’est pas l’existence du Conseil Pédagogique qui va garantir la mise en place d’une politique documentaire. Si la structure existe (50%), les membres ont été rarement réunis et s’ils l’ont été, la politique documentaire n’a jamais été mise à l’ordre du jour.

Un seul établissement sans Conseil Pédagogique a réuni à trois reprises (réunion plénière + groupes de travail) les professeurs ou les coordonnateurs des disciplines.

Les professeurs documentalistes du bassin sont tous convaincus de la nécessité et du bien-fondé d’une telle politique. A cet égard, les trois réunions de bassin ont permis de rassurer certains collègues, les discussions ont permis de faire émerger ce qui se faisait de positif et ce qui allait dans le bon sens.

Riches des documents apportés au cours des réunions ou glanés sur les sites institutionnels et rassurés par les échanges qui se sont déroulés dans le bassin, les professeurs documentalistes sont prêts à s’investir et à prendre toute la place qui devrait être la leur dans un tel projet.

Mais, comment aboutir lorsque aucune impulsion ne vient du chef d’établissement ?

Comment aboutir lorsqu’il n’y a pas de pilotage de cette politique ?

La règle, hélas reste l’immobilisme et l’inchangé dans le fonctionnement des établissements. Tous les professeurs documentalistes le déplorent. La plupart du temps, ils ont sollicité leur chef d’établissement au cours du premier trimestre (turn over important du personnel de direction) mais cet entretien n’a jamais été suivi d’effet et la volonté du professeur documentaliste, face à cette inertie, s’est diluée dans le temps, absorbé qu’il était par les tâches quotidiennes.

De plus, les équipes pédagogiques qui ne sont pas sollicitées par le chef d’établissement restent dans l’ignorance. On fonctionne à l’identique des années passées. Un seul établissement a pu dégager des temps de concertations à l’initiative du professeur documentaliste et sous l’autorité du chef d’établissement.

Pour autant, les documentalistes ne restent pas inactifs et les projets innovants sont souvent le fait des responsables du centre, en partenariat avec les professeurs disciplinaires.

Projets transdisciplinaires en pédagogie documentaire, projets culturels, participation au B2I, actions de promotion de la littérature jeunesse.

Ces projets, bien sûr, relèvent tous de la politique documentaire mais ils restent des « projets CDI » intégrés ou non dans le projet de l’établissement.

La seule chose acquise dans tous les établissements est l’intégration dans la base de données BCDI de tous les documents achetés par les disciplines qui transitent par le centre puis sont délocalisés dans les différents laboratoires.

Après-midi :

Nous avons voulu continuer notre réflexion sur la mise en place du volet culturel dans les établissements, le rôle des documentalistes dans cette mise en place…

Nous avons donc invité Odile Albrecht, chargée de mission culture et Mireille Dalmasso, chargée de mission pour le théâtre de Grasse.

Intervention d’Odile Albrecht :

Odile Albrecht nous a rappelé sa mission actuelle ainsi que celle de la Commission culture du bassin Cannes/Grasse (commission qui se met en place). Les axes de réflexion de cette dernière ont été présentés :

-la nécessité de faire un état des lieux des volets culturels des établissements (peu de réponses au questionnaire envoyé dans les établissements). (Rappel de l’obligation pour chaque établissement d’avoir un volet culturel dans le P.E. en 2009.

-la notion de « parcours culturel ». Livret culturel de l’élève qui le suivrait durant sa scolarité ?

– Accentuer la découverte et les rencontres avec la culture : notamment rencontre avec l’art moderne et contemporain, développement de résidences d’artistes.

Odile Albrecht nous rappelle que pour l’année prochaine une aide pour l’élaboration du volet culturel sera proposée (journées de formation…) ainsi qu’une mutualisation des actions, voyages, utilisation des structures de proximité…

Un réseau de partage des informations semble nécessaire.

Des stages dans le PAF sont possibles :

-culture à portée de la main

-volet culturel

-histoire des arts

Odile Albrecht évoque ensuite sa mission auprès de l’Espace de l’Art concret à Mouans-Sartoux. Ce musée est un lieu stratégique au niveau du bassin, son contenu thématique correspond au futur programme d’histoire des arts pour les 3e.

Les collègues du bassin demandent à être tenu au courant régulièrement sur les informations culturelles, c’est ce que fera Odile.

Intervention de Mireille Dalmasso :

Mireille Dalmasso rappelle son rôle et celui d’Anne-Laure Benita du théâtre de Grasse dans l’aide à l’élaboration de projets et la possibilité de participation à des ateliers (comédiens et techniciens).

Dans le cadre de la mise en place de projets, diverses possibilités de financement existent. Le responsable théâtre de la DAAC est Francis Antony.

Intervention de Christelle Laforge, documentaliste au LP des Coteaux

Notre collègue avait proposé à la dernière réunion de faire une courte présentation sur les Mangas. Elle anime un club dans son lycée et elle a assisté à un après-midi de réflexion sur le phénomène Manga.

Elle nous a présenté rapidement quelques titres, les particularités des mangas. Une synthèse sera envoyée à tous les collègues du bassin.

Evelyne Thiery et Daniel Costamagna

Compte-rendu de la 1ère réunion du Bassin de Cannes Grasse

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 17 janvier 2011
Affichages : 357

Compte -rendu réunion professeurs documentalistes

Bassin Cannes -Grasse 30 novembre 2010

Lieu : lycée Jules Ferry Cannes

Nous avons commencé la réunion par un rapide compte -rendu des propos de M. Rebière, IPR EVS et Mme Elsa Poncin lors de la réunion des coordonnateurs en septembre dernier.

La requête de M. Rebière de réfléchir au défis 3 et 4 du projet académique s’intègre parfaitement dans notre parcours annuel. La réflexion sera menée lors de la 2ème journée, les collèges et les lycées étant séparés. La synthèse en bassin se fera lors de la dernière journée.

Présentation des propositions de réflexions pour l’année.

Thématique annuelle retenue :

MUTUALISATIONS ET ECHANGES DE PRATIQUES CONCERNANT :

  • L’ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE

  • LE SOCLE COMMUN

  • LE PDMF

  • L’HISTOIRE DES ARTS

Objectifs de l’année : Constitution d’une liste de références de pratiques interdisciplinaires et annuaires d’intervenants.

 Présentation synthétique des différents textes officiels portant sur les 4 thèmes

En annexe, synthèse sur l’HIDA dans le parcours scolaire, le PDMF, L’Accompagnement Personnalisé en Lycée.

  • Travail en ateliers sur les 4 thèmes retenus. Les travaux seront complétés lors de la 2ème et 3ème journée de formation.

  • 3 stagiaires dans le bassin (dont une en congé maternité). Ces derniers nous ont dressé un premier bilan de leurs premières semaines en établissement ; les difficultés à gérer 30 heures en poste (le relationnel, la gestion et le pédagogique), la formation continue (pas de calendrier clairement établi à l’avance – contenu de la formation peu clair), les rencontres avec les tuteurs (aide précieuse pour le quotidien)

Demande de formation au PAF :

  • Fiabilisation d’un système documentaire

  • Formation sur les outils documentaires et Internet. Demande à l’unanimité.

  • Rubrique « Coups de gueule » : RAS

Avertissement concernant l’abonnement à « Biblionisep » (250€ par an) : L’abonnement se fait pour 50 connexions et non pour des licences d’utilisations répétées.

  • Coups de cœur littéraires.

Fin de la journée.

Prochaine réunion : Suite à la proposition de M. Rebière et Mme Poncin, les collèges et lycées seront séparés.

Pour les collèges : jeudi 10 février au Collège la Chênaie deMouans -Sartoux

Pour les Lycées : jeudi 10 février au Lycée Simone Veil de Valbonne

La formation sur les outils internet par Valérie Castro, professeur documentaliste au collège E. Wiesenthal de ST Vallier aura donc lieu lors de la 3ème journée afin que nous puissions tous en profiter.

compte-rendu de la 2e réunion du bassin de Cannes Grasse

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions de bassin : les comptes-rendus
Publication : 9 avril 2011
Affichages : 518

Ordre du jour :
* Défis 3 et 4 du projet Académique
* Echanges de pratiques
* Coups de cœur
DEFIS 3 ET 4 DU PROJET ACADEMIQUE
Etude des différents points illustrés par les travaux menés dans les collèges du bassin.
* DEFI 3 – DES ELEVES AUTONOMES ET RESPONSABLES
1. Un cadre scolaire structurant pour tous
Action 1 – Une politique éducative adaptée :
* La formation des délégués. Vrai partenariat entre le CPE et le professeur documentaliste dans certains établissements. Mais cette formation ne relève pas vraiment de notre mission. Elle peut jouer sur notre image.
* Actions péri -éducatives : Implication des professeurs documentalistes dans les différents clubs et/ou ateliers (Clubs cinéma, lecture, mangas), dans le FSE, dans l’Accompagnement Educatif.
L’élaboration d’un projet cohérent des décisions du chef d’établissement

Action 2 – Une éducation à la Santé et à la Citoyenneté
* CESC. Le Président de ce comité est le principal adjoint.
Les différentes actions permettent d’alimenter le fonds documentaire.
Différents travaux dans le bassin sur les addictions, la citoyenneté, le sida, l’usage d’internet.

DEMANDE DE FORMATION DANS LE BASSIN POUR L’ANNEE 2011/2012 AVEC M. GASTAUD, RESPONSABLE DE LA DELEGATION SECURITE A L4INSPECTION ACADEMIQUE.

2. Des élèves investis dans la vie de l’établissement.
Cette mission relève de notre travail quotidien.
Importance des évènements fédérateurs.
Exemple :
Travail avec les Restos du Cœur avec une classe de 5ème : Visite du centre des restos du Cœur de Grasse avec mise en position de bénéficiaires. Puis, liste des besoins et collecte au collège de denrées alimentaires et jouets début novembre. L’association vient tout chercher la veille des vacances de Noël.
3. Des relations facilitées entre l’Ecole, les élèves et les familles
Dans certains collèges, L’accent est mis sur ses relations Ecole/Famille :
Journées portes ouvertes pour les parents des futurs 6ème.
Ecole ouverte aux parents : Ateliers pour parents non -francophones 2 samedis matin par mois.
Journée Inscriptions des 6ème avec présentation des différents travaux interdisciplinaires, remise des rapports de stages…

* Défi 4 – Une Ecole ouverte à l’art, la culture et l’international

Ce défi est déjà présent dans la circulaire de mission des professeurs documentalistes de 1986 (point 4)
Il n’est en rien innovant.
Depuis 2 ans, participation à l’Histoire des Arts.
Pour les voyages scolaires, la question de la gratuité pour les accompagnateurs est évoquée.

ECHANGES DE PRATIQUES
Présentation des différentes structures et des dispositifs de financement : initiative 06, Signature de conventions avec les partenaires culturels de proximité.

Projet Moyen -âge au collège Les Jasmins : Intervention de grande qualité pédagogique de l’AHVAE, Christophe Fine 06 22 49 62 01 ahvae@free.fr

Projet des Amours Adolescentes : 6 collèges
Collège Camus : 1 classe
Collège G. Philippe : 2 classes
Collège Les Mûriers : 2 classes
Collège Les Campelières : 1 classe
Collège les Vallergues : 1 classe
Collège Les Jasmins : 4 classes
Textes et illustrations à envoyer à Valérie Huyet avant le 15 Avril 2011
Texte en .doc ; illustrations en .jpg ; format A5 19cmX12,7cm

QUESTIONS DIVERSES
Pas de financement de BCDI et e -sidoc dans le dispositif Ressources 06

Demande de création d’un groupe de travail bassin sur les ENT.

Demande de formations bassin : Voir plus haut

Remarque : il nous est de plus en plus difficile d’assurer nos missions pédagogiques sans sacrifier la gestion. L’absence d’aide -documentalistes dans les CDI est encore une fois soulignée.

COUPS DE CŒUR LITTERAIRES
Liste complétée en annexe.

PROCHAINE REUNION :
MARDI 3 MAI 2011 au Collège Les Jasmins – Grasse

Ordre du jour :
* Intervention de Mme Daeden,(Daric) sur les projets européens.
* Intervention Sarah Giovinazzo sur le thème de « Mutualisation  et échanges de pratiques »
* Intervention de Valérie Castro sur les Netvibes, Spip et autres google document
* Bilan des travaux évoqués lors de la première réunion de Bassin :
PDMF
Histoire des Arts
Socle Commun
Accompagnement Personnalisé en Lycée

Première réunion du Bassin Cannes Grasse

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 26 janvier 2012
Affichages : 556

La première réunion de bassin, rassemblant les collègues de collèges et de lycées, s’est déroulée le 14 novembre au Lycée Chiris à Grasse en présence d’Elsa Poncin.

Ordre du jour :
1 –    Compte -rendu de la réunion de rentrée des coordonateurs de bassin.
2 –    Intervention de Nadine JARDIN à_propos_de l’eTwinning.
3 –    Présentation de la plate -forme Form@zur.
4 –    Questions diverses sur le métier.
5 –    Coups de cœur.

