Archives Hyères

Réunion des documentalistes du bassin de Hyères

Collège du Fenouillet, La Crau

04 décembre 2007

Après-midi

Etude d’un volet politique documentaire : le projet du collège Frédéric Mistral à Bormes, présenté par Karlène Bourbon, a été longuement commenté en grand groupe.

Il constitue désormais un cadre de travail exploitable par les collègues en fonction de

  • la spécificité de leur établissement,

  • l’état des lieux du CDI et des salles spécialisées.

Réunion des documentalistes du bassin de Hyères

Collège Marcel Rivière

11 mars 2008

Compte-rendu

14 documentalistes présentes

  • Informations générales concernant la culture

  • Convention signée par TPM pour le développement de l’éducation artistique et culturelle :

Présentation de la convention : objectifs, partenaires, avantages. Le texte est disponible sur le site de la daac, rubrique « textes et références ».

  • Organigramme des missions du professeur-documentaliste et du chargé de mission art et culture

Projection et lecture du document. Discussion autour du rôle de documentaliste. Attention à la dérive qui consiste à réduire le documentaliste au rôle de secrétaire.

Le document est disponible sur le site docazur, rubrique « politique culturelle ». Il a été distribué sous forme papier à toutes les documentalistes présentes.

http://www.ac-nice.fr/docazur/article.php3?id_article=379

  • Intervention de Myriam Le Corre, chargée de mission auprès de la bibliothèque théâtrale de Cuers, qui intervient en son nom et en celui de son collègue Frédéric Gonzales, chargé de mission « Arts de la rue ».

(Document en annexe)

  • BCDI

(Document en annexe)

  • Demande des documentalistes

Les documentalistes du bassin se proposent d’écrire une lettre au Conseil Général afin de demander le recrutement d’aides-documentalistes sur le même mode que les assistants informatiques, payés par le Conseil Général.

  • Intervention de Nicole Lenoir, directrice du CIO de Hyères à propos de kiosque et de ses ressources.

Mme Lenoir présente les possibilités du site Onisep.fr ainsi que certaines ressources intéressantes pour l’éducation à l’orientation (brochures, livres, DVD). Elle rappelle que l’orientation est l’affaire de tous et qu’il s’agit de rendre l’élève acteur de sa propre orientation. Elle précise aussi que le kiosque est un concept et qu’il doit avoir une place pleine et entière dans les CDI. Les élèves doivent pouvoir s’installer confortablement pour consulter la documentation.

Elle nous présente également GPO, un logiciel qui permet aux élèves de tester leurs connaissances sur les cursus, le fonctionnement de l’entreprise, et où ils peuvent accéder à des fiches métiers sommaires en fonction de leur centre d’intérêt.

Enfin, elle nous indique sur le site azurnet la présentation de la rénovation de l’enseignement professionnel : http://www.ac-nice.fr/azurnet/sections/personnels/1033994467/renovation-voie7675/folder_view.

5. La réunion se termine par la consultation de pages CDI sur des sites d’établissement et une discussion autour de leur conception.

Réunion des documentalistes du bassin de Hyères

mardi 27 mai 2008, Collège Marcel Rivière

Compte-rendu

Matin

  • Informations diverses

  • Suite à la redéfinition des contrats AED, qui sont désormais attribués aux établissements de manière globale, de nombreux CDI se retrouvent démunis au profit de la vie scolaire.

Tour de table :

André Malraux : 530 élèves. Plus d’AED à la rentrée prochaine.

La Ferrage : 770 élèves. Pas d’aide

Costebelle : 1350 élèves. Lycée polyvalent : général, technologique, professionnel accueillant une 3ème DP6 à la rentrée prochaine. Pas d’aide. 1 seule documentaliste. Mais les problèmes de postes apparaissent dans tous les services.

Jean Aicard : RAS

Golf Hôtel : 1110 élèves. 2 postes de documentalistes mais pas d’aide. Un des postes a un statut particulier, il s’agit de l’ancien poste de Frédérique Chevillard, qui était un poste PLP. Renée O’Conel y est en tant que TZR mais il n’a jamais été transformé en poste CAPES.

Carqueiranne : 800 élèves. 1 aide.

La Londe : 500 élèves. Une aide avait été recrutée, qui s’est avérée non compétente. Elle a changé de service mais personne d’autre ne sera recruté à sa place pendant la durée de son contrat.

Jules Ferry : 750 élèves. Même configuration que La Londe, mais une autre personne devrait être recrutée.

Maintenon : 1300 élèves. 2 postes. 1 aide qui ne restera peut-être pas. Pas de certitude pour la rentrée prochaine.

  • Le rôle des professeurs documentalistes dans la mise en place des volets culturels

M. le Recteur a réuni le 23 avril dernier les chefs d’établissements coordonnateurs de bassin pour leur présenter le plan de relance de l’éducation artistique et culturelle. A cette occasion, l’inspection a présenté le travail des professeurs documentalistes dans ce domaine.

Lecture du document synthétisant ces informations.

Concernant les espaces culturels : Les expositions de l’E.S.P.A.C.E. Peiresc sont intéressantes mais pas toujours adaptées à tous les publics et parfois sous-exploitées dans les établissements. Il serait intéressant que les documentalistes des établissements qui ont reçu ces expositions en fassent un retour aux autres documentalistes par l’intermédiaire de la coordonnatrice.

  • La Sofia : directives rectorales

Lecture de la lettre adressée aux chefs d’établissements par le recteur concernant le droit de prêt dans les EPLE.

La décision de se soumettre ou non à la déclaration appartient à chaque chef d’établissement. C’est le gestionnaire qui doit théoriquement déclarer les ouvrages achetés puisque c’est lui qui a les factures.

  • Doc@zur: mise en place d’un kiosque RSS

Visite du kiosque RSS, élaboré par Elsa Poncin, une plateforme personnalisée sur le Web, où sont réunis un certain nombre de flux RSS classés par thèmes. Un travail d’une grande qualité, qui simplifie considérablement la veille documentaire.

  • BCDI : relevé de conclusions de la réunion du groupe de travail BCDI

Suite aux demandes des documentalistes des différents bassins, une réunion a eu lieu le 3 avril dernier sur les questions liées à BCDI. Etaient présents des représentants de l’inspection, du CRPD et de l’IUFM. N. Labouz nous en fait le compte-rendu.

Base mutualisée : Une réunion aura lieu le 03 juin pour parler de cet outil. Pour le moment, les besoins se font surtout ressentir pour les lycées professionnels et techniques qui reçoivent des revues et des ouvrages spécialisés.

Stages BCDI : Information transmise par Martine Saumande :

Tous les stages BCDI au PAF porteront sur la version 1.90 (niveau 1, niveau 2, veille technologique)
Il est donc notamment conseillé aux stagiaires ayant fait
le BCDI niveau 1 cette année de s’inscrire sur le niveau 2 BCDI du PAF
Les stages veille technologique BCDI, désormais d’une durée de 2 jours, pourront être suivis par des documentalistes chevronnés ou des stagiaires inscrits également au niveau 2.

Concernant les stages au PAF : Les inscriptions se font jusqu’au 30 septembre, ensuite les chefs d’établissement donnent leur avis favorable ou défavorable sur les candidatures de leurs personnels. Ce n’est qu’après cette étape que les formations peuvent être organisées.

  • Information au sujet de l’inspection : M. Deleris étant parti l’année dernière et M. Perrin ayant été nommé inspecteur d’académie adjoint dans les Alpes maritimes, nous accueillerons en septembre deux nouveaux inspecteurs.

2. Bilan de ces deux années de formation sur le thème de la politique documentaire.

La notion a été clarifiée pour tout le monde.

Toutes les documentalistes du bassin de Hyères en ont parlé dans leurs établissements.

Pour autant, un blocage intervient dès qu’il s’agit de constituer une équipe pluri-disciplinaire pour se saisir du dossier.

Les documentalistes présentes rappellent la nécessité de l’appui du chef d’établissement pour la mise en oeuvre d’un tel projet.

La proposition de maintenir les trois réunions annuelles est accueillie avec enthousiasme par la majorité.

Après-midi

Elaboration de deux grilles de progression des compétences documentaires niveau collège et niveau lycée afin de rédiger le volet formation de la politique documentaire.

Ces documents peuvent servir à questionner les professeurs sur leur implication dans la formation documentaire des élèves et donc à établir un état des lieux dans chaque établissement. (documents en annexe).

Réflexion sur la rédaction d’une lettre aux conseils général et régional pour demander le recrutement d’aides-documentalistes. Il est décidé que plusieurs personnes écrirait un brouillon de lettre, ces brouillons seraient ensuite envoyés à la coordonnatrice afin qu’elle les compile et propose une lettre définitive. Ce courrier, une fois validé, pourrait être proposé aux autres coordonnateurs de bassin afin qu’ils en parlent à leurs collègues, et qu’ainsi le plus grand nombre soit associé à ce projet.

Suggestion de travaux pour l’année scolaire prochaine :

– Revoir les outils numériques de méthodologie documentaire élaborés en 2005-2006, désormais périmés, notamment celui qui concernait BCDI.

– Comparer les avancées de la mise en place de la politique documentaire dans chaque établissement et les évaluer afin de s’inspirer des méthodes qui fonctionnent.

– Permettre à ceux qui le souhaitent de proposer un choix de titres de livres et d’adresses de sites afin d’enrichir le fonds documentaire des différents établissements.

Fin de la réunion à 16h30

Compte rendu de la 1ère réunion du bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 26 décembre 2010
Affichages : 333

1. Intervention d’Elsa Poncin, nouvellement nommée chargée de mission auprès de l’inspection.

 1.1. Le Plan Académique de Formation (PAF)

Madame Poncin est aussi responsable de la formation continue et a pour objectif de faire évoluer le PAF. Elle nous interroge donc sur nos besoins en formation.
Actuellement, au PAF, les formations proposées pour les documentalistes sont :

– la séance pédagogique au CDI

– les projets scientifiques au CDI

– B2i et pédagogie documentaire

– Former aux médias

– Culture professionnelle

Et concernant les TICE :

– le portail CDI

– ENT niveau 1 et 2

– Evaluation des ressources documentaires

Plus, un stage établissement sur la politique documentaire.

Echange sur les besoins formulés :

N°1 :  un stage sur le logiciel “Publisher”
Il paraît difficile d’organiser un stage uniquement sur ce logiciel, mais le stage sur les médias prend en compte le multimédia et les logiciels de création de presse. (il existe aussi d’autres logiciels comme : “Quark Xpress”, ou “Scribus” qui sont des logiciel de P.A.O, proposant une maquette pour créer son journal).
N°2 : La réforme du lycée exige de nommer un référent culturel par établissement. Cette charge échoit bien souvent à la documentaliste. Serait -il possible d’envisager une formation ?
Devant le besoin de formation qui émerge de la réforme du lycée, la 2ème  réunion de bassin verra se regrouper les documentalistes de lycée à Dumont D’Urville à Toulon. Le rôle du documentaliste dans l’accompagnement personnalisé y sera évoqué.
N°3 : Le socle commun et l’histoire des arts pourraient -ils aussi faire l’objet de formations ?
N°4 : Plusieurs documentalistes souhaiteraient, au PAF, la création de stages transversaux pour débutants en anglais, italien et espagnol, ce qui permettrait de mieux guider les élèves dans leurs recherches et d’intégrer des sites pertinents en langues étrangères sur BCDI.

Il a également été relevé qu’il était très difficile de s’inscrire au PAF cette année, notamment aux stages BCDI.
Enfin, Elsa Poncin a annoncé que le contenu de chaque stage du PAF en documentation sera plus précisément libellé sur Docazur.

 1.2. Quelques mots sur BCDI

Plusieurs documentalistes ont noté des soucis de débit insuffisant et de fréquentes déconnexions. Cela nous gêne dans notre travail.
De plus, l’inquiétude se fait sentir pour le passage à e -sidoc. Une présentation de ce portail sera intégrée aux stages BCDI du PAF.

 1.3. Docazur

Présentation du site académique rectoral, dans sa nouvelle mouture. Désormais, cinq personnes s’en occupent : Didier Mouren, Aude Inaudi, Elsa Poncin, Véronique Heinis, et Jean -Marie Frizzole.
L’accès rédacteur : Tous les documentalistes peuvent demander un accès à JM Frizzole. Il suffit de se connecter au site, de cliquer sur « nous écrire » et de demander l’ouverture d’un compte sur Docazur.
Madame Poncin fait une démonstration et nous explique comment proposer un nouvel article à la publication. Il est important de donner un titre à son article, de l’insérer dans une rubrique, d’en faire un rapide descriptif (en -tête), puis de rédiger le corps de l’article. Si on l’a écrit sur Word, l’enregistrer sous « Format texte ». Elle ajoute que si on souhaite proposer les références d’un site web, il vaut mieux les intégrer au sein de l’article.
Elle précise ensuite que si on ajoute des mots clés, ils apparaîtront dans le nuage de la page d’accueil. Enfin, elle propose aux documentalistes de réserver un moment, au cours de la dernière réunion de bassin, pour travailler sur la publication des articles (séparer corps de l’article et productions : à insérer en pièces jointes).

2. Intervention d’ Isabelle Boccheciampe, animatrice de bassin

Certaines collègues souhaitent être sollicitées pour le choix des dates de réunion : nous en discutons donc et décidons que nous fixerions désormais ensemble la date des 2ème et 3ème réunions.

3. Compte -rendu des réunions de coordonnateurs qui ont eu lieu en juin et septembre 2010, en présence des inspecteurs (consultable en pièce jointe). Les collègues soulignent que seul un collège de Hyères situé en RRS (réseau de réussite scolaire) bénéficie encore d’un contrat aidé pour la documentation : tous les autres en sont dépourvus, les contrats étant gelés et par conséquent, non renouvelés, ce qui pose d’énormes problèmes pour la gestion du CDI.

4. Choix du thème de travail.

Le thème de travail choisi pour le travail en atelier est l’histoire des arts. Deux ateliers se forment :
Atelier 1 : Elaboration d’une fiche méthodologique pour préparer l’oral d’histoire des arts.
Le travail de cet atelier ayant été finalisé, il fera aussi l’objet d’un article proposé sur Docazur.
Atelier 2 : Elaboration de 2 fiches outils pour améliorer son vocabulaire en histoire des arts :
– en fonction des courants artistiques
– en fonction des domaines artistiques.
Ce 2ème travail est amorcé, mais pas terminé, il devra se poursuivre et être achevé pour la 2ème réunion.

compte-rendu de la 2e réunion du Bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions de bassin : les comptes-rendus
Publication : 7 avril 2011
Affichages : 534

Chapitre 1: Histoire des arts

1. Relecture des documents produits lors de la 1ère réunion.
Nous réexaminons ensemble les documents produits lors de la 1ère réunion. Il s’agissait de trois documents outils pour l’oral d’histoire des arts:

– La fiche “Contenu de la présentation orale” était déjà terminée. Aucune modification n’est proposée : elle est donc validée.

– La fiche “Des clés pour parler d’une œuvre” est relue, modifiée et validée.

– La fiche “Les mouvements artistiques” est examinée mais rejetée. Nous doutons de son utilité pour les élèves. En revanche, comme elle a demandé du travail et propose une synthèse de tous les mouvements artistiques de l’Antiquité à nos jours, elle sera diffusée entre nous, afin, éventuellement, de la proposer aux enseignants intéressés.

2. L’implication des documentalistes du bassin dans l’histoire des arts.
L’ensemble des documentalistes présentes y sont impliquées à différents niveaux. Cependant, l’épreuve n’est pas envisagée de la même manière dans tous les établissements.
Exemple 1: Le thème choisi est “Les conflits du XXème siècle”. Une liste d’œuvres est proposée aux élèves. Ils doivent choisir celle qu’ils présenteront le jour de l’épreuve.
Exemple 2: Un corpus d’œuvres est proposé aux élèves ainsi qu’une sitographie avec pour fil directeur l’idée d’œuvre engagée.
Exemple 3 : Les élèves choisissent eux -mêmes l’œuvre qu’ils présenteront dans une liste d’oeuvres étudiées en classe ou pas. Seule contrainte: Elle doit entrer dans un des 4 thèmes au programme. Ils ont un questionnaire pour les guider dans l’analyse et préparer l’oral.
Exemple 4: Un thème est imposé “L’artiste engagé”. Une fiche pédagogique élaborée en interdisciplinarité est donnée aux élèves. Enfin une liste d’œuvre leur est proposée, mais elle n’est pas limitative.
Exemple 5: Des thèmes sont choisis en fonction des classes. Des listes d’œuvres sont proposées aux élèves.
Exemple 6: une liste d’œuvres est proposée aux élèves, accompagnée d’un questionnaire qui sera évalué.
Exemple 7: Deux dossiers complets élaborés en interdisciplinarité sont proposés aux élèves. Ils doivent travailler les deux. Lors de l’oral, chaque élève tire au sort un dossier. Il doit en parler pendant 10 min, en se focalisant, s’il le souhaite, sur une œuvre. Ensuite, le jury lui pose des questions. Dans tous les cas, un travail de recherche documentaire est demandé aux élèves, qui sera guidé et/ou évalué par la documentaliste. Dans certains établissements, elle fera partie d’un jury.

3. Intervention de Stéphanie Travi, documentaliste à propos du stage “cartable numérique pour l’histoire des arts”.
Stéphanie a participé à une formation Histoire des arts où était présenté un outil destiné à être déployé dès l’année 2011 -2012 dans tous les établissements: le cartable numérique pour l’histoire des arts.
On peut le découvrir à l’adresse suivante: http://e -cartable -histoiredesarts.net (attention le site ne fonctionne qu’avec Mozilla).
Ce portail, qui servira de base de données pour l’épreuve d’histoire des Arts, permettra:

– à tous les professeurs de déposer des documents à destination des élèves,

– aux professeurs impliqués dans l’histoire des arts d’échanger entre eux des documents,

– aux élèves d’alimenter un espace qui leur est dédié, leur “carnet de bord”. Ils y déposeront leurs travaux en cours et les professeurs qui le souhaitent pourront y adjoindre des commentaires.

Ce nouvel outil, qui, de prime abord, peut paraître redondant avec les possibilités offertes par le réseau pédagogique, présente plusieurs avantages:
– Il est pérenne, tandis qu’il arrive souvent que des documents sur le serveur pédagogique s’égarent d’une année sur l’autre (lors d’un changement de serveur par exemple).
– Il permet de ne pas encombrer l’espace disponible sur le serveur pédagogique puisqu’il s’agit d’un site internet.
– La matrice est identique pour tous les établissements (seul le contenu change), ce qui en facilitera  la prise en main  en cas de mutation.

