Aller à la barre d’outils

Le Calitoo, un photomètre tout-terrain

Le photomètre solaire Calitoo est un instrument mobile développé par le CNES et commercialisé par la société Tenum. Il est capable de caractériser la taille et la nature des aérosols atmosphériques. Voici une exploitation en classe :

Les aérosols atmosphériques sont les particules solides ou liquides en suspension dans l’air. Ils peuvent être d’origines naturelle (embruns, sédiments éoliens, pollens, cendres volcaniques) ou anthropique comme les goudrons issus de l’industrie ou les fumées d’incendie. En fonction de leur nature, ils agissent directement sur la météo en modulant la quantité d’énergie solaire arrivant au sol ou en favorisant la nucléation des gouttes de pluie. Certains, comme les pollens ou les goudrons, ont une action directe sur la santé humaine.

Le Calitoo un instrument précis et facile à mettre en œuvre sur le terrain. Avec un accès intégral aux mesures réalisées par ses différents capteurs, le concepteur a laissé libre cours à l’innovation pédagogique : détection de pollens, comparaison entre la houle et les aérosols, étude de l’eau de rivière en comparant les AOT en cuve et la conductivité électrique… Ces mesures réalisées dans l’environnement constituent un support intéressant dans le cadre de l’enseignement scientifique en lycée et en lien avec l’éducation au développement durable.

Bien adapté à l’enseignement scientifique, l’instrument est dans un premier temps utilisable en classe afin de manipuler et comprendre son principe de fonctionnement, puis bien entendu utilisable directement sur le terrain ou par la fenêtre de votre salle de classe.

Les 2 articles ci-dessous sont issus du site de l’observatoire EDUMED, ils présentent (1) une expérimentation en salle et (2) un usage de l’instrument sur le terrain.

1 : Mesure en classe de la taille des particules avec le photomètre Calitoo (inspiré d’une expérience réalisée par Luc Blarel, LOA)

2 : Un exemple d’utilisation du Calitoo sur le terrain : Observation du panache éruptif de l’Etna (F. Mourau, D. Ambrois, JL Berenguer et D. Carrer)