MATIN

1 –    Lecture du compte -rendu de la réunion des coordonateurs de bassin du 19 septembre 2011

–    Résultats académiques 2010 -2011 pour le brevet, CAP, BEP, baccalauréat et les évaluations CE1 -CM2.

–    Evocation des priorités nationales et académiques.

–    Lettre de rentrée des IA IPR EVS.

–    Thèmes de travail proposés par l’inspection.

Les thèmes de travail retenus pour la 2ème réunion de bassin sont :

–    Créer des espaces culturels dans les établissements.

–    L’accompagnement éducatif et l’accompagnement personnalisé en rapport avec la compétence 4 du socle commun et liaison inter cycle 3ème – 2de.

–    Préparer les élèves à la présentation orale.


2 –    Intervention de Nadine JARDIN à propos de l’eTwinning

Nadine Jardin, chargée de mission dans le Var au sein de la DAERIC.

Objectifs :
Le dispositif eTwinning permet aux établissements scolaires de monter des projets pédagogiques à distance en utilisant les TIC avec des partenaires issus d’autres pays européens. Il s’agit d’un jumelage électronique entre plusieurs établissements.
ETwinning n’est pas une correspondance par internet, mais un projet innovant intégrant des objectifs pédagogiques, d’où la nécessité d’une interdisciplinarité.
Cette action européenne répond aux orientations nationales évoquées dans les textes officiels suivants :

–    l’accompagnement éducatif

–    l’article 34 de la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école (BO N° 18 du 5 mai 2005)

–    la réforme des lycées

–    la circulaire de rentrée 2011.

Les établissements (1er et 2nd degré) d’au moins deux pays européens (possibilité de s’associer avec un pays tiers en dehors de l’Europe) forment un partenariat pour mener à bien un projet de portée pédagogique sur des thématiques transversales (EDD, par exemple), interculturelles, linguistiques, dont la durée est libre.
Un projet eTwinning s’appuie une langue commune au choix et prend la forme d’une production commune variée (blog, journal, histoires croisées,…). C’est une plate -forme d’échange (Twin -space). Un établissement peut monter autant de projet eTwinning qu’il le souhaite.
Des professeurs de toutes les disciplines, des chefs d’établissements, documentalistes ainsi que des membres du personnel scolaire peuvent initier ou participer à un projet eTwinning.
Un établissement peut

Intégré au programme Comenius, les projets eTwinning sont indépendants des projets Comenius mais peuvent en être le point de départ comme au collège des Vallergues, par exemple. Dans ce cadre, l’eTwinning offre un support virtuel permettant de faire vivre le projet via une plateforme gérée par le CRDP et entièrement sécurisée.

Les projets eTwinning sont très souples au niveau de la mise en place et de la réalisation. Avant la réalisation avec les élèves, le projet doit être complètement finalisé, en particulier au niveau de la production finale.

Le portail eTwinning permet de consulter des exemples de projets, de chercher des partenaires et/ou de proposer sa candidature à travers un projet défini par l’utilisation de mots clés :
Pour découvrir : http://etwinning.fr
Pour s’inscrire : http://www.etwinning.net/fr/pub/index.htm

Site à visiter : académie de Versailles / Carnet de route
login : carnet     mdp : echange

Pour connaitre le calendrier, consulter le site de la Dareic. Accès par Azurnet Europe

Possibilité de contacter des collègues « ambassadeurs » dans l’académie de Nice :

–    Anna -Maria Casella, Lycée Thierry Maulnier, Nice

–    Martine Costantini, Lycée Toqueville, Grasse

Coordonnées de Nadine Jardin :
Nadine.jardin@ac -nice.fr
Lycée du Coudon, La Garde 04.94.08.65.00 poste 544
Service de la Dareic 04 93 53 70 48

APRES -MIDI

3 –    Présentation de la plate -forme Form@zur

A l’aide d’un vidéoprojecteur et d’une connexion internet, le fonctionnement et l’utilité de  ce nouvel espace de communication propre à chaque bassin a pu être abordé à travers une démonstration en direct :

–    Moyen pour les animateurs de publier des annonces au groupe.

–    Possibilité de partager des fichiers de différentes natures.

–    Possibilité de créer des répertoires permettant de classer les documents.

–    Possibilité de réaliser des documents de manière collaborative comme pour un wiki (en y apposant une date butoir pour la publication de la version définitive).

A la demande de Jean -Marie Frizolle, administrateur de la plateforme, les collègues se sont connecté(e)s ce jour afin que le mot de passe de chacun(e) soit personnalisé et que les adresses mail soient enregistrées.

4 –    Questions diverses sur le métier

Le moment consacré aux expressions diverses des collègues qui ont souhaité prendre la  parole a permis d’évoquer les points suivants :

1/ Le problème du manque de personnel se fait ressentir où l’on ne compte plus que 4 postes d’aide -documentaliste.
L’ensemble des collègues constatent que le professeur documentaliste est de plus en plus sollicité. Ainsi, les travaux concernant la gestion du CDI s’accumulent et prennent des retards importants. Il semble que nous soyons amené(e)s à devoir privilégier la pédagogie ou la gestion, l’une se faisant au détriment de l’autre.

2/ Les collègues qui ont bénéficié d’heures supplémentaires doivent penser à faire la demande d’un justificatif auprès de l’administration afin qu’elles leur soient défiscalisées.

3/ Concernant le PAF, le stage « Portail CDI » ne s’ouvrira pas. Par contre, il y a un stage réunissant les CPE et les professeurs documentalistes leur permettant d’élaborer des actions communes.

4/ Evocation du projet proposé par la MAIF « Un cahier, un citoyen »

5 –    Coups de cœur
Les collègues participant au Prix des Incorruptibles et/ou au Prix Paul Langevin soulignent la qualité de la sélection à l’unanimité.
Deux autres ouvrages font aussi l’unanimité par les collègues qui les ont lus :

–    Peine maximale de Anne Vantal, Actes Sud Junior : collèges/lycées

–    Miss Charity de M. -A. Murail, Ecole des Loisirs (Biographie romancée de Béatrix Potter)

Liste des coups de cœur présentés individuellement au groupe :
COLLEGE :
Fictions :

–    Viva Las Vegas de julie Goislard, Oskar éditions

–    Les Carcérales de Magali Wiener, Milan

–    La forêt des damnés de Carrie Ryan, Gallimard Jeunesse

–    35 kg d’espoir de Anna Gavalda, Bayard jeunesse

–    Ne t’inquiète pas pour moi de Alice Kuipers, Le livre de poche

–    Quand vous lirez ce livre de Sally Nicholls, Pocket

–    Méto 3 tomes de Yves Grevet , Syros

–    Le journal d’un dégonflé 5 tomes de Jeff Kinney, Seuil

–    L’étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman, Albin Michel Wiz

–    Le cantique des Elfes de Myriam Chirousse, T. Magnier (dangers d’internet)

Documentaires :

–    La fabrique des filles de Laure Mistral, Syros (éducation des filles et place de la femme dans la société)

–    La musique africaine, livre CD, Gallimard jeunesse musique

–    Merci d’avoir survécu de Henri Borlant, Points doc (témoignage)

–    Le journal des inventions de Léonard de Vinci, livre pop -up, Gallimard

–    Popville de Anouck Boisrobert, Hélium

–    Guides touristiques de la collection Lonely Planet

–    Collection Phil’Art Milan Jeunesse

LYCEE :
Fictions :

–    Retour à Killybegs de S. Chalandon, Grasset

–    Berlin 2 tomes de Jason Lutes, Delcourt (roman graphique)

–    Je ne mourrai pas gibier de G. Guéraud,  Ed. du Rouergue doAdo + BD Je ne mourrai pas gibier de Alfred, Delcourt

–    Garçon ou fille de Terence Blacker, Gallimard scripto

Documentaires :

–    Les grands trésors du monde de M. Bradley,

–    501 écrivains : un tour du monde de la littérature Ed. Omnibus

–    L’encyclopédie de la  littérature Le Livre de Poche La Pochothèque

–    La seconde guerre mondiale en caricatures de Mark Bryant, Hugo et Cie

–    La première guerre mondiale en caricatures de Mark Bryant, Hugo et Cie

Liste des Etablissements ayant un volet « Ouverture Internationale » au projet d’etablissement
Ont répondu :
LP des Métiers les Coteaux – Cannes
LP Léon Chiris – Grasse

Compte-rendu de la 1ère réunion de bassin Cannes-Grasse

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 8 avril 2013
Affichages : 373

COMPTE RENDU DE LA 1ère REUNION du 22 novembre 2012

Lieu : collège La Chênaie de Mouans -Sartoux.
Nombre de présents : 33 sur 37 collègues convoqué(e)s.

Ordre du jour :
1. Compte -rendu de la réunion de rentrée des animateurs de bassin
2. Questions diverses sur le métier
3. Echange de pratiques : La formation des élèves à la présentation orale
4. Intervention d’Aude Inaudi : La bibliothèque numérique
5. Coups de cœur

1. COMPTE -RENDU DE LA REUNION DES ANIMATEURS DE BASSIN
Présentation par Evelyne Thiery, chargée de mission auprès de l’inspection
– Résultats aux examens 2012
– Priorités nationales : Lettre de rentrée du ministre
– Priorités académiques : Lettre de rentrée des IA IPR EVS

2. QUESTIONS DIVERSES SUR LE METIER
o BILAN DE L’ENQUETE ACADEMIQUE réalisée par la FADBEN Nice

http://fadben -nice.blogspot.fr/p/sveille.html

o PRESENTATION DE L’EXPOSITION SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale)

Exposition sur l’urbanisation et l’aménagement du territoire, dans l’ouest des Alpes -Maritimes. Expo publique et interactive. Niveau 3ème -lycée (avec questionnaire).
Coordonnées de l’intervenante : cjouve@poleazurprovence.com

o LE POINT SUR LES RESSOURCES NUMERIQUES
– KNE / Corrélyce : Plusieurs documentalistes soulignent des problèmes d’accès et de consultation du KNE ainsi que des difficultés d’installation des manuels numériques.
– Chèque ressources numériques : Dotation de 1500€ du ministère dans le cadre du plan numérique.
Catalogue en ligne sur edusccol (gestion des commandes).
L’établissement n’a rien à payer. Le règlement aux éditeurs est effectué directement par l’opérateur (CNDP). La facture reçue fait office de preuve d’achat.
Dotation pour l’année civile 2012, non renouvelé en 2013.
– Ressources 06 : Subvention de 1500€ du Conseil Général.
La procédure a évolué. Elaboration d’une liste de ressources automatiquement subventionnées (dans la limite de l’enveloppe). Si la ressource souhaitée ne figure pas dans la liste, faire une demande de prise en charge par mail. Le site.tv n’est plus proposé en supplément mais intégré dans les 1500€. Il faut donc s’abonner directement auprès du site.
L’établissement paye les factures puis les envoie au CG.
Subvention pour une année scolaire. Envoi des factures acquittées avant fin juin 2013.
Contacts : Mme Zissler (lzisslzer@cg06.fr) ou Bernard Joannon (bjoannon@cg06.fr)
o NOUVEAUTES DOC@ZUR : Articles ayant été évoqués pour leur intérêt
– Les sérious games : vidéos du colloque de l’ENSSIB.
– Séance pédagogique sur la traçabilité sur internet.
– La présentation du bilan d’activités sous forme de carte mentale.
Une présentation synthétique et visuelle peut contribuer à une meilleure communication autour de l’activité du CDI et valoriser ainsi le travail du professeur -documentaliste.
o FORMATION PROFESSIONNELLE
– Demande de formations : Evelyne Thiery nous a invités à transmettre nos besoins en formation professionnelle. Chacun peut encore y réfléchir mais des demandes émergent déjà : Formation au logiciel documentaire PMB, les risques d’internet, mise à jour sur les outils de recherche sur internet.
– PAF : Plusieurs enseignants déplorent des dysfonctionnements au niveau des stages du PAF : les ordres de mission étant envoyés seulement par mail à l’établissement, certaines convocations “se perdent”. Ne serait -il pas possible de mettre en copie du mail l’enseignant concerné ?
De plus, certains professeurs -documentalistes de lycée “référents culturels” de leur établissement ne reçoivent pas la convocation aux stages.

o STATUT DES PROFESSEURS -DOCUMENTALISTES
Le problème lié à la non possibilité de rémunérer les professeurs documentalistes en HSE a été évoqué à travers trois situations récentes :
– Deux documentalistes n’ont pas été retenus pour des postes de chargé de mission
– Refus d’effectuer des cours particuliers au sein de SAPAD pour une collègue,
– Redressement fiscal adressé à une autre collègue, suite à défiscalisation des heures d’accompagnement éducatif (heures supplémentaires effectives mais non déclarées comme telles).
Conscientes qu’il s’agit d’un problème administratif, les collègues vivent ces situations comme une injustice de l’ordre de la discrimination.

3. LA BIBLIOTHEQUE NUMERIQUE : Intervention d’Aude Inaudi
Le CRDP propose aux établissements de l’académie d’enrichir leur fonds avec des ouvrages numériques, accessibles sur de multiples supports (ordinateur, tablette, smartphone, ebook). Il s’agit de mettre en place un accès mutualisé afin de réduire les coûts d’abonnement.