4. Pour finir sur l’histoire des arts, quelques indications bibliographiques:
Dicale, Bertrand, Ces Chansons qui font l’histoire. Ed. Textuel. 2010. L’auteur revient sur des textes engagés qui sont le reflet d’un événement historique ou d’un thème de société. Il est né à la suite d’émissions diffusées l’été dernier sur radio France qui sont téléchargeables en podcast à l’adresse suivante:
http://radiofrance -podcast.net/podcast09/rss_11454.xml

Chaine, Sonia. L’art à travers les âges. Castor Poche, Flammarion. 2006

Ma grande encyclopédie d’art. Milan 2010. Ouvrage synthétique qui s’attarde sur tous les mouvements artistiques du Moyen Age au XXIème siècle, en présentant à chaque fois des œuvres s’y rapportant. Quelques pages sont également consacrées à des artistes majeurs.

Chapitre 2: Le socle commun

1. La mise en place du socle commun dans les établissements: implication des documentalistes.
Toutes les documentalistes présentes participent à la validation du socle commun. Les items nous concernant se trouvent principalement dans la compétence 4: La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication. Ce sont ceux liés à la recherche et la validation de l’information, ainsi que ceux (éventuellement) qui concernent le droit de l’information. Certaines documentalistes se sont aussi proposées pour valider d’autres items (fonctionnement et rôle des médias, compétences concernant la lecture, etc.)
Dans tous les établissements, les professeurs se sont répartis les items par discipline et par niveau. En revanche, la validation n’en est pas au même stade partout et les outils de validation ne sont pas les mêmes partout non plus (Pronote contre GIBIIC). Dans deux établissements (Le Fenouillet et Jules Ferry), les professeurs ont suivi ou vont suivre un stage d’établissement sur la répartition des compétences du socle.
Enfin, certaines d’entre nous participeront au stage sur le livret de compétences qui se tiendra au lycée de Costebelle le 16 mars prochain.

2.  Question soulevée par la validation du socle :
Comment faire pour évaluer tous les élèves sur les items concernant la documentation ? A certains niveaux, les programmes l’imposent (ex: SVT 3ème), mais pour d’autres, il faut déployer nos séances sur toutes les classes d’un même niveau, et nous manquons de temps, surtout dans les grands établissements.

Chapitre 3: Les défis académiques

1. Construire avec chaque élève un  parcours des métiers et des formations (défi 2, action 1, alinéa 1)
Toutes les documentalistes du bassin sont impliquées dans la formation à l’orientation par:

– la mise à disposition de ressources (kiosque Onisep, sitographies),

– l’organisation de séances de recherche à partir de la 5ème,

– la mise en valeur de ressources numériques: création d’un onglet orientation sur le portail du CDI,

– l’aide à la rédaction des rapports de stage (4ème ou 3ème).

2. Organiser différents types d’actions solidaires (défi 3, point 2, action 3, alinéa 1)
Dans de nombreux établissements du bassin, des actions de solidarité sont organisées dans le cadre de la formation des délégués ou au sein de projets interdisciplinaires. L’établissement le plus impliqué étant le collège du Fenouillet, qui a mis en place l’agenda 21.
Voici des exemples d’actions qui sont organisées dans le bassin de Hyères:

– Collecte de bouchons en plastique (en partenariat avec Handibou), avec réalisation d’affiches sur l’intérêt de l’action,

– Participation à l’opération “Un jouet contre une place de concert” en partenariat avec l’association “cœur 83” (aide aux enfants placés en foyer) et TANDEM (scène de musique actuelle),

– Participation à l’opération “Un cahier, un crayon”: collecte de matériel scolaire qui part ensuite en Afrique,

– Organisation d’une exposition sur l’Asie, accompagnée d’une vente d’artisanat dont les bénéfices sont reversés à une association en faveur des femmes,

– Participation aux “Virades de l’espoir”, (journée de mobilisation contre la mucoviscidose): récolte de fonds, présentation de l’association « vaincre la mucoviscidose, QUIZZ (niveau 5ème ).

3. Des relations facilitées entre l’école, les élèves et les familles (défi 3, point 3, action 3, alinéa 4)
Toutes les documentalistes présentes s’accordent sur la nécessité de donner la priorité d’accès à Internet aux élèves n’étant pas équipés chez eux, lorsqu’ils ont un travail de recherche ou des exercices disciplinaires (mathenpoche…).
Par ailleurs, le collège Marcel Rivière, classé en RRS, participe à l’opération “Mallette des parents”. A ce jour, deux débats ont été organisés avec des parents d’élèves de 6ème, concernant la scolarité de leurs enfants.

4. Identifier un référent culture (défi 4, point 1, action 1, alinéa 1)
La seule documentaliste de lycée présente à cette réunion (les autres étaient à la réunion lycée) est référente culture dans son établissement.

Le parcours culturel des élèves dans les collèges du bassin se construit grâce à des partenariats avec les structures culturelles de proximité (défi 4, point 1, action 2, alinéa 1):

– La médiathèque de Hyères (ateliers d’écriture, prix des Incorruptibles),

– Le théâtre Denis,

– L’association TANDEM (concerts pédagogiques),

– La compagnie Orphéon (élection de la meilleure pièce de théâtre d’auteurs contemporains),

– Le pôle Jeune public (organisation de spectacles à destination des scolaires, notamment au théâtre des Comoni),

– Châteauvallon: Outre les spectacles, la structure propose des rencontres avec des artistes, qui peuvent aussi donner lieu à des recherches sur certains thèmes (ex: les instruments éthiopiens),

– L’abbaye du Thoronet: organisation d’ateliers de sculpture, à destination des scolaires.

Par ailleurs, plusieurs documentalistes soulignent qu’elles ont pu bénéficier de bus culture pour se rendre gratuitement sur les sites de certaines structures.

Pour clore cette réunion, Isabelle Boccheciampe annonce qu’elle souhaite démissionner de son rôle d’animatrice de bassin qu’elle tient depuis 5 ans. Stéphanie Travi, du collège Gustave Roux (Hyères), se propose pour lui succéder. Isabelle Occelli, du collège La Ferrage (Cuers), restera suppléante.

Première réunion du bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 8 janvier 2012
Affichages : 610

Compte -rendu de la réunion du bassin de Hyères du 22 novembre 2011

1. SYNTHESE DES REUNIONS DES COORDONNATEURS DE BASSIN DU 21 JUIN ET DU 19 SEPTEMBRE 2011 : Intervention conjointe de Stéphanie Longhi et d’Isabelle Occelli

Remarque : les deux comptes -rendus détaillés des réunions de coordonnateurs de bassins sont consultables aux liens suivants :

-http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article668

-https://www.pedagogie.ac-nice.fr/docazur/images/pdf/CR_Reunion_des_animateurs_de_bassin_septembre.pdf

Le compte rendu synthétique des réunions des coordonnateurs de bassin est l’occasion d’aborder les points suivants :

1.1. Constats :

* DNB : résultats en baisse par rapport à 2010, toutes séries confondues. L’une des remédiations reposerait sur une mise en place cohérente de la validation du socle commun. La mission du documentaliste consisterait à développer chez l’élève une méthodologie de recherche documentaire.

* CAP : hausse de 2,4 points ; BEP : baisse de 2,4 points. Bac général et technologique 2011 : hausse de 1,6 points ; Bac pro : baisse de 3,9 points. L’académie de Nice est en retrait par rapport à moyenne nationale Au lycée général, comme au lycée professionnel, les capacités d’accueil du CDI peuvent être déterminantes pour que les élèves soient moins tentés de sortir de l’établissement lorsqu’ils n’ont pas cours.

* Evaluation CE1/ CM2 : Ces résultats sont un critère important pour connaître le niveau des élèves à l’entrée en 6e. En français et en mathématiques, 72% des élèves ont un bon niveau. L’académie de Nice se situe au -dessus de la moyenne nationale. La problématique est la suivante : comment maintenir et améliorer ce niveau dans le cadre de nos missions de professeurs documentalistes ?

* Orientation : le taux de redoublement des 6° est en baisse, par rapport à 2010. 60% des élèves ont été orientés en lycée général dans l’académie de Nice, en 2011. Ces chiffres nous permettent de situer notre établissement en fonction de ses objectifs prioritaires et de repenser nos objectifs documentaires.

1.2. Les grands objectifs nationaux de l’année :

Cf.Circulaire de rentrée 2011. B.O n°18, du 5 mai 2011, consultable à l’adresse suivante :http://www.education.gouv.fr/cid55941/mene1111098c.html Après avoir énuméré les principaux objectifs nationaux, à savoir : améliorer les acquis des élèves et leurs résultats (validation du socle commun ; Accompagnement personnalisé en 1ère) ; améliorer la formation des enseignants stagiaires ; proposer des méthodes innovantes en se basant sur les réalités des établissements, un tour de table est effectué pour appréhender les pratiques d’accompagnement personnalisé mises en place pour les élèves dans nos différents établissements. Il en ressort que la plupart des collègues ne sont pas vraiment impliquées dans ces dispositifs, excepté un collège, auquel participe la documentaliste les lundis, mardis, jeudis, de 16h à 18h et les vendredis, de 15h à 17h. Les documentalistes sont invitées à présenter manière plus détaillée, lors de la deuxième réunion de bassin, les pratiques et les interventions dans le cadre de l’accompagnement personnalisé en collège et en lycée, afin de remplir un tableau récapitulatif.

1.3. Les priorités académiques 2011 -2012 La lutte contre le décrochage et l’absentéisme, ainsi que la liaison école -collège sont les grandes priorités académiques de l’année scolaire 2011 – 2012. Le documentaliste pourrait, par exemple, conseiller les professeurs d’école dans l’organisation d’une BCD. Cette idée interpelle les documentalistes du bassin, mais la question du temps imparti à cette initiative se pose.

1.4. La Lettre de rentrée 2011 des IPR -IA -EVS L’importance du partenariat avec les CPE y est soulignée, notamment lors de la mise ne place de « la charte de la civilité ». Cependant, il n’est pas effectif dans tous les établissements du bassin de Hyères. Afin de développer ce partenariat, un stage associant CPE et documentalistes est proposé cette année au PAF.

1.5. Point sur le déploiement d’E -sidoc dans le bassin Seuls deux établissements utilisent le portail e -sidoc. Certains n’ont activé, à ce jour, que le moteur de recherche, dans l’attente de l’aboutissement des démarches administratives. Les collègues concernées en sont satisfaites. Une démonstration du fonctionnement de ce portail est donc effectuée par Stéphanie Longhi, afin d’en montrer l’ergonomie. La question du coût du logiciel qui, à la longue risque de devenir problématique, explique, la réticence des établissements à s’abonner à ce service. Il semble donc essentiel d’expliquer l’utilité de ce portail au chef d’établissement et de défalquer le prix de l’abonnement sur les crédits TICE de l’établissement.

1.6. Politique documentaire, projet annuel du CDI et rapport d’activités Nous rappelons l’importance de la cohérence entre trois documents à fournir par les enseignants documentalistes au chef d’établissement et lors d’une inspection :

– Le volet « politique documentaire », pluriannuel, doit s’intégrer harmonieusement dans le volet pédagogique du projet d’établissement. Il est discuté au conseil pédagogique dont le professeur documentaliste devrait être membre et voté au conseil d’administration.

– Le projet du CDI, annuel, s’inscrit dans la continuité des précédents et est développé en cohérence avec les spécificités locales. Il fait référence aux différentes fonctions du lieu CDI et aux missions variées du professeur -documentaliste établies.

– Le rapport d’activités, annuel, se réfère non seulement au projet du CDI, mais aussi au volet « politique documentaire », ce qui permet de placer les activités documentaires au cœur de la politique pédagogique et éducative de chaque établissement. Cet outil de communication synthétique s’appuie, entre autres, sur des indicateurs d’activités.

Cette mise au point permet de noter que la politique documentaire n’est pas encore formalisée dans tous les établissements du bassin. Il est souligné l’importance du stage d’établissement sur la politique documentaire animé par Didier Mouren (stage PAF). Il a rapidement abouti à la rédaction du volet « politique documentaire » du projet d’établissement. D’autres documentalistes expliquent qu’il leur est impossible de rédiger un tel volet, leur établissement ne disposant pas de projet d’établissement à jour.

1.7. Les postes adaptés Les IPR -IA -EVS ne connaissent pas toujours les postes adaptés dans chaque bassin. Les documentalistes sont donc invités à les prévenir de leur création au CDI. Il est également indispensable qu’une Convention annuelle, fournie par la DRH aux chefs d’établissements, soit établie. Les documentalistes du bassin de Hyères qui ont été pourvues de postes adaptés les années précédentes confirment que cette convention a bien été signée. Pour l’année scolaire 2011 – 2012, aucun CDI du bassin n’accueillera de poste adapté. *

2. COUPS DE CŒUR LECTURE * Après un bref point sur les enjeux de la lecture thérapeutique, Pascal Laidet, documentaliste au collège Le Fenouillet, à la Crau, nous présente 5 coups de cœur lecture : il s’agit de romans sélectionnés pour « le prix des incorruptibles 3ème/ 2nde » 2012 (cf. détails en pièce jointe)

* Les documentalistes ou professeurs de Lettres qui seraient intéressés par un échange, via internet, avec un auteur, peuvent également s’inscrire au « feuilleton des incos », moyennant la somme de 398 €. Au terme d’une correspondance avec un auteur, on assistera au processus de publication du texte jusqu’à sa publication en version numérique et, éventuellement, en version papier. Cf. http://www.lesincos.com/feuilleton -accueil.html

* Coups de cœur d’Isabelle Boccheciampe, collège Marcel Rivière, Hyères (cf. détails en pièce jointe)

* 3. LES NOUVEAUX OUTILS NUMERIQUES

3.1. WIKINET Présentation des TraAM (Travaux académiques mutualisés) qui ont pour objectifs de promouvoir les nouveautés en ressources et pratiques numériques, ainsi qu’à inciter les échanges entre académies. La création d’une encyclopédie participative consacrée au web (WIKINET) est née de la collaboration de l’académie de Nice, représentée, entre autres, par Jean -Marie Frizzole et Didier Mouren, documentalistes et IANTE, et de celle de Besançon : il s’agit d’une encyclopédie sur les droits et les devoirs sur internet. Elle se compose de 3 articles (trois documentaires) :

– article 1 : Evaluer l’info sur internet La Tortue d’Hermann

– article 2 : Le droit d’auteur

– article 3 : L’Ethique de la publication

Les élèves de 3° seront amenés à les corriger, après recherches documentaires, puis à adapter les wikis aux élèves de 6°.

– Structure de WIKINET : ce wiki se compose d’une entrée « enseignants », où ils peuvent accéder à des valises pédagogiques, à la correction de quizz et des articles, ainsi qu’à des fiches outils, et d’une entrée « élèves », où apparaissent les 4 articles à vérifier et modifier. Pour aider les élèves, un didacticiel a été créé. Pour davantage d’informations, cf. http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article666

Réflexions suscitées par cette présentation : L’intérêt pédagogique de Wikinet a été reconnu par l’ensemble des documentalistes du bassin. Reste à tester sa maniabilité.

3.2. LA CARTE « CULTURE NUMERIQUE »

Le bassin de Toulon a créé une « carte culture numérique », carte heuristique modifiable et adaptable à chaque établissement : elle donne une image synthétique mais non exhaustive de l’utilisation du numérique à travers le lexique, les ressources, des logiciels, des intervenants, les aspects légaux…. Cf. http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article647

Après visualisation de cette carte, les documentalistes en trouvent la consultation peu attractive et assez lourde à utiliser. Cependant, il est important de la tester de manière approfondie, ce qui sera fait pour la prochaine réunion de bassin par des documentalistes volontaires, afin d’en faire une analyse critique constructive.

3.3. FORM@ZUR Mise en avant des fonctionnalités de cette plate -forme collaborative des professeurs -documentalistes de l’académie de Nice, consultable sur le site : http://www.ac -nice.fr/docazur/formazur/index.php. Après avoir indiqué le mode de connexion à la plate -forme et invité les documentalistes à modifier leur mot de passe dès que possible, l’espace du bassin de Hyères est visité. Nous avons particulièrement porté notre attention sur les espaces « Documents et liens », « wiki » et « forum ». Un point d’ombre demeure : comment utiliser le wiki ? Faut -il l’articuler avec « Documents et liens ? » Les documentalistes sont invitées à manipuler les outils de cette plate -forme, d’ici à la deuxième réunion de bassin, pour en déterminer une utilisation collégiale et cohérente, et ainsi optimiser la communication dans le bassin.

3.4. LES SERIOUS GAMES

* Karlène Bourbon et Isabelle Boccheciampe font une rapide intervention sur les serious games. Dans le cadre de la journée professionnelle FADBEN Nice, vendredi 18 novembre 2011, Pascale Garreau, responsable nationale du programme “Internet sans crainte” (http://internetsanscrainte.fr) et du Serious Game d’éducation critique à Internet “2025 Ex -Machina”, a rencontré les professeurs documentalistes au lycée Thierry Maulnier à Nice pour une demi journée professionnelle, sur le thème, “comment former des internautes responsables ? ».

* 2025 Ex -Machina : http://www.2025exmachina.net/

« Ce Serious Game a pour objectif d’amener les 12 -17 ans à porter un regard critique sur leurs usages d’Internet fixe et mobile, à travers une démarche ludique. Au fil des différents épisodes des jeux, leurs usages des réseaux sociaux, d’internet mobile, des blogs, de la recherche d’information ou du chat sont passés au peigne fin… Il aborde l’ensemble des usages des jeunes sur Internet en posant les questions : • De la responsabilité et de l’impact de leurs actions sur le web • De la dimension temporelle du web • Du rapport entre vie privée et vie publique »

« Le scénario : 2010 -2025 – Les gens publient des données personnelles qui s’accumulent sur les réseaux. Ces traces du passé pourraient refaire surface et les rendre vulnérables. 2025 – Un site Internet met à disposition un puissant logiciel de récupération, présent sur le site denicheur.net. Là, tout un chacun peut fouiller le passé des autres sans se soucier des lois de protection de la vie privée. Entre des mains malveillantes, cet outil peut faire de nombreuses victimes. En remontant le temps sur les réseaux, les Networks Detectives viennent au secours des gens, dont le passé s’est retrouvé dévoilé. Le joueur est l’un de ces détectives. Sa mission : résoudre chacun des cas qui lui sont soumis au fil des épisodes et réunir les informations qui lui permettront de mettre denicheur.net hors d’état de nuire ».

Il est décidé unanimement que le thème des « serious games » fera l’objet d’un travail lors de la prochaine réunion de bassin.

