Créer des affleurements fictifs avec le mode libre du “défi de Lyell”

Introduction et contexte

Les nouveaux programmes de spécialité de terminale abordent de manière explicite la chronologie relative et ses principes (dans la partie “A la recherche du passé géologique de notre planète / Le temps et les roches”).

Extraits du B.O. 

Connaissances : Les relations géométriques (superposition, recoupement, inclusion) permettent de reconstituer la chronologie relative de structures ou d’événements géologiques (…)

Capacités : Utiliser les relations géométriques pour établir une succession
chronologique d’événements à partir d’observations à différentes échelles et sur différents objets (…)

 

Rappelons-le (et c’était d’ailleurs un leitmotiv de Charles Lyell), rien ne remplace l’observation du réel. Il faut donc  bien entendu favoriser l’observation d’affleurements réel dès lors qu’on souhaite étudier les principes de la datation relative.

Dans certains cas cependant, la recherche d’une efficacité pédagogique maximale nous pousse à envisager des cas fictifs plus simples (ou plus rares à observer dans la réalité).

Exemple d’affleurement fictif réalisé avec l’application

Présentation de l’outil

Nous avons déjà présenté, dans cet article, le jeu sérieux (ou jeu épistémique) “Le défi de Lyell”, qui entraîne les élèves à reconstituer la chronologie d’événements aboutissant à la morphologie d’un affleurement.

L’ajout récent d’un mode “libre” permet désormais à l’enseignant, ou à l’élève, d’utiliser cette application non plus comme un jeu, mais comme un “bac à sable” où il pourra modéliser l’affleurement de son choix en enchaînant les plis, failles, strates, plutons ou épisodes d’érosion.

Capture d’écran du “défi de Lyell” en “mode libre”

Contrairement au jeu, l’utilisateur n’est pas limité dans ses actions (il peut ainsi cumuler un grand nombre de failles, ce qui était impossible dans le jeu), ni dans le temps dont il dispose. Tout ressort ludique est également supprimé.

 

Accès au “mode libre”

Il existe deux méthodes pour accéder au mode libre du “défi de Lyell”.

1ère méthode : une fois l’application lancée normalement, on clique sur un lien discret situé en haut à droite de l’écran.

2ème méthode : il est possible de lancer directement le “mode libre” en rajoutant ?libre à l’URL de l’application. Ceci est pratique si l’on souhaite donner un lien direct aux élèves vers le mode libre.

 

Liens

Lien direct vers le mode libre :
https://www.pedagogie.ac-nice.fr/svt/productions/defi-lyell/?libre

Lien vers le mode “jeu” du défi de Lyell :
https://www.pedagogie.ac-nice.fr/svt/productions/defi-lyell/

Lien vers l’article présentant le défi de Lyell :
https://www.pedagogie.ac-nice.fr/svt/?p=611