Le fonds : en cours d’élaboration. Actuellement 350 ouvrages disponibles. L’objectif est d’en acquérir 800. Il sera réactualisé en fonction des demandes et besoins.
Fictions, documentaires et documents pédagogiques ; livres audio. Niveau primaire au lycée.
Aspects techniques :
o Accès direct via l’ENT (pour les collèges) ou Correlyce (pour les lycées)
o Outil de recherche : BCDI. Sélection par niveau (collège/lycée).
o Insertion des notices dans le catalogue BCDI de l’établissement (pas possible avec e -sidoc pour l’instant).
o Consultation des ouvrages, 2 types d’accès :
– en téléchargement avec Adobe digital editions (durée de consultation : 3 heures à répartir librement), 3 ouvrages à la fois,
– en ligne (durée de consultation illimitée)
L’abonnement :
o Prix : de 200€ pour un petit collège à 350€ pour un gros lycée.
o Prise en charge par Correlyce en lycée et Ressources06 en collège
o Accès gratuit pendant un mois pour tester. Faire la demande par mail : crdp06@ac -nice.fr
Prêt de tablettes numériques :
Le CRDP prête gratuitement un jeu de tablettes numériques pour accompagner une expérimentation ou un projet autour de la lecture numérique.
o Lot de 15 à 28 tablettes maxi + borne wifi
o Prêt sur une période d’un mois et demi (de vacances à vacances)
o Déposer son projet auprès du CRDP

4. ECHANGE DE PRATIQUES : La formation à l’exposé oral
Voir le document en ANNEXE 1

5. COUPS DE COEUR
Voir le document en ANNEXE 2

PREVISIONS POUR LA 2EME REUNION DE BASSIN :

Mardi 5 mars 2013 au Collège Gérard Philipe de Cannes -la -Bocca.

Le thème retenu pour cette journée est l’incitation à la lecture : les animations autour du livre,
La participation aux prix littéraires, les projets littérature (atelier d’écriture, rencontre avec des auteurs,…) :
Le Prix littéraire des lycéens et apprentis : présentation détaillée du dispositif suite à l’intervention de Marina Pollas (Agence Régionale du Livre) lors de la réunion des coordonateurs.
Visite de la médiathèque de Ranguin : présentation du programme culturel à destination des scolaires par Sibylle Brunot, animatrice culturelle des médiathèques de Cannes.

Compte-rendu de la troisième réunion du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 9 janvier 2014
Affichages : 395

1. Intervention Brice Sicart, Chargé de mission Arts Plastiques du bassin Cannes -Grasse
En tant que chargé de mission Arts Plastiques, Brice Sicart explique l’intérêt de savoir exploiter les ressources locales permettant de faire des relations nationales et internationales en art.

Il présente le site académique BD -ressources ART & CULTURE (http://bdressources.ac -nice.fr/) qui offre une base de données recensant près de 200 structures culturelles de proximité proposant des dispositifs pédagogiques.
Le moteur de recherche du site permet de sélectionner selon :

  • le niveau des élèves (primaire, collège, lycée)

  • le territoire (toute la région ou un bassin en particulier)

  • le domaine artistique (arts de l’espace, du langage, du quotidien, du son, du spectacle vivant, du visuel, Sciences).

  • la période historique (5 périodes au choix).

Les utilisateurs accèdent à des fiches de renseignements pour chaque ressource indiquant : la description de la structure, le public visé, les objectifs et les domaines abordés en EAC, les coordonnées et noms des responsables à contacter.
L’objectif de cette base étant d’aider les enseignants à élaborer le parcours culturel de l’élève.

Brice Sicart présente également une sélection de livres « incontournables » sur l’art dans notre région (voir la bibliographie dans le chapitre « coups de cœur »).

2. Visite du Musée de La Castre

Le trajet effectué entre le collège Capron et le musée de la Castre est l’occasion pour Brice Sicart de commenter certains bâtiments du point de vue architectural, esthétique et historique, montrant ainsi comment enrichir la sortie avec les élèves.
Outre son intérêt architectural ainsi que sa vue panoramique sur la ville de Cannes et alentours, le Musée de la Castre présente des collections d’art et d’objets d’Océanie, de l’Himalaya, d’Arctique, un riche fonds d’antiquités méditerranéennes et de céramiques précolombiennes. La Chapelle Sainte -Anne (XIe siècle), attenante au musée, rassemble un exceptionnel ensemble d’instruments de musique du monde entier (Asie, Afrique, Amérique, Océanie).
Trois salles consacrées à la peinture provençale et locale du XIXe siècle, aux paysages de Cannes et de la Riviera, s’ouvrent sur la cour du musée et la tour carrée (109 marches) du XIIe siècle d’où l’on découvre un admirable panorama (sources : http://www.cannes.com/fr/culture/musee -de -la -castre/collections -permanentes.html ).
Katja Riedner, médiatrice, informe sur les possibilités d’accueil pour les groupes scolaires : visites guidées, ateliers (Établissements scolaires publics cannois ou sous -contrat avec l’État : gratuit ; Établissements scolaires hors Cannes : 52€).

3. Interventions de trois médiatrices de musées à Cannes et Le Cannet
1 – Hanna Baudet, médiatrice de La Malmaison et de la Villa Domergue à Cannes, explique la possibilité d’organiser des visites guidées ainsi que de mettre en place des ateliers autour des expos dans une nouvelle salle prévue à cet effet. Les activités pour les scolaires sont gratuites.

2 – Fanny Lejay et Anne Wapler, médiatrices du Musée Bonnard au Cannet, proposent une grande diversité d’activités et d’approches avec les élèves :

  • Visites libre/ guidée/ avec atelier/ inter -musée sur une journée (en partenariat avec le Musée Matisse et le Musée Cocteau).

  • Atelier pour élèves dys – accompagné d’un pédopsychiatre / art -thérapeute.

  • Animations pédagogiques pour les enseignants.

  • Possibilité d’élaborer un projet original en collaboration.

  • Publications de documents pour les élèves (lexique).

  • Prolongement de la visite en dehors du musée en créant un parcours culturel (dans les jardins ayant inspiré Bonnard, par exemple).

  • Possibilité de concevoir un projet coordonnant un musée, un artiste (conventionné par la Drac), un établissement en relation avec l’expo du moment (modalités : 12 heures, 750€ + 150€ de matériel).

Exemples de visites « actives » passées :
-En trois temps : 1 – Immersion totale avec la projection d’un diaporama sur l’art de la rue et Bonnard ; 2 – visite de l’expo ; 3 – réalisation d’une fresque.
-Faire faire la visite par les élèves devant des adultes qu’ils ne connaissent pas.
-Aborder en atelier les techniques de la gravure, de la lithographie.
-Conception d’un audio -guide par des 6ème pour des 6ème.
Modalités :
Pour s’inscrire : contacter les médiatrices par téléphone, mail ou s’inscrire en ligne sur le site du Musée : http://www.museebonnard.fr/activites/scolaires -et -periscolaires/pre -reservation -activites.
Coût pour une visite + un atelier : 50€ par classe.

4. Coups de coeur 
Les « incontournables » de Brice Sicart :
– L’art contemporain de la Côte -d’Azur, Collectif, Les Presses Du Réel, 2012.
– Paysages de Cannes, Le Cannet, l’Estérel, Giletta, 2006.
– L’architecture contemporaine sur la Côte -d’Azur, Collectif, Les Presses Du Réel, 2011.
– L’aventure de l’art au XXème siècle, Ed. du Chêne, 2009.
– Les grands manifestes de l’art, Beaux Arts Editions, 2011.
– Les arts sous l’occupation -Chroniques des années noires, Beaux Arts Editions, 2011.

Coups de cœur du bassin :
– L’art face à l’histoire, Palette, 2012.
– Art et sciences, Palette, 2012.
– Architecture, Palette, 2012.
– Le monde des musées : Dans les coulisses des plus grands musées du monde, Caroline Larroche, Palette, 2008.
– Petites histoires des chefs -d’œuvre, De La Martinière Jeunesse, 2011.
– 9ème concept, Pyramyd, 2007.
– 123klan, Pyramyd, 2004.
– Atelier BD, Milan, 2012.
– Fenêtre sur l’art, Usborne, 2011.
– L’architecture moderne, Larousse, 2012.
– Art, Yasmina Reza, Magnard Lycée, 2004.

Compte-rendu de la 1ère réunion Cannes-Grasse

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 31 janvier 2014
Affichages : 395

Date et Lieu : Mardi 26 novembre 2013 au lycée Jules Ferry Cannes.

Nombre de présents : 25 sur 38 collègues convoqué(e)s.

Ordre du jour :
– Compte -rendu de la réunion des coordonateurs
– Questions diverses sur le métier
– Intervention de Guillaume ARRIVE des Archives départementales de Nice
– Visite des Archives municipales de Cannes (Espace Calmette)

1. COMPTE -RENDU DE LA REUNION DES COORDONATEURS DE BASSIN

Présentation par Evelyne Thiery, chargée de mission auprès de l’inspection

– Résultats aux examens 2013
– Loi sur la refondation de l’école
– Priorités académiques : Lettre de rentrée
– Demande des inspecteurs concernant l’évaluation de l’HDA : étant donné le constat d’une grande disparité dans les notations, il est demandé aux professeurs d’être bienveillants dans leur évaluation des élèves.

2. QUESTIONS DIVERSES SUR LE METIER

– Bilan de l’enquête académique sur les projets autour de la lecture : ces derniers sont nombreux, diversifiés et majoritairement à l’initiative des professeurs documentalistes qui utilisent beaucoup les outils en ligne.

– Situation des professeurs stagiaires

– Les stages du PAF

– Projet de liaison lycée / enseignement supérieur : Fabienne Rondet, documentaliste au Lycée du Parc Impérial, donne un accès sur E -sidoc au catalogue de formation universitaire.

– Infos  : compte -rendu de la dernière Journée professionnelle FADBEN, évocation de deux nouveaux textes :

o La reconnaissance de la légitimité du professeur documentaliste dans l’annexe de la loi pour la Refondation de l’Ecole : loi n° 2013 -595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République.
o La réaffirmation du rôle d’enseignant du professeur documentaliste et la reconnaissance de son apport spécifique dans les équipes pédagogiques avec l’arrêté du 1 -7 -2013 – J.O. du 18 -7 -2013 Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation.

3. INTERVENTION DE GUILLAUME ARRIVE

Guillaume Arrivé, responsable de l’action éducative aux Archives départementales des Alpes -Maritimes nous a présenté :

– Les missions des Archives départementales
– Le fonds (données publiques / archives privées…)
– Les expositions et publication
– Le service éducatif : ateliers et mallettes pédagogiques, expositions itinérantes : leur mise à disposition en terme d’ampleur et de gratuité est unique en France. Ils desservent un tiers des établissements du département sans discrimination de distance.
– Outils de recherche et archives numérisées à exploiter avec les élèves (par ex : possibilité de consulter un document sur le Comté de Nice datant de 1022, des plans cadastraux, documents iconographies, périodiques, fichiers audio,…).
Les collègues seraient intéressé(e)s par une formation au PAF avec les Archives Départementales.

Le site : http://www.cg06.fr/fr/decouvrir -les -am/decouverte -du -patrimoine/les -archives -departementales/les -archives -departementales/

4. VISITE DES ARCHIVES DE CANNES (Espace Calmette)

Accueil et présentation des Archives Municipales : Joséphine SAIA
– Les missions du service d’archives municipales
– L’espace Calmette : service éducatif, expositions, conférences, visites commentées
– Visite du bâtiment : la conservation des documents, le classement, les documents originaux
– Présentation du site internet des archives de Cannes
– Présentation des ateliers pédagogiques : mise en situation d’ateliers en groupes avec documents de travail

Joséphine Saia nous a transmis un certain nombre de documents présentant le fonctionnement et les différents fonds des Archives qui ont été déposés sur l’espace Form@zur du bassin Cannes Grasse.

Compte rendu de la 2ème réunion du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 13 juin 2014
Affichages : 402

Compte rendu de la 2ème réunion du bassin cannes -grasse

Date et Lieu : Lundi 17 février 2014 au lycée De Croisset à Grasse (et au Théâtre de Grasse)
Nombre de présents : 26 sur 37 collègues convoqué(e)s.
Ordre du jour :
MATIN
– Questions diverses
– Echange de pratiques : L’Education artistique et culturelle
– Coups de cœur
APRES -MIDI
– Présentation du Théâtre de Grasse
– Intervention d’Eric Cabin, chargé de mission pour les arts vivants

1. QUESTIONS DIVERSES SUR LE METIER

Quelques points d’actualité ont été évoqués :
– Le Décret n° 2012 -871 du 11 juillet 2012 relatif à la rémunération des intervenants chargés à titre accessoire de diverses tâches organisées par les écoles et les établissements d’enseignement relevant du ministère en charge de l’éducation nationale ainsi que par les unités pédagogiques régionales de l’éducation nationale en milieu pénitentiaire, permettrait de rémunérer les professeurs documentalistes en heures supplémentaires.
Lien vers le texte : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=EB57F0E374B1CC96752F75FF429AEA2D.tpdjo17v_3&dateTexte=?cidTexte=JORFTEXT000026174830&categorieLien=cid
Ce sera notamment le cas pour les collègues qui ont un poste de chargé de mission. Par contre, il n’y a pas d’information concernant le montant horaire de cette rémunération.
– En vue du festival de Cannes, il est rappelé que les collègues qui le souhaitent peuvent faire une demande d’accréditation auprès de l’association Cannes Cinéma jusqu’à la fin Février en rédigeant une lettre de motivation ainsi que le formulaire à télécharger sur leur site : http://www.cannes -cinema.com/index.php/les -conditions -d -acces  ;
– Concernant les commissions territoriales d’éducation artistique et culturelle, plusieurs collègues déplorent de recevoir les convocations trop tard.