* 4. THEMATIQUES CHOISIES POUR 2011 -2012

Les 9 thèmes évoqués lors des réunions des coordonnateurs de bassin du 21 juin et du 19 septembre 2011 sont énumérés et suscitent quelques interrogations auprès des collègues, notamment la faisabilité de la mise en place des « learning center ». En effet, la configuration des CDI actuels du bassin de Hyères ne le permet pas. Le site de l’ESEN, http://www.esen.education.fr, propose des conférences sur ce sujet, à consulter pour approfondir la question.

Nous décidons de travailler, lors de la première réunion de bassin, sur « L’ORIENTATION ».

* Avant de nous répartir en atelier, un échange en grand groupe sur les pratiques de chacun est effectué.

– Il en ressort que les séances sur l’orientation sont inégales suivant les établissements, ne sont pas toujours formalisées et que la progression entre les différents niveaux (5° -3° et 2nde – Terminale) n’est pas affinée. Pour exemples, des collègues de collèges proposent, soit en 5°, soit en 3°, des « tests », pour que l’élève cible ses intérêts, à partir de plusieurs sites gratuits : www.lesmetiers.net, www.kledou.fr/. D’autres préparent des séances de recherche sur des métiers précis, sur des filières (Lycée général ; LP ; CFA), et/ou présentent les ressources du kiosque Onisep. Les documentalistes du lycée Golf Hôtel, en partenariat avec la CO -PSY, ont réalisé une exposition sur les filières post bac, visitée par toutes les classes de terminales.

– Le public concerné par ces séances varie aussi suivant les établissements : option DP3 ; SEGPA ; 3° en alternance…

– Pour homogénéiser les pratiques, il semble donc important de s’en tenir aux directives ministérielles qui prévoient une progression précise dans l’élaboration du PDMF de l’élève : http://www.education.gouv.fr/cid24356/les -parcours -de -decouverte -des -metiers -et -des -formations.html

– On déplore aussi que les partenariats avec les enseignants sont très ponctuels et que la modification du statut de CO -PSY met en péril la collaboration tissée avec les documentalistes. On s’interroge donc sur le devenir du PDMF de l’élève.

* Après avoir fait le tri dans tous ces questionnements, 3 ateliers se sont formés :

Atelier 1 : Elaboration d’une fiche méthodologique pour naviguer dans le site ONISEP (niveau 4° -3° – 2nde). Le travail de cet atelier ayant été finalisé, il fera l’objet d’une pièce jointe sur Doc@zur.

Atelier 2 : Recensement des ressources (sites internet) utilisables tant par les élèves que les enseignants. (Cf. pièce jointe)

Atelier 3 : Réflexion autour d’un projet de travail en liaison 3eme/2nde avec pour objectifs de préparer les différentes journées portes ouvertes sur l’orientation, de donner des clés aux élèves pour qu’ils soient capables de remplir en connaissance de cause les fiches d’orientation de fin de 3ème. Ce 3ème travail est amorcé, mais pas terminé, il devra se poursuivre et être achevé pour la 2ème réunion. Les collègues vont « tester » sa mise en place.

La réunion de bassin s’achève par le compte rendu oral des résultats des ateliers.

Deuxième réunion du bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions de bassin : les comptes rendus
Publication : 7 mai 2012
Affichages : 645

Bassin de Hyères
Compte rendu de la réunion du 14 février 2012

Matinée :

  • Point sur l’accompagnement personnalisé et l’accompagnement éducatif (cf. tableau joint).

  • Point sur la carte « culture numérique », créée par le bassin de Toulon et consultable à l’adresse suivante :
    http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php ?article647 . Isabelle Boccheciampe, documentaliste au collège Marcel Rivière, à Hyères, s’était proposée de la tester. Il en ressort que cette carte heuristique modifiable demeure un bon outil de questionnement, non seulement pour les élèves de 3°, en amont d’une recherche documentaire par exemple, mais aussi pour les professeurs de disciplines.

  • Choix des thèmes de travail : certaines collègues émettent le souhait de travailler sur le thème de la formation des élèves à l’usage d’internet (et notamment aux risques posés par l’utilisation des réseaux sociaux).

Départ de la réflexion : le socle commun, et les nouveaux items que la documentaliste peut valider, notamment dans le B2I (compétence 4 du socle commun).
Il s’agit de mutualiser nos pratiques dans ce domaine et d’échanger celles qui fonctionnent déjà dans les établissements du bassin.

Plusieurs points se sont dégagés :

* Suggestions de sites utiles (déjà « testés ») :
http://www.foruminternet.org/particuliers/fiches -pratiques/juniors/

http://www.foruminternet.org/ddn/telechargements/guide_blog_net.pdf http://www.internetsanscrainte.fr/

– http://eduscol.education.fr/internet -responsable/

http://www.jeunes.cnil.fr/

* Suggestions d’intervenants éventuels (déjà « testés ») :Equipe académique de sécurité : elle propose des interventions sur les conduites addictives, les jeux dangereux et le bon usage d’internet, adaptées au niveau 6° -5). Mail : eas83@ac -nice.fr

Internet sans crainte : éducation critique à la culture internet. Une formation en ligne pour les enseignants, ainsi que des serious games sont consultables sur le site de cet organisme.

La BPDJ (Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile) de Bandol. Mail : bpdj.ggd83@gendarmerie.interieur.gouv.ff.  est intervenue au collège La Ferrage, à Cuers, dans le cadre de l’école des parents, sur les dangers d’internet (contrôle parental ; cybercriminalité ; infections informatiques ; phishing ; pédophilie sur internet ; signalement et dépôt de plaintes ; Facebook ; sexting ; dédipix ; e -drug ; téléchargements…).

Rappel : De nombreuses actions peuvent se faire par l’intermédiaire du CESC.

* Plusieurs séances sont proposées : (Cf. documents en pièces jointes)

– Travail sur le droit de l’information : « Je blogue tranquille ».

– Travail à partir du serious game « Ex Machina », afin d’alerter les élèves sur les dangers de Facebook.

– Travail à partir du site droitdunet junior (sous forme de questions -réponses : niveau 6°)

– Travail à partir d’un exemplaire d’un numéro spécial de Mon quotidien, sur les droits du net, à télécharger sur le site de la CNIL.

– Séances sur la charte informatique (6°) : décryptage oral de la charte ; explication des mots complexes à l’aide d’un dictionnaire.

 * Réflexion sur la création d’un support de travail sur ce thème

Le logiciel choisi pour créer ce document de travail est Hot potatoes, car il permet de créer de petits exercices tels que des questionnaires à choix multiples. L’élève qui le manipulera sera donc actif.

Il s’agit d’un document de travail sur les risques d’internet, qui peut à la fois être utilisé lors d’une séance en classe ou éventuellement en autonomie par les élèves. Les élèves auront à répondre à des QCM. En fonction de leurs réponses, ils obtiendront un certain nombre de points, ainsi que des explications sur leurs erreurs.

Ce document permettrait ensuite de faire, en grand groupe, un retour oral sur les compétences acquises en matière de droits et devoirs sur le net, ainsi que sur les risques liés à l’utilisation d’internet et les conduites à tenir.

Le document finalisé sera mis en ligne sur Doc@zur ultérieurement.

*

Après -midi :

  • Echange avec 2 représentants du CDDP : Pierre Barbagelata, directeur du CDDP du Var et Aude Inaudi, documentaliste au CDDP de Toulon.

Les thèmes abordés étaient BCDI et E -sidoc.

Ont été évoqués entre autres :

La présentation du nouveau site du CRDP de Nice, par Aude Inaudi, consultable à l’adresse http://www.cndp.fr/crdp -nice

La disparition regrettable des sitographies sur le site du CRDP. Leur mise à jour n’est pas d’actualité.

Les problèmes concernant l’actualisation du carrousel des livres sur E -sidoc, dont l’équation n’est, pour le moment, pas paramétrable.

La saisie manuelle de périodiques qui n’apparaissent pas toujours à la recherche.

La question des Mémonotices, des Mémodocnets et des notices du kiosque ONISEP qui ne peuvent, à l’heure actuelle, être modifiées. Petite astuce pour modifier une notice Mémodocnet : créer une partie composante.

La question de l’utilisation du thésaurus (pertinent ou pas en collège ?).

Les problèmes liés au nombre de résultats, qui peut différer entre une recherche simple et une recherche avancée.

La question de la déclaration à la CNIL pour E -sidoc, indispensable, selon Aude Inaudi. Dans le cas contraire, les noms des professeurs et des élèves ne peuvent figurer sur le portail CDI, tout comme les comptes élèves ou enseignants.

Les synchronisations e -sidoc : elles sont de plus en plus fréquentes. Cependant, si un documentaliste manifeste un besoin urgent d’une synchronisation, il a la possibilité d’en faire la demande sur ecare.

Rappel  : une documentation technique concernant le CMS d’e -sidoc est disponible à partir du tableau de bord, onglet « Accéder à votre cyberlibrairie », puis « mon accompagnement e -sidoc ».

  • Coups de coeur lecture (cf. document en pièce jointe).

  • Mme Tlemcani, professeur documentaliste, nous fait part de son expérience sur l’utilisation des livres audio au CDI, pendant la pause méridienne. Exemple de livre audio : Inconnu à cette adresse. Gallimard. Ecoutez lire. (55mn). Plusieurs collègues vont tenter de mettre en place une activité autour de ce genre de livre dans leur établissement.

Compte rendu de Stéphanie LONGHI et Isabelle OCCELLI.

Troisième réunion du bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : Troisièmes réunion de bassin : les comptes rendus
Publication : 24 mai 2012
Affichages : 513

Bassin de Hyères
Compte rendu de la réunion du 10 mai 2012

Matinée :

  • Informations et point sur le Plan Numérique, à partir du mail de M.  Marcant, conseiller TICE de Mme le Recteur

Déployé en 2012 dans l’académie de Nice, ce plan permettra de mettre en place une formation des professeurs au numérique et d’acquérir, pour chaque établissement volontaire, des ressources numériques à sélectionner dans un catalogue en ligne, réglables grâce à des chèques ressources. Après avoir effectué un tour de table : aucune réunion d’information sur ce projet n’a été organisée dans les établissements de notre bassin. On notera cependant qu’au LP Costebelle, à Hyères, les délégués TICE ont établi une liste de ressources à acquérir dans certaines disciplines (Histoire -Géographie, par exemple). Au sein de chaque EPLE, les modalités de mise en oeuvre du Plan Numérique restent, pour l’instant, assez floues. De plus, la navigation dans le catalogue de ressources numériques gagnerait également à être affinée. On se perd facilement dans le nombre conséquent d’éditeurs proposés.

Rappel des sites pour approfondir la réflexion :

http ://eduscol.education.fr/pid25941/plan -numerique -2011 -2012.html (site officiel)

http ://www.ac -nice.fr/matice/component/content/article/146 -plan -numerique/483 -prsentation -plan -numerique (site de la MATICE comprenant un diaporama très complet)

http ://eduscol.education.fr/plan -numerique/catalogue -cheque -ressources/index.action (catalogue national de ressources numériques)

  • Informations sur « le CDI numérique ».

 Expérimentation d’un « CDI numérique » dans plusieurs établissements de l’académie, notamment au collège Gustave Roux, à Hyères. Ce projet est coordonné par Stéphanie Longhi, professeur documentaliste, et animé par l’équipe d’accompagnement du CRDP de l’académie de Nice. Un article sur la question a été publié par Aude Inaudi dans « savoirscdi », à l’adresse suivante : http://www.cndp.fr/savoirscdi/centre – de -ressources/reflexion -la -politique – dacquisition/la -numerisation -du – patrimoine -litteraire/vers -un -cdi – numerique.html

 Extraits  : « L’idée est née avec la participation du collège des hôpitaux, Institut Pomponiana, à l’expérimentation « Tablettes numériques » lancée en septembre 2011 dans l’académie de Nice. Cet établissement accueille des élèves hospitalisés ou en situation de handicap. Il est rattaché au collège Gustave Roux situé à quelques kilomètres de distance dans lequel se trouve le CDI. Dans ce cadre, le CRDP de l’académie de Nice a proposé de mener une réflexion sur l’accessibilité des ressources du CDI pour les élèves hospitalisés. Eloignés physiquement du CDI, du professeur -documentaliste, des autres élèves de l’établissement ».  Il a donc été décidé de doter les élèves de Pomponiana de tablettes numériques, afin qu’ils puissent emprunter des livres numériques indexés dans la base du CDI, préalablement achetés sur une plate – forme payante de téléchargement. Ainsi, ils ont échangé sur les romans avec les élèves du club lecture de Gustave Roux, via le blog du CDI.

Remarques  :

– La question du financement reste en suspens : en 2011 -2012, il a été pris en charge par le CRDP de Nice, dans le cadre de l’expérimentation. Quid, pour l’an prochain ?

  – Le CRDP de Nice assume la gestion et l’intégration de la plateforme, propose un réservoir de notices mutualisées, la pérennité du fonds et l’accès aux documents, dans la continuité de la mise en place de la bibliothèque numérique du CRDP, consultable à l’adresse suivante : http://www.cndp.fr/crdp -nice/biblio…

– Certains documentalistes du bassin s’interrogent sur l’évolution de l’offre de prêts des livres numériques : sera -t -elle suffisante pour répondre à la demande des établissements, si le projet de « CDI numérique » s’étend à de nombreux EPLE ?

Quoi qu’il en soit, le collège Gustave Roux reconduira cette action à la rentrée prochaine.

  • Informations et réflexions autour des « pearltrees » (arbres de perles)

 Présentation des pearltrees par Isabelle Occelli, documentaliste au collège La Ferrage, à Cuers : Avant tout, il est indispensable d’installer le perleur dans notre navigateur. Il permet de transformer les sites web qui nous intéressent en « perles ». Ces perles, classées par thèmes, sont ensuite regroupées dans un « pearltree » qui fonctionne donc comme un dossier. Les pearltrees peuvent être partagés via Twitter, Facebook ou par email. Remarque : ils seront optimisés par leur diffusion via Twitter, outil très performant de veille documentaire. D’ailleurs, plusieurs documentalistes de l’académie de Nice contribuent à alimenter le peartree de Doc@zur, « environnement numérique du prof doc », consultable ici : http://www.pearltrees.com/#/N -fa=4291114&N -reveal=5&N -u=1_590289&N – p=34594889&N -s=1_4291114&N -f=1_4291114

Cette information a permis de mener plusieurs réflexions autour de cet outil :

 * Quels usages des pearltrees ?

 Plusieurs pistes sont avancées :

  – Outil de veille documentaire.

  – Création de pearltrees par discipline.

  – Pearltrees insérables sur e -sidoc.

  – Réalisation de Pearltrees par des élèves dans le cadre d’un projet pédagogique.

* Les pearltrees ne seraient -ils pas un outil de plus perdu dans la masse de ceux qui sont déjà utilisés ? Un parallèle est fait par Renée O Conel, documentaliste au LP Golf Hôtel, avec le site de Bernard Werber, « l’Arbre des Possibles » : http://www.arbredespossibles.com/ . Il s’agit de créer des scénarios sur le thème du futur de l’humanité, afin d’alimenter ceux qui ont déjà été proposés par les internautes et ainsi, créer les branches de l’Arbre des Possibles. Des partenariats avec des établissements scolaires sont envisageables.

 Pour en savoir plus sur les pearltrees :

http  ://www.slideshare.net/fabifi/utiliser -pearltrees

http  ://www.pearltrees.com/#/N -fa=4751292&N -reveal=5&N -u=1_590289&N -p=43928064&N -s=1_5097620&N -f=1_5097620

  • Point sur l’utilisation de Form@zur :

 Si les coordonnatrices utilisent cet outil pour consulter leur agenda, leur messagerie et la rubrique « documents et liens » de l’espace « coordonnateurs de bassin », il semble que les collègues du bassin n’aient pas ou très peu investi cette plate -forme présentée lors de la première réunion. Comment y remédier ? Dans le cadre de projets communs (concours lecture, par exemple), nous pourrions mettre en oeuvre toutes les potentialités de cet outil (partage de documents, notamment). Autre piste à exploiter par les coordonnatrices : envoyer les mails aux documentalistes du bassin depuis la plate -forme et non plus via le webmail académique.

Il paraît également important de faire remonter ce constat sur l’utilisation de Form@zur à la réunion des coordonnateurs de bassin de juin 2012, afin que les différentes fonctionnalités de la plate -forme soient rappelées, démonstrations à l’appui.

  • Interrogations sur la circulaire de rentrée du 29 mars 2012.

Retrouvez l’intégralité de la circulaire ici :http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=59726

 Les documentalistes du bassin s’interrogent sur le nouveau sigle attribué aux CDI dans ce texte officiel, à savoir « centres de connaissances et de culture (3C) », ainsi qu’au « soutien des CRDP » : dans quelle mesure participeront -ils à ce projet ? Le texte demeure flou. Extrait  : « Ainsi, dans le cadre d’expérimentations, les établissements peuvent réfléchir à la mise en oeuvre de « centres de connaissances et de culture » (3C). Ce projet éducatif et pédagogique s’appuie sur les compétences du professeur – documentaliste qui peut, dans cette perspective, recourir au soutien des CRDP. Le centre de connaissances et de culture privilégie à la fois le numérique et le livre, dans une approche où la maîtrise de la langue est un appui indispensable aux autres apprentissages ».

Les 3C semblent correspondre à l’appellation française des « learning centers » anglosaxons. La faisabilité et l’intérêt pédagogique de la mise en place de ces espaces mériterait une réflexion plus approfondie.

 Pour en savoir plus sur les 3C :

– http://eduscol.education.fr/cid59679/les -centres -de -connaissances -et -de – culture.html*

  • Point sur les projets lecture dans le bassin.

Différents projets ont été évoqués mais la difficulté récurrente liée au financement de ces derniers est pointée. Malgré tout les collègues souhaitent développer ces actions. Parmi elles :

– des concours lecture interne dans certains collèges.

– la participation au « Prix des incorruptibles » niveau 5° -4°, en partenariat avec la médiathèque de Hyères qui a facilité les échanges entre une classe de 4° du collège Marcel Rivière, à Hyères, et le club lecture du collège La Ferrage, à Cuers.

  • Coups de coeur lecture (cf. document en pièce jointe).

