Les laboratoires de mathématiques

Les laboratoires de mathématiques ou « labomaths » sont issus des mesures 15 et 16 du rapport Villani-Torossian. Ce sont des lieux dédiés aux échanges, aux formations et aux réflexions disciplinaires, didactiques et pédagogiques. Ils contribuent à développer la formation continue des professeurs de mathématiques à l’échelle locale, dans une logique de confiance, entre pairs et en équipe, mais aussi en lien avec l’enseignement supérieur.


https://eduscol.education.fr/cid146720/laboratoires-de-mathematiques.html

 


Le présent vadémécum a pour ambition de décrire plus amplement le concept de Laboratoire de mathématiques décrit dans le rapport Villani-Torossian « 21 mesures pour l’enseignement des mathématiques ». Il propose dans une première partie une description des grands principes du projet et différentes actions possibles du laboratoire. Les parties suivantes abordent la question des moyens matériels à mettre en œuvre puis celle des financements et partenariats.

 

 

  • Des conférences-webinaires organisées par le labomaths Simone Veil de Valbonne

le jeudi 11 juin de 16 h à 17h, via une classe virtuelle du CNED

Laurent Monasse, chercheur INRIA-LJAD
“Contraintes, algorithmes et preuve au travers l’histoire”
Son exposé va évoquer comment les mathématiques ont pris des formes très diverses selon les périodes et les cultures, allant de la recette de cuisine (ou algorithme) pour résoudre un problème concret à la formalisation et la construction d’objets abstraits sur lesquels s’appliquent des règles logiques, permettant la preuve de propriétés. Il montrera comment la culture et la société ont influencé les contraintes que se sont imposées les mathématiciens, en quoi ces contraintes ont été fécondes pour la formulation de questions mathématiques et comment la notion de rigueur d’une preuve est apparue progressivement.

-> Télécharger l’affiche de la conférence
-> Présentation de la webconférence
-> Le replay de la conférence

 

jeudi 14 mai de 16 h à 17 h via une classe virtuelle du CNED

Arnaud Beauville, professeur émérite du LJAD de l’Université Côte d’Azur.
L’histoire des équations algébriques, en lien avec l’histoire des mathématiques enseignée dans le secondaire”
Son exposé retrace l’histoire des équations algébriques, depuis Babylone et l’équation du second degré jusqu’à Abel et Galois, en passant par l’histoire mouvementée de la résolution de l’équation du 3e degré par la Renaissance italienne, Descartes, Lagrange, Gauss et bien d’autres.

-> Télécharger l’affiche de la conférence
-> Présentation de la webconférence
-> Support de cours
-> Le replay de la conférence

 

 

 

Aller à la barre d’outils