2. Compte -rendu de la conférence de Nicolas PELISSIER, enseignant chercheur en Information Communication, spécialiste des médias et NTIC, le 29 janvier, sur le thème suivant :
” Le journalisme, et après ? Panorama critique des transformations de l’information d’actualité à l’ère du numérique”
Après une introduction historique relatant l’influence des technologies sur l’évolution du journalisme, Nicolas Pélissier constate que les changements s’accélèrent depuis trente ans.
Puis il explique que le journalisme, activité de service public, n’a pas attendu d’être reconnu légalement pour se développer et a toujours su se montrer à l’avant garde des NTIC. Néanmoins, Nicolas Pélissier évoque le contexte de la crise économique depuis les années 80 atteignant de plein fouet la presse qui se voit subir des transformations très profondes.
Aujourd’hui, l’information est partout et chacun peut en être le producteur. Avec cet éclatement, Nicolas Pélissier s’interroge sur les chances de garder une situation privilégiée pour les journalistes dans la société de l’information.
Le règne de l’immédiateté conduit la diffusion de l’information d’une périodicité régulière dans une “arythmie informationnelle” entraînant des inégalités parmi les journalistes qui n’ont pas tous les moyens de suivre ce rythme effréné, observe Nicolas Pélissier.
Aussi peut -on réfléchir aux formes du journalisme actuellement. On se rend compte qu’un nouveau paradigme, le cyber journalisme, peine à émerger malgré des tentatives qui vont dans le sens notamment d’une communication personnalisée entre journaliste et lecteur.
Par ailleurs, les nouvelles tendances (data journalisme, journalisme citoyen, journalisme communautaire) ne sont pas suffisamment exploitées ou ne vont dans le sens que préconise N. Pélissier qui espérait une diversification des sources avec internet, mais constate au contraire un appauvrissement.
Enfin, N. Pélissier termine sur une note positive en évoquant un retour à des tendances anciennes comme le journalisme d’opinion, d’investigation ou le journalisme narratif en réponse à la domination du journalisme purement factuel et formaté engendrant ainsi un besoin d’information plus approfondie chez le lecteur.

3. ECHANGE DE PRATIQUES

Présentation d’un projet théâtre :
– Intervention de Véronique CAPUT, professeur -documentaliste au collège Canteperdrix de Grasse. Présentation du travail effectué en partenariat avec le TDG : tous les élèves du collège assistent au moins à deux représentations théâtrales durant leur scolarité. Ceci s’inscrit, entre autre, dans le Parcours d’éducation artistique et culturel de l’élève. Une présentation des objectifs pédagogiques est publiée sur le site de Suivi du Parcours Artistique et Culturel en Établissement SP@CE : http://space.ac -nice.fr/index.php?page=ressource.php&ressource=59#
Le financement de ce projet provient d’AC06 et du fonds établissement.
– Concernant le parcours culturel, au collège Les Campelières, un carnet de bord a été mis en place depuis la rentrée.
– Concernant les financements possibles pour les sorties :
o utiliser le Pass Culture en lycée
o faire voter en CA la participation des familles
o demander une subvention à la DRAC, la Région et le Conseil Régional
o établir un système de mécénat (voir Lycée Hutinel)
– Afin de prendre connaissance d’exemples de conventions entre établissements scolaires et structures culturelles, la possibilité de les mutualiser sur Form@zur a été évoquée.

4. COUPS DE COEUR

– Le faire ou mourir. Claire -Lise Marguier – Le Rouergue
3ème / lycée : mal -être, homosexualité, automutilation
– Dear Georges Clooney, tu veux pas épouser ma mère ? Susin Nielsen – Helium éditions
Dès 6ème : Humour, séparation, divorce, relation amoureuse des adultes
– Silence, on irradie. Christophe Léon – Thierry Magnier
13 ans et + : Centrale nucléaire, radioactivité, maladie, mort
(Roman à la limite du documentaire)
– Les petites filles top -modèles. Clémentine Beauvais -Talents Hauts, coll. Livres et égaux
Primaire -6ème : Enfants mannequins
– Mauvaise connexion. Jo Witek – Editions Talents Hauts, collection « Ego »
Ados collège -lycée : abus sexuels, internet, adolescence
– Ce que j’appelle oubli. Laurent Mauvignier. Editions de Minuit
Nouvelle inspirée d’un fait divers – (Sélection Prix des lycéens 2013)
– Les philo -fables pour la Terre. Alexandre Stanke . Coll. Philo -fables dirigée par Michel Piquemal
Récits courts, belles illustrations, incite à la réflexion
– L’Ennemi. Davide Cali, Serge Bloch. Ed. sarbacane & Amnesty International
Album sur l’absurdité de la guerre
– Le Baleinié : Dictionnaire des tracas. Christine Murillo. Seuil
Jeux de mots, néologismes pour nommer les petits et grands soucis.
– Planètes (trilogie manga). Makoto Yukimura. Ecologie / éboueurs de l’espace
– BD de Jean -Louis Aguila – Editions Clair de Lune
– Start ! La grande histoire des jeux vidéos. Erwan Cario. De La Martinière jeunesse

5. THÉÂTRE DE GRASSE

Accueil et présentation du théâtre
Intervention de Vanessa Jones, chargée des relations avec les publics, et de Martine Biguenet, directrice de la communication

Présentation du Théâtre de Grasse, la programmation, l’action éducative et culturelle, les projets et partenariats possibles avec les scolaires.
– Les représentations scolaires (dans le cadre d’AcEduc et autres) : 8000 places sont mises à disposition pendant le temps scolaire.
– Visites du théâtre / les métiers du spectacle / rencontre avec les artistes
– Les représentations en soirée

Projets possibles et conseils d’accompagnement pédagogique
Intervention d’Eric Cabin, chargé de mission pour les arts vivants et professeur de lettres au lycée Tocqueville.
– Présentation d’un projet d’écriture avec une classe de 2nde (dans le cadre de l’enseignement d’exploration « Littérature et société ») en partenariat avec l’auteur Michel Bellier.
– Présentation de la formation autour de la pièce « S’embrasent » de Luc Tartar (dans le cadre des stages « La culture à portée de main »

Eric Cabin nous rappelle que le théâtre jeune public est une littérature vivante qui aborde de nombreuses thématiques et qui touchent beaucoup les adolescents.

Quelques références bibliographiques autour du théâtre :
– Tous au théâtre ! Guide du professeur. CRDP de Caen.
– La scène française contemporaine. Textes et documents pour la classe n°1053, avril 2013
– A la découverte de cent et une pièces : répertoire critique du théâtre contemporain pour la jeunesse. Marie Bernanoce. Editions Théâtrales, SCEREN CRDP Grenoble, 2006
– De Godot à Zuccho, Editions Théâtrales, SCEREN CRDP, 2005
– La collection « La scène aux ados » aux éditions Lansman (recueils de textes)

Compte-rendu de la 3ème réunion du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Pascale Pougault
Catégorie : Troisièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 13 juin 2014
Affichages : 324

Compte -rendu de la 3ème réunion
du bassin Cannes -Grasse

Date et lieu : Mardi 13 mai 2014 à l’Ile Saint -Honorat

Nombre de présents : 25 sur 37 collègues convoqué(e)s

Ordre du jour :
1/ Visite guidée des vestiges et monuments de l’île.
2/ Echange de pratiques
3/ Coups de coeur

Intervenants :
Frère Gilles, moine rattaché à l’Abbaye de Lérins.
Bernard Gassin, chargé de mission patrimoine sur Cannes et départemental archéologie pour la
DAAC.

Objectifs :
Dans la perspective d’élaborer des projets avec des classes de tous niveaux, cette réunion de bassin a permis de faire découvrir l’île à travers différentes dimensions pédagogiques : son milieu naturel exceptionnel, son patrimoine historique, religieux et architectural d’une grande richesse.
C’est aussi l’occasion de rencontrer et d’échanger avec des moines, de découvrir et comprendre leur vie quotidienne aujourd’hui.
D’autre part, cette visite permet d’établir un lien cohérent avec deux autres structures culturelles locales visitées lors de deux réunions de bassin précédentes : le Musée de la Castre (3ème réunion, mai 2013) et les Archives Municipales de Cannes (1ère réunion, nov 2013).

1/ VISITE GUIDÉE

– Accueil par Frère Gilles : visite de la chapelle St Sauveur ainsi que du monastère : le cloître, la salle du chapitre, le réfectoire (la Cène), les jardins.

– Visite guidée par Bernard Gassin : chapelle de la Trinité ainsi que de l’ancien monastère fortifié.

Tout au long de la visite, Bernard Gassin s’appuie sur un dossier pédagogique à destination d’élèves de Seconde qu’il a élaboré et dont chaque collègue possède un exemplaire.
Il en a également élaboré un à destination des collèges. Tous les documents seront mis à disposition sur Form@zur.

2/ ECHANGE DE PRATIQUES

Evocation de divers projets effectués sur les îles de Lérins (principalement l’île Ste -Marguerite) :
o Environnement / nature :
– Vendanges par les élèves de SEGPA (les Jasmins)
– Journée du patrimoine. Opération “Nettoyons la nature” avec 2nde LP (sponsorisé par Leclerc : fournitures sacs poubelles, gants, pics et pique -nique)
– Eco -délégués. Plantations et parcours d’orientation (avec l’ONF)
– Découverte aquarium avec CPIE (Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement)
– Classe environnement 5ème : découverte de la faune et flore locales + atelier aquarelle + visite musée
o Accueil / cohésion de groupe :
– Journée de formation des délégués
– Accueil Coménius (Vallergues)
– Week -end d’intégration des délégués
– Semaine d’intégration de la classe théâtre 6èmes.
o Projet divers :
– Révisions du brevet (1ère semaine de juin : cours le matin, activités nautiques l’après -midi)
– Prix Goncourt des lycéens : lectures et échanges littéraires (1 classe de 2nde)
– Ateliers d’écriture (avec Gisèle Cavali) : écriture de nouvelles sur l’histoire de l’île
– Course d’orientation 4èmes et 3èmes (sport)

Questions diverses :
– Présentation du projet de nouveau décret consacré aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants (qui rentrera en vigueur à la rentrée 2015), particulièrement des avancées pour les professeurs documentalistes que cela représentera.
– Propositions pour les réunions de bassin 2014 -2015.

3/ COUPS DE COEUR :

Romans :
– Sweet sixteen, Annelise Heurtier. Casterman, 2013 (sélection Prix des Incos 3ème -2nde)
– Un obus dans le coeur, Wadji Mouawad, collection D’une seule voix, Actes Sud Junior, 2007. Encourage la lecture à voix haute, lecture facile (LP, élèves en difficultés ; mis en scène à Avignon).
– Les soeurs sorcières, Jessica Spotswood, Nathan, 2013 (amour, fantastique).
– Bolly cook, Julie Schwob, Mango, 2012 (recettes cuisines indiennes).

DVD
– Oh boy !, Allemagne, Jan Ole Gerster, 2013 (tragi -comédie à Berlin mettant en scène un jeune garçon d’aujourd’hui en quête de son identité ; le film a remporté plusieurs prix).

Albums :
– Le fil de soie, C.Roumiguière, D.Jacquot, Thierry Manier, 2013 (sélection Prix des Incos CM2 -6ème)

 1ère réunion des professeurs documentalistes du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Marlène De Azevedo
Catégorie : 2014-2015
Publication : 12 mai 2015
Affichages : 535

Mardi 18 novembre 2014 – Collège La Chênaie à Mouans -Sartoux
Nombre de présents : 28

Ordre du jour :
– Tour de table : présentation des nouveaux collègues
– Compte -rendu de la réunion avec des coordonnateurs
– Questions diverses sur le métier
– Echange de pratiques : « Best of » séances pédagogiques
– Intervention de Corinne Christophe et Sandrine Korhn / ateliers CANOPE
– Coups de cœur (non réalisé par manque de temps)

1. Compte -rendu de la réunion des coordonnateurs

– Priorités nationales et académiques : Lettres et circulaire de rentrée.
– Les inspections : Elles ont lieu régulièrement tous les 4/5 ans. On peut en faire la demande si le délai est respecté. Les inspecteurs ont rattrapé le retard afin de favoriser un avancement équitable des carrières des professeurs -documentalistes. Les collègues qui souhaitent être inspectés peuvent toutefois en faire la demande si le délai de 4/5 ans est respecté. Les collègues exerçants dans le privé déplorent l’absence d’inspections.
– Les stages du PAF
– La biliothèque LiLi : Appel à candidature lancé par Didier Mouren pour la participation au projet : création de notices pour enrichir la bibliothèque numérique.