*

Après -midi :

  • Bref retour sur le projet de création d’un support de travail sur le thème de la formation des élèves à l’usage d’internet (et notamment aux risques posés par l’utilisation des réseaux sociaux), via le logiciel Hot Potatoes, abordé dans la deuxième réunion de bassin du 14 février 2012 (cf. compte rendu publié sur Doc@zur). Après une veille documentaire sur internet effectuée par Isabelle Boccheciampe, documentaliste au collège Marcel Rivière, à Hyères, nous avons constaté qu’un tel document existait déjà et avons donc décidé d’abandonner cette entreprise. Cf. sites suivants :

 http://www.internetsanscrainte.fr/

http://www.jeunes.cnil.fr/

http://www.passe -ton -permis -web.com/

http://www.actioninnocence.org/france/web/Dignite_et_integrite_des_enfants_sur_Internet_126_.html

http://www.griffe -info.com/qui -sommes -nous__ps__3.html

 Pour finaliser ce travail sur ce thème, nous joignons au compte rendu une séance sur « Etre un cyber citoyen responsable », réalisée par Catherine Cabé, documentaliste au collège Jules Ferry, à Hyères.

  • Réflexion autour de la création d’un projet lecture sur le bassin pour l’année scolaire 2012 -2013

 Dans le cadre de cette action, l’outil Form@zur nous paraît pertinent comme plate -forme d’échanges et de partages.

Pistes dégagées :

– Engager à la fois les collèges et les lycées du bassin.

– Niveaux concernés : 6/5ème et 2nde.

– Modalités de mise en oeuvre : les grandes lignes :

Une sélection de 10 livres de fiction de différents genres (romans ; contes ; BD/ mangas ; pièces de théâtre) niveau 6/5ème sera proposée par les documentalistes. Après les avoir lus, Les élèves de 2nde deviendront acteurs du projet en préparant et en organisant des exercices, jeux, échanges…..pour les collégiens tout au long de l’année. Un espace d’échange et de partage sur le net sera créé (à définir : blog, sites ou autres….) Dans chaque établissement les documentalistes (qui pourront collaborer avec des collègues de discipline : arts, lettres… et dans différents cadres : classe, club lecture…..) travailleront autour des livres durant l’année et aideront les élèves à choisir leur livre favori. Ils devront alors réaliser une production autour de cet ouvrage pour défendre leur choix (expo, textes, film…). Les élèves de 2nde primeront les meilleures productions et leurs auteurs se verront récompenser.

  • Réflexion autour de thèmes de travail possibles pour l’année prochaine

Dans le cadre de l’éducation aux médias, nous nous orienterions éventuellement vers un travail sur la Presse, et plus précisément sur l’écriture journalistique. Pistes d’exploitation : journal scolaire/ comparaison presse papier et presse en ligne/ Intervention du CLEMI/ création d’un pearltree sur ce thème ?

Compte rendu d’Isabelle OCCELLI et Stéphanie LONGHI

Compte-rendu de la première réunion de bassin, Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 7 janvier 2013
Affichages : 296

Compte rendu de la réunion du 16 octobre 2012 qui s’est tenue
au lycée Costebelle, à Hyères

Matinée :

* Comptes rendus des réunions des coordonnateurs de bassin du 18 juin et du 17 septembre 2012.

Parmi les thèmes abordés  :
– Les résultats de l’académie de Nice  : DNB ; CAP/BEP ; Bac ; Orientation.

– Les priorités nationales pour la rentrée 2012 : Lettre à tous les personnels de l’éducation nationale, rédigée par Vincent Peillon, datée du 22 juin 2012, envoyée sur nos boîtes académiques et parue au B.O :
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html ?cid_bo=60701 ; 

Comparaison avec la circulaire de rentrée du 27 mars 2012, consultable ici :
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html ?cid_bo=59726

– Les priorités académiques pour 2012 -2013 :
– Liaison école – collège.
– Accompagnement personnalisé au collège et au lycée.
– Développement du projet éducatif dans les internats.
– Réforme du lycée.
– Débats préparatoires à la Loi sur la Refondation de l’Ecole auxquels tout citoyen peut contribuer sur le site du Ministère de l’Education Nationale, http://www.refondonslecole.gouv.fr/. Le rapport de la concertation a été remis officiellement au Président de la République par les membres du comité de pilotage, le 9 octobre 2012 : http://www.refondonslecole.gouv.fr/la – demarche/rapport -de -la -concertation/
– Ouvertures de postes : 15 postes de professeurs d’école ; 65 A.V.S ; 384 contrats aidés ; 3 postes de C.P.E ; 54 A.E.D ; 12 assistants de sécurité dans les établissements sensibles : dans le bassin de Hyères, un seul collège, pourtant pas en zone sensible, en a été pourvu.

– La lettre de rentrée des IA -IPR du 27 août 2012 :
Rappel de la complémentarité du projet annuel du CDI, du rapport d’activités et de la politique documentaire. Ces trois documents permettent d’observer l’évolution de notre métier et de montrer nos actions et nos missions.
Evocation des 3C : incitation à des expérimentations dans les bassins.

* Tour de table sur la situation des « aides documentalistes » dans le bassin.
Les documentalistes du bassin travaillent maintenant majoritairement seules, mis à part 1 établissement public où la collègue bénéficie d’un complément d’heure d’une AVS et un établissement privé où la Direction a fait le choix de recruter une aide documentaliste. A noter aussi que, dans certains établissements, il est fait appel à des TZR sans poste pour palier au manque de personnel.

* Tour de table sur la mise en place de la politique documentaire dans le bassin.
La majorité des établissements présents ont mis en place le volet politique documentaire du projet d’établissement. Deux d’entre eux s’apprêtent à le faire voter au C.A.

* Point sur le Plan numérique et sur l’utilisation du chèque ressource.
Un tableau détaillé sur l’attribution et l’utilisation du chèque ressources numériques dans le bassin de Hyères est fourni en pièce jointe. Il en ressort que la politique d’acquisition des ressources numériques est plus ou moins concertée et que le rôle du documentaliste demeure variable.
Remarques : La navigation dans le catalogue des ressources du plan numérique est peu ergonomique ; les éditeurs contactés par les documentalistes ont souvent des difficultés à répondre aux questions précises qui leur sont posées.

* Travail sur le projet lecture du bassin (cf.document joint, pour le projet initial).
– Rappel des livres de la sélection, classés par genre.
– Point sur le financement des bus pour la rencontre de mai 2013, à Costebelle (Conseil Régional + FSE).
– Echanges avec Mme Maleszka -Boyer, professeur d’Histoire -Géographie à Costebelle, concernant les ateliers qui seront proposés lors de la journée de rencontre collèges – lycées, à Costebelle, en fin d’année scolaire. Parmi eux :
– Création de questionnaires sur les livres de la sélection.
– Atelier sur les genres littéraires.
– Travail sur le contexte historique et géographique de certains ouvrages.
– Atelier BD : le vocabulaire de la BD ; création d’une planche de BD.
– Atelier Commedia de’ll arte.
– Présentation du blog réalisé pour le projet lecture, « je lis… je le dis », consultable à l’adresse suivante : http://bloglecture.mon -blog.net/
Propositions d’améliorations : ajouter rubrique « Qui sommes -nous ? » (Genèse du projet lecture ; les établissements participants) ; création d’une rubrique « jeux », ou échanges via une Drop box ou hotpotatoes ; hébergement du blog par l’académie de Nice, afin d’éviter les publicités parasites.

*

Après -midi :

 * Information et réflexions en groupe sur de nouveaux outils
Le dispositif national Paiform@ance, piloté par la DGESCO, consultable aux adresses suivantes :
http://national.pairformance.education.fr/
http://ac -nice.pairformance.education.fr/
« Pairform@nce est un dispositif national qui permet de produire des parcours de formation et de mettre en œuvre des formations adaptées aux contextes locaux des établissements, des circonscriptions ou des académies.
Dispositif hybride de formation continue, alternant travail en présence et à distance, synchrone et asynchrone, il privilégie le travail entre pairs.
L’offre de parcours vise à répondre aux priorités nationales, au développement de l’usage du numérique en classe et à accompagner les réformes et les nouveaux enseignements ».
Correspondant et animateur pour l’académie de Nice : David Ragot. David.Ragot@ac -nice.fr

– La bibliothèque numérique
Personne ressource : Aude Inaudi
Responsable services et ressources documentaires CRDP de l’académie de Nice
Tél : 09 72 30 89 37
http://www.cndp.fr/crdp -nice/bibliotheque -numerique/
http://www.cndp.fr/crdp -nice/inscription -a -la -bibliotheque -numerique/
– L’accès aux services en ligne se fait depuis le site : www.cndp.fr/crdp -nice/services -des -e -forums/.
Possibilité de s’inscrire gratuitement jusqu’au 14 novembre 2012. Consultation des ressources numériques. Exemple : roman consultable pendant 3 heures.

Constat : Seul un établissement du bassin de Hyères y est abonné.

* L’Agence Régionale du Livre PACA
Contact : marina.pollas@livre -paca.otg
Tel. : 04 -42 -91 -65 -27
Sites :
http://www.prix.livre -paca.org/
http://blog.prixpaca.com/
Objectif : développer le partenariat avec les auteurs, notamment par le biais du Prix littéraire des lycées et apprentis. Il s’inscrit dans le cadre des conventions en faveur de l’éducation culturelle et artistique conclues entre le Conseil régional, la Direction régionale des Affaires culturelles et les Académies d’Aix -Marseille et de Nice.

* Coups de cœur lecture :
– Album  : Le bufflon blanc. Fabienne Thiéry, Judith Gueyfier. Ed. Rue du monde.
On raconte que, dans un village de Chine, il n’existait que des buffles noirs. Cependant, un jour, naquit un bufflon blanc. Le chef du village, Li, décide de parler au mage qui lui affirme que c’est un bon présage. Pourtant, Li devient sourd et son fils Lu, aveugle, mais grâce à leur malheur, ils échappent à la guerre. Après cet événement terrible, ils retrouvent l’ouïe et la vue. Depuis, dès qu’un bufflon blanc naît, on l’accueille à bras ouverts.

Bande dessinée  : Les chasseurs d’écume. Debois / Fino. Ed Glenat.
Deux hommes dans un train : une discussion s’engage…L’un d’entre eux, Jos Gloaguen, va raconter son enfance à Douardenez, son embarquement sur la chaloupe sardinière de son père et son attirance pour Denise Guilcher, la seule fille qui lui était interdite car leurs familles se vouaient une haine ancestrale… Cette bande dessinée, adaptation de L’épopée de la sardine, un siècle d’histoires de pêche, nous plonge dans un univers dans lequel l’abondance, ou la pénurie de ce petit poisson fera la misère ou la fortune des hommes et conditionnera les mouvements sociaux à terre.

Roman policier : Le fantôme de Sarah Fisher. Agnès Laroche. Ed. Rageot.
Décembre 1850. Sarah Fisher, orpheline sans le sous, se réveille dans une bergerie et comprend qu’elle est devenue un fantôme. Elle se souvient se trouver au bord d’une falaise, quand une silhouette familière s’est approchée d’elle et l’aurait précipitée dans le vide. Déterminée à identifier son agresseur, elle décide de devenir une revenante et de hanter l’endroit où elle a vécu.

Thème abordés : la différence entre fantôme et revenant ; l’Angleterre à l’époque victorienne : misère sociale ; apogée de l’ère industrielle ; orphelinat.

Compte rendu d’Isabelle OCCELLI et Stéphanie LONGHI

Compte rendu de la 2ème réunion du bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 3 juin 2013
Affichages : 749

Bassin de Hyères
Compte rendu de la réunion du 5 mars 2013 qui s’est tenue
au collège Gustave Roux, à Hyères

Matinée :

1. Point sur les projets lecture mis en place dans les établissements du bassin et incluant un partenariat professeur documentaliste/professeur de Lettres (cf. tableau en pièce jointe).

2. Présentation de la bibliothèque numérique, du prêt de tablettes numériques et d’applications pour des projets pédagogiques : Intervention d’Aude Inaudi, responsable des services et des ressources documentaires au CRDP de l’académie de Nice et de Dominic Di Rosa, qui se charge de l’accompagnement CORRELYCE -lycées, ressources collèges, Pack tablettes… au CDDP de Toulon.

  •  La bibliothèque numérique (intervention d’Aude Inaudi)

Objectifs :

– diversifier les supports exploitables dans les activités éducatives et pédagogiques, en créant une plate -forme mutualisée de livres numériques à disposition des élèves et des enseignants.

– développer l’autonomie et l’initiative dans la recherche documentaire.
– favoriser une pratique raisonnée du numérique.

Le fonds disponible  :
– Le CRDP propose aux écoles/collèges/lycées de l’académie de Nice un accès payant à une bibliothèque numérique qui, à terme, devrait regrouper environ 800 ouvrages. Fictions, documentaires, ouvrages pédagogiques seront accessibles sur différents supports (ordinateurs, tablettes, smartphones). A ce jour, 480 ouvrages sont disponibles pour les lycées et 200 pour les collèges.
– Ce fonds est évolutif : il se construit de manière concertée avec les professeurs documentalistes et les enseignants afin de répondre aux besoins des établissements. De plus, un fichier mutualisé de notices permet d’alimenter la base documentaire de l’établissement scolaire. Il est également possible d’intégrer le fonds de la bibliothèque numérique à e -sidoc, mais l’accès reste complexe : il est impératif de se connecter simultanément à Moodle et à e -sidoc pour pouvoir consulter les ouvrages. L’intégration progressive de BD (via la plate -forme Iznéo) dans le fonds de la bibliothèque numérique est aussi envisageable.

Abonnement et accès :
Pour cette année, une quinzaine d’établissements sont abonnés à la bibliothèque numérique dans l’académie de Nice. Mais il est important qu’un projet pédagogique motive cet abonnement, en amont.
– Les abonnements :
* Abonnement individuel : Les enseignants ont la possibilité de s’inscrire individuellement à l’adresse suivante :
https://cas.edukiosque.fr/bibnum/inscriptions/
* Abonnement par établissement pour l’année scolaire : L’établissement conventionne la prise en charge forfaitaire de l’inscription de ses élèves, de ses personnels et de ses enseignants aux services payants des e -Forums du CRDP de l’académie de Nice. Les forfaits sont consultables à cette adresse : http://www.cndp.fr/crdp -nice/services -des -e -forums/#inscription_convention. Le coût pour un établissement peut varier de 40€ (école de moins de 50 élèves) à 350€ (lycée de plus de 1000 élèves).
L’abonnement comprend également l’accès à Europresse (consultation de journaux en ligne et dossiers thématiques adaptés aux lycéens).

L’accès  :
La connexion à la ressource « vers une bibliothèque numérique » se fait via la plate -forme Moodle, pour les collèges, après avoir effectué une demande e -care, et via Correlyce, pour les lycées. Elle est également accessible via un guichet unique à travers l’ENT. Remarque : La plupart des établissements du 83 ne disposant pas encore d’ENT, l’accès n’est pas encore optimisé, surtout sur Moodle (difficulté de connexion).

Modalités de prêt et de consultation des ouvrages numériques :
Le prêt  :
Le nombre maximum de prêts simultanés par utilisateur est fixé à 3. Le lecteur dispose de 48h pour consulter un livre téléchargé.
La consultation des ouvrages  :
Une fois authentifié, il est possible de lire un ouvrage en ligne ou en téléchargement. Si le livre s’ouvre directement, on peut le lire en ligne. Si une fenêtre « téléchargement » apparaît, il faut alors le télécharger, soit sur tablette numérique, grâce à l’application gratuite « Bluefire Reader », soit sur ordinateur, à l’aide d’« Adobe digital éditions ». Pour télécharger un livre audio, il est nécessaire d’avoir installé Windows Media Player.
Pour plus d’informations, consulter la page suivante :
http://www.cndp.fr/crdp -nice/bibliotheque -numerique -decouvrir -les -livres/

Remarque  :
Cette bibliothèque est l’occasion de découvrir d’autres types de lecture : la lecture enrichie par la prise de notes, la lecture en réseau, la lecture à voix haute, l’écoute… Par exemple, une action a été menée auprès d’élèves de 4° du collège Sidney Bechet, à Antibes : comparer, en argumentant ses choix, la lecture sur tablette et la lecture sur support papier.
Pour en savoir plus sur la bibliothèque numérique, rendez -vous sur les sites : http://bibnum.edukiosque.fr
http://www.cndp.fr/crdp -nice/services -des -e -forums/

  •  Tablettes numériques et pédagogie (intervention de Dominic di Rosa)

* Les packs « tablettes »

Description
Afin d’exploiter la bibliothèque numérique, le CRDP de Nice peut prêter un jeu de tablettes numériques (I pad ou Androïd), pour une période de 9 semaines. Il faut préalablement déposer un dossier présentant son projet pédagogique.
Pour que le prêt soit effectif, l’établissement doit prendre en charge l’inscription des usagers aux services de l’e -Forum.
Nombre de packs disponibles : 5. Parmi eux : 3 packs de 18 « I Pads » et 2 packs de 18 « Galaxy tab ».
Convention de prêt et assurance du pack : cette assurance couvre le vol et les éventuelles détériorations des tablettes. Elle coûte environ 24€ à l’établissement. Si les tablettes sont prêtées aux familles, une convention doit être signée avec les parents.

– Accompagnement :
Lors la phase de préparation et pendant toute la durée du projet, l’établissement et les équipes éducatives bénéficient de l’appui du CRDP : au niveau de l’établissement, élaboration du projet, animation des équipes autour du professeur documentaliste, évaluation du projet, interopérabilité avec les systèmes d’information (ENT, solution documentaire, réseau…), bilan d’usages ; au niveau académique, fourniture de didacticiels, mutualisation des pratiques entre établissements, animations et activités autour des ouvrages du fonds numérique…

– Document complet de présentation des packs tablettes à l’adresse suivante : http://www.cndp.fr/crdp -nice/un -pack -tablettes -pour -decouvrir -la -bibliotheque -numerique/

  • Les usages pédagogiques de la tablette

– La tablette facilite d’abord le travail en extérieur (mobilité, intuitivité, autonomie, individualisation…). Exemple : prise de photos dans le cadre d’un travail en SVT et annotation des photos.
– Autre piste pédagogique : faire une capture d’écran d’une page d’un livre numérisé, afin de l’exploiter en l’affichant grâce à un logiciel d’annotations (PicsArts, pour Androïd ; Skitch, pour I pad). On peut alors masquer des mots du texte pour créer des jeux.
– De nombreux autres logiciels et applications sont utilisables avec ces tablettes en fonction du projet prévu. Vous trouverez un panel d’applications gratuites sur le site : http://apps.edukiosque.fr/

– Quelques applications gratuites pour Androïd recommandées par Dominic di Rosa :
Gallica : Cette application donne accès à près de 2 millions de documents issus principalement des collections de la BnF. (Existe aussi pour I Pad).
ErgsArt  : musée et galerie d’art virtuels pour les artistes et amateurs d’art, afin de découvrir des milliers de peintures et de chefs -d’œuvre célèbres.
Rage Comics Maker  : elle permet aux utilisateurs de créer facilement des bandes dessinées de rage sur leur tablette.
Clayframes : création de films d’animation. Cf. : http://www.cndp.fr/crdp -nice/le -film -en -stop -motion -avec -clayframes/
Andro Média : application de montages vidéo qui permet de créer, éditer, monter et ajouter vos vidéos directement sur Youtube en quelques minutes. Cf. : http://www.tutoriels -android.com/2012/05/andromedia -video -editor -monter -et.html
Bluefire Reader (pour Androïd et I pad) : application de lecture capable de lire les formats ePub et PDF et compatible avec le système de DRM d’Adobe. Il faut donc avoir un compte sur Acrobat Reader Digital pour y accéder.

