Travailler en CLASSE INVERSEE pour assurer la continuité pédagogique

Magali TACCHI vous propose une présentation de l’utilisation de classe inversée en SVT afin d’assurer une continuité pédagogique hybride.

La classe inversée consiste à envoyer aux élèves des activités simples : visionnage de vidéos, découverte de vocabulaire, histoire des sciences, associées à un quiz de compréhension. Ces activités simples sont à réaliser en amont pour préparer la séance.

Arrivés en classe, les élèves peuvent passer à la pratique, appliquer les connaissances vues en amont en autonomie ou transférer leurs connaissances dans un autre contexte. C’est l’occasion pour les élèves de réaliser différentes productions : affiche, séquence audio pour le travail du grand oral, Stop Motion ; cela permet aussi de travailler des savoir-faire comme l’exploitation d’un corpus documentaire.

Le professeur est donc un accompagnateur de taches plus complexes en classe et n’a plus son rôle de transmission de savoir.

Le changement de posture de l’enseignant est commun à toutes les variantes de classes inversées que l’on peut trouver. La maxime est « j’enseigne moins, ils apprennent mieux. »

L’élève arrive en classe en connaissant le thème, le vocabulaire, les objectifs.

Cette inversion de la pédagogie est intéressante en période hybride.

Aller plus loin : Livre ressource : Marcel Lebrun –Classes inversées –Ed. Canopé

Typologie des classes inversées selon M.Lebrun :

Conseils de mise en œuvre :

  • Choisir un mode de questionnaire en ligne : ENT, quizinière ou autre pour le test de compréhension sur les essentiels.

Un exemple peut être proposé en seconde :

 Thématique : corps humain et santé – Microbiote humain et santé

Notions de cycle 4 à consolider que les élèves travaillent en autonomie : définition du microbiote, sa localisation, sa composition

Scénario pédagogique AVANT / PENDANT

Séance AVANT PENDANT
1 Définitions : microorganisme,

Pathogène, contamination, transmission directe/indirecte

Support possible : vidéos canopé

https://padlet.com/tacchisvt/woj46e8jfxlm

Activité possible de production :

– Réaliser un tableau comparant 2 maladies en relation avec les problématiques actuelles (type de microorganisme, contamination, propagation)

Mutualisation possible en ligne https://padlet.com/tacchisvt/xoycgu66dpx1

–        Présenter une maladie à transmission directe ou à transmission vectorielle sous forme de carte mentale

2 Découverte du microbiote :

vidéo corpus Canopé

https://www.reseau-canope.fr/corpus/video/le-monde-microbien-importance-diversite-230.html

=>  Quiz : localisation, composition,  différents types de microorganismes –ubiquité- symbiose

Corpus documentaire : interactions entre hôte et microbiote, rôle dans le santé et bien-être .

 

3 https://www.reseau-canope.fr/corpus/video/le-microbiote-intestinal-225.html

évolution du microbiote – influence du microbiote

microbiote propre, rôle du microbiote

=>   réaliser des questions en lien avec la vidéo

L’objectif est de réexploiter la vidéo et les questions afin de mettre en évidence le rôle du microbiote et son évolution

Thème : l’organisation fonctionnelle du vivant

À l’inverse, il est possible de demander aux élèves de réaliser une activité pratique à la maison, comme la réalisation de maquettes de cellules à partir de modèle 3D numérique envoyé en amont.

Les élèves alors modélisent les différents éléments d’une cellule : ils peuvent comparer les cellules animales et végétales. Ils consolident leurs connaissances sur la notion de cellule spécialisée.

De retour en classe avec par exemple des photos prises de la maquette et déposées sur un mur collaboratif. Ce travail peut constituer une situation d’accroche pour étudier le métabolisme.

Retour sur le webinaire du 13/10/2020 organisé par Cardie Nice :

2020 présentataion pedagogie active
Ce site utilise des cookies et utilise vos données personnelles pour améliorer votre navigation dans le site.