Compte -rendu des interventions

ONISEP : Intervention de Marco ATTAL du SAIO et ses collaborateurs. Entrée en vigueur en septembre 2015 du PIIODMEP (ex PDMF) Présentation du site de l’ONISEP et du Webclasseur.

Le PIIODMEP : 3 caractéristiques : 1/ Commence dès la 6ème ( au lieu de la 5ème ) ; 2/ Quota horaire obligatoire et attribué dans l’emploi du temps pour réaliser des activités d’orientation ; 3/ Ancrage dans les disciplines : formation assurée par les professeurs et intégrés dans leur temps de service (plus de volontariat).

Evolution par rapport à la loi d’orientation de 1989 et la réforme de 1996 : volonté politique de mise en œuvre obligatoire et sous forme de « parcours » de la 5ème à la terminale.

o DARIC / Coopération internationale : Joël MATHIEU
Présentation du site et du nouveau programme ERASMUS +

EMS (Equipe mobile de sécurité) Jean -Marie BERNARD
Présentation des missions de l’EMS : Sécurisation des établissements ; Prévention sur de nombreuses thématiques (harcèlement, conduites addictives, internet, jeux dangereux, vivre ensemble…) ; Formation des personnels d’éducation et de direction
Bilan sur le climat scolaire dans l’académie.

2. Questions diverses sur le métier

Infos/débat : nouveaux textes
Réflexions sur le nouveau socle commun.
Infos sur le nouveau décret concernant les obligations de service : d’un coté, les collègues craignent de se voir imposer des heures mais voient aussi la possibilité de récupérer des heures consacrées aux séances pédagogiques. Dans l’ensemble, le texte manque de clarté et permet des interprétations plus ou moins contradictoires.

–  Présentation de la Journée professionnelle.

Vendredi 5 décembre 2014 de 14h à17h au Lycée Les Eucalyptus à Nice .
Thème : Classes inversées : un nouveau défi pédagogique ?

– Tablettes numériques au collège : tour de table sur l’équipement des CDI en tablettes
numériques : les objectifs, les craintes…17 collèges pilotes vont être équipés de tablettes dans l’académie. Souhait général de travailler sur cette thématique lors d’une prochaine réunion de bassin (avec intervention de Géraldine Mocquais du collège connecté Sidney Bechet)
Proposition d’aborder ce thème pour une prochaine réunion de bassin en sollicitant Géraldine Mocquais du collège Sidney Bechet Antibes pour intervenir.

– Info sur le harcèlement :
Association « Action Innocence » sur Monaco
« De la rage dans mon cartable » de Noémya Grohan. Elle va intervenir au lycée des Côteaux et au collège Bonnard.

– Evaluation des réunions de bassin
Enquête en ligne sur l’impact des réunions de bassin sur l’exploitation pédagogique des lieux culturels.
[Résultats du sondage ->https://docs.google.com/spreadsheets/d/124sRsLd6dBZCclWVr7mEzNPZYWlPvKUpRK2mVdqZqYY/edit?usp=sharing] (Puis cliquez sur « Formulaire » / « Afficher le résumé des réponses »)

3. Echange de pratiques

Présentation de séances pédagogiques par des collègues du bassin :

o Patricia Barré (LP Chiris -Grasse ) : « La Une », séance sur la presse niveau 2nde (2h maxi) ayant pour objectif de sensibiliser à la notion de non neutralité de la presse.
Questionnaire élève + création de une.

o Chrystelle Laffore (LP Côteaux -Cannes) : « Lycéens Mangakas  », en partenariat avec Cécile Kettela (mairie de Cannes), Sybille Bruno (responsable des médiathèques de Cannes) et Elizzer Dibrito, chorégraphe.

o Eva Schmidt (Clg Fénelon -Grasse) : « Les calendriers », séance de 2h avec un enseignant de mathématiques (1h de recherche en 1/2 groupe en salle info / 1h de mise en commun)

o Marlène de Azevedo (Clg Gérard Philipe -Cannes) : Atelier « Transmission de l’information » (Formation des délégués ). Tous niveaux – 1h. Fiche animateur + diaporama

o Pascale Pougault (LGT Jules Ferry -Cannes) : séance sur la recherche documentaire en TPE en 1ère, séance de 2h

o Marie Guéhot (LGT Carnot -Cannes) : Projet Comenius autour du thème « Jeunes de Méditerranée » en partenariat avec le Maroc, l’Institut français de Tetouan. Le projet donne lieu à des expositions, la mise en place d’un mini festival de Cinéma, des ateliers d’écriture de nouvelles, des échanges, visite au Mucem. Le financement par le CVLA à hauteur 4.500 euros.

4. Le réseau CANOPE

Intervention de Corinne CHRISTOPHE et Sandrine KORHN
Refondation du SCEREN : nouvelle image, service de ressources, et ateliers pédagogiques.

– Nouvelle offre éditoriale (3 collections) : Eclairer, Maîtriser et Agir
– Sites internet : national et départemental (Nice et Toulon)
– Locaux Canopé au CRDP : fonds documentaire, ressources numériques (TBI, tablettes), expos, supports pédagogiques, valises littéraires…
– Les ateliers CANOPE – Service d’accompagnement pédagogique : expositions, accompagnement de projet, ateliers dans les locaux du CRDP ou « mobiles » en établissement.
– Une équipe multi -disciplinaire au service des enseignants pour accompagner le montage de projets transmedia (ateliers Fab -lab) exemples : Marathon presse, création de livres numériques, de capsules vidéos…(une cinquantaine de projets divers ont déjà pu naître)

Compte-rendu de la deuxième réunion du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Pascale Pougault
Catégorie : 2014-2015
Publication : 22 juin 2015
Affichages : 342

La deuxième réunion du bassin Cannes-Grasse s’est déroulée au collège Bonnard au Cannet, le 13 avril 2015

Nombre de présents : 22

Ordre du jour :
– Questions diverses sur le métier
– Echange de pratiques
– Coups de cœur

QUESTIONS DIVERSES

1/ Point sur la formation continue dans l’académie (par Evelyne Thiery)
– Cette année :
o maintien de quatre stages seulement sur douze prévus au PAF (lecture, écriture, outils nomades ; google ,vers une pratique raisonnée des élèves + E -Sidoc – BCDI).

– L’an prochain, 2015 -2016 (en attente de confirmation) :
o 3 réunions demandées
o 8 stages fléchés « doc » prévus au PAF
o Maintien de la formation continue

2/Echange sur les nouveaux textes officiels
– Projet de circulaire d’application décret : pas d’avancées sauf la possibilité de revendiquer 1h d’enseignement pour 2h pour l’AP et les TPE.
– Réforme du collège : Mise en place des EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) à la rentrée 2016. Huit thèmes de travail dont un intitulé « information – communication -citoyenneté » mettant en œuvre des compétences de l’EMI.

3/ Compte -rendu Journées Ecritech. Des ateliers et projets intéressants :
o Jeudi : Patrick Fabre, psychologue de l’Education Nationale ; atelier EMI à l’heure du numérique.
o Vendredi : échanges sur 1 blog autour de la littérature dans projet e -twinning avec M.Lebaut, création de poèmes à partir d’1 carte mentale.
-Création d’audio guides poétiques
-Marathon presse
-Web radio
-Création d’un magazine avec madmagz (qui va devenir payant)

4/ Présentation du dispositif Canopé pour les projets culturels
o Soutien financier et accompagnement pédagogique dans le cadre des parcours EAC
o 8 types de projets
o Ex : Livre numérique : C.Soubic sur Docazur

ECHANGE DE PRATIQUES : « Best of » séances pédagogiques
Les documents feront l’objet d’une publication sur Doc@zur.

1/ Orientation : Chrystelle Lafforre (LP Les Côteaux -Cannes)
Construire un projet professionnel – Classe de 2nde MRCU
– 3 orientations possibles après le 2nde MRCU (vente, ARCU, commerce)
– 3 questionnaires “élève” différents avec questions personnalisées et parcours de recherche spécifique (renvois au site de l’ONISEP)
– Support pour « l’entretien de positionnement » ? entrainement pour + tard

2/ La Caricature : Dolores Carmona (Clg Les Vallergues -Cannes)
Travail sur Plantu avec des 4ème -3ème et enseignants de lettres, histoire et arts plastiques.
1) Activités : Mettre en relation articles de presse et dessins ; comprendre comment le dessinateur a traité l’actualité ; analyse de l’image (fiche élève)
2) Débat : Qu’est -ce qu’une caricature ?
Diaporama : histoire de la caricature, typologie des dessins de presse, analyse des procédés humoristiques, figures de style…

3/ L’enluminure : Eva Schmidt (Clg Fénelon -Grasse)
Niveau 5ème ou Histoire des Arts 6ème
Site : lestextesfondateurs.flammarion.com (Code connexion : 2009)
rubrique « Qu’est -ce qu’il y a dans mon musée ? » ? ex, jeu sur image, texte

4/ « Histoire de la presse écrite en France » : Eva Schmidt (Clg Fénelon -Grasse)
Questionnaire réalisé autour de l’exposition de la revue Prof&Doc
4ème – 5ème – 6ème 1/2 classe, groupe de 4 élèves par affiche
2 séances
Réponses aux questions relatives à l’exposition.
Synthèse : repérer quels sont les problèmes liés à l’évolution de la presse
*Géraldine Germain (LGT Fénelon) présente l’exposition sur la liberté de la presse d’Amnesty International de Grasse

5/ « Enquête à la médiathèque » : Marlène De Azevedo (Clg Gérard Philipe -Cannes)
Evaluation de fin d’année de la formation à la recherche documentaire des sixièmes. Modalités : médiathèque ; 2h / classe. Objectif : réinvestir les compétences acquises au CDI dans un autre centre de ressources. Activité type « chasse aux livres », en autonomie par groupe de 2, avec un questionnaire élève (12 fiches différentes) : plan/légende à compléter, trouver des fictions (cote), trouver des documentaires (notices BN -Opale) …

6/ Pédagogie de l’oral : Pascale Pougault (LGT Jules Ferry -Cannes)
Séance de 2 heures en demi -classe :
1 – Définition du langage non -verbal, explication des blocages provoqués par le stress, solutions pour améliorer son expression orale.
2 – Visionnage de personnalités politiques qui s’expriment afin de relever quels moyens sont utilisés pour captiver un auditoire.
3 – Captation vidéo de situation d’oral avec les élèves
4 – Visionnage des vidéos afin de repérer ce qu’il faut améliorer

COUPS DE COEUR

o DOCUMENTAIRES :
« Réaliser un film » Emmanuel Bonhomme : collège lycée toutes les bases nécessaires pour réaliser un film en classe, Light Azur, 59€ ? 2 cdroms, fiches
« L’éducation artistique pour tous » L’Harmattan, Muriel Lacour
« Paris » Milan, pop -up
« Couleurs et illusions », Milan, pop -up
« Vivons ensemble », pour répondre aux questions des enfants sur l’immigration, Albin Michel Jeunesse, M Harzoune
« Pourquoi les hommes se disputent -ils à propos de Dieu ? » M. Foessel, Giboulées Gallimard Jeunesse
« Mots futés pour écrire sans se tromper » ,Claire Derouineau, Actes sud Junior
« Les images disent -elles la vérité ? Photoschopées », David Groison, Actes sud Junior
« Art et politique », Nicolas Martin, Palette
« Le journalisme en pratique : les bases du métiers »
« Reliques : voyage à la découverte des témoins vivants de l’évolution », P.Naskrecki, Ulmer
« Elles au 20ème siècle », Larousse

o ALBUMS :
« Le grand livre des outils, pour joindre l’outil à l’agréable », Pronto, De La Martinière Jeunesse
« L’odyssée d’outis », Jean Lecointre, Thierry Magnier parodie de l’odyssée version monthy python, primé à Montreuil en 2013

o MANGAS, BD :
Sélection prix Mangawa 2015 « Cagaster », « Magdala Alchemist », « Bullet Armor »
« A Silent voice » en 3 tomes, sur le harcèlement sur une jeune malentendante
« De Cape et de Crocs », Ayroles et Masbou, Delcourt
« La BD est Charlie »

o ROMANS ADOS :
« Toute seule dans la nuit », Sandrine Beau, Alice Editions
Série B chez Sarbacane pour faibles lecteurs , Guillaume Géraud
« La nappe blanche », Françoise Legendre, Thierry Magnier
« Le ramadan de la parole », Jeanne Benameur, coll à voix haute, Actes Sud Junior ? sur l’émancipation des filles
« Malenfer, la forêt des ténèbres », Cassandra O’Donnell, Flammarion
« Plus de morts que de vivants » Guillaume Guéraud, Rouergue (gore)
« Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi », Mathias Malzieu, Coll Tribal, Flammarion ? sur le deuil

o ROMANS ADULTES :
« Le bal » Irène Némirovsky
« Je m’appelle Lotte, j’ai 8 ans », Anne B.Ragde, 10/18
« Réparer les vivants », Maelys de Kérangal, Vertical
« La vague » Tod Sthrasser

o PEDAGOGIE :
« L’oral a la parole : pratique de l’oral au collège », Scérén -CRDP

o REVUE :
« Pulp » les images ont la parole ! ? thématique, décryptage des images qui nous entourent