Dominic di Rosa conclue en recommandant Quick office, suite bureautique payante de traitement de texte pour tablette Androïd. Cf. : http://quickoffice -pro -trial.softonic.fr/android

*
Après midi

  •  Le comité de sélection pour le « Prix des incorruptibles » 2013 -2014, niveau 5° -4°. Intervention d’Isabelle Boccechiampe, documentaliste au collège Marcel Rivière (Hyères).

Inscrite dans le groupe de documentalistes qui participent à la sélection du prix des incorruptibles 2013 -2014, Isabelle nous fait part de son expérience, en nous expliquant le fonctionnement de cette sélection et l’intérêt d’y participer. Le CDDP de Toulon est à l’initiative de l’inscription au comité de sélection. Il rassemble des documentalistes du CDDP du Var, des documentalistes du bassin de Brignoles et deux documentalistes du bassin de Hyères. Elles doivent lire 28 ouvrages susceptibles d’être choisis et renseigner une fiche de lecture sur le site des Incorruptibles, à l’adresse suivante : http://www.lesincos.com/. Deux réunions sont organisées : l’une en amont et l’autre en aval, après lecture des ouvrages. A cette issue, un classement est à remettre aux organisateurs du Prix.

Isabelle nous présente ensuite un panel des livres proposés :
– Aventure : Aventuriers malgré eux/ C. Alexander London. Grandes Personnes, 2012.
Les jumeaux Celia (l’aînée de trois minutes) et Oliver Nombril vivent avec leur explorateur fantasque de père, depuis la disparition de leur mère partie retrouver les tablettes du catalogue de la bibliothèque d’Alexandrie. Eux ne rêvent que de journées rassurantes de monotonie, de télévision – si possible câblée – et de plateaux repas. Pourtant, ils vont devoir accompagner leur père jusqu’au Tibet, afin de le protéger du défi menaçant d’un explorateur jaloux. Très vite, monsieur Nombril est mis hors circuit par des sorcières empoisonneuses et les jumeaux se retrouvent seuls à la recherche de leur mère. Heureusement, leur longue expérience de télé -réalité et de soap operas va les aider à se tirer d’affaire plus d’une fois…
http://www.ricochet -jeunes.org/critiques/livre/44933 -aventuriers -malgre -eux -tome -1 -1 -yack -2

– Société : Le journal de Katie Sutton : comment gérer ses parents sans peine/ Justine Smith ; Anne Delcourt. Nathan, 2012.
Katie, treize ans, habite à côté d’Oxford avec sa mère, sa grande sœur et son petit frère. Son père est décédé il y a quatre ans, et les liens se sont resserrés avec sa (grande) famille qui toute vit dans le même petit village que Katie. Les préoccupations principales de la jeune fille étaient les copines et les garçons, juste avant que sa mère ne tombe amoureuse d’un nouvel homme. Aidée de tous les Sutton, elle va vouloir faire rater cette relation.
http://www.ricochet -jeunes.org/critiques/livre/45829 -le -journal -de -katie -sutton -comment -gere

– Société : Enterrement d’une vie de cancre/ Hervé Mestron. Syros, 2012.
Le narrateur Bruno cultive avec soin son rôle de cancre et pitre de service de sa classe de collège en ZEP. Son avenir professionnel lui est aussi lointain qu’un billet gagnant au loto. Et puis arrive Madeline, look gothique, petit génie sans effort. Bruno a un coup de cœur. Sans même se rapprocher de Madeline, il commence à travailler, fait moins le clown, évolue… et ses notes aussi. Voulant comprendre ce qui lui arrive, il espionne la jeune fille, et découvre son secret : Madeline est handicapée des deux jambes.
http://www.ricochet -jeunes.org/critiques/livre/46157 -enterrement -d -une -vie -de -cancre

– Policier : Décollage immédiat/ Fabien Clavel. Rageot, 2012.
L’héroïne Lana Blum, qui entretient une relation conflictuelle avec sa mère reçoit un jour en rentrant du lycée, un coup de fil de cette dernière lui enjoignant de s’enfuir. C’est ainsi que Lana se retrouve à Roissy, seule et sans argent, à la recherche d’indices que sa mère a laissés pour elle. Sa vie bascule complètement. Aidée par Jérémie, un jeune Français qui vit en Hongrie, elle va tenter de démêler l’imbroglio dans lequel elle est plongée et d’échapper aux hommes prêts à tout qui la poursuivent. Elle passe son temps dans des avions, entre Berlin, Budapest et Bruxelles, pour tenter de retrouver sa mère et faire échouer le complot international qui se trame autour de plantes génétiquement modifiées.
http://www.ricochet -jeunes.org/livres/livre/45138 -decollage -immediat

– Policier : Sept ans plus tard/ Jean -Christophe Tixier. Rageot, 2012.
Pierre -Adrien, 17 ans, a accepté de participer à une réunion d’anciens élèves de CM2. Il y retrouve avec curiosité quelques têtes sympathiques, leur institutrice attendrie, mais aussi Anthony qui faisait régner la terreur en classe. Ce dernier, toujours aussi incontrôlable et arrogant, semble décidé à gâcher la fête. Pourquoi a -t -il été invité ? Malheureusement, Adrien ne va pas tarder à le comprendre…
http://livre.fnac.com/a4036487/Jean -Christophe -Tixier -Sept -ans -plus -tard#ficheResume

– Fantastique : Les proies/ Amélie Sarn. Milan, 2012. (Correspond plutôt à un niveau 3°)
Jusqu’à ce vendredi de novembre, le plus gros problème de Margot était que Lucas, l’amour de sa vie, avait couché avec Pauline, sa meilleure amie. C’était jusqu’à ce vendredi. Car, le même jour, un problème encore plus gros a surgi. Plus terrifiant. Plus mortel. Ce vendredi -là, les zombies ont envahi la ville. Et Margot, Pauline et Lucas sont devenus des proies…
http://livre.fnac.com/a4163950/Amelie -Sarn -Les -proies#ficheResume

– Science -Fiction : Time Riders/ Alex Scarrow. Nathan, 2012. (Pour bons lecteurs).
Liam O’Connor, 16 ans, steward sur le Titanic, aurait dû périr avec le paquebot le 15 avril 1912. Maddy Carter, 18 ans, génie précoce en informatique, aurait dû mourir dans un crash aérien au -dessus du continent américain en 2010. Saleena Vikram, 13 ans, jeune Indienne de Mumbai, aurait dû disparaître dans un incendie en 2026. Pourtant ils se retrouvent tous les trois bien vivants en 2001, à New York, en compagnie d’un homme âge et fatigué, Foster, qui les a sauvés en procédant à leur « extraction ». Car Liam, Maddy et Sal appartiennent à présent à une mystérieuse agence que personne ne connaît officiellement. Ils s’appellent les Times Riders et sont investis d’une mission par leur mentor. Ils sont les sentinelles du temps et doivent à tout prix empêcher que les voyageurs du futur ne modifient le passé et ne détruisent notre monde.
Car dans le monde où les adolescents vont devoir vivre désormais, le voyage dans le temps existe.
http://www.ricochet -jeunes.org/critiques/livre/44518 -time -riders

– Historique : Pour l’amour de Vanille/ Christian Grenier. Bayard Jeunesse, 2012.
Sur l’île Bourbon, au 19è siècle, Edmond, fils d’esclave, vit avec son maître et sa fille, Vanille. Secrètement épris de la jeune fille, il se met en tête de découvrir comment faire pousser des gousses de vanille afin de lui plaire.
http://livre.fnac.com/a4024011/Christian -Grenier -Pour -l -amour -de -Vanille

  • Les Coups de cœur lecture :

* Coups de cœur d’Isabelle Boccechiampe :
Décollage immédiat/ Fabien Clavel. Rageot, 2012. (Cf. résumé ci -dessus).
Enterrement d’une vie de cancre/ Hervé Mestron. Syros, 2012. (Cf. résumé ci -dessus).

* Coup de cœur d’Isabelle Occelli :
Les maux du cœur/ Axl Cendres.
« Dis -moi que c’est vrai », elle a dit. « C’est vrai », j’ai menti. À plusieurs reprises, le narrateur de ce mini -roman, 15 ans, ment pour rassurer sa mère, avec qui il vit seul à Paris, dans le 10e arrondissement. Bonnes intentions et mensonges se télescopent ainsi, d’abord drôles, puis très vite doux -amers tandis qu’entre fumette et premier amour, il expérimente ce qu’on doit faire ou pas, ce qui fait finalement le plus tourner la tête et surtout, ce qu’on peut dire ou pas quand on aime ?
http://livre.fnac.com/a3100181/Axl -Cendres -Les -maux -du -coeur#ficheResume
Court roman très émouvant, dans lequel l’auteur fait évoluer des personnages très attachants.

* Coup de cœur de Karlène Bourbon :
Les maths, c’est magique/ Ed Spanjaard. Nathan, 2006.
Pour compter, mesurer, calculer, faire des prévisions, concevoir des objets… les mathématiques sont essentielles. Ce livre qui explique les origines du calcul, des opérations et aborde simplement toutes les branches des maths, avec des énigmes à résoudre, des tests et des jeux, des labyrinthes et même des tours de Nombre magiques, nombres premiers, pi, phi, l’infini, le triangle de Pascal… tout devient très vite simple !
http://livre.fnac.com/a1761104/Ed -Spanjaard -Les -mathematiques -c -est -magique#ficheResume

  • Travail autour du projet lecture de bassin  : échanges sur le fonctionnement du blog créé à cette intention, organisation de la rencontre de fin d’année, au lycée Costebelle. (Le projet est consultable dans son intégralité en pièce jointe du premier compte rendu de la réunion du bassin de Hyères, datée du 16 octobre 2012).

  •   1/4 d’heure Doc@azur  :

– Présentation du nouveau moteur d’actualités, consultable à cette adresse :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?breve521
Huit titres de presse français, quotidiens et hebdomadaires (Libération, Le Figaro, Le Parisien, L’Échos, L’Équipe, L’Express, Le Point et Le Nouvel Observateur) se sont alliés à l’opérateur télécoms Orange pour créer un nouveau moteur de recherche d’actualités : ‘Le moteur’.
– Sitographie autour de la lecture jeunesse :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article256
A retenir : Télémaque, Répertoire très complet de sites dédiés à la lecture et à la littérature de jeunesse du CRDP de Créteil :
http://www.cndp.fr/crdp -creteil/telemaque/document/autres_sites.htm

Compte rendu rédigé par Isabelle Occelli et Stéphanie Longhi

Compte rendu de la 3ème réunion du bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : 2012-2013
Publication : 30 septembre 2013
Affichages : 616

Bassin de Hyères
Compte rendu de la réunion du 31 mai 2013 qui s’est tenue
au collège Gustave Roux, à Hyères

Matinée

1. Bilan du projet lecture du bassin de Hyères : après avoir répertorié les points positifs, les points à améliorer et les remédiations, la reconduction du projet a été décidée (cf. tableau en pièce jointe).

2. 1/4 d’heure Doc@zur et veille numérique.
Mutualisation de ressources repérées par les documentalistes :

– CDI stats :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article617
Ce logiciel permet d’affiner certaines statistiques à intégrer au bilan d’activités de fin d’année. Il indique de façon détaillée la fréquentation du CDI : par niveaux, par jour, par semaine, par mois. Les résultats mensuels sont présentés en diagrammes circulaires ou en graphiques.

– Le programme de Français au collège en livres numériques :
http://www.cndp.fr/savoirscdi/actualites/actualites -autres/article/le -programme -de -francais -au -college -en -livres -numeriques -gratuits.html

– Le programme de Français en livres audio :
http://www.cndp.fr/savoirscdi/centre -de -ressources/fonds -documentaire -acquisition -traitement/mise -en -oeuvre -selectionner -des -documents -pour -les -eleves/des -livres/le -programme -de -francais -au -college -en -livres -audio -gratuits.html

Les tablettes tactiles dans l’éducation et l’enseignement (site rassemblant des ressources pédagogiques et des applications utiles) :
http://education.tablette -tactile.net/

– Retour sur l’article de Véronique Sarrère : Projet E -twinning et professeur documentaliste :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article757
Cette action a été ou va être mise en place dans certains collèges du bassin de Hyères, dont le collège Gustave Roux. Il s’agit d’un programme européen qui permet de mener des échanges à distance avec d’autres pays européens.
« Pour chaque projet, un twinspace, c’est -à -dire une espace virtuel de travail collaboratif destiné aux élèves et enseignants impliqués dans le projet, est attribué. Cette plate -forme permet de déposer des travaux, d’échanger et de communiquer tout au long du projet. Il dispose d’outils de communication (messagerie, chat, forum, blog), d’outils de partage de documents (bibliothèques de documents, galeries d’images) ainsi que d’outils d’écriture collaborative (wiki et blog) ».

* Veille documentaire autour de la lecture :
– Le bateau Livre :
http://lebateaulivre.over -blog.fr/
Blog de Mathilde Bernos, documentaliste dans l’académie de Nice, présentant, entre autre, l’actualité de la littérature de jeunesse et des ressources sur ce sujet. L’onglet « recherche » permet de trouver des livres abordant un même thème.

– Babelio :
http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article840
Article intéressant et complet de Caroline Soubic et Fabienne Rondet.
Babelio est un réseau social littéraire qui permet de se créer un profil de lecteur et donc de déposer en ligne « une mémoire des titres de livres lus. Accessible en tout lieu connecté, il remplace avantageusement les notes de lectures que l’on pouvait déposer auparavant sur d’autres supports.
Il suffit de rechercher le titre, puis de l’ajouter à ses livres ».

– Booknode :
http://booknode.com/
Pendant de Babelio pour les adolescents, Booknode est comparable à une sorte de « Facebook » pour la lecture, car il intègre des forums de discussions. Les livres peuvent être classés selon ses goûts et les dernières parutions en littérature de jeunesse y sont présentées (calendrier des sorties classées par mois). Ce serait un outil exploitable dans le cadre d’un club lecture.

– BNF enfants (Bibliothèque numérique des enfants) :
http://enfants.bnf.fr/
Ce site est destiné aux enfants de 8 à 12 ans. Tous les types de livres sont représentés dans cette bibliothèque : abécédaires et imagiers, récits animaliers, encyclopédies, aventures, récits de fiction, contes et légendes, livres d’art et de poésie… Les collections de la BnF sont la matière première de ce programme.
Il propose des animations autour de la lecture. Exemple : l’activité « jouer avec les mots », dans la rubrique « salle de lecture ». L’enfant est invité à trouver le maximum d’expressions contenant le mot « tête », en un temps imparti. On peut également feuilleter des « livres rares ».

3. Point sur la procédure pour remplir la déclaration “Sofia”.
Tour de table : les documentalistes qui l’ont renseignée se sont préalablement inscrites, puis complètent le formulaire sur internet une fois par an (en juin, par exemple), après avoir inventorié les achats de l’année scolaire.

4. Remarque
Les documentalistes déplorent la suppression de la suite « Microsoft office » dans les collèges. Cela est problématique pour les productions des élèves et des enseignants. En effet, « Libre Office » ne donne pas droit aux mêmes fonctionnalités que Microsoft.

