Contenus de formation lecture C2

Dans cette partie, vous trouverez des diaporamas de formation et quelques vidéos reprenant les fondamentaux de la recherche autour de la lecture.

1.Nous vous présentons des dispositifs, outils et activités visant à identifier les mots de manière de plus en plus aisée du CP au CE2 puis des modalités et des stratégies pour enseigner la compréhension.

Lecture et compréhension de l’écrit Nathalie Leblanc CPD Maitrise de la Langue

2. En s’appuyant sur les constats de la recherche LIRE-ECRIRE, nous vous proposons quelques dispositifs et réflexions pour construire la compréhension.

Apprendre à lire et à comprendre C2- Sophie Ngô Maï PESPE Nice et Nathalie Leblanc CPD Maitrise de le Langue

CE1CE2 Apprendre à lire et à comprendre un texte- Sophie Ngô Mai PESPE et Nathalie Leblanc CPD Maitrise de la Langue

3. Pour accompagner vos petits lecteurs, nous mettons à votre disposition quelques entrées et propositions didactiques.

Les petits lecteurs-Nathalie Leblanc CPD Maitrise de la Langue

4. D’autres éléments de la recherche lire-écrire complètent nos réflexions.

Apprendre à omprendre au cycle 2 – d’autres éléments de la recherche – Sophie Ngô-Maï PESPE Nice et Nathalie Leblanc CPD Maitrise de la Langue

5. Comment choisir ces supports de lecture ?

Roland Goigoux présente l’outil ANAGRAPH qui permet aux enseignants de mesurer la part déchiffrable d’un texte de lecture. Il différencie également les supports en fonction des  objectifs.

6. Sylvie Cèbe est intervenue le 01/12/2017 à l’IFE à Lyon ( http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/education-prioritaire/ressources/theme-1-perspectives-pedagogiques-et-educatives/lire-ecrire-parler-pour-apprendre-dans-toutes-les-disciplines/narramus)  pour présenter les fondements théoriques et les utilisations de leur outil NARRAMUS; outil qui sera proposé sous la forme de 15 scénarios de la PS au CP.

Elle reprend,ici, les compétences inférentielles ciblées dans NARRAMUS.

 

 

 

 

 

Sylvie Cèbe précise également, dans cette intervention, les 6 raisons théoriques favorisant l’activité de narration orale par les élèves pour construire une compréhension fine de l’histoire.

 

 

 

 

 

Elle propose également des activités favorisant le rappel de récit.