1ère réunion du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Pascale Pougault
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 11 mars 2016
Affichages : 491

Jeudi 26 novembre 2015 – Collège Gérard Philipe Cannes

Nombre de présents : 35 sur 41 convoqués

MATIN : Questions diverses sur le métier : info -débats

o Axes de travail / Priorités nationale et académiques (Lettres et circulaires de rentrée)
– Collaboration CPE -Doc, accueil bienveillant, évaluation positive
– Former les élèves aux compétences orales, aux outils et ressources numériques
– Mettre l’accent sur la formation du citoyen : valeurs de la république, développement durable, ouverture sur l’Europe
– Participer à la réflexion et mise en place de la réforme du collège
– Mise en œuvre des « parcours » : EAC, Avenir (orientation), citoyen, santé

o Infos académiques diverses
– Les stagiaires (plusieurs profils) : 15 stagiaires dont 3 à temps plein, les autres sont à 15h.
– Inspections : les IPR très mobilisés pour la réforme et autres missions. Il y en aura une trentaine cette année.
– Le PAF : Les réunions de bassin ainsi que les stages sont tous maintenus sauf celui sur le handicap par manque de candidats.

o Statut des professeurs documentalistes
– Décret sur les ORS : audience au rectorat du 06/11/2015 entre une délégation intersyndicale -Fadben Nice et M. Vernisse, secrétaire général d’académie, M. Cuingnart directeur de cabinet, Mme Octave, IA IPR EVS.

o Réforme du collège
La place des documentalistes dans les EPI (enseignements pratiques Interdisciplinaires). La mise en place de la réforme étant encore à l’état embryonnaire dans les établissements concernés, le débat est reporté à la prochaine réunion de bassin.

o DEVELOPPEMENT DU NUMERIQUE

 Tour de table sur l’évolution dans les établissements
– Un collège expérimente les tablettes mais déplore qu’il n’y ait pas eu de dotation pour les professeurs afin de les former à leur utilisation en amont.
– Problèmes de gestion et de maintenance : personne n’est désigné pour cela. Les AED qui s’occupent de la maintenance retournent à la vie scolaire pour combler le manque de personnel. Les problèmes techniques sont délégués à la PAM. Le référent numérique de l’établissement est seulement chargé de gérer l’aspect pédagogique.
– Mise en place dans les établissements de « comité numérique ». Pour l’instant, c’est très technique mais ça devrait changer avec mise en place de la politique numérique.
Proposition pour la 2ème réunion de bassin : inviter Géraldine Mocquais pour une formation tablettes.
Le Plan numérique collèges
Dans le cadre de la réforme du collège : 3 jours (sur les 8) vont être dédiés au numérique : 1 journée en établissement + 2 journées disciplinaires pour tous les enseignants par bassin

Les profs docs sont désignés comme personnes ressources / formateurs pour la journée en établissement (aux côtés du référent numérique et de tout professeurs intéressé)
Objectifs : Présenter outils et ressources, réflexion sur usages pédagogiques, développer la culture numérique de l’élève.

Pour nous aider à préparer cette journée de formation en établissement :

M@gistère (plateforme de formation continue de l’Education Nationale)
Procédure : Connexion / académie de Nice (HN01) / identifiants académiques/ sur portail ARENA : formation à distance / m@gistère / Cliquer sur « Parcours en auto -formation » pour s’inscrire au parcours « Réforme du collège »

Vous avez ainsi accès à tous les documents présentant la réforme (diapos de la DGESCO présentés par nos IPR et chefs), ainsi que d’autres dossiers sur les EPI, l’AP, les Parcours, l’EMC, etc
Dans la rubrique « Numérique Educatif » vous trouverez tous les diapos présentés lors de la formation des formateurs le 12/11, un mémento des outils et services numériques « indispensables » (moodle, esidoc, les ENT, Folio’s, Eduthèque…), des exemples d’utilisation pédagogique d’outils numériques comme freemind (logiciel de cartes mentales), des outils de travail collaboratif (padlet, framapad, madmagz, easy.le, …), des présentations sur l’exploitation des données personnelles, l’identité numérique…

– FOLIOS
Outil développé par l’ONISEP (ex webclasseur)
C’est la plateforme institutionnelle qui permettra aux établissements d’assurer le suivi individuel des élèves pour les 4 parcours obligatoires : Parcours Avenir (orientation), PEAC (Parcours éducation artistique et culturelle), Parcours citoyen et Parcours éducatif de santé.
Il est déjà actif et paramétré avec noms des profs, groupes classes… (Les codes administrateurs ont été envoyés aux chefs d’établissement)
Codes démo : (pour tester, bidouiller…)
Mode enseignant : identifiant = « enseignant » suivi d’un chiffre entre 1 et 15 (mdp = idem)
Mode élève : identifiant = « nice » suivi d’un chiffre entre 1 et 15 (mdp = idem)

– Instances, personnes ressources, sites à consulter
– La DANE (Délégation Académique au Numérique Educatif ) : 2 collègues documentalistes chargés de mission : Elsa Riquier et Jean -Marie Frizolle
– Création d’un groupe numérique disciplinaire des documentalistes
Voir document synthèse rédigée par Evelyne Thiery (en annexe)

o Comptes -rendus de formations

Prévention de la radicalisation :
– Stage établissement au Collège Gérard Philipe (Compte -rendu en annexe)
– Associations « coexister » et « vivre ensemble » ? questions interreligieuses

– Réaliser des capsules vidéo (Atelier CANOPE) (Compte -rendu en annexe)

o Présentation du groupe EEDF à Grasse
Une collègue présente le groupe des Eclaireuses Eclaireurs de France à Grasse, scoutisme laïque : engagement personnel, prise en charge de son propre développement, possibilité de vivre la responsabilité et de conduire sa relation aux autres au travers de la vie en équipe, l’éducation par l’action et le jeu.
Pierre Malet, responsable à Grasse, prpose un programme à jour pour cette année, avec, entre autre, une formation au BAFA gratuite : http://grasse06.ecles.fr/
Contact : eedf.grasse@gmail.com

APRES -MIDI : Coups de cœur / Bulletin de veille / Intervention Canopé / Echange de pratiques sur l’EMI

o Coups de cœur :
Actualité : Résistance / Terrorisme / Migrants :
– « Je t’enverrai des fleurs de Damas », Franck Andriat, Mijade : sur des ados partis au Djihad.
– « Le grand match », album, Fred Bernard et J -F. Martin, Albin Michel jeunesse : résister dans une dictature à travers un match de rugby où les joueurs vont résister, ne pas céder dans et par le sport.
– « Je ne m’appelle pas Ben Laden », album, Bernard Chambaz, Barroux, Rue du monde
– « Le cœur est un genou que l’on ne peut pas plier », Sabine Panet, Pauline Penot, Ed. Thierry Magnier : mariage forcé, adolescence, Afrique, humour.
– « Eldorado », Laurent Gaudé, J’ai lu : parcours d’un migrant.
– Journal hebdomadaire Le 1, N° du 18 novembre 2015 : « Résister à la terreur »
– Quotidien L’actu, N°4834 du mardi 17 novembre 2015 : Numéro spécial attentat, Daech
Poésie :
– « Quand on n’a que l’amour », Sabine Péglion, Ed. Bruno Doucey : Anthologie de poèmes thématiques.
Histoire de l’art, Vélasquez :
– « Le mystère Vélasquez », Eliacer Cansino, Bayard : fiction historique mettant en scène un garçon de petite taille.
– « L’anniversaire de l’infante », Oscar Wilde, Folio Junior.
– « Je suis Juan de Palejas », Elizabeth Borton de Trevino, Medium Ecole des Loisirs.
Maladie :
– « Ma mère, le cancer et moi », Aurore Merle, Ed du Panthéon : thème du cancer traité avec beaucoup d’humour, une manière de transformer positivement la maladie.
– « Oscar et la dame rose », E -E. Schmitt, Albin Michel.
Historique / Aventure :
– « Les autodafeurs », Marine Carteron, Doado, Rouergue : aventure dans le genre de Da Vinci Code, Indiana Jones.
– « L’homme qui dessine », Benoit Severac, Syros : enquête policière avec un arrière -plan scientifique et préhistorique (4ème -3ème).
– « L’arabe du futur », Riad Sattouf, Allary Eds (Angoulême 2015) : autobiographie retraçant l’histoire de la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al -Assad dans les année 80.
– « Belle époque », Elizabeth Ross, R Jeunes Adultes : roman historique inspiré de la nouvelle « Les repoussoirs » d’Emile Zola (sélection Prix des Incos 2015).
– « Un loup est un loup », Michel Folco, Points : épopée dans la France féodale du 18ème siècle, pleine d’aventure et d’humour noir (bon lecteur lycée – adulte).
Société :
– « De la rage dans mon cartable », Noémya Grohan, Hachette (association à Nice « génération solidaire ») Témoignage sur le harcèlement à l’école
– « La gratuité c’est le vol, 2015 : la fin du droit d’auteur ? », plaidoyer de Richard Malka, consultable en ligne : http://www.sne.fr/wp -content/uploads/2015/09/R.Malka_LaGratuiteCestLeVol.pdf

o Présentation du bulletin de veille mensuel « audioCDI » par Audrey Cali, professeur documentaliste TZR au collège La Chênaie :
Ce bulletin riche et diversifié met en avant les outils TICE, les ressources par discipline, les dates à retenir, les dernières parutions des textes officiels.
Il est consultable sur Google Drive : https://drive.google.com/file/d/0B85XSWCyZnH -WG8zc1gtVUFoRkE/view

o Intervention de Canopé avec Olivier Banus et Sopie Sicard :
Présentation du dispositif « Marathon Presse » :
– Quand ? : dans le cadre de la semaine de la presse les 23 et 24 mars 2016 (un établissement ne participe qu’à une seule journée). On peut s’inscrire jusqu’aux vacances de février.
– Où ? : 1 – Depuis l’établissement : pour élèves qui ont l’habitude. 2 – A l’atelier Canopé de son département pour participer à un comité de rédaction.
– Comment ? : Les élèves rédigent pendant cette journée de 9h à 16h sur des sujets précis ou larges. Publication vers 17h.
Plus d’infos ici : http://www.cndp.fr/crdp -nice/events/marathon -presse -edition -2016/

o Echange de pratique : EMI
Lancement d’une réflexion autour de l’EMI : Education aux Médias et à l’Information.
Quels contenus ? Référentiel ? Quelle place du prof -doc ? Quelle place dans les programmes, le socle commun ?
Les collègues constatent que l’EMI fait partie des compétences info -documentaires que les professeurs documentalistes enseignent depuis toujours. Ce dispositif semble une opportunité de réaffirmer leur rôle pédagogique en tant qu’expert et de manière officielle.

Présentation d’une matrice EMI réalisée par les TraAM de l’académie de Toulouse qui détermine six grands objectifs opératoires :
1/ Être auteur : consulter, s’approprier, publier

2/ Décoder et/ou construire des écosystèmes informationnels o Argumenter : analyser, développer un point de vue

3/ Comprendre, expérimenter le Web et sa structuration

4/ Partager des informations de façon responsable : produire, reproduire o Assumer une présence numérique
Et quatre domaines :

1/ le domaine info -documentaire : collecter, sélectionner, organiser, publier. C’est l’entrée disciplinaire des professeurs documentalistes, du fait de leur expertise dans le champ des sciences de l’information et de la communication,

2/ le domaine médiatique et transmédiatique (passages d’un média à l’autre) qui renvoie en particulier à l’éducation aux médias,

3/ le domaine technologique (ou digital) qui renvoie à des savoir -faire manipulatoires et de compréhension des objets numériques,
4/ le domaine social qui s’appuie sur l’éthique, le comportement, les questions du choix et de la responsabilité dans nos sociétés. Une proposition de mutualisation des séances EMI dans le bassin est lancée pour la prochaine réunion.

Compte-rendu de la 2ème réunion du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Pascale Pougault
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 16 juin 2016
Affichages : 351

Jeudi 10 mars 2016
Collège Les Mûriers, Cannes-La-Bocca
Nombre de présents : 32

Ordre du jour :
I – Questions diverses
-Point sur l’application du décret sur les Ors et la rémunération des heures supplémentaires
– Point sur la formation
– Echanges de ressources
II – L’EMI
-Infos -débat
– Séances pédagogiques
III – Autour de la lecture
– Book Trailer
– Coups de coeur

I – Questions diverses
1°) Point sur l’application du décret sur les ORS et la rémunération des heures supplémentaire dans le bassin

2°) Point formation :
Formation numérique disciplinaire, voir l’article sur Doc@zur :
Réforme du collège : Formation numérique disciplinaire

PAF 2015 -16 : certains stages ont été décalés à cause des formations réforme du collège.