*
Après midi

1. Coups de cœur lecture :

* Romans :
– Blue Cerise – Violette : l’amour basta !/Cécile Roumiguière. Milan, 2009. (Macadam)
Thème : adolescence.
« Violette va passer quelques jours chez son grand -oncle Ernesto, en plein cœur de l’Ardèche. Elle craint de s’ennuyer, mais, entre les activités militantes du vieux républicain espagnol qu’est Ernesto et sa rencontre ratée avec un jeune étudiant en médecine, elle ne voit pas le temps passer ! Heureusement, son téléphone capte un peu le réseau, et elle peut rester en contact les membres de sa bande des Cerises, restés à Paris.
La narratrice Violette est prise dans un tourbillon d’événements qui vont la laisser un peu étourdie, bousculée par un monde adulte plein de secrets et d’incertitudes. Le ton est sensible, l’histoire classique. La crédibilité du personnage se renforce à la lecture des trois autres tomes de la série (écrits par des auteurs différents) qui tissent des liens vers la jeune fille, notamment à travers des appels téléphoniques entre les Cerises. Le récit doux -amer du grand -oncle laisse envisager une suite aux découvertes familiales de Violette (une saison 2 est prévue), tandis que les premières lignes du petit ouvrage, autour d’une mystérieuse Olivia, sont on ne peut plus alléchants… ».
(Commentaires de Ricochet : http://www.ricochet -jeunes.org/livres/livre/37806 -blue -cerises -octobre -violette -l -amour)

– Argentina, Argentina…/ Christophe Léon. Oskar Jeunesse, 2011.
Thèmes : enfant maltraité ; guerre/ conflit ; famille/ parents ; Argentine.
Niveau : 3°/ Seconde.
« Pascal Forte prépare un article documenté pour le magazine qui l’emploie. Sujet : les enfants volés par les militaires argentins durant la junte. Il s’envole pour l’Argentine à la rencontre d’un de ces enfants devenu adulte, Ignacio Guttierez. Au cours d’entretiens enregistrés, Ignacio dévoile son histoire au journaliste, la vie avec ses parents et grands -parents, son arrivée à Buenos Aires, comment il a été séparé de sa famille, la disparition du père et de la mère, son placement/adoption chez le colonel Guttierez et les années passées chez eux ; puis la fin de la junte et la fuite des militaires. S’ensuit pour le jeune garçon une recherche d’identité et la découverte au Paraguay d’un frère, Abel, qu’il va tenter de joindre ».
http://www.ricochet -jeunes.org/livres/livre/44483 -argentina -argentina –

– Pépites/ Anne -Laure Bondoux. Bayard jeunesse, 2005. (Millézime)
Thèmes : Amérique du Nord ; conquête de l’Ouest.
Niveau : 3°/ Seconde.
« Bella Rossa, plantureuse jeune femme rousse, s’occupe de sa petite ferme et de son père handicapé depuis que sa mère les a quittés. Elle en a plus qu’assez de la vie étriquée qu’elle mène. Profitant de la Guerre de Sécession, elle fuit vers l’Ouest, avec son père et un chariot rempli de casseroles à vendre. Elle tombe amoureuse d’un soldat polonais amputé d’un bras, qui les rejoint dans leur périple. Les innombrables aventures de Jaroslaw lui inspirent l’idée révolutionnaire de la fermeture éclair : elle fait fortune. Malheureusement, des industriels peu scrupuleux la dépouillent. Retrouvant sa mère en même temps que son père décède, Bella Rossa comprend que la plus belle pépite, c’est celle de l’amour ».
http://www.ricochet -jeunes.org/livres/livre/24949 -pepites

– Le chapeau de Mitterrand/ Antoine Laurain. J’ai lu, 2013.
Niveau : lycée.
« Daniel Mercier dîne seul dans une fameuse brasserie parisienne quand – il n’en croit pas ses yeux – un illustre convive s’installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que Daniel décide de s’approprier en souvenir. Tel un talisman, le feutre noir ne tarde pas à transformer sa vie. Daniel aurait -il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux couvre -chef qui poursuit de tête en tête sa promenade savoureuse, bouleversant le destin de personnages pittoresques et brossant, sous la forme d’une fable, un tableau de la France des années quatre -vingt ».
http://livre.fnac.com/a5194294/Antoine -Laurain -Le -chapeau -de -Mitterrand#ficheResume

* Documentaires :

L’art face à l’histoire : 50 événements racontés par les artistes/ Nicolas martin, Eloi Rousseau. Palette, 2012.
« Après la Révolution française, les artistes commencent à conquérir une liberté nouvelle. Lorsqu’ils illustrent les événements de leur époque, ils ne sont plus obligés d’adopter le point de vue des rois et des puissants. Ils en donnent une vision personnelle, qui exprime leurs engagements, leurs espoirs et leurs angoisses. Napoléon vu par David, la Première Guerre mondiale selon Otto Dix et les futuristes, la terreur stalinienne vue par Malevitch, la guerre d’Espagne par Picasso et Miro, les années Kennedy d’Andy Warhol… Cet ouvrage nous fait découvrir 50 événements, de 1789 à nos jours, racontés par des artistes qui nous révèlent la face cachée de l’Histoire ! ».
http://livre.fnac.com/a4163264/Nicolas -Martin -L -art -face -a -l -histoire#ficheResume

Et Picasso peint Guernica/ Alain Serres. Rue du Monde, 2007.
Ce célèbre tableau de Picasso est décrit pas à pas, détail après détail et remis dans son contexte historique. Le grand format de l’ouvrage permet d’apprécier toutes les parties de l’œuvre.

– L’art en folie/ Jacques Lerouge. Mille Pages, 2008.
Livre -jeu : « guidée par un étrange personnage, une cohorte de visiteurs arpente les galeries d’un musée imaginaire : des peintures rupestres aux oeuvres abstraites du XXe siècle, en passant par la Dame à la licorne médiévale. Mais ce parcours est jalonné d’intrus qu’il s’agit de retrouver ».
http://0830013n.esidoc.fr/search.php?pid=&action=Record&id=0830013n_22179&num=1&total=1#

BMX freestyle : les riders, les cascades, les figures/ Isabelle Thomas. Milan, 2012.
Découverte de cette pratique sportive.

2. Création de Pearltrees
– Présentation de cet outil (fonctionnalités et utilisation) par Isabelle Occelli, à partir de son Pearltrees racine :
http://www.pearltrees.com/#/N -fa=4751292&N -f=1_4751292&N -s=1_4751292&N -u=1_590289&N -p=44090142
– Objectif : Créer et alimenter un Pearltrees du bassin « e -books et tablettes » rassemblant des ressources sur la lecture numérique :
http://www.pearltrees.com/#/N -reveal=5&N -s=1_8117236&N -u=1_590289&N -p=77920482&N -f=1_8117236&N -fa=4751292

Lors de cet atelier, les documentalistes du bassin se sont essayées à ébaucher d’autres Pearltrees :
http://www.pearltrees.com/#/N -u=1_1300623&N -p=79678893&N -fa=8252572&N -f=1_8252572&N -s=1_8252572

http://www.pearltrees.com/#/N -s=1_8252577&N -fa=8252577&N -u=1_1300625&N -p=79677499&N -pw=1&N -f=1_8252577&N -reveal=2

http://www.pearltrees.com/#/N -s=1_8252812&N -f=1_8252812&N -p=79678990&N -u=1_1300688&N -fa=8252812

3. Choix collégial des thèmes à aborder en réunions de bassin pour l’année scolaire 2013 -2014 :
– Thème 1 : liaison collège – lycée. Quels types de projets et activités pédagogiques concrètes mettre en place au collège en termes de formation info – documentaire pour que les élèves soient opérationnels au lycée ?
– Thème 2 : les tablettes numériques et la lecture. Chercher et tester des applications pédagogiques pour tablettes en lecture – écriture.

Compte rendu rédigé par Isabelle Occelli et Stéphanie Longhi

Compte-rendu de la première réunion du bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 30 janvier 2014
Affichages : 309

Bassin de Hyères
Compte -rendu de la 1ère réunion de Bassin
Jeudi 14 novembre 2013 – Lycée du Golfe Hôtel

Après le rappel de l’ordre du jour et la présentation des différents professeurs documentalistes du bassin, la réunion débute avec le compte -rendu de la réunion des coordonnateurs qui a eu lieu en septembre.

Point numéro 1 : Compte -rendu de la réunion des coordonnateurs

– Priorités nationales dans le cadre de la « Refondation de l’école »
– Priorités académiques, dont le numérique – un professeur s’interroge sur les conditions de prêt des livres numériques. Le débat se poursuit alors autour de la bibliothèque numérique du CRDP et le projet de mise en valeur des ressources numériques dans le cadre des TRAAM. On rappelle la nomination de M. Marcant au poste de DANE et l’obligation d’inscrire un volet numérique au projet d’établissement.
La notion d’école « bienveillante » permet d’engager la discussion sur l’accueil des élèves dans les CDI : quelle tolérance ? Quel équilibre entre lâcher prise et régulation ? Entre logique de service et logique d’accueil ? Les situations sont à penser en fonction de chaque établissement, son public, sa culture, ses besoins.
– Lettre de rentrée de l’inspection EVS
– Infos diverses (enquête sur la lecture, stagiaires, exposition itinérante du CEPAM)
– Rappel sur les modalités d’organisation de l’Histoire des Arts qui a donné lieu à un débat sur les disparités de notations de cette épreuve.

Point numéro 2 : réflexion autour des objectifs des journées de bassin

 Afin de bien cerner les attentes et besoins du bassin, nous listons les habitudes, les temps forts et les attentes de chaque professeur dans l’objectif d’organiser des réunions de bassin efficaces et pertinentes.
M. Mouren propose la participation du bassin au choix de livres numériques et à l’élaboration de leurs notices bibliographiques dans le cadre des TRAAM. Il s’agit de réaliser des notices d’e -books gratuits et libres de droit à intégrer à la bibliothèque numérique de Doc@zur. Ainsi, les documentalistes pourront -ils insérer celles qui les intéressent dans leur base documentaire.

Point numéro 3 : Référentiel des professeurs documentalistes

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=73066
Ce nouveau référentiel de compétences pour les professeurs comporte notamment 4 compétences propres aux professeurs documentalistes :
1. Maîtriser les connaissances et les compétences propres à l’éducation aux médias et à l’information
2. Mettre en œuvre une politique documentaire d’établissement
3. Assurer la responsabilité du centre de ressources et la diffusion au sein de l’établissement
4. Contribuer à l’ouverture de l’établissement scolaire sur l’environnement éducatif, culturel et professionnel, local et régional, national, européen et international.

On souligne que l’éducation aux médias est clairement citée comme relevant du domaine de compétence pédagogique des professeurs documentalistes.

Point numéro 4 : Vers des CDI numériques ?

Réflexion et questions sur la notion de CDI Numérique et de l’arrivée prochaine des ENT dans les établissements ; à rapprocher des notions de « Learning centers », de bibliothèque « 3è lieu » et des « 3C » (Centres de Culture et de Connaissance)
Cela questionne le rôle et la place du documentaliste : quel fonds constituer ? Quels supports privilégier ? Quelles formations info -documentaires proposer ? Quels contenus et usages mettre en œuvre ?

Dans le cadre du projet « Mise en valeur des ressources numériques » des TRAAM, le groupe a réfléchi à des critères de sélection d’ebooks : téléchargeables directement, numérisation de qualité, droits d’utilisation larges.
Les plateformes : I love lire, ebooks gratuits, Gallica et Gutenberg, offrent des conditions d’utilisation et de diffusion qui sont pertinentes dans le cadre d’un CDI. La cellule juridique du rectorat a été saisie afin de confirmer la possibilité d’utiliser ces plateformes et d’insérer des notices dans les bases documentaires scolaires. Nous sommes en attente de cette validation pour commencer le travail de sélection des livres numériques et de rédaction des notices.

Point numéro 5 : Projet lecture « collège/lycée » du bassin de Hyères

Les membres du projet lecture du bassin de Hyères font le point sur la sélection, le contenu du blog, le nombre de classes participantes et les projets de chaque établissement autour de cet événement.

Point n° 6 : Questions diverses

Appel à candidature liaison Secondaire / Université : les documentalistes du Lycée du Parc Impérial à Nice ont monté un groupe de travail autour de cette problématique et proposent aux professeurs intéressés de les rejoindre.

Tableau récapitulatif de l’utilisation du Webclasseur et de la mise en place du parcours d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel (P.I.O.D.M.E.P) dans les établissements du bassin de Hyères, réalisé par I. Occelli pour le compte de son principal. C’est l’occasion de faire le point sur les pratiques de chacun en matière d’orientation.

Elle rappelle que l’ONISEP propose un stage de formation à l’utilisation du Webclasseur dont l’intérêt principal est le suivi des informations collectées par l’élève tout au long de sa scolarité, même en cas de changement d’établissement. Par contre, les capacités de stockage étant assez limitées, il vaut mieux faire des liens vers les ressources plutôt que de les copier intégralement.
(Tableau en annexe)

La date de la prochaine réunion de bassin a été fixée au 4 février, au collège de La Londe.

Compte-rendu de la deuxième réunion de bassin de Hyères

Écrit par Super User
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 4 avril 2014
Affichages : 330

Bassin de Hyères
Compte -rendu de la 2ère réunion de Bassin
Mardi 4 février 2014 – Collège de La Londe

Après le rappel de l’ordre du jour la réunion, nous commençons avec un tour de table pour discuter des pratiques de chacun lors de la Semaine de la presse et des médias à l’école.

Point numéro 1 : Préparation de la Semaine de la presse et des médias à l’école 

Une fois le point sur l’organisation de cet événement effectué, tant au niveau administratif que pédagogique, nous engageons la réflexion sur l’éducation aux médias et à l’information.

– La place de l’EMI dans les textes officiels :
*Education aux médias et à l’information : programme de formation pour les enseignants – UNESCO – 2012
*Nouveau référentiel de compétences des professeurs – MEN – Rentrée 2013
*Les compétences en éducation aux médias : un enjeu éducatif majeur – CSEM (Be) – Septembre 2013

– La place de l’EMI dans les programmes scolaires,

– La distinction entre maîtrise des médias et maîtrise de l’information,

– Les concours sur la presse et les médias (CLEMI et autres : concours « arte reportage » ; « L’Equipe Junior » ; « Causette » ; « TV5 Monde » ; « Expresso 12 -25 ans » ; « Meilleur petit journal du patrimoine » ; concours organisés par Nice Matin…).

– Les sites ressources : Newsmap, Newseum, PQR en ligne,

– La plate -forme d’éducation aux médias, éducation -medias.csa.fr, lancée en novembre 2013 par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), offre au grand public des outils de compréhension (découverte, pratique, analyse) des médias audiovisuels, en partenariat avec de nombreux partenaires dont les chaînes elles -mêmes.
http://eduscol.education.fr/numerique/actualites/veille -education -numerique/fevrier -2014/eduquer -aux -media -audiovisuels

Certains collègues font remarquer que selon l’équipement informatique mis à disposition (nombre de postes, qualité de la connexion, accès au wifi, etc.), le travail est plus ou moins facilité.
Nous soumettons l’idée de lister les indicateurs de l’importance accordée au service de documentation au sein d’un établissement scolaire.

Intervention de M. Fournon, Secrétaire Général de Nice Matin, Var Matin

André Fournon commence son exposé par un rapide historique du groupe, permettant d’évoquer la concentration des groupes de presse en France. Ce thème est à aborder avec les élèves pour comprendre les lignes éditoriales des différents titres de presse.

Il explique ensuite les actions mises en place par le groupe en faveur de l’éducation aux médias :
le blog classe média : blog collaboratif, vitrine des projets des enseignants et des travaux des élèves . Chacun peut s’en emparer, de manière ponctuelle ou plus active.
http://classesmedias.nicematin.com/

Les concours Collégiens (collegien3.0, collegien reporter, collegien écolo). Nous demandons à ce qu’il y ait un retour critique sur les productions des élèves afin de pouvoir retravailler avec eux.
http://nmwiky.short -edition.com/
Nous avançons l’idée de créer une action spécifique aux lycées. Le projet sera suivi par Sophie Coutton et Didier Mouren.

Point numéro 2 : Veille et Coups de cœur

Deux professeurs proposent leur coups de cœur lecture :

L’étendard collégien est levé ! – Gwladys Constant – Oskar – 6 euros
Proposé au Comité de sélection du prix des incorruptibles, ce petit livre a fait l’unanimité aussi bien chez les collègues que chez les élèves. Juliette, 14 ans, décide de passer en revue les idées préconçues que les adultes peuvent avoir sur les ados, et raconter de manière humoristique les tracas de son quotidien.
Réaliste, facile à lire, et très drôle.

Un de perdu – Gilles Abier – Sarbacane – 6 euros
Une histoire originale en littérature jeunesse, courte, facile à lire. Ce livre raconte l’histoire d’un enfant délaissé, mal aimé par ses parents et, en parallèle, la douleur d’une mère ayant perdu son enfant…

Clichy – V. Jolit – De la Martinière – 15 euros
Il s’agit du premier roman de Vincent Jolit, bibliothécaire à la médiathèque d’Hyères. Dans un style simple et clair mais non dépourvu de subtilité, il raconte l’histoire d’Aimée, secrétaire au dispensaire de Clichy où travaille aussi le Docteur Louis Destouches, le futur Céline . C’est tout naturellement à elle qu’il s’adresse pour faire dactylographier le manuscrit de « voyage au bout de la nuit » qu’il vient d’écrire. Vincent Joly imagine toute l’implication nécessaire à la retranscription et au déchiffrage d’un manuscrit livré dans une brouette et les perturbations psychologiques que le contact d’une telle œuvre fait naître chez une femme ordinaire dans les années 1930. C’est donc un double portrait qui se dessine : esquissé avec tendresse, celui d’Aimée qui déchiffre le manuscrit et en filigrane celui, sans concession, de Louis Ferdinand Céline ……

Point numéro 3 : Infos professionnelles

Réflexion autour de la mise en place d’un curriculum info -documentaire.
De l’utilité d’une agrégation en Documentation.

Point numéro 4 : Infos académiques 

Eduthèque  : Le Ministère de L’Education nationale a conventionné avec différents partenaires pour rassembler des ressources numériques culturelles et scientifiques variées et libres de droits, dont certaines ressources du site.tv, disponibles à cette adresse : http://www.edutheque.fr/accueil.html

Magistère  : il s’agit de la nouvelle plate -forme de formation à distance, qui va remplacer Pairform@nce.

Ecritech’5 : Ce colloque organisé par le SCEREN – CRDP et le rectorat de l’académie de Nice a pour thème, cette année, “vivre le numérique au quotidien en établissement.” Il se déroulera sur le campus de l’Université de Nice Sophia -Antipolis, les 10 et 11 avril 2014, et sera inscrit comme demi -journée de formation.
http://www.ecriture -technologie.com/

Politique générale d’académie sur le numérique : création de la DANE (qui remplace la MATICE), dirigée par M. Marcant.
http://www.ac -nice.fr/dane/

Ateliers : mise en ligne de notices pour le projet TRAAM

Réflexion commune afin de permettre le catalogage de livres numériques dans BCDI : Quelles plate -formes ? Quatre d’entre elles ont été validées : ebooksgratuits.com ; in libro veritas ; je lis libre ; projet Gutenberg.
Quels droits et usages ? Quelles techniques de lecture (en ligne ou téléchargement) ?
Certains documentalistes commencent la saisie de leurs notices d’e -books.

La date de la prochaine réunion de bassin a été fixée au 5 juin, à Hyères (Agri Campus ou Lycée Costebelle)

Compte-rendu de la troisième réunion de bassin de Hyères

Écrit par Roxane Obadia
Catégorie : Troisièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 15 juillet 2014
Affichages : 381

Bassin de Hyères
Compte -rendu de la 3ère réunion de Bassin
Jeudi 5 juin 2014 – Collège Marcel Rivière, Hyères

Après le rappel de l’ordre du jour de la réunion, nous accueillons Dorothée Lecuelle pour son intervention sur le métier de professeur documentaliste en Lycée agricole.

Point numéro 1 : La place de la documentation dans les programmes scolaires des Lycées Agricoles
Intervention de Mme Lecuelle, Professeur documentaliste à AgriCampus, Hyères

Après un retour sur l’historique de la Documentation en Lycée agricole, Mme Lecuelle explique quel est le rôle et la place du professeur documentaliste dans le cursus des élèves.
En effet, dans les programmes de Bac Pro et de BTS, il existe une matière « techniques documentaires » ou « Documentation ». Il y a donc des heures inscrites à l’emploi du temps des élèves, un référentiel officiel et des évaluations tout au long de l’année.
Le professeur documentaliste travaille en équipe avec d’autres professeurs pour former les élèves à la maîtrise des médias et de l’information.

Son analyse nous a paru particulièrement éclairante dans un contexte de réflexion sur la pertinence de la mise en place de référentiels de compétences info -documentaires et de la Documentation comme une discipline (inscrite à l’emploi du temps des élèves, avec toutes les modifications d’organisation du travail que cela implique).

Programmes agricoles disponibles sur chlorofil : http://www.chlorofil.fr/
Sitographie commentée sur les curriculums info -documentaires sur docazur.

Point numéro 2 : Bilan du travail en bassin

Cette dernière journée de bassin fut l’occasion de dresser un bilan du travail effectué dans l’année et des difficultés constatées, afin d’ envisager des améliorations.

2.1 Bilan

– Le point sur Lili – 6 collègues ont contribué au projet. Certains soulignent quelques difficultés de mise en œuvre :
-informer tous les contributeurs qu’une seule plateforme a été retenue : ebooks gratuit
-éditer un tableau annexes des titres des livres par ordre alphabétique afin de faciliter la recherche et le suivi de l’intégration des notices
– Fonctionnement du bassin : lien entres les établissements, projets et mutualisation
– Mise en place laborieuse du webclasseur dans les établissements du bassin.
– Le travail sur les médias proposé en début d’année n’a pas fonctionné (partenariat avec Nice Matin). : pas de retour sur les actions autour de la presse et des médias menées dans les établissements du bassin, pas de participations aux concours.

2.2 Fonctionnement du groupe

Un grand nombre d’ absences aux réunions nous alerte peut -être sur le manque de projets fédérateurs afin d’impulser la dynamique nécessaire à notre bassin.
Nous souhaitons donc proposer une ligne plus claire et des projets bien définis afin de mobiliser tous les professeurs documentalistes du bassin de Hyères.

Point numéro 3 : Projets pour l’année scolaire 2014/2015

– Quel prolongement de la rencontre avec le lycée agricole ?
Travail sur les compétences info -documentaires, sur les liaisons intercycles.

– Projet de mutualisation des notices des manuels scolaires de lycée.
Les documentalistes du Lycée Jean Aicard ont entrepris un important travail de rédaction de notices permettant l’indexation très précise des manuels scolaires. Plusieurs documentalistes de Lycée ont manifesté leur intérêt pour ce projet et leur volonté d’y participer afin de créer une base de notices mutualisée.

– Le concours lecture sera reconduit entre 3 établissements du bassin (Gustave Roux, La Ferrage et le lycée Costebelle )

– L’Organisation Elèves Unis au lycée Costebelle peut s’étendre et concerner plusieurs établissements avec une journée débat (par exemple à la médiathèque).
Lycées Jean Aicard, Costebelle, LP Golf hôtel, Collège Marcel Rivière

Point numéro 4 : Ateliers rédaction d’articles Doc@zur :

Trois articles ont été rédigés et proposé à la validation sur Docazur :

* Concours lecture de bassin : organisation 2013/2014, titres sélectionnés, bilan et modalités de reconduction pour l’année scolaire 2014/2015

* Sitographie commentée : travailler avec des curriculums info -documentaires : référentiels ou curriculums ? Des exemples de programmes de Documentation en Lycée agricole, des exemples de référentiels français et étrangers (au Canada, aux USA)

* Rédaction du bilan de l’année : pour la réunion bilan des coordonnateurs de bassin

1ère Réunion des professeurs documentalistes du Bassin de Hyères

Écrit par Mouren Didier
Catégorie : 2014-2015
Publication : 20 janvier 2016
Affichages : 504

Matin

  • Informations Inspection EVS et délégations académiques

– Continuer le rapprochement avec les CPE. Question du climat scolaire.Partir des besoins de l’EPLE. Travailler la  la notion d’accueil, de CDI lieu pluriel

– Penser à solliciter les délégations académiques

o ONISEP / Marco Attal
Piodmep : commence dès la 6è / quota horaire dans emploi du temps élèves / ancrage disciplinaire

Parcours = cheminement personnel, cohérence avec enchaînement des activités
3 paramètres : – connaissances personnelles
– connaissances des formations
– connaissances des métiers

Garder des traces : webclasseur ou Folios (avec PEAC)
Penser aux sites parents de Onisep.fr :
http://www.monorientationenligne.fr/qr/index.php
https://biblionisep.onisep.fr/
https://www.monstageenligne.fr/
http://masecondechance.onisep.fr/#accueil

o CANOPE / Corinne Christophe
Réseau de création et d’accompagnement pédagogique.

-> 3 nouvelles collections : Éclairer (actu / court), Maîtriser (analyse), Agir (pratiques pédagogiques)
-> Interventions de proximité renforcée / participent aux RU de bassins
-> Expositions gratuites / Marathon presse 27 mars 2015

o DAREIC / Joel Matthieu
2 objectifs : apprentissage des langues et mobilité (refondation de l’école : au moins une mobilité dans la scolarité)

-> Site : trouver des appariements, partenaires / infos sur l’Europe (jeux, poésies, etc…)
-> Erasmus + : regroupe tous les programmes européens.

o Equipe académique de sécurité / Jean -Marie Bernard
Accompagnement des EPLE confrontés à des conflits ou tensions : sécurisation / prévention (harcèlement, conduites addictives, jeux dangereux, net) / formations (élèves, délégués, personnels, parents)

-> Amélioration du climat scolaire : http://www.reseau -canope.fr/climatscolaire/accueil.html
7 facteurs : stratégie d’équipe / coopération (motivation, engagement) / coéducation (famille) / prévention violence, harcèlement / Pratiques partenariales / Qualité de vie à l’école / justice scolaire

o Politique académique de restriction budgétaire : PAF documentation / PAF transdisciplinaires / réunions de bassins

  • Focus sur le curriculum d’enseignement en information et le décret sur le service d’enseignement

  • Dossier EMI sur Savoirs CDI

http://www.cndp.fr/savoirscdi/cdi -outil -pedagogique/apprentissage -et -construction -des -savoirs/leducation -aux -medias -et -a -linformation.html

Plan du dossier
o L’EMI, un nouvel enseignement au service de la citoyenneté du 21è siècle ? par Isabelle Tourron
o Les usages des élèves
o Les contenus de l’EMI
o Mettre en place l’EMI
o Pour une éducation aux médias et à l’information, de la 6è à la 3è par Edwige Jamin
o L’EMI en pratique : des exemples de projets menés avec des classes
o Désinformation : de la médiatisation à l’éthique de l’information
o Subjectivité du message médiatique : quatre femmes dans la Révolution française
o Revues de presse radiophoniques ou comment se tenir au courant du monde
o Présentation de B2i.mooc
o Pour aller plus loin

  •  Vers un curriculum en information documentation / FADBEN

http://www.fadben.asso.fr/Vers -un -curriculum -en -information -346.html

Publication progressive en 11chapitres d’une proposition de curriculum en info – documentation.

-> Intro
->Chap 1 :Un contexte politique favorable
->Chap 2 : Ressources didactiques et références
->Chap 3 : De l’informatique, du médiatique, de l’informationnel
->Chap 4 : Penser les niveaux scolaires et cognitifs des élèves
->Chap 5 : L’info -doc en maternelle et primaire : états des lieux et perspectives
->Chap 6 : Enseignement de l’info -doc : lecture critique des programmes de collège
->Chap 7 : Enseignement de l’info -doc : lecture critique des programmes de lycée
->Chap 8 : Les programmes de l’info -doc au collège
->Chap 9 : Les bases communes de l’info -doc au lycée
->Chap 10 : Évaluation : des contenus pédagogiques au tronc commun
->Chap 11 : L’organisation d’un enseignement en information -documentation

  • CLEMI : proposition d’un référentiel de compétences en EMI

http://www.clemi.org/fr/seformer/formationinitiale/  ; (brochure CLEMI + UNESCO)

Domaine 1 : prendre conscience de sa propre relation à l’univers médiatique
Domaine 2 : caractériser les médias et langages médiatiques
Domaine 3 : s’informer par les médias
Domaine 4 : produire des messages médiatiques
Domaine 5 : être conscient de la place et du rôle des médias dans la société

  • Point sur la bibliothèque Lili : désignation d’un référent en vue de la réunion académique, définition des projets de catalogage

Après midi

  •  Veille et coup de cœur

  • Interventions : Pôle Jeune Public

Intervention de deux responsables du service éducation du Pôle jeune public. Présentation de saison, pistes pédagogiques et conseils pour monter un projet autour de quelques spectacles sélectionnés.
Débat autour du spectacle vivant et son inscription dans les programmes scolaires et de l’épreuve d’Histoire des Arts.

Prise en charge des classes par TPM  dans le temps scolaire pour aller au Rêvest : dispositif ” La culture vous transporte”. Voir le service des médiateurs de TPM

o Définition de nos thématiques de travail pour l’année scolaire 2014/2015

1ère Réunion des professeurs documentalistes du Bassin de Hyères

Écrit par Mouren Didier
Catégorie : 2014-2015
Publication : 20 janvier 2016
Affichages : 505

Matin

  • Informations Inspection EVS et délégations académiques

– Continuer le rapprochement avec les CPE. Question du climat scolaire.Partir des besoins de l’EPLE. Travailler la  la notion d’accueil, de CDI lieu pluriel

– Penser à solliciter les délégations académiques

o ONISEP / Marco Attal
Piodmep : commence dès la 6è / quota horaire dans emploi du temps élèves / ancrage disciplinaire

Parcours = cheminement personnel, cohérence avec enchaînement des activités
3 paramètres : – connaissances personnelles
– connaissances des formations
– connaissances des métiers

Garder des traces : webclasseur ou Folios (avec PEAC)
Penser aux sites parents de Onisep.fr :
http://www.monorientationenligne.fr/qr/index.php
https://biblionisep.onisep.fr/
https://www.monstageenligne.fr/
http://masecondechance.onisep.fr/#accueil

o CANOPE / Corinne Christophe
Réseau de création et d’accompagnement pédagogique.

-> 3 nouvelles collections : Éclairer (actu / court), Maîtriser (analyse), Agir (pratiques pédagogiques)
-> Interventions de proximité renforcée / participent aux RU de bassins
-> Expositions gratuites / Marathon presse 27 mars 2015

o DAREIC / Joel Matthieu
2 objectifs : apprentissage des langues et mobilité (refondation de l’école : au moins une mobilité dans la scolarité)

-> Site : trouver des appariements, partenaires / infos sur l’Europe (jeux, poésies, etc…)
-> Erasmus + : regroupe tous les programmes européens.

o Equipe académique de sécurité / Jean -Marie Bernard
Accompagnement des EPLE confrontés à des conflits ou tensions : sécurisation / prévention (harcèlement, conduites addictives, jeux dangereux, net) / formations (élèves, délégués, personnels, parents)

-> Amélioration du climat scolaire : http://www.reseau -canope.fr/climatscolaire/accueil.html
7 facteurs : stratégie d’équipe / coopération (motivation, engagement) / coéducation (famille) / prévention violence, harcèlement / Pratiques partenariales / Qualité de vie à l’école / justice scolaire

o Politique académique de restriction budgétaire : PAF documentation / PAF transdisciplinaires / réunions de bassins

  • Focus sur le curriculum d’enseignement en information et le décret sur le service d’enseignement

  • Dossier EMI sur Savoirs CDI

http://www.cndp.fr/savoirscdi/cdi -outil -pedagogique/apprentissage -et -construction -des -savoirs/leducation -aux -medias -et -a -linformation.html

Plan du dossier
o L’EMI, un nouvel enseignement au service de la citoyenneté du 21è siècle ? par Isabelle Tourron
o Les usages des élèves
o Les contenus de l’EMI
o Mettre en place l’EMI
o Pour une éducation aux médias et à l’information, de la 6è à la 3è par Edwige Jamin
o L’EMI en pratique : des exemples de projets menés avec des classes
o Désinformation : de la médiatisation à l’éthique de l’information
o Subjectivité du message médiatique : quatre femmes dans la Révolution française
o Revues de presse radiophoniques ou comment se tenir au courant du monde
o Présentation de B2i.mooc
o Pour aller plus loin

  •  Vers un curriculum en information documentation / FADBEN

http://www.fadben.asso.fr/Vers -un -curriculum -en -information -346.html

Publication progressive en 11chapitres d’une proposition de curriculum en info – documentation.

-> Intro
->Chap 1 :Un contexte politique favorable
->Chap 2 : Ressources didactiques et références
->Chap 3 : De l’informatique, du médiatique, de l’informationnel
->Chap 4 : Penser les niveaux scolaires et cognitifs des élèves
->Chap 5 : L’info -doc en maternelle et primaire : états des lieux et perspectives
->Chap 6 : Enseignement de l’info -doc : lecture critique des programmes de collège
->Chap 7 : Enseignement de l’info -doc : lecture critique des programmes de lycée
->Chap 8 : Les programmes de l’info -doc au collège
->Chap 9 : Les bases communes de l’info -doc au lycée
->Chap 10 : Évaluation : des contenus pédagogiques au tronc commun
->Chap 11 : L’organisation d’un enseignement en information -documentation

  • CLEMI : proposition d’un référentiel de compétences en EMI

http://www.clemi.org/fr/seformer/formationinitiale/  ; (brochure CLEMI + UNESCO)

Domaine 1 : prendre conscience de sa propre relation à l’univers médiatique
Domaine 2 : caractériser les médias et langages médiatiques
Domaine 3 : s’informer par les médias
Domaine 4 : produire des messages médiatiques
Domaine 5 : être conscient de la place et du rôle des médias dans la société

  • Point sur la bibliothèque Lili : désignation d’un référent en vue de la réunion académique, définition des projets de catalogage

Après midi

  •  Veille et coup de cœur

  • Interventions : Pôle Jeune Public

Intervention de deux responsables du service éducation du Pôle jeune public. Présentation de saison, pistes pédagogiques et conseils pour monter un projet autour de quelques spectacles sélectionnés.
Débat autour du spectacle vivant et son inscription dans les programmes scolaires et de l’épreuve d’Histoire des Arts.

Prise en charge des classes par TPM  dans le temps scolaire pour aller au Rêvest : dispositif ” La culture vous transporte”. Voir le service des médiateurs de TPM

o Définition de nos thématiques de travail pour l’année scolaire 2014/2015

Compte-rendu de la 1ère réunion du bassin de Hyères

Écrit par Roxane Obadia
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 8 avril 2016
Affichages : 391

Présentation des TRAAM Doc et EMI

La présentation des projets 2015/2016 des Travaux Académique Mutualisés – en Documentation et en Éducation aux médias et à l’information – est l’occasion de faire le point sur l’actualité et les nouveaux enjeux pédagogiques de la profession :

-TRAAM DOC : Nouvelles pratiques pour informer, nouveaux usages pour s’informer : Les objectifs de ces TraAM sont de produire des scénarios pédagogiques, des outils de veille informationnels et des textes réflexifs prenant en compte les pratiques des professionnels des médias et les usages des internautes liés à la production et aux échanges d’information. Dans le cadre de la mise en place des médias scolaires, l’accent est mis sur des “pratiques collaboratives authentiques”.Les axes de travail pour l’année : Axe 1 : Produire des actions et des scénarios pédagogiques visant à sensibiliser les élèves aux pratiques des professionnels ( Veille et partage de veille, Sensibilisation aux pratiques des professionnels, Circulation et validation de l’information etc.) Axe 2 : Échanger sur les usages pour s’informer ; mettre en place des usages au sein de l’EPLE (médias sociaux, webradio, web TV, Échanger sur les usages pour s’informer : Recensement et analyse des usages (climat scolaire / orientation))

Ressources et actualité du TRaAM sur Eduscol:  http://eduscol.education.fr/cdi/anim/actions -mutuali/traam2015 -2016

-TRAAM EMI : les thème retenus cette année sont : l’engagement citoyen, la compréhension des enjeux de circulation de l’information, la thématique des hoax, rumeurs et la désinformation. L’objectif est de réfléchir à des projets interdisciplinaires favorisant la créativité des élèves.

Dans l’académie de Nice, le projet vise à mettre en place un enseignement interdisciplinaire autour d’un projet scientifique  intitulé« Objectif Mars ».

Projet WebTV 83
http://www.tv83.info/

Proposition du site d’informations locales « WebTV 83 » (dans le cadre d’un partenariat avec le CLEMI) d’ouvrir un espace de communication pour les élèves du Var sur leur site.
L’idée est de publier régulièrement de courtes vidéos des élèves (débat sur l’actualité ou compte -rendus d’activités scolaires, infos culturelles locales, etc.).
L’équipe de journalistes du site et les chargés de mission du CLEMI peuvent se déplacer pour apporter une aide technique ou matérielle.

Réseaux professionnels : MOOCs et Viaéduc, Google+

Présentation de deux réseaux professionnels et de trois plateformes de MOOC, permettant d’échanger et de mutualiser des pratiques et des ressources.

– Viaeduc : création d’un groupe académie de Nice

– MOOCmedia, et MOOCs de CANOPE ou de l’ENS de Cachan.
Les MOOCS, qu’ils soient suivis de loin ou assidûment, permettent de questionner et d’enrichir ses pratiques pédagogiques et professionnelles.

– Les communautés Google+ de chacun de ces MOOCs (ou d’autres groupes professionnels) sont des espaces de partages de ressources très riches facilitant la veille et permettant de s’interroger sur ses pratiques (par ex : réaliser son EPA).

Actualité de la profession (Décret, Programme EMI, AP/ EPI, Socle commun)

Débat et confrontation de points de vues et d’informations sur l’actualité du statut de professeur documentaliste, qui est questionné par la réforme du collège.
Notre place de « professeur » semble remise en question, notamment dans le cadre des AP et EPI. Du fait du nombre maximum d’heures d’enseignement pour les élèves, les pratiques pédagogiques vont devoir évoluer (plus de possibilités de proposer des heures d’IRD ou d’EMI à l’emploi du temps).

Définition du travail de bassin pour 2015/2016

Proposition de réfléchir sur des propositions de séquence en AP avec l’idée d’une continuité école / collège.

Réflexion sur le thème des interventions possibles cette année (Moodle, archéologie sous -marine, théâtre médieval).

Nouveautés Eduthèque, Marathon Presse,

Présentation de la refonte d’Eduthèque et de ses ressources et du « Marathon presse » proposé par CANOPE Nice à l’occasion de la Semaine de la Presse.

Ateliers : Journée de formation au Numérique : inscription sur Magistère et définition de contenus de formation

Dans le cadre de la Réforme des collèges, des journées de formation au numérique sont programmées (interdisciplinaires en établissement et disciplinaires en bassin).

De plus, la DANE a développé un parcours Magistère en auto -inscription dans ce cadre.