3°) Échange de ressources :
Équipe mobile de sécurité du Rectorat. Les coordonnées sont à retrouver dans l’annuaire académique, page 56 :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/Academie/28/1/annuaire -acnice_398281.pdf

Association Horizon Multimédias : http://www.horizonm.fr/ , propose des ateliers autour de l’éducation au numérique(pour les lycées, possibilité de faire une demande de subvention CVLA)
Association O2zone : installe un plateau TV dans l’établissement : http://www.o2zone.tv/(idem CVLA pour les lycées).
Demande de formation au PAF par plusieurs collègues : formation au français langue seconde accessible aux professeurs documentalistes.

II – EMI
1°) Infos -débat autour de l’EMI : place dans les nouveaux programmes, définition et contenus, parcours de formation.
o Ressources à consulter :
Savoirs CDI, dossier sur les programmes : https://www.reseau -canope.fr/savoirscdi/metier/le -professeur -documentaliste -textes -reglementaires/acces -thematique -aux -textes -reglementaires/education -aux -medias -et -a -linformation -emi.html
Les Trois couronnes, article « L’EMI, quels enseignements pour le professeur documentaliste ? » : http://lestroiscouronnes.esmeree.fr/identite -professionnelle/l -emi -quel -s -enseignement -s -pour -le -professeur -documentaliste
Compte -rendu de la conférence avec Divina Frau -Meigs invitée lors de la dernière journée professionnelle organisée par l’Apden Nice le 29 janvier 2016 : « De la culture de l’information à l’EMI : quels nouveaux contenus à enseigner ? ».
Vidéo d’Alexandre Serres sur Savoirs CDI : « 4 questions sur l’éducation aux médias et à l’information » :https://www.reseau -canope.fr/savoirscdi/actualites/actualites -eclairer/article/4 -questions -sur -leducation -aux -medias -et -a -linformation.html

2°) Séances pédagogiques autour de l’EMI
o Présentation d’une séquence la théorie du complot, niveau lycée.
o Corpus de 90 fiches pédagogiques autour de l’EMI classées par niveau, à télécharger : http://lestroiscouronnes.esmeree.fr/uploads/Dix%20domaines/M%C3%A9dia/2015 -08%20Corpus%20SP%20Media%20de%20masse.pdf
o Classeur « Education aux Médias et à l’Information », éditions Génération 5 : rédigé par des professeurs documentalistes, niveau collège dont certaines séances peuvent tout à fait être adaptées au lycée : 3 grands thèmes et 34 séances avec fiche -guide, fiche -élèves, fiche -correction et documents à projeter.

III – Autour de la lecture :
1°) Le book trailer
Présentation d’un nouveau support favorisant le goût de la lecture
Intervention de Sophie Sicard de Canopé Nice :
– présentation de plusieurs projets mis en place cette année (prix Goncourt, partenariat avec un auteur).
– prêt de matériel : PC, Mac, tablettes.
– Présentation du catalogue et des ateliers tous les 3ème mercredis des mois impairs à la médiathèque de Mouans -Sartoux.

2°) Coups de cœur
o Internet :
iM@mie, Suzie Mogenstern, Medium, Ecole des Loisirs : rapport grand -mère – petit -fils qui passe le bac de français ? grand -mère geek qui se cache de son petit -fils pour surfer
Profil, Carolyn Mackler : 2 ados découvrent qu’ils peuvent accéder à un site appelé facebook sur lequel ils ont un profil ? découvre leur futur ? s’amuse à modifier le présent qui vont entrainer des conséquences…. Amour/amitié/sensibilisation identité numérique
o Amour :
Tant que nous sommes vivants, Anne -Laure Bondoux, Gallimard Jeunesse
o Totalitarisme :
Max, Sarah Cohen Scali, Coll. Scripto, Gallimard Jeunesse
o Famille, ados :
Plus jamais sans elle, Mikaël Ollivier, seuil Jeunesse, 2012
Ma mère du nord, Jean -Louis Fournier, Coll. La Bleue, Stock, 2015
o Réfugiés :
Eux, c’est nous, Collectif d’auteurs, Les éditeurs jeunesse avec les réfugiés, 2015 : Les 8 lettres du mot pour mieux comprendre
Guerre, et si ça nous arrivait ? Janne Telier, Coll. Littératures, Ed. Les Grandes Personnes, 2015
( nécessite un accompagnement,comme pour matin brun)
La traversée, Jean -Christophe Tixier, Rageot
o Histoire :
14 -14, Silène Edgar, Paul Beorn, Ed. Castelmore, 2014 : centenaire de la Première Guerre mondiale, l’histoire d’une correspondance entre deux personnages de 1914 et 2014.
o Albums :
Vedi, vini, viki, 40 expressions De La Martinière Jeunesse
Photos histoire vraie des grandes photos depuis 1965, David Groison, Pierangélique Schouler, Actes Sud Junior, 2016
Pop Up, Art et Technique, David Carter, James Diaz, Milan, 2015
Monumental : records et merveilles de l’architecture, Sarah Tavernier, Milan, 2015 : atlas des monuments
Danser le monde : naissance d’une chorégraphie, Nouchka Cawet, Belize, 2011
Mythes fondateurs d’Hercule à Dark Vador, Françoise Frontisi -Ducroux, Louvre Editions, 2015
La vie en design, Céline Delavaux, Actes Sud Junior, 2015
Pour ou contre : l’actualité en débat, Sophie Lamoureux, Gallimard Jeunesse, 2014
o Périodique :
Groom : bi -annuel, actualités en BD ? nécessite un bonne culture générale, dossiers
o BD :
Traquemage, t1 le serment des Pécadous, Relom, Delcourt, 2015 : genre « rural -fantasy »
Lincoln, Olivier et Jérôme Jouvray, Paquet
Chicagoland, Fabrice Colin, Sacha Goerg, Delcourt, 2015
o DVD : films primés à la Quinzaine des réalisateurs mettant en scène des adolescents.
Les géants, Bouli Lanners
Le géant égoïste, Clio Barnard
Mustang, Deniz Gamze Ergüven
o Expo PJJ : lemoutard -expos.fr
« vivre en société, parlons -en »…

Troisième réunion de bassin Cannes-Grasse

Écrit par Pascale Pougault
Catégorie : Troisièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 14 octobre 2016
Affichages : 439

Lundi 13 juin 2016 – Collège Capron – Cannes

THEMATIQUE DE LA JOURNEE : LE CINEMA

o Questions diverses sur le métier

– Coordination du bassin : Mmes De Azevedo et Pougault souhaitent passer le relais mais personne ne se porte volontaire. Elles acceptent de continuer pour l’année 2016 -2017 mais devront être remplacées pour l’année prochaine.

– Postes : pas de mobilité possible dans le bassin.
Postes prévus pour les stagiaires : Campellières, Vallergues, Le Rouret
1/2 temps au collège Emile Roux.

– Correlyce : Changement de procédure : c’est le proviseur qui valide les ressources auxquelles l’établissement s’abonne.
D’autre part, les subventions ont diminué et sont passées de 1500€ à 1000€ par établissement et par an.

o Intervention de Virginie LAPLACE

Chargée de mission EAC cinéma pour la DAAC, enseignante de lettres au collège Bonnard

Présentation des dispositifs cinéma pour les scolaires
– Collège au cinéma : dispositif national, tous niveaux, 2 classes par établissement, présentation de la sélection 2016 -2017, les ateliers pratiques (gratuits, hors transport sur Nice) : http://www.cnc.fr/web/fr/college -au -cinema
Lycéens & apprentis au cinéma : dispositif régional en partenariat avec l’association Cinéma du Sud regroupant 36 exploitants de salles de cinéma d’Art et d’Essai :
http://www.lyceensaucinemapaca.fr/
Prix Jean Renoir des Lycéens : dispositif national : http://eduscol.education.fr/pjrl
Les petits programmateurs : Projet inter -établissements en partenariat avec la MJC Picaud et la Médiathèque Noailles : une classe programme un film pour une autre classe d’un autre établissement. Cela permet, entre autre, d’effectuer liaison collège -lycée ou CM2 -6ème.
Chargée de mission cinéma sur Cannes : Bénédicte Gureghian
Benedicte.Gureghian@ac -nice.fr

Cinécole : dispositif à destination des enseignants se déroulant à Cannes pendant le festival :
http://www2.ac -nice.fr/cid98231/cinecole.html

o Intervention de Sarah BALVAY

Médiatrice à Cannes Cinéma

L’association Cannes Cinéma organise différentes actions pédagogiques (séances de cinéma, ateliers, leçon de cinéma, analyses filmiques…) à destination des jeunes de 3 à 25 ans ou des enseignants, dans le cadre de la programmation de la saison, dans le cadre des RCC ou dans le cadre de Cannes Cinéphiles ou Ecrans Juniors.
http://www.cannes -cinema.com/index.php
– RCC : les Rencontres Cinématographiques de Cannes, un évènement qui a lieu tous les ans lors de la deuxième semaine de décembre proposant la projection d’une cinquantaine de films, classiques et en avant -première sur un thème donné. L’occasion de rencontrer des professionnels, des artistes, de participer à des débats, des ateliers, des ciné -concerts, etc.
o Atelier « Moi, jeune critique » : visionnages de films suivis de rencontre -ateliers avec un critique cinéma professionnel.
http://www.cannes -cinema.com/index.php/educ/atelierrcc
– Ateliers : Cannes -Cinéma propose des ateliers divers, sur des thématiques précises : le scénario, les musiques de films… Ils s’adaptent aux demandes des enseignants.
http://www.cannes -cinema.com/index.php/educ/ateliercarte
– « Ecrans Juniors » : inscription début mars, sélection de 8 films internationaux qui présentent un intérêt particulier pour des jeunes de 13 à 15 ans.
http://www.cannes -cinema.com/index.php/ecran -ju
– « 3 jours avec … » : mini -festival en octobre
– Les mercredis de l’image : conférences à destination des enseignants

o Intervention de Franck VERMANDERE

Responsable du festival « Les toutes premières fois » à Grasse

Présentation du festival de courts -métrages « Les toutes premières fois »
2 sélections : courts métrages professionnels et concours vidéo pour jeunes
Inscription individuelle ou collective (établissement) –
Réaliser un film de 15 minutes maxi en lycée – 10 min pour collège
Interventions des réalisateurs dans les établissements (contacter Liliane Mathieu)
http://www.festival -cinegrasse.org/

o Intervention d’Isabelle CAMPO & Pascale POUGAULT

Professeurs de Lettres et prof -doc au lycée Jules Ferry

Présentation de diverses expériences menées avec des élèves autour du cinéma
Les RCC (Rencontres Cinématographiques de Cannes) :
La sélection, films classiques ou inédits, 2,50€ /film
Le stage « jeune critique » (35€/élève)
Blog de critiques cinéma du lycée : http://jules -aux -rcc.blog4ever.com/
La Quinzaine des Réalisateurs, en partenariat avec Cannes Cinéma.
Participation au PJRL : Prix Jean Renoir des Lycéens, en partenariat avec le cinéma Les Arcades à Cannes. Les élèves assistent à la projection d’une dizaine de films à l’affiche tout au long de l’année. Ils rédigent des critiques sur le blog du PJRL et votent pour le meilleur film. Deux élèves et un professeur se déplacent à Paris en mai pour la remise du prix. Témoignages d’élèves à lire sur le blog : http://jules -aux -rcc.blog4ever.com/temoignage
– Réalisation d’un film documentaire scientifique : dispositif régional APERLA Cinésciences avec l’association Polly Maggo choix du sujet, écriture du scénario, montage, avec réalisatrice professionnelle
Renseignements : Virginie FAUROUX, Chargée de communication & coordination des actions pédagogiques. Courriel : communication@pollymaggoo.org

o Intervention de Brice SICARD

Chargé de mission EAC Arts Plastiques pour la DAAC

Atelier cinéma au collège Capron : programmes de séances organisées par les élèves de la classe Arts numériques 5ème Cinéma Audiovisuel, un jeudi par trimestre.
http://www.ac -nice.fr/wrne/clg -capron/cinema -au -college -le -programme -2016/
Présentation des compétences travaillées dans divers dispositifs (PEAC, HDA, Parcours Avenir) ainsi que des références bibliographiques de présence de l’école au cinéma :
http://www2.ac -nice.fr/cid96740/le -film -documentaire -mon -maitre -d -ecole -en -avant -premiere -pour -l -academie -de -nice.html

o COUPS DE COEUR :

– Les publications de l’association « Couleurs Cactus » (en liquidation) (Florence)
Festival du livre de la Cannebière
Ateliers d’écriture, scolaires, adultes, mineurs en détention…
Collection « à vif » : 2 auteurs, impression recto -verso : souvent autour du thème de la migration
Romans
Yankov – Rachel Hausfater, éd. Thierry Magnier (seconde guerre mondiale, enfant rescapé des camps de la mort, récit 1ère personne) – sélection Prix des Incos 3ème -2nde
Kinderzimmer – Valentine Goby – Actes Sud – Horreur des camps, femme enceinte qui accouche dans les camps
La gueule du loup – Marion Brunet, éd. Sarbacane coll. X’prim
Thriller initiatique – Madagascar – prostitution
BD
Le grand méchant Renard – Benjamin Renner, Delcourt – Tous niveaux – humoristique
Album
Ici – Richard Mcguire. Primé à Angoulême. Voyage dans le temps à partir d’un même lieu
Documentaires
Le théâtre – Essentiels Milan
Ce qu’il faut savoir pour réaliser un film – Emmanuel Bonhomme – Light Azur pédagogie – niveau collège et lycée
Essais
Dans le labyrinthe – Alexandre Serres. Analyse sociologique de l’évaluation de l’information sur internet

o Propositions et thématiques pour les réunions de bassin 2016 -2017

– Mise en place d’un projet de bassin sur les Booktrailers
– La mise en place du parcours EMI
– Systématiser une rubrique « TICE »