Veille et coups de coeur littéraires

Compte-rendu de la deuxième réunion du bassin de Hyères

Écrit par Roxane Obadia
Catégorie : Deuxièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 16 juin 2016
Affichages : 326

Lycée Golf Hotel

22 mars 2016

9h00 -9h15 – Informations générales

– Message du chargé de mission théâtre, Daniel Ritondale, sur un stage Culture à portée de la main, théâtre Denis à Hyères. « Concevoir un projet éducatif avec une ressource culturelle de proximité ».
– Présentation de la lettre tic’edu 49
– Nouveautés BCDI et E -sidoc
– Présentation de ressources : Vidéos « clés des médias » de France tv education. La définition d’une notion d’EMI en 2 mn.
– Nouveautés Edutheque
– Site « lirelactu.fr »
– Lecture du message de Françoise Chapron sur les 26h réglementaires pour les élèves de collège. Est -ce que cela empêche d’inscrire à leur emploi du temps des heures d’Initiation info -documentaire ou EMI ?

9h15 -10h15 – Intervention d’Isabelle Occelli – Folios

Présentation de Folios, la plateforme de l’ONISEP qui permet de gérer et suivre les différents parcours de l’élève : Parcours avenir, Parcours Culturel, Parcours Citoyen (à confirmer).
Fonctionnalités, ressources, tutoriels.

10h15 -11h15 – Intervention de Mme Riaudel 

Association Découverte du patrimoine archéologique Hyèrois par la plongée avec palmes et tuba

Lénaïc Riaudel, chargée de mission, nous présente le développement de deux sentiers sous marin accessibles aux élèves.
http://www.arevpam.org/actualites -archeo/archeo.html

A partir de septembre 2012, l’AREVPAM s’est associée avec Stéphanie Lang, Brevet d’Etat de Plongée et Guide Naturaliste, afin de compléter ses interventions sur le sentier de randonnée palmée d’Olbia.

Interventions en classe :
L’archéologie sous -marine
Le patrimoine historique et archéologique de la région.
L’histoire de la plongée professionnelle

Interventions en mer :
En randonnée palmée (prêt de combinaison, palmes, masque et tuba), 8 ans révolu minimum
Initiation à l’archéologie sous -marine
Visite du quai romain et de la Tartane (XIXème siècle) d’Olbia
Visite du vivier gallo -romain de la Gaillarde, à Roquebrune -sur -Argens
Visite du vivier romain de la Pointe des Sardinaux, à Sainte -Maxime

Avec bathyscope (pour les moins de 8 ans)
Découverte de l’archéologie sous -marine

Interventions sur la plage :
Les “laisses de mer” (vestiges humains récents ou anciens, la posidonie, les habitats,…)

Retrouvez le sentier sur :
www.sentiersousmarin.fr

11h30 -12h30 – Intervention de M Béziat, de la DANE – Présentation de Moodle

M. Beziat présente les fonctionnalités et l’architecture de Moodle et comment créer des parcours en documentation.
Idée de travail de bassin pour l’année 2016/2017 : créer collectivement des parcours et les mutualiser.

13h45 -15h45 Intervention de Marc Dagand  – Salle A. Renard

Sire Thibault, de la troupe de théâtre médiéval des Blancs Manteaux, est venu avec ses costumes et son artillerie pour une mini conférence sur le moyen -âge.

Basée en Provence, la compagnie des Blancs Manteaux est une association médiéviste spécialisée dans la reconstitution sur l’ordre du Temple. Son but et culturel et pédagogique. Les membres se déplacent dans les établissements scolaires pour diverses manifestations et reconstitutions.

http://www.lesblancsmanteaux.fr/

15h45 -16h30 – Travail collaboratif – Ateliers

Réflexion sur la création de parcours Moodle :

AP : Liaison 3ème -2nde (travail de bassin 2016/2017)

Identifier les besoins des élèves de seconde et mettre en place 2 parcours sur moodle :
a) Lutte contre le décrochage, remotivation, le métier d’élève – – niveau 1
b) Recherche documentaire se projeter vers les TPE – niveau 2

Compte-rendu de la troisième réunion du bassin de Hyères

Écrit par Roxane Obadia
Catégorie : Troisièmes réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 29 juin 2016
Affichages : 365

Tour de table introductif : questionnement général sur les conditions d’affectations des TZR et des stagiaires (notamment concernant la nomination d’un stagiaire au Lycée J. Aicard à la rentrée 2016) et l’attente de la création d’un deuxième poste de professeur documentaliste au Lycée Costebelle (1500 élèves).

1/ Compte -rendu de la réunion générale des bassins

La réunion générale des bassins s’est déroulée le 17 juin au collège Les chênes à Fréjus, en présence des deux inspecteurs EVS, Mme Octave et M. Rebière.
Elle a été l’occasion de revenir sur les projets et enjeux de cette année : Les TRAAM, Ecritech et l’ORME, le PASIE, etc.

Informations diverses :

– La lettre d’information Edu’Num (ex Tic’Edu) propose de faire un zoom régulier sur tous les projets numériques portés par les professeurs documentalistes.
– Proposition de création d’un espace académique mutualisé pour la veille et la curation.
– Rappel que le professeur documentaliste peut être convoqué pour la surveillance du brevet et du bac.
– Rappel que les réunions de bassin sont des actions de formations obligatoires. Attention aux comptes -rendus qui ne doivent pas être nominatifs, corporatistes, ou avec des prises de positions syndicales.

Projets intéressants menés dans d’autres bassins :

– Concours de booktrailers avec la médiathèque et CANOPE
Exemples : http://www.cndp.fr/crdp -toulouse/spip.php?rubrique3230
http://www.cndp.fr/crdp -nice/events/creer -des -bandes -annonces -de -livre -ou -book -trailers/

– Journée autour du cinéma avec Virginie Laplace, chargée de mission DAAC.

– Utilisation de “Learning Apps” :https://learningapps.org/

– Utilisation de CDI stats : https://www.reseau -canope.fr/savoirscdi/societe -de -linformation/tic -et -documentation/boite -a -outils/des -outils -pour -le -cdi/cdistat -est -un -outil -au -service -du -professeur -documentaliste -et -de -leleve.html

Questions à poser à Caroline Soubic : utilisation de CDI stats / Pearltrees Edu (différences / avantages par rapport à Moodle) / Utilisation de Babelio pour le concours lecture de bassin.

2/ Synthèses TRAAM Doc et TRAAM EMI 2015/2016

TRAAM Doc
– défi Babélio : https://prezi.com/ajcthiczz_mr/defi -babelio/
– s’informer via les sites collaboratifs : TRaAM DOC 2015-2016 : Apprentissage de la citoyenneté active et responsable : informer et s’informer via les sites collaboratifs et autres.

TRAAM EMI
– Image interactive : TraAM EMI 2015-2016 : Création d’image interactive
– Circuit de l’information :TraAM EMI 2015-2016 : Mooc médias : le circuit de l’information
– Mon image sur le Net / Les avatars : TraAM EMI 2015-2016 : Mon image sur le Net : les avatars
– Les Unes de quotidien et le droit à l’image : TraAM EMI 2015-2016 : Unes de quotidiens et droit à l’image

3/ Appel à projet TRAAM 2016/2017 :

TRAAM Doc

Créativité et coopération en documentation.
Comment le professeur documentaliste peut – il développer une véritable pédagogie de la créativité ?
Comment enseigner autrement, que ce soit dans le cadre d’enseignements info -documentaires, de l’éducation aux médias et à l’information (EMI), de la liaison intercycles, des dispositifs (accompagnement personnalisé, EPI, TPE,…) ou encore lors d’activités périscolaires ? Comment développer le sens créatif, la collaboration et la mutualisation des élèves en situation pédagogique et éducative et en situation de production ?
Comment le professeur documentaliste peut -il faire du CDI un lieu de créativité et coopération dans l’établissement scolaire ?
Comment faire évoluer le CDI en ce sens et renforcer la coopération au sein de l’équipe éducative et auprès des élèves (implication pour dynamiser le lieu CDI, responsabilisation, prescription auprès d’autres élèves…).

TRAAM Création numérique :

Le numérique permet de créer, de penser autrement, de travailler autour de projets pluridisciplinaires et de rendre compte de l’invention et de la créativité des élèves.
Ce thème se déclinera dans des projets où le numérique est à la fois outil et objet, et qui permettent aux élèves de travailler de la conception à la réalisation. Une collaboration avec des partenaires culturels, scientifiques,… est encouragée.
On identifiera dans les académies candidates une équipe qui porte un projet illustrant une orientation spécifique : technique, artistique et culturelle, …. cycle 3, 4 et lycées.

Les équipes sont ouvertes et tous les projets sont les bienvenus !

4/ Information PASIE 2016/2017 (lecture et écriture au CDI)

Madame Cauchi -Bianchi, IA -IPR de Lettres et CARDIE (conseiller académique en Recherche -développement, innovation et expérimentation) fait appel aux professeurs documentalistes pour promouvoir la lecture et l’écriture.

En effet, elle part du constat que ces professeurs sont souvent des leviers d’innovations dans les établissements, des piliers du plaisir de lire et d’écrire.
Notre attention est attirée sur le fait qu’ innovation ne veut pas forcément dire numérique ! (exemple du travail sur l’objet).

La lecture innovante est comprise comme :
– présentant de nouveaux angles d’attaque
– un travail fondé sur le partage et la collaboration

L’écriture innovante peut être :
– numérique
– collaborative

Réponse à sa demande de compléter un tableau bilan des pratiques pour leur développement, mutualisation et valorisation au niveau académique.

5/ Informations, veille, coup de coeur :

GREID Infodoc – Réponse au sénat
http://www2.assemblee -nationale.fr/questions/detail/14/QE/82767

Ouvrages de littérature jeunesse :
– Belle Epoque – E. Ross – Robert Laffont (tiré d’une nouvelle d’Emile Zola)
– Les petites Reines – C. Beauvais – Sarbacane (sur le harcèlement et la tyrannie de la beauté)
– La Liste – S. Vivian (même thème)
– Chemins toxiques – L. Sachar – Gallimard jeunesse (environnement)
– Sauveur et fils – MA Murail (adolescence)
– Chant de mines (théâtre) – P. Gauthier – EDL (guerre)
– Ce n’est pas toi que j’attendais (BD) – F. Toulmé (sur la trisomie)

6/ Définition du travail de bassin et des projets pour 2016/2017

– Sortie Villa Noailles : “concevoir un projet pédagogique avec un établissement culturel de proximité” (septembre 2016)
– Journée de bassin autour du cinéma avec Virginie Laplace

a) Liaison AP 3e / 2de

Lors de la dernière réunion, il avait été décidé de faire une enquête auprès des enseignants de Lycée, quant aux besoins des élèves de 2de dans le cadre de l’AP (autonomie, recherche documentaire, méthodologie, culture informationnelle).
Les professeurs de Lycée constatent (en AP et TPE) que les élèves ayant bénéficié d’une solide formation (projets interdisciplinaires, modules ou cours) info -documentaire en 3e, avaient un bien meilleur niveau et une meilleure réactivité aux travaux proposés au Lycée. Ils remarquent que ces élèves ne sont plus dans la phase d’apprentissage mais dans une phase d’approfondissement et sont les moteurs des groupes de recherches.

La proposition de travail pour l’année prochaine est la suivante :
– analyse des besoins en lycée (constitution d’un cadre d’exigence avec grille de compétences et de pré -requis).
– définition des modalités d’une coopération 3e/2de dans le cadre de l’AP ou des EPI :
Les lycéens pourraient venir dans les collèges présenter leurs projets et leurs démarches méthodologique de recherche aux collègiens.
Les collégiens, après avoir été formé par leurs professeurs documentalistes, présenteront leurs travaux aux lycéens qui les évalueront.
Un échange sera proposé en cours de projet via une plateforme collaborative pour enrichir et développer les productions.

b) Concours lecture de bassin

Choix des ouvrages pour le concours 2016/2017
Participent : Collège La Ferrage à Cuers, Collège Frédéric Mistral à Borme, Collège Maintenon, Collège Gustave Roux, Collège Jules Ferry, Collège Marcel Rivière et Lycée Costebelle à Hyères.

Première réunion : bassin de Hyères

Écrit par Mouren Didier
Catégorie : Premières réunions des bassins : les comptes-rendus
Publication : 7 novembre 2016
Affichages : 387

Compte -rendu de la réunion 1 du bassin de Hyères
Vendredi 30 septembre 2016
Villa Noailles, Hyères

MATINEE (9h¬12h)

1/ Compte Rendu de la réunion de rentrée des bassins

Intervention de M. JM Bernard, conseiller sécurité du recteur

Introduction : « la sécurité, ce n’est pas culturel dans notre maison. Ça concerne tout le monde. » Il faut se préparer à faire face même si c’est contraignant et anticiper.
-> Valérie Barbut, référent sureté dans le Var
-> Cellule de sécurité déclinée en réseau dans les bassins : une personne référente par établissement.

Ressources sur ce thème :

->stop djihadisme.gouv.fr / numéro vert 0800 005 696
-> Capsules vidéos : « Les clés de l’info » (FranceTV eductaion / CLEMI) et « Info ou intox » (France 24)
Les professeurs documentalistes peuvent avoir un rôle pédagogique : déconstruction du discours de propagande, analyse et compréhension du mécanisme de la rumeur, de la désinformation qui circule sur les réseaux, notamment via l’EMI.

2/ Infos TRAAM et PASIE 2016/2017

TRAAM EMI :

Synthèses et scénarios pédagogiques des travaux de l’année 2015/2016 disponibles sur docazur.
Le CLEMI de Nice met l’accent sur l’EMI pour tous les élèves, de la maternelle au Supérieur, en cursus traditionnel ou spécialisé. Les projets développés au sein des TRAAM en 2015/2016, ont eu lieu pour la majorité au sein d’une classe ULIS, au collège Marcel Rivière de Hyères http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?breve621

TRAAMDOC :

Bilan académique des TraAM documentation : “Nouvelles pratiques pour informer, nouveaux usages pour s’informer”.
Voir en ligne sur Doc@zur : http://www.ac -nice.fr/docazur/spip.php?article1084

Voir aussi la synthèse nationale sur Eduscol : http://eduscol.education.fr/cdi/anim/actions -mutuali/traam2015 -2016/synthese -nationale -des -traam -2015 -2016

Cette année, la thématique retenue est : « collaboration  et créativité ».

PASIE 2016/2017 :

Proposition d’expérimentation qui se nomme ” Tous lecteurs, tous auteurs : des actions innovantes en lien avec des pratiques de lecture et d’écriture” En juin dernier vous avez renseigné une enquête sur ce thème où vous présentiez des projets engagés avec des professeurs de lettres. Le PASIE propose aux enseignants engagés dans des actions de lecture innovantes de faire remonter leurs projets afin de les valoriser.
Contact : Mme Cauchi -Bianchi, IA -IPR de Lettres, CARDIE

3/ Définition du travail de bassin 2016/2017 :

Questions diverses :

-> Application du décret de 2014 ainsi que la clarification faite par le ministère dans la circulaire de 2015 concernant la définition d’une heure de cours par le documentaliste ( AP, TPE, etc.). Question reportée à la prochaine réunion.

-> Concours lecture de bassin : partenariat lycée / collèges. Un plus grand nombre d’établissements du bassin ce sont inscrit cette année, ce qui permettra de donner une nouvelle dynamique au concours.

-> Problème de dynamisme du bassin : besoin de trouver un projet fédérateur et original. Proposition du projet « Livres en Live » validé par tous les professeurs présents !

Projet « LIVRE EN LIVE »

L’idée est de faire produire aux élèves une petite capsule audio de critique d’un ouvrage qu’ils ont lu et apprécié. Cette capsule sonore, hébergée sur un audioblog d’Arte Radio, pourra être rattachée à une notice BCDI et consultable via les portails esidoc. Elles seront donc mutualisables.

Définition des différentes questions à traiter :
o Notices bcdi enrichies : création de tutoriels BCDI
o Canevas cahier des charges afin d’avoir une cohérence : création de tutoriels
o Comité de lecture : propositions d’ouvrages à critiquer (par exemple, ceux du concours lecture de bassin ou de prix littéraires)
o Partenariats avec les professeurs de Lettres à envisager
o Droit de captation : concevoir une fiche d’autorisation d’utilisation de la voix d’un mineur

APRES MIDI (13h30¬16h30)

1 / Visite de la villa Noailles : “concevoir un projet pédagogique avec un Établissement culturel de proximité” – Hélène Fontaine, médiatrice culturelle

Visite découverte et histoire de la Villa :

Construite par l’architecte Robert Mallet Stevens en 1923 pour les époux Charles et Marie -Laure de Noailles, qui furent les mécènes de nombreux artistes du 20e siècle.
Lien : http://www.villanoailles -hyeres.com/welcome/

Les propositions pour les scolaires :

1 / A la découverte de la villa : visite des expositions temporaires avec médiation et livret pédagogique.
2 / Rencontre avec des artistes (architecte ; styliste ; designer ; ou photographe) sous forme d’ateliers de pratique ou de tables rondes. L’intervenant peut parfois se déplacer dans les établissements.
3 / Parcours pédagogiques autour du thème de l’exposition permanente « Les Noailles, une vie de mécènes », et l’architecture de RM Stevens.
4 / Prêts d’œuvres : prêts issus de la collection personnelle des Noailles. En amont, les établissements doivent proposer un projet construit. Hélène Fontaine et Grégory Djaai peuvent intervenir auprès des scolaires.

Ces parcours se font sur projet uniquement. Possibilités de convention avec la villa Noailles
Contact :mediation@villanoailles -hyeres.com

2 / Le parcours d’éducation artistique et culturel, le rôle de la DAAC -Gregory Djaai, chargé de mission DAAC

( Diaporama en pièce jointe)

Introduction :

L’éducation artistique et culturelle est une composante essentielle dans la scolarité de chaque jeune et constitue un des axes de la Refondation de l’Ecole.
Le PEAC (Parcours d’éducation artistique et culturelle) s’articule autour de 3 axes : les connaissances , les rencontres (avec des œuvre, des artistes) et les pratiques artistiques (personnelles et scolaires) de l’élève.
Ce parcours doit obligatoirement s’inscrire dans une démarche de projet interdisciplinaire.

Présentation du site Space :

Destiné aux personnels de direction et aux enseignants, sp@ce est un outil dédié aux parcours culturels qui aide à :

-> Connaître les ressources d’éducation artistique et culturelle de l’académie de Nice pour mieux bâtir le Parcours d’Education Artistique et Culturelle de votre établissement ou de votre école,

-> Choisir parmi les offres de ressources les entrées thématiques en lien avec les programmes d’enseignement,

-> Utiliser la synthèse des différentes actions engagées par classe et par domaine artistique comme outil de pilotage

+ permet de localiser les différents chargés de missions et d’obtenir les coordonnées de toutes les structures artistiques et culturelles de l’académie.
Lien :http://space.ac -nice.fr/

Prochaine réunion en mars au collège de Carqueiranne

Ce site Web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.
Aller au contenu principal