Première réunion bassin Cannes-Grasse

Écrit par Pascale Pougault
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 9 février 2017
Affichages : 607

1ère REUNION DE BASSIN 01/12/2016
Lycée De Croisset, Grasse

Nombre de présents : 33

MATIN
1 – Compte -rendu de la réunion de rentrée des coordonnateurs
Cette année, suite aux attentats, la priorité numéro 1 est la sécurité : Jean -Marie BERNARD, conseiller sécurité du recteur. Il présente les différents dispositifs et mesures pris par le MEN pour renforcer la sécurité dans les EPLE :
o Mise en place des PPMS (plan particulier de mise en sécurité) dans chaque établissement.
o Missions de l’équipe mobile de sécurité : http://www2.ac -nice.fr/cid66324/l -equipe -mobile -academique -de -securite.html
o Exercices intrusion
o Série des guides d’accompagnement à télécharger sur le site du MEN : http://www.education.gouv.fr/cid105636/securite -des -ecoles -colleges -et -lycees.html
o Formations : PSC1 (10 personnes par bassin) ; gestes qui sauvent et formation de formateurs prévue.
o Attention : les sorties et voyages scolaires doivent faire l’objet d’une déclaration préalable sur Esterel.
o Conclusion : l’objectif est de développer une culture de la gestion du risque et de la sécurité. Cf. : vidéo de prévention américaine : https://www.youtube.com/watch?v=RCx1L0YSeJg
A ce sujet, une collègue signale l’émission « secrets d’info » sur France Inter du samedi 12/11 dénonçant « le business de la déradicalisation » à podcaster : https://www.franceinter.fr/emissions/secrets -d -info/secrets -d -info -12 -novembre -2016

2 – Questions diverses

– Priorités nationales et académiques : circulaire de rentrée, réserve citoyenne et lettre de rentrée des IPR.

– Infos académiques : 7 stagiaires à mi -temps et 1 temps plein. 2 dans notre bassin en M2.

– Il y a des inspections cette année comme l’an passé (une trentaine par an). Pour le privé, il faut la demander par courrier sous couvert du chef d’établissement.

– Nouveau projet de rémunération (à suivre)

– Point sur les stages du PAF : stages doc, TICE et journées réforme

– Bilan sur l’implication des professseurs documentalistes dans les formations numériques en rapport avec la réforme collège (6 collègues ont participé, 5 n’ont pas été sollicités, et 1 s’est vue imposée la formation) : FOLIOS, Esidoc, ENT, Esterel, padlet, madmagz,…

– 11 référents culture / 4 administrateurs Folios dans le bassin

– Point sur l’agrément des intervenants extérieurs : préconisé mais pas obligatoire.
Contacter Pascale LENDREVI, Service d’accompagnement et suivi des politiques éducatives au Rectorat : pascale.lendrevi@ac -nice.fr

– Appel à projets Ecritech’8

– Métier et statut : infos sur le projet de nouvelle circulaire de mission, les ORS, l’EMI

3 – ECHANGES DE PRATIQUES :
– Présentation du moteur de recherche Qwant et Qwant Junior : intérêt portant sur la non -traçabilité et la neutralité des résultats ainsi que sur le partenariat avec l’Education Nationale.

4 – MUSEE D’ART CLASSIQUE DE MOUGINS : intervention de Bénédicte MONTAIN, médiatrice.

o Présentation des collections :
Galerie égyptienne : observation des objets permet de comprendre comment les cultures se sont influencées au fil du temps ? évolution à travers les rencontres des civilisations (par ex 2 masques de 900 ans d’écart)
Galerie Grèce / Rome : statues monumentales + bustes, personnages de la mythologie
Galerie au 1er étage : thématiques autour de la, mythologie et un mélange d’époque (par ex : la vénus : Rodin, Klein, Dali, bustes antiques + peinture de Warhol)
Dernier étage : Art de la guerre : plus grande collection au monde d’armes, d’armure ? évolution de la technique : casque corinthien ? casque avec charnière ? jusqu’à 1970
o Démo de la visite virtuelle 4D : https://www.youtube.com/watch?v=4yZrU1aOZPw
o Visites guidées thématiques : à adapter selon demande enseignant, fournit des fiches pédagogiques
o « Les mercredis de la mythologie » : petits créneaux horaires de 16h à 16h30 : choix d’une histoire mythologique suivi d’un petit atelier.
o Tarifs : 3€/enfant 1 accompagnateur gratuit + 10€/accompagnateur supplémentaire : groupe de 15/25 max ? possibilité de faire en parallèle visite dans le village ou au musée de la photo. Atelier gratuit (compris dans la visite).
o Réservation : quelques semaines à l’avance. Visite en anglais possible.
o Conférences le soir
o Possibilité de faire intervenir un artiste.
o Infos pratiques : voir le mail envoyé par Bénédicte Montain à ce sujet

APRES -MIDI
5 – MAISON DU PATRIMOINE DE GRASSE
Intervention de Solange FLIGIER, guide -conférencière : présentation des missions et actions de la Maison du Patrimoine et visite patrimoniale du Cours Cresp.

6 – MIP Musée International de la Parfumerie
Intervention de Christine SAILLARD, chef du service des publics :
– Présentation des quatre musées de Grasse
– Les approches pédagogiques : découvrir, rencontrer, expérimenter
– Les ateliers pour les scolaires
– Les projets et partenariats
Visite guidée du MIP avec commentaires sur toutes les approches pédagogiques possibles (voir brochure et documentation distribués sur place).

Appel à volontaires : le bassin cherche deux nouveaux coordonnateurs pour l’an prochain.
Prochaine réunion de bassin : au Collège de la Chênaie à Mouans -Sartoux début mars autour du book trailer (appel à volontaires pour animer des ateliers pratiques).

2ème réunion du bassin Cannes-Grasse

Écrit par Marlène De Azevedo
Catégorie : Deuxième réunion des bassins : les comptes-rendus
Publication : 5 mai 2017
Affichages : 411

2ème réunion du bassin Cannes-Grasse :
Jeudi 09 mars 2017
Collège La Chênaie, Mouans-Sartoux

o Présents : 27

o Ordre du jour :Fil rouge de la réunion : le BOOKTRAILER
MATIN
– Questions diverses, métier.
Créer un projet book-trailer :
– Présentation de fiches méthodo Book-trailers
– Démonstration de Powtoon,
– Insertion d’une vidéo dans E-Sidoc
– Hébergement sur une plateforme vidéos
– Création QR Code (à partir d’un book-trailer en ligne)
– Questions autour du droit et des creative scommons
– Élaboration d’un projet de bassin autour du book-trailer

APRES-MIDI
– Café-coups de cœur
– Présentation d’outils numériques : Picktochart, Framindmap
– Intervention CANOPE : Ateliers montage vidéos (Adobe Voice, Movie Maker, IMoovie)

QUESTIONS DIVERSES
Projet Cap’radio  : présentation d’une émission de webradio académique« la minute livre » au collège La Chênaie : pendant deux minutes, un élève présente les titre, auteur, résumé et lit les premières lignes du livre.

EMI et nouvelle note sur l’évaluation des TPE  : la note de service du 17/02/2017 indique que les élèves doivent être formés à la notion de droit d’auteur et à l’analyse des sources :
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=113091

Interventions en classe autour de l’initiation à l’écrit scientifique : Corinne Nicolas-Cabane, médiatrice au laboratoire Géoazur intervient dans les classes pour présenter la méthodologie d’un écrit scientifique au niveau de la forme, de l’importance des références bibliographiques ainsi que des légendes accompagnant les illustrations. Elle intervient dans le cadre des TPE mais peut adapter son intervention à d’autres projets ainsi qu’au collège.

Qwant :vendredi 31 janvier, la première journée professionnelle était intitulée : Qwant : alternative à Google ? Cette approche répond à une vraie demande des internautes qui souhaitent ne pas être pistés.
Après une présentation générale des caractéristiques de Qwant, Jean-Baptiste Piacentino, directeur général adjoint, dénonce, entre autre, l’effet « chambre d’écho » avec Google : l’internaute s’enferme dans un univers d’informations qui se ressemblent, se coupant ainsi d’une ouverture vers le monde extérieur. Il évoque, par ailleurs, l’amélioration dans le futur des résultats de recherche, couplés avec des recherches associées.
La conférence s’est terminée sur de nombreux échanges avec les professeurs documentalistes présents (une quarantaine de collègues) et M. Piacentino qui a manifesté son intérêt concernant les pratiques pédagogiques dans les CDI.

OUTILS NUMERIQUES
1. Créer un booktrailer
– Florence Leyat et Audrey Cali proposent deux présentations du book-trailer à travers deux outils : Piktochart et Powtoon :
https://magic.piktochart.com/output/19205889-fiche-outil-booktrailer
https://www.powtoon.com/c/fXAZOzkGZEc/1/m
– Présentation d’un projet Défi-lecture 4ème : Fatima Darham

2. Démonstration d’un outil : Powtoon : Aurélia Gnidine, Collège Capron

3. Hébergement d’une vidéo :
Les plateformes d’hébergement vidéo : youtube, viméo, dailymotion, Acamédia

4. Insertion d’une vidéo dans BCDI/E-Sidoc : Nathalie Vidal

5. Création QR Code : Loli Carmona, Collège Les Vallergues

6. Questions légales : droits de publication et licences libres :
Autorisation-type pour les droits d’auteur et droit à l’image
Les licences libres Créatives Commons

ATELIERS
Canopé : Sophie Sicard et Patrick Bellenfant
Nouveauté : hébergement BCDI à Poitiers
Vidéo = objet écrit : 25% tournage, 25% montage, le reste c’est de l’écrit
Storyboard : découpage


COUPS DE CŒUR
Romans
Ma mère le crabe et moi, E Lockhart, Le Rouergue : l’histoire difficile mais traitée avec humour d’une adolescente qui vit avec sa mère atteinte du cancer du sein.

Nous les menteurs, Lockhart, Gallimard Jeunesse : une famille aisée aux Etats-Unis, des secrets de famille, un héritage, un grand amour et la perte de mémoire de la jeune de 17 ans.

Collection « CourtMé-trage », Oskar Editions :petits romans d’une quarantaine de pages sur des sujets qui font l’actualité ou qui sont très fort dans l’émotion. Ce sont des petits textes coups de poings qui marquent les esprits et ne manquent pas de porter à la réflexion
(cf : 
https://lireaujourlejour.wordpress.com/2013/10/20/zoom-sur-la-collection-court-metrage-editions-oskar/ )

Après le silence, Didier Castino, Liana Levi (sélection Prix Littéraire PACA) : le monologue post-mortem d’un père à son un fils dans le contexte de la France ouvrière des années 60.

Tout ce qui est solide se dissout dans l’air, Darragh Mckeon,10-18 (sélection Prix Littéraire PACA) : le drame de Tchernobyl raconté de l’intérieur par différents personnages, notamment un chirurgien engagé, dénonçant le traitement révoltant de la gestion de cet accident par les autorités.

Voyages en terre inconnue, Laurent Gaudé, Magnard : deux nouvelles plongeant le lecteur dans un univers poétique en Afrique.

Documentaires
#DATA GUEULE, Julien Goetz, Marabout :
Livre à partir des vidéos #datagueule : quantifie ce que l’on fait de nous sur internet ou dans notre vie quotidienne par thématique pour en prendre conscience.

Petites Chroniques du Dimanche soir, Michel Serres, Le Pommier : à partir de l’émission France Info de Michel Serres : étymologie et histoire des mots, voir particulièrement « le savoir » et « l’histoire de la télévision ».

Collection « Les grandes idées tout simplement » Ed. Prisma : un thème d’actualité par livre.

BD
Le Monde de Milo, C. Ferreira, R. Marazano, Dargaud, T.1 (collège) : petit garçon qui vit au bord d’un lac avec son père, trouve un œuf bizarre, autre monde de l’autre côté du lac, rencontre avec des créatures

Les carnets de Cerise, A. Neyret, J. Chamblain, Soleil, T.1 : partie journal intime / planches de BD
Sartre, une existence, des libertés,M. Ramadier, Dargaud : biographie

Manga 
Arte, Ohkubo, Komikku éditions : milieu de la peinture à l’époque de la Renaissance à Florence.

Revue 
TOPO, bimensuel : l’actualité en BD pour les jeunes de moins de 20 ans.

Albums
Même les princesses pètent, I. Brenman, Glénat : lutte contre les stéréotypes

Comme un lundi, James, Arthropode : scènes sur les petites cruautés de la vie mettant en scène des animaux avec une chute cruelle et drôle, sans